Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Oct 2019 | E-cigarette
 

Une enquête de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression et des Fraudes (DGCCRF) – mise en ligne de façon quelque peu précipitée … – montre que l’étiquetage et l’emballage des flacons d’e-liquides sont encore trop souvent non conformes à la réglementation, révèle QueChoisir. À sa manière. 

Les premières données mises en avant remontent à 2017 : en analysant 74 échantillons de fioles – sur 1 000 références contrôlées – la DGCCRF avait trouvé que l’étiquetage et l’emballage étaient non conformes dans 45 % des cas examinés. En 2014, lors d’une enquête similaire, 90 % des 135 échantillons de liquides prélevés et analysés s’étaient avérés non conformes (voir Lmdt du 1er octobre 2015). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : étiquetage et emballage des e-liquides sous la loupe de la DGCCRF   ,
3 Oct 2019 | Trafic
 

Cela s’est passé ce matin dans une région jusqu’à maintenant peu affectée par le phénomène. À Lauwin-Planque – tout près de Douai, dans le Nord – un camion Logista a été attaqué juste au moment de sa première livraison, à 6 heures 30.

Scénario désormais classique : quatre malfaiteurs sortent d’une Mégane, menacent et font sortir les chauffeurs puis repartent avec le camion. Celui-ci a été rapidement retrouvé par les forces de l’ordre, quelques kilomètres plus loin, partiellement délesté de sa cargaison.

Les chauffeurs sont sains et saufs. Les buralistes de la tournée ont été avisés par Logista.

Il s’agit du 20ème braquage depuis le début de l’année (voir Lmdt des 16, 11 et 6 septembre).

3 Oct 2019 | Profession
 

Douze ans ferme pour un braquage avec victime

• Eure. Deux hommes ont été condamnés, ce vendredi 27 septembre, à douze ans de réclusion criminelle et trois ans de prison ferme par la cour d’assises de l’Eure pour un braquage dans un bar-tabac à Surtauville (voir Lmdt des 20 et 15 novembre 2014).

Outre le « vol en bande organisée avec arme », le principal accusé, âgé de 23 ans, était poursuivi pour avoir fait usage d’un fusil. Le tir avait atteint un client qui prenait tranquillement un café au comptoir. Ce dernier, âgé de 61 ans, est désormais aveugle et amnésique.

Déjà condamné à quatre ans de prison pour un braquage, il a reconnu avoir tiré le coup de feu mais il a tu les noms des deux autres malfaiteurs qui se trouvaient avec lui ce soir-là. L’un d’eux était dans le bar-tabac et l’autre faisait le guet. Le deuxième homme condamné est celui qui a conduit les suspects jusque sur les lieux du braquage. Il a de nouveau affirmé qu’il ne savait pas qu’un hold-up se préparait. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
2 Oct 2019 | Profession
 

Enquête bouclée

• Oise. Les policiers de Creil ont interpellé la semaine dernière le principal mis en cause d’un vol à main armée dans un bar-tabac du quartier des Hauts-de-Creil (voir Lmdt du 18 juin).

Grâce à la persévérance des enquêteurs, son complice a également été placé en garde à vue. Les deux malfrats, mineurs, ont été présentés au tribunal de Senlis puis placés sous contrôle judiciaire.

Deux mois ferme pour le braqueur « branquignole » 

• Haute-Loire. Il avait maladroitement attaqué un buraliste à Saint-Hostien, avec un couteau de cantine scolaire et un torchon de cuisine pour se cacher le visage (voir Lmdt du 7 septembre). Le prévenu avait été directement interpellé à son domicile par les forces de l’ordre qui y avaient découvert le torchon, le couteau, ainsi que les vêtements identifiés sur la vidéo-surveillance. Le tribunal de grande instance du Puy-en-Velay a condamné le braqueur à huit mois de prison, dont six avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
29 Sep 2019 | Profession
 

La cinquième fois en huit ans 

• Aisne. Installé au cœur d’un quartier nouveau de Laon, un tabac-presse a été la cible d’un cambriolage, au cours de la nuit du vendredi 27 au samedi 28 septembre.

Même s’ils ont visiblement été dérangés, les malfaiteurs ont fait main basse sur le contenu de la caisse et les paquets de cigarettes du linéaire.

C’est la cinquième fois en huit ans que le commerce est victime d’insécurité.

Que la caisse …

• Haute-Corse. Il était 15 heures, ce vendredi 27 septembre, quand l’employée d’un buraliste  de Bastia a vu surgir un homme vêtu d’un tenue sombre, une capuche sur la tête et porteur d’une arme de poing. Sous la menace de son arme, il a réclamé le contenu de la caisse et est reparti avec ce qu’il voulait.
Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
28 Sep 2019 | E-cigarette, International
 

Les autorités sanitaires américaines ont confirmé vendredi que des recharges pré-remplies de cigarettes électroniques au cannabis jouaient un rôle dans les maladies pulmonaires qui ont fait à ce jour 805 malades et 12 morts aux États-Unis (voir Lmdt du 27 septembre).

