Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Août 2017 | Institutions
 

Des visuels sur Twitter, des professionnels de la santé mobilisés dès ce début août … L’opération « Moi(s) sans tabac » – initiée par Marisol Touraine en novembre dernier, avec un succès certain (voir Lmdt du 1er décembre 2016 ) – est sur les rails.

L’édition 2017 se veut plus ambitieuse et il est demandé aux professionnels de santé de prendre part à ce défi collectif, qui consiste à inciter et accompagner, via des actions de communication et de prévention de proximité, tous les fumeurs dans une démarche d’arrêt du tabac … dès la rentrée de septembre. Alors que le temps fort de l’opération est toujours concentré sur novembre.

•• Pour ce faire, trois challenges sont mis sur la table : Lire la suite »

3 Août 2017 | International, Observatoire
 

Comment motiver les fumeurs à l’arrêt du tabac ? Des chercheurs de l’université de Liverpool ont eu l’idée de comparer les réactions de deux groupes, l’un passant un scanner des poumons, l’autre sans examen radiologique. Dans tous les cas, il s’agissait de fumeurs à haut risque, âgés de 50 à 75 ans. Plus de 4 000 personnes ont participé.

•• Les résultats montrent que les participants qui ont vu leurs poumons à l’imagerie, et en ont discuté avec le radiologue, sont plus motivés :
• deux semaines après l’examen, 10 % des fumeurs avec scanner avaient arrêté la cigarette contre 5 % dans l’autre groupe
• deux ans après, 15 % des fumeurs avec scanner avaient arrêté contre 10 % dans l’autre groupe.

Les chercheurs en concluent que l’examen et le bilan, en soi, incitent, de façon relativement efficace, une personne à arrêter de fumer. Et cela, quel que soit le résultat du scanner. Lire la suite »

22 Juil 2017 | Observatoire
 

Selon le Tableau de bord tabac, publié dernièrement par l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies (OFDT), les ventes de substituts nicotiniques « restent sur les cinq premiers mois de l’année bien supérieures à leur niveau en 2016 ».

La hausse est de + 38 % pour l’ensemble des aides à l’arrêt du tabac ; + 58 % pour les patchs, plus particulièrement. Un record de ventes a même été enregistré en mars.

Pour l’OFDT, le fait que, depuis novembre 2016, la Sécurité sociale rembourse 150 euros par an au lieu de 50 euros, a été déterminant. Sur les trois premiers mois de l’année 2017, 127 000 remboursements ont été effectués par l’Assurance-maladie, soit le double du premier trimestre 2016 lorsque le forfait annuel était à 50 euros.

L’OFDT estime, par ailleurs, que l’opération « Moi(s) sans tabac » instaurée en novembre dernier a incité davantage de fumeurs à arrêter.

Ce qui laisse à penser, à contrario, que l’incidence du paquet neutre est quasi nulle.

 Commentaires fermés sur Sevrage tabagique : les ventes de substituts s’envolent au premier semestre  ,
19 Juin 2017 | E-cigarette
 

Enovap, en partenariat avec un laboratoire du CNRS, développe un système d’intelligence artificielle capable de tester différentes méthodes de sevrage tabagique.

Un engagement fort en R&D pour la startup (voir Lmdt du 20 mai 2016) témoignant de sa volonté de participer, à sa manière, à la lutte contre le tabagisme, comme l’indique un communiqué du 13 juin.

En renforçant ainsi l’efficacité de son dispositif – l’e-cigarette intelligente permettant la gestion de l’apport en nicotine (technologie brevetée) – Enovap enrichit son application mobile qui intègre déjà un mode de réduction automatique pour mieux accompagner les personnes souhaitant arrêter de fumer. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Enovap : de la cigarette électronique à l’intelligence artificielle … Pour un accompagnement très personnalisé du fumeur  ,
31 Mai 2017 | Associations
 

« Arrêter le tabac améliore votre souffle, votre fertilité et votre budget quotidien », souligne la Ligue contre le cancer qui lance une campagne, principalement sur les réseaux sociaux, pour encourager à cesser de fumer à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, ce mercredi 31 mai.

