Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Fév 2019 | International, Observatoire
 

Dans une étude approfondie – couvrant les deux tiers de la population américaine – des chercheurs montrent que la moitié des douze cancers connus pour être associés à l’obésité sont devenus plus fréquents, entre 1995 et 2015, chez les femmes et les hommes de moins de 50 ans, rapporte une dépêche AFP

Il s’agit des cancers suivants : colorectal, corps de l’utérus, vésicule biliaire, rein, pancréas et un cancer de la moelle osseuse, le myélome multiple. Plus la tranche d’âge est jeune, plus ces cancers gagnent rapidement du terrain, rapportent-ils dans la revue médicale The Lancet.

« L’obésité est sur le point de dépasser le tabac comme cause principale de mortalité évitable due au cancer », a réagi la Société américaine d’Oncologie clinique (Asco). « Ces travaux doivent servir de signal d’alarme à tous les Américains », a poursuivi l’Asco, en déplorant que nombre d’entre eux n’ait pas conscience du lien entre obésité et cancer.

L’obésité a plus que doublé aux États-Unis au cours des quatre dernières décennies. Elle a également fortement augmenté dans d’autres pays riches et, plus récemment, dans les pays en développement.

Aujourd’hui, environ deux milliards de personnes sont en surpoids ou obèses dans le monde.

 Commentaires fermés sur États-Unis : « L’obésité est sur le point de dépasser le tabac comme cause principale de maladie évitable » (Société américaine d’Oncologie)   ,
8 Fév 2019 | E-cigarette
 

Vapeurs de fin de mandature. 

Les cigarettes électroniques sont peut-être moins dangereuses, mais elles restent un … « poison », a déclaré Arūnas Vinčiūnas, chef du cabinet du Commissaire européen à la Santé, Vytenis Andriukaitis (voir Lmdt du 30 mai 2017), lors d’un évènement organisé par le site d’informations Euractiv, la semaine dernière.

On sait que les chefs de cabinet ont beaucoup d’influence à Bruxelles …

•• Arünas Vinčiūnas a insisté en affirmant que la Commission s’opposait à considérer les cigarettes électroniques et autres produits de nouvelle génération de l’industrie comme des produits sains.

« Certains rapports scientifiques concluent que les cigarettes électroniques sont moins nocives que les cigarettes, mais c’est toujours du tabac (sic). « Ce serait comme dire qu’on boit du poison mais qu’on en boit moins », a-t-il ajouté. « Il y a une solution bien plus simple que la cigarette électronique, qui est d’arrêter de fumer. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage / droit de fumer : ces incroyables déclarations venant de Bruxelles …  , ,
5 Fév 2019 | Observatoire
 

À l’occasion de la Journée mondiale contre le Cancer qui a lieu ce 4 février, Catherine Hill, épidémiologiste (voir Lmdt du 15 octobre 2018), fait le point sur les récentes statistiques de la maladie dans Le Figaro. Extraits.

•• « En valeur absolue, il y a plus de cancers car la population augmente et qu’il y a une plus grande proportion de gens âgés. Mais si l’on compare la situation actuelle à celle d’il y a quelques années, à taille de population et répartition d’âges égales, l’incidence annuelle diminue nettement chez les hommes et est à peu près stable chez les femmes. La mortalité par cancer, elle, diminue pour les deux sexes.

 « Chez les hommes, on diagnostique moins de cancers de la prostate et ils boivent et fument moins qu’avant. Dans les années 1950-1960, les trois quarts fumaient, contre 30 % aujourd’hui.

« Chez les femmes, l’incidence et la mortalité par cancer du sein diminuent, mais l’incidence et la mortalité par cancer du poumon augmente énormément car les femmes se sont mises à fumer sérieusement seulement depuis les années 1970. Le risque va continuer à augmenter avec le vieillissement des générations nées vers 1960, qui sont celles qui ont le plus fumé. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cancer : « l’environnement joue un rôle très faible comparé au tabac et à l’alcool » (Catherine Hill)  , ,
8 Jan 2019 | Pression normative
 

Le plan gouvernemental contre les addictions, publié mardi 8 janvier après plusieurs mois d’attente, veut faire mieux respecter l’interdiction de la vente de tabac et d’alcool aux mineurs mais ne prévoit pas d’augmentation du prix de l’alcool, réclamée par des médecins et associations anti-alcoolisme, annonce l’AFP.

Par ailleurs, ce plan met en garde contre « l’usage intensif » des écrans et des jeux vidéos, qui peut devenir « problématique » (voir Lmdt du 8 juin).

•• Ce plan a été publié mardi par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca), placée sous l’égide de Matignon, après des fuites dans la presse. Sa parution avait été reportée à plusieurs reprises ces derniers mois.

« Le Plan national de mobilisation contre les addictions 2018-2022 a été validé par le cabinet du Premier ministre le 19 décembre », a indiqué la Mildeca sur son site internet. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Publication d’un nouveau plan addictions : « mieux faire respecter l’interdiction de vