Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Août 2019 | Profession
 

Un berger-choc venant d’Australie 

• Ain. C’était l’heure de la fermeture, samedi 17 août à 19 heures, quand deux malfaiteurs aux visages cagoulés et aux mains gantées ont fait irruption chez le buraliste de Jujurieux (à 30 kilomètres de Bourg-en-Bresse).

L’un d’eux tenait en main une machette et s’est fait menaçant face au buraliste qui ne s’est pas laissé du tout impressionner. Son chien, un berger australien, également qui … en montrant les crocs a fait peur aux malfaiteurs.

Ils ont décampé sans demander leur reste en remontant à bord d’une voiture.

Fermeture musclée

• Creuse. Un buraliste de Guéret s’apprêtait à baisser le rideau de fer de son bar-tabac vers 22 heures, ce jeudi 15 août, quand un homme au visage masqué – genre Halloween – a poussé la porte.

Assez costaud, le malfaiteur réclame une cartouche de cigarettes.Pas la caisse, juste des cigarettes. En réponse au refus du patron, il a donné alors un coup de poing sur un écran télé, puis brisé le présentoir FDJ.

Le buraliste s’est mis alors à crier et a pris son téléphone pour appeler a police. L’excité armé a tourné aussitôt les talons.

17 Août 2019 | Profession
 

Coup de chaud 

• Saône-et-Loire. L’intrusion a duré au plus une vingtaine de secondes … Mardi 13 août dans l’après-midi, deux malfaiteurs – impressionnants, tout de noir vêtus, gantés et encagoulés – ont débarqué dans un bar-tabac de Torcy (à 6 kilomètres du Creusot).

L’un d’eux était lourdement armé d’un pistolet mitrailleur. Surprise … ils ne se sont intéressés ni à la caisse, ni au tabac.

Après avoir jeté un rapide coup d’œil sur les clients, présents à la caisse tabac et au comptoir, ils se sont rendus dans une deuxième pièce, au fond, avant de faire demi-tour et de repartir à bord d’une voiture retrouvée incendiée, plus tard dans la nuit, dans la commune voisine de Montchanin. Le maire de cette commune évoque un lien « avec des règlements de comptes et avec des histoires de drogue ». Lire la suite »

16 Août 2019 | Profession
 

Dangereux cocktail 

• Haute-Garonne. C’est à une véritable furie qu’ont dû faire face les gendarmes de Fenouillet (à 10 kilomètres au nord de Toulouse), le 20 juillet dernier. Le cocktail whisky et cocaïne avait rendu un individu de 40 ans totalement incontrôlable.

Il avait d’abord volé une Audi A3, dans le quartier des Izards à Toulouse, avant de filer dans un bar-tabac de Fenouillet qu’il fréquente régulièrement. Sur place, il a bousculé le mari de la buraliste en le projetant contre les présentoirs.

Et c’est là que les gendarmes sont venus le cueillir. En cellule de dégrisement, les choses ont encore dégénéré pendant quelque temps. Traduit devant le tribunal, ce mardi 13 août, l’excité a été condamné à douze mois de prison, avec maintien en détention. Lire la suite »

15 Août 2019 | Profession, Récents
 

Le 7 mai, Monique Lelte, buraliste à Blagnac, a été prise en otage – avec sa fille et deux employées – par Yanis D, un mineur de 17 ans (voir Lmdt des 7, 8 et 9 mai). Ce qui aurait pu se terminer en drame s’est heureusement conclu. Mais les séquelles sont profondes.

Ainsi, trois mois après la prise d’otages … elle avoue dans « La série de l’été » de La Dépêche du Midi (13 août) ne pas avoir retrouvé une vie « normale » : « depuis cet événement, ma fille a été hospitalisée, mon chien est mort et une de mes employées a démissionné ».

•• De fait, physiquement indemnes de ce face-à-face angoissant, les quatre femmes restent traumatisées. L’une d’elles a fini par démissionner :« elle était choquée ». Une autre s’est arrêtée pendant un mois et demi, alors que la fille de Monique a « craqué nerveusement ». « Le contrecoup de la prise d’otages a été terrible pour elle, d’autant qu’elle était déjà un peu fragile psychologiquement (…)  Lire la suite »

14 Août 2019 | Profession
 

Gros moyens contre le braqueur à vélo

• Loire-Atlantique. Vêtu de noir et cagoulé, un malfaiteur est reparti avec le contenu de la caisse après avoir menacé avec une arme de poing le buraliste de Divatte-sur-Loire (à l’est de Nantes), ce mardi 13 août dans la matinée.