•• « En France, 13 millions d’adultes fument quotidiennement. Six fumeurs sur dix souhaitent arrêter cette addiction », souligne la Ligue, qui fait appel pour cette opération, lancée, ce lundi 29 mai, à des visuels illustrant six motivations d’arrêter et à un affichage via les réseaux Insert et Médiatables.

Le tabac reste la première cause de cancer évitable et l’on considère que plus de 30% de l’ensemble des cancers dépendent du tabac, ajoute-t-elle.

•• « Arrêter le tabac améliore votre souffle, votre fertilité et votre budget quotidien » mais également, clament les visuels, vous redonne le goût, l’odorat et l’haleine fraîche. Et surtout réduit le risque d’avoir un cancer, rappelle l’association. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Journée mondiale sans tabac : six bonnes raisons d’arrêter de fumer selon La Ligue contre le Cancer  , ,
29 Avr 2017 | Observatoire
 

Après avoir été pris en charge en mars 2007, puis déremboursé en juin 2011, le Champix (médicament à base de varénicline commercialisé par les laboratoires Pfizer et indiqué dans l’accompagnement du sevrage tabagique) sera remboursé par l’Assurance Maladie à partir du 1er mai.  À hauteur de 65 % et dans certains cas.

Rappelons que le Champix n’a pas fait l’économie de certaines polémiques jusqu’à maintenant (voir Lmdt des 22 juillet 2016 ainsi que des 20 août et 19 février 2015).

• L’arrêté – publié dans le Journal Officiel de ce jeudi 27 avril – fait suite à un avis de la Commission de Transparence de la Haute Autorité de Santé (HAS), émis le 9 novembre 2016.

Ce texte recommandait la prise en charge du Champix, un médicament « important dans le sevrage tabagique des sujets ayant une forte dépendance au tabac », qu’ils soient, ou non, atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) ou de maladies cardiovasculaires.

• Pour être remboursé, ce médicament devra être prescrit « en seconde intention, après échec des stratégies comprenant des substituts nicotiniques chez les adultes ayant une forte dépendance au tabac  », précise l’arrêté.

 Commentaires fermés sur Sevrage tabagique : le Champix remboursé dans certains cas   
27 Fév 2017 | Observatoire
 

Quel que sera le nouveau Gouvernement, il y aura un « Moi(s) sans tabac » (voir Lmdt des 6 octobre et 2 novembre 2016) cette année. Et c’est tant mieux. 

Santé publique France a lancé, ce vendredi 24 février, un appel à projets afin d’accompagner le déploiement de Mois(s) sans tabac, en régions, pour l’automne prochain. 

• Mise en œuvre, pour la première fois en 2016, par le ministère de la Santé, la Caisse nationale d’Assurance Maladie  et Santé publique France, avec l’appui des Agences régionales de Santé, l’opération « Moi(s) sans tabac » a, notamment, permis d’inciter plus de 180 000 fumeurs à s’inscrire sur le site « Tabac Info Services »  et suscité plus de 3 200 commandes de lots de kits de communication par des collectivités, associations, services de l’État ou entreprises, souligne Santé publique France (voir Lmdt du 1er décembre 2016). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Moi(s) sans tabac 2017 » : plus d’un million d’euros pour la communication dans les régions   ,
1 Déc 2016 | Institutions
 

Moi(s) sans tabac kitCommuniqué du ministère des Affaires sociales et de la Santé, ce jeudi 1er décembre, pour la clôture de la première opération « Moi(s) sans tabac » qualifiée de « franc succès ». Avec, à la clé, de nouveaux résultats chiffrés (voir Lmdt du 1er décembre). 

