Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Avr 2019 | E-cigarette
 

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris a lancé l’étude ECSMOKE afin d’évaluer et comparer l’efficacité des e-cigarettes par rapport à un médicament, la varénicline, dans l’arrêt du tabac (voir Lmdt du 31 octobre 2018).

L’objectif est d’inclure dans l’étude un minimum de 650 personnes fumant au moins 10 cigarettes par jour, âgées de 18 à 70 ans et souhaitant arrêter de fumer.

•• À ce jour, 130 volontaires ont été inclus dans l’étude, coordonnée par l’hôpital Pitié-Salpêtrière par le professeur Berlin. Mais il en manque encore plus de 500 … Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage et sevrage tabagique : l’AP-HP cherche 500 volontaires  , ,
4 Déc 2018 | Observatoire
 

Pour aider les fumeurs dans le sevrage tabagique, plusieurs applications sur smartphone existent. La plus téléchargée en France, « Kwit », est née à Strasbourg en 2012. 

Son mode ludique a déjà séduit plus d’un million d’utilisateurs à travers le monde, rapporte France 3 Grand Est de ce 30 novembre. 

•• En 2012, Geoffrey Kretz, développeur strasbourgeois, veut lâcher la cigarette et cherche pour se faire aider une appli pour smartphones, mais ne trouve pas son bonheur.

Alors, l’ingénieur va travailler les soirs et les week-ends quand son occupation professionnelle lui en laisse le temps, afin de créer et développe « Kwit », qui se veut moins austère et surtout moins culpabilisatrice que ses concurrentes. Aujourd’hui, il est à la tête d’une start-up qui emploie huit personnes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Sevrage tabagique : l’appli alsacienne « Kwit » cartonne dans le monde  ,
4 Déc 2018 | Profession
 

Le questionnement est habituel à la clôture de chaque Mois sans Tabac (voir Lmdt du 29 novembre) : quel impact immédiat chez les buralistes ? La Dépêche du Midi a rencontré une buraliste du Lot-et-Garonne, installé à Nérac.

•• Un changement dans les habitudes des fumeurs ? : « Pas vraiment. On ne peut pas dire qu’ils n’ont pas suivi le Mois sans Tabac. Il y a certains clients qui m’ont dit qu’ils allaient profiter de cette opération pour arrêter de fumer. Mais après une semaine ou quinze jours, ils sont revenus chercher leurs cigarettes ou leur tabac à rouler. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paroles de buralistes : « notre chiffre d’affaires n’a pas dégringolé durant le mois sans tabac » (Christine Llebot, Nérac)  , ,
30 Nov 2018 | Observatoire
 

Plus de 300 000 Français achètent chaque mois des substituts nicotiniques, ceci, depuis septembre, a révélé franceinfo, ce jeudi 29 novembre, alors que s’achève l’opération #MoisSansTabac (voir Lmdt du 29 novembre).

« C’est un record, on n’avait jamais eu un nombre aussi élevé de personnes bénéficiant d’un traitement d’aide à l’arrêt », a indiqué Aurélie Lermennier-Jeannet, de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies (OFDT).

•• Cette forte augmentation des ventes de patchs, de gommes à mâcher et de pastilles à sucer est fort probablement due au remboursement, depuis quelques mois, de ces substituts par la Sécurité sociale (voir Lmdt des 16 et 17 mai). En conséquence, les ordonnances des médecins ont bondi : + 66 % par rapport à l’année dernière. Lire la suite »

29 Nov 2018 | Institutions
 

Plus de 241 000 personnes se sont inscrites à la troisième édition de l’opération #MoisSansTabac, qui s’achèvera samedi, soit 84000 de plus que l’année dernière, s’est félicitée ce mercredi 28 novembre l’agence sanitaire Santé publique France, selon l’AFP (voir Lmdt des 31 et 2 octobre 2018).

« Plus de 241 691 personnes s’y sont inscrites, soit une progression de 54 % par rapport à 2017 » (voir Lmdt du 29 novembre 2017). L’an passé, plus de 157 000 fumeurs avaient participé à cette opération, contre 180 000 en 2016 pour la première édition (voir Lmdt du 1er décembre 2016).

•• Plusieurs outils d’aide à l’arrêt du tabac ont été mis en place pour les participants. Lire la suite »

7 Nov 2018 | Observatoire
 

À chaque édition de la « Journée Mondiale sans tabac » et du Mois Sans Tabac, la mutuelle étudiante fait le point sur le tabagisme des jeunes (voir Lmdt des 28 octobre 2017 et 24 mai 2016). Les femmes étant le cœur de cible cette année (voir Lmdt du 31 octobre), la Smerep a questionné le comportement des lycéennes et des étudiantes.