77 % des 514 malades qui ont rempli des questionnaires sur leur usage passé ont déclaré avoir utilisé des produits contenant du THC (tétrahydrocannabinol, l’agent psychoactif du cannabis), a annoncé Anne Schuchat, des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Une minorité (16 %) a déclaré n’avoir consommé que des produits à la nicotine. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : les e-cigarettes au cannabis liées à 77 % des maladies pulmonaires  , ,
28 Sep 2019 | Profession
 

Cela s’est passé ce jeudi soir. Exaspéré par la présence récurrente de vendeurs à la sauvette devant son établissement, un buraliste, récemment installé sur le cours Gambetta à Montpellier (dans le quartier du Plan Cabanes connu pour une activité frénétique de revente de tabac / voir Lmdt des 28 et 1er octobre ainsi que du 5 juin 2018) … leur a demandé d’aller poursuivre leur petit trafic ailleurs.

Les revendeurs de cigarettes … n’ont pas apprécié et, en représailles, sont allés chercher des barres de fer pour en découdre. Le buraliste a été frappé. Lire la suite »

28 Sep 2019 | Profession
 

« 7 minutes »

• Loire. Il est 3h05, ce vendredi 27 septembre, lorsque deux véhicules se sont arrêtés devant un tabac-presse à Charlieu (à 20 kilomètres au nord de Roanne).

Des hommes habillés en noir et encagoulés sont descendus et ont attaqué à coups de masse la vitrine. L’un d’entre eux crie « 7 minutes ». Ils n’ont pas mis une seconde de plus.

Après avoir pris un container de poubelle qui se trouvait sur le trottoir, ils ont effectué des allers-retours avec la réserve, la vidant de la totalité du stock de cartouches de cigarettes.

Un buraliste frappé

• Yvelines. Trois individus cagoulés et gantés ont fait irruption, ce jeudi 26 septembre, peu avant 20 heures, dans un bar-tabac-presse à Mantes-la-Ville. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
26 Sep 2019 | Profession
 

Amer baptême 

• Vienne. En arrivant vers 6 heures, ce mercredi 25 septembre, devant leur tabac-presse à Ligugé (à 9 kilomètres au sud de Poitiers), le couple de buralistes a découvert le rideau de fer cisaillé et la porte vitrée brisée.

Sur le trottoir, les cartons avec les journaux, qui ne sont d’habitude jamais posés là. Immédiatement, ils ont appelé la police.

À l’intérieur, ils ont découvert quelques paquets de cigarettes et de tabac piétinés par terre, dans l’entrée et derrière la caisse. Presque tous les autres paquets ont disparu, aussi bien ceux du magasin que ceux de la réserve. Les cambrioleurs n’ont pas touché ni aux colis, ni aux jeux à gratter … mais ils ont emporté le tiroir-caisse, complètement vide. Il s’agit du premier cambriolage depuis l’installation des buralistes il y a dix ans dans le centre-bourg. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
24 Sep 2019 | Profession
 

Six mois de prison ferme pour les trois complices du faux-braquage

• Haute-Loire. Ce lundi 23 septembre, le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay a tenté de faire la lumière sur le faux braquage d’un tabac-presse de la ville (voir Lmdt des 28 et 26 août). Si les trois prévenus ne nient pas les faits, leurs versions diffèrent sur plusieurs points.

À commencer par la vendeuse, mise en cause pour dénonciation mensongère et vol par ruse. Appelée à la barre, elle explique que ce n’est pas le vol qui a motivé sa participation aux faits, mais l’attitude de son ancien patron qu’elle a accusé d’agression sexuelle. Elle est restée flou sur le déroulement des faits.

Le voisin de palier du couple, qui jouait le rôle de l’agresseur, a motivé son geste par une dette de stupéfiants qu’il souhaitait rembourser rapidement. Selon lui, « nous avons organisé tout cela ensemble. Mais ce sont elles qui m’ont expliqué où se trouvaient l’argent et les caméras de surveillance. » Et d’après le jeune homme, ce n’était pas la première fois que le tabac-presse attirait la convoitise de la vendeuse et de sa compagne.

Les trois prévenus ont été reconnus coupables et condamnés à 12 mois de prison dont 6 avec sursis, avec une mise à l’épreuve de deux ans. Par ailleurs ils devront indemniser la victime à hauteur de 4 424 euros pour le préjudice matériel, et 400 euros concernant le préjudice moral. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,