Rappelons que cette opération, globalement bien accueillie (voir Lmdt des 8 novembre et 6 octobre), a fait l’objet d’une campagne médiatique sans précédent : campagnes TV, radio et presse quotidienne ; affichages dans les pharmacies et établissements de soins ; des centaines d’articles et d’émissions ; des badges distribués au grand public, etc.

Sachant que les 17 000 pharmacies du territoire et 3 100 partenaires du monde de la Santé ont été mobilisés pour la distribution de 620 000 kits.

Le bilan donc :  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Moi(s) sans tabac » : les chiffres à la loupe … et le satisfecit de Marisol Touraine  ,
1 Déc 2016 | Institutions
 

mois-sans-tabacClap de fin pour la campagne nationale « Moi(s) sans tabac », initiative lancée par Marisol Touraine pour inciter les fumeurs à arrêter la cigarette pendant au moins trente jours (voir Lmdt des 8 et 2 novembre).

C’est l’une des dernières étapes de la politique de lutte contre le tabagisme, menée depuis quatre ans par la ministre de la Santé et bien orchestrée en même temps que l’arrivée du paquet neutre chez les buralistes.

S’il est trop tôt pour en tirer des conclusions, on peut déjà souligner :

 les quasi 180 000 inscrits sur le site dédié de « Tabac Info Services » ;

 le fort soutien des médias (notamment régionaux) qui n’ont pas manqué de relayer les nombreuses initiatives locales ainsi que les témoignages de fumeurs tentant le défi ;

 la poursuite de la campagne dans certaines collectivités où la campagne aurait cartonné : l’Ile de la Réunion ou la ville de Tarbes jouent les prolongations jusqu’en décembre.

L’initiative aura donc plu et convaincu. Avec un réel plébiscite en faveur de son renouvellement.

Les seules critiques sont venues du cercle des défenseurs de la vapote, qui se sont invités dans le processus via le « Mois de la Vape » (voir Lmdt du 26 octobre). Le principal incriminé : le service (téléphonique et d’appli) « Tabac Info Service » accusé de « déni de la cigarette électronique ».

Le blog de Jean-Yves Nau Journalisme et Santé n’hésite pas, ce mardi 29 novembre, à brandir le conflit d’intérêts : la société gestionnaire de « Tabac Info Service » (Direct Medica) étant spécialisée dans la revente de produits pharmaceutiques (voir Lmdt des 18 juillet8 juin et 31 mai 2012).

 

SondagePlus d’un quart des Français juge que l’interdiction totale du tabac serait la mesure la plus efficace pour faire baisser la consommation de cigarettes, selon un sondage publié ce mardi 15 novembre.

Parmi six propositions, 27 % des personnes interrogées estiment qu’« interdire totalement le tabac » serait la mesure la plus efficace, montre le sondage réalisé par l’institut CSA pour le quotidien Direct Matin. La proportion monte à 29 % chez les non-fumeurs et est de 23 % chez les fumeurs.

Les deux autres mesures plébiscitées sont financières : augmenter le prix des paquets de cigarettes et rembourser totalement les aides au sevrage, jugées les plus efficaces chacune par 24 % des sondés.

L’écart est toutefois net entre fumeurs et non-fumeurs : les premiers privilégient à 39 % le remboursement des aides à l’arrêt du tabac et à seulement 15 % la hausse des prix. Les non-fumeurs pensent eux à 27 % qu’une augmentation des prix serait la mesure la plus efficace, quand 18 % citent le remboursement des aides au sevrage.

• Les autres mesures suggérées étaient l’interdiction des cigarettes uniquement dans les lieux publics (jugée la plus efficace par 12 % des interrogés), l’augmentation des mesures de prévention (10 %) et l’interdiction des cigarettes dans les films, livres et autres produits culturels (3 %).

Le sondage a été réalisé entre les 8 et 10 novembre sur internet, auprès d’un échantillon représentatif de 1 003 Français de plus de 18 ans.

 Commentaires fermés sur Comment lutter contre le tabac ? Les Français ne pensent pas au paquet neutre  , ,