Le braqueur s’est enfui à … vélo. Mais d’importants moyens ont été mis en œuvre par la Gendarmerie … dont un hélicoptère. Sans succès.

Pour une cinquantaine d’euros

• Nord. Il était 19h30, ce lundi 12 août, quand deux malfaiteurs ont surgi dans un bar-tabac de Bouvignies (à l’est de Douai) où étaient présents quatre clients et la buraliste. Selon le témoignage de cette dernière, l’un deux a crié « la caisse, la caisse ! » et a tiré un coup de feu au sol avec une carabine à canon scié. La buraliste a alors déposé une cinquantaine d’euros sur la caisse. Ce qui a suffi aux braqueurs. Lire la suite »

12 Août 2019 | Profession
 

Un mois ferme pour le récidiviste vapoteur 

• Haute-Garonne. Un homme de 27 ans vient de comparaitre devant le tribunal de Saint-Gaudens, mis en cause pour … le vol d’une cigarette électronique chez un buraliste de la ville.

Le 18 octobre 2017, il était arrivé dans l’établissement avec sa cigarette électronique et avait demandé des renseignements sur les nouveaux produits. Alors que le buraliste s’était éloigné quelques instants du comptoir, le « faux » client s’était emparé d’un modèle et avait disparu. Rapidement identifié, l’individu devait être immédiatement confondu. Lire la suite »

10 Août 2019 | Profession
 

« Je revoyais sans arrêt cette scène … »

• Vosges. C’est armé d’un couteau qu’un malfaiteur, la trentaine, est entré, vers 18 h 30 ce jeudi 8 août, dans un tabac-presse d’Épinal.

Le visage découvert, il avait d’abord commencé à faire le tour des lieux et feint de s’intéresser aux journaux. « C’est quelqu’un que j’avais déjà servi. En le voyant, je me suis demandé pourquoi il faisait cette tête-là. Il avait l’air bizarre et il avait le regard méchant » a précisé, à Vosges Matin, la buraliste.

Soudainement, l’homme a dégainé la lame devant la buraliste, seule dans son établissement à ce moment précis. Il a exigé le contenu de la caisse et elle a obtempéré sans résistance. Puis le malfaiteur s’est vite enfui avec 300 euros d’argent liquide. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
7 Août 2019 | Profession
 

« J’aurais préféré que ce soit à moi que cela arrive » (le patron)

• Meurthe-et-Moselle. 20 secondes. Pas une de plus. Sur les images de vidéo-surveillance, on voit un individu avec un anorak bleu entrer, vers midi, chez un buraliste de Laxou (à 3 kilomètres de Nancy). Il a sa capuche rabattue sur la tête, un pistolet en main et le brandit vers l’employée à la caisse, tout en contournant le comptoir. 

Cette dernière obtempère, ouvre le tiroir-caisse et lui donne les billets. Le malfaiteur décide alors de mettre un peu plus la pression en actionnant la culasse … Avant de s’enfuir très vite, menaçant de « la buter » si elle appelait « les flics ».

Il n’empêche que les policiers ont vite retrouvé sa trace, en interrogeant les éducateurs d’un foyer des environs qui ont reconnu le voleur à son signalement : un jeune de 17 ans, placé chez eux par un juge des mineurs d’Épinal.  Le jeune malfaiteur est désormais en garde à vue. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
5 Août 2019 | Profession
 

Réveil-cauchemar 

• Meurthe-et-Moselle. Un buraliste de Pont-à-Mousson a passé la nuit du mercredi 31 juillet au jeudi 1er août dans son bar-tabac, sur un lit de camp, parce que la veille au soir, tard, il avait réalisé sur place quelques travaux.

Quand son réveil s’est mis à sonner vers 5 heures du matin : surprise. Un intrus était penché au-dessus de lui : un cambrioleur aussi stupéfait que le patron des lieux et, en plus, agressif.

Il frappe alors sérieusement le buraliste, étant muni d’un poing américain, avant de s’enfuir. Les services de police de Pont-à-Mousson ont des soupçons sur un individu qu’ils recherchent, depuis, activement. Secoué par l’événement, le buraliste n’avait pas rouvert, ce samedi.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
4 Août 2019 | Profession
 

Casse exclusif 

• Calvados. Un bar-tabac-restaurant de Vire a été visité, dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 août. L’objectif – atteint – concernait uniquement le stock de cartouches de cigarettes.

Casses en série 

Maine-et-Loire. Dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 juillet, une série de cambriolages (ou tentatives) a eu lieu dans le nord Anjou, visant des petits commerces de proximité dans des villages dont un bar-tabac à Morannes (à quarante kilomètres d’Angers). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,