Il ressort de l’enquête, menée par OpinionWay que 14 % des lycéennes et 28 % des étudiantes sont des fumeuses régulières ou occasionnelles.

Parmi ces dernières, 13 % fument tous les jours, contre 15 % seulement à certaines occasions. Et 21 % des étudiantes fumeuses déclarent ne pas souhaiter arrêter de fumer. Comme il y a un an. Lire la suite »

6 Nov 2018 | E-cigarette
 

En ce démarrage du #MoisSansTabac 2018, BAT vient de lancer, sous sa marque Vype, ePen 3 (voir Lmdt du 5 novembre).

Cette innovation produit, sur le segment du vapotage en système fermé, s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Transforming Tobacco » du fabricant dont l’objectif est le développement d’alternatives efficaces à la cigarette. 

Dans un communiqué, Éric Sensi-Minautier, directeur des Affaires Publiques, appelle l’État à assurer une promotion plus active du vapotage et à adapter le cadre réglementaire.

•• « Les chiffres de Santé publique France de mai 2018, révèlent que le vapotage est le moyen le plus utilisé par les fumeurs pour arrêter de fumer. Pourtant, hormis sur le site internet du #MoisSansTabac, le vapotage n’est jamais officiellement présenté́ par l’État comme alternative au tabac ». Une situation radicalement opposée au pragmatisme des autorités de santé britanniques. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur #MoisSansTabac : « il faut lever les tabous sur le vapotage et le rendre plus visible, notamment autour des points de vente » (BAT)  ,
5 Nov 2018 | Institutions
 

Les dernières données nationales de l’Observatoire français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) confirment une chute des ventes dans le réseau buraliste au troisième trimestre (voir Lmdt du 8 octobre). 

Elles indiquent, en parallèle, que les ventes de traitements pour l’arrêt du tabac connaissent un essor depuis cette année, avec une progression de presque 25 % à jours constants. 

•• De fait, le marché est porté principalement cette année par les timbres transdermiques et le Champix, avec des hausses respectives de 73 % et 52 %.

Si les traitements anti-tabac sont désormais mieux remboursés (voir Lmdt du 17 mai 2018), ils sont également plus largement prescrits. Cette évolution notable résultant aussi du forfait de 150 euros par an, et du passage progressif en 2018 au remboursement à 65 % par la Sécurité sociale. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur #MoisSansTabac :  les bons chiffres du sevrage tabagique   
2 Nov 2018 | Profession
 

La veille du #MoisSansTabac – le 31 octobre – la ministre de la Santé s’est soumise à l’exercice du « passage chez Jean-Jacques Bourdin » sur RMC / BFMTV.

Extraits significatifs. Et révélateurs.

Jean-Jacques Bourdin : Nous allons parler du tabac ! En France, tout le monde fume un peu moins, sauf les femmes et cela est très inquiétant. Je regardais les chiffres (…) Les femmes entre 45 et plus de 60 ans fument plus que les hommes. Et, toujours chez les femmes, le cancer du poumon est en passe de devenir plus important que le cancer du sein (voir Lmdt du 31 octobre) …

• Agnès Buzyn : Absolument. C’est une énorme inquiétude. Et c’est une spécialité française. Les fumeuses françaises sont celles qui fument le plus au monde…Vous savez, monsieur Bourdin, que c’est ma bataille depuis des années (…) Lire la suite »

31 Oct 2018 | E-cigarette
 

L’Assistance publique/Hôpitaux de Paris lance une étude nationale pour évaluer l’efficacité de la cigarette électronique – avec ou sans nicotine – comme aide au sevrage tabagique comparée à un médicament, selon un communiqué publié ce mardi 30 octobre, à quelques jours du #MoisSansTabac.

Il était temps … mais les résultats ne seront connus que dans quatre ans. On estime à environ 1,7 million le nombre de « vapoteurs », en 2016 en France, mais les connaissances sur l’efficacité des cigarettes électroniques et leurs risques éventuels manquent, note l’AP-HP dans son communiqué, repris par l’AFP.

L’étude ECSMOKE, financée par les autorités de santé, ambitionne donc de recruter au moins 650 fumeurs (d’au moins 10 cigarettes par jour) de 18 à 70 ans souhaitant arrêter de fumer. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage et sevrage tabagique : l’AP-HP veut des preuves d’efficacité  , ,