Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Nov 2020 | Profession
 

Une buraliste blessée

• Corse-du-Sud. Un jeune homme de 21 ans était jugé en comparution immédiate ce vendredi 21 novembre pour avoir tenté de braquer un bar-tabac à Ajaccio avec un couteau. Il avait quand même eu le temps de blesser la buraliste à la main (ITT de 45 jours).

Le tribunal l’a condamné à trois ans de prison dont deux avec sursis probatoire et une obligation de soins. Un mandat de dépôt a également été prononcé. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
21 Nov 2020 | Profession
 

Mineurs étrangers et multirécidivistes 

• Sarthe. Quatre commerces – situés à Coulaines et dans le quartier des Maillets au Mans – ont été victimes d’un cambriolage, dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 novembre.

Les policiers ont ensuite arrêté quatre jeunes en flagrant délit dans une pharmacie à Coulaines. Dans leurs poches, se trouvaient des jeux à gratter dérobés la même nuit dans un tabac-presse.

Au départ, ils se sont déclarés tous mineurs. Mais parmi les quatre, il y en a trois dont on est certain qu’ils sont majeurs, indique une source proche des enquêteurs. L’identité des malfaiteurs, d’origine étrangère et en situation irrégulière, ayant pu être retrouvée grâce à de précédents signalements confirmant leur date de naissance.

Les quatre jeunes gens ont en effet déjà été interpellés à plusieurs reprises, notamment en région parisienne. L’un de ces multirécidivistes cumule une quarantaine d’arrestations. Et presque autant d’identités différentes. Ce jeudi 19 novembre, trois d’entre eux, ont été déférés devant le parquet en vue de leur comparution devant le tribunal correctionnel.

Voir 25 septembre et 29 octobre. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
20 Nov 2020 | Profession
 

« Des regroupements persistants de personnes sans respect des mesures barrières aux abords » de deux bar-tabac, installés à Méru (25 kilomètres au sud de Beauvais) a signalé la police municipale vendredi dernier.

En conséquence, la préfète de l’Oise, Corinne Orzechowski, a pris un arrêté pour leur interdire partiellement de faire de la vente à emporter. Les deux établissements ne pourront ainsi plus en proposer de 10 h 30 à 13 h 30 et de 17 à 20 heures. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Reconfinement / Buralistes : interdiction partielle de vente à emporter … suite au vendredi 13  ,
19 Nov 2020 | Profession
 

Braquage express

• Yvelines. L’alerte aux gendarmes a été donnée vers 10 heures 30, ce mardi 17 novembre, par le buraliste de Serville (à quelques kilomètres de Dreux et Houdan).

En deux minutes, guère plus, le malfaiteur, mains gantées et tête dissimulée sous une cagoule, est parvenu à s’emparer du contenu de la caisse.

L’arme pointée dans leur direction, le patron et un client n’ont pas cherché à opposer de résistance. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
18 Nov 2020 | Profession
 

Collant sur la tête

• Gironde. Il est arrivé dans le bar-tabac de Haux (25 kilomètres de Bordeaux) avec un collant sur la tête en guise de cagoule, ce lundi 16 septembre vers 11 heures.

Il a menacé verbalement la buraliste – aucune arme n’a été retrouvée – et s’est fait remettre quatre cartouches de cigarettes. Dans sa fuite à pied, il en a égaré deux.

Rapidement interpellé par les gendarmes, l’homme de 58 ans, habitant dans le secteur, a été placé en garde à vue. La victime a pu récupérer ses cartouches de cigarettes et déposer plainte. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
17 Nov 2020 | Profession
 

Rapidité de la police 

• Doubs. Ce dimanche 15 novembre à Besançon, un marginal est d’abord passé dans une sandwicherie, pas tant pour se restaurer que pour s’emparer d’un couteau …

L’arme en main, il a pris la tangente et s’est promptement dirigé vers un buraliste qu’il a menacé afin d’obtenir la caisse. Mais ce dernier a actionné l’alarme, faisant déguerpir le malfaiteur.

Les caméras de surveillance et des policiers dépêchés sur place ne tarderont pas à le localiser et à l’interpeller. Il a été placé en garde à vue.

À l’heure des comptes

• Bouches-du-Rhône. Un buraliste et son fils, à la tête d’un tabac-épicerie à Mas-Thibert (quartier rattaché à la commune d’Arles), ont été braqués alors qu’ils étaient en train de compter la recette du jour, ce 14 novembre vers 19h30. Sous la menace d’une arme, le duo s’est fait le contenu de la caisse avant de prendre la fuite à bord d’un véhicule. Ce dernier a été retrouvé calciné à quelques kilomètres de là. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
16 Nov 2020 | Profession
 

À la sortie du premier confinement déjà, des escroqueries sur internet fleurissaient partout en France …

Sous multiples prétextes, des malfaiteurs envoyaient des chèques (volés ou en bois) à des gens vulnérables en prétextant un trop versé et ils demandaient à être remboursés pour une partie par PCS (Prepaid cash service / voir aussi 12 septembre 2018 et 26 août 2017). 

Cette fois, rebelote en plein deuxième confinement.

Plusieurs Rochefortais ont été encore victimes d’arnaques (des seniors, personnes isolées souffrant de l’isolement lié à la crise sanitaire) ces derniers jours, avertit Sud-Ouest. Lire la suite »

15 Nov 2020 | Profession
 

Troisième braquage

• Aisne. Un trio de malfaiteurs a commencé par arracher le rideau de fer d’un bar-tabac à Villers-Cotterêts (20 kilomètres de Soissons), vers 4 heures 30, ce samedi 14 novembre.

Puis, ils auraient cassé la vitrine à coups de pied, avant de s’attaquer à la porte de la réserve toujours à coup de pied. Là, ce fut la razzia sur le stock de cigarettes.

C’est le troisième cambriolage de l’établissement en moins d’un an (voir 26 décembre 2019).

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
14 Nov 2020 | Profession
 

Une cible régulière

• Gard. Trois hommes armés ont débarqué chez un buraliste d’Alès, vers 19 heures ce jeudi 12 novembre. Sous la menace, il a été contraint de remettre l’argent de la caisse et une centaine de cartouches de cigarettes. Le trio est parvenu à quitter les lieux et à s’enfuir.

L’affaire a été confiée à la police judiciaire de Montpellier. Il n’y a pas de victime physique, mais le commerçant a été très choqué.

Ce tabac-presse est régulièrement pris pour cible par des braqueurs.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
13 Nov 2020 | Profession
 

Trous à répétition dans le mur 

• Haute-Garonne. Ce mercredi 11 novembre, pour la seconde fois en deux semaines, un buraliste de Fontenilles (26 kilomètres de Toulouse) a découvert un trou dans sa cloison. Ce qui a permis à des malfaiteurs de pénétrer dans sa boutique et de dérober plusieurs dizaines de cartouches de cigarettes.

Les voleurs ont certainement utilisé du matériel de chantier pour creuser le mur, le trou étant suffisamment grand pour qu’une personne puisse s’y glisser.

Fin octobre déjà, le buraliste avait été victime d’un vol dans des circonstances similaires. Les malfaiteurs avaient creusé le mur, avant de repartir avec pas mal de marchandises. L’ouverture avait été rebouchée … ils en ont fait un autre juste à côté ce mercredi.

Le buraliste compte déjà trois cambriolages avec le même mode opératoire : le premier a eu lieu en 2018.

Forcené aux couteaux

• Val-de-Marne. Un homme armé de couteaux a créé la panique à L’Haÿ-les-Roses (près de Rungis), ce dimanche 8 novembre. Les policiers ont été appelés pour intervenir dans une épicerie où il s’en prenait à un caissier de l’établissement.

Après son interpellation, les policiers ont appris que le forcené n’en était pas à son premier coup. Il venait d’avoir un différend avec un buraliste qu’il avait tenté en vain de poignarder.

Petite délinquance ordinaire

• Moselle. Le tribunal a jugé deux jeunes ressortissants roumains,  interpellés en flagrant délit par une patrouille de police après avoir fait la razzia dans le stock de cartouches de cigarettes et de jeux d’un buraliste à Hayange-Marspich (voir 8 novembre).

Les cambrioleurs avaient à leur disposition un kit d’effraction somme toute sommaire (tournevis, barre à mine) mais suffisant pour forcer le rideau de fer du magasin. Face à leurs juges, ils ont juré « main sur le cœur » que l’on ne les y reprendrait plus. Un mea culpa qui ne leur évitera pas chacun 4 mois de prison ferme avec maintien en détention ainsi que 5 ans d’interdiction du territoire français.

Haro sur le tabac et les extincteurs

• Eure. Les gendarmes ont été alertés vers 2 h 30 ce samedi 7 novembre. Les malfaiteurs sont arrivés avec deux véhicules devant un bar-tabac multiservices à Bézu-Saint-Éloi (près de Gisors) où ils ont fait main basse sur le stock de tabac.

Mais ils ne s’en sont pas tenus qu’au vol : ils ont vidé trois extincteurs dans le magasin. Les fruits et légumes sont perdus et il a fallu tout le week-end pour effacer les dégâts causés. « On a eu la chance d’avoir pas mal de clients qui sont venus nous aider pour tout nettoyer » reconnaît la buraliste dans Paris Normandie.

Coincé par la vidéosurveillance

• Doubs. ll faut croire que la vidéosurveillance s’est révélée utile … Un jeune homme tout juste majeur a comparu, ce mercredi 4 novembre devant le tribunal correctionnel de Besançon,  pour tentative de vol aggravé chez un buralistes à Saône (11 kilomètres de Besançon) dans la nuit du jeudi 29 au samedi 30 octobre. Sur les images, on voit quatre malfaiteurs qui tentent de soulever le rideau de fer … il est le seul à avoir été identifié et interpellé.

Déjà bien connu du juge des enfants, le prévenu a reçu sa première peine devant un tribunal correctionnel pour majeur. Délibéré : six mois de prison ferme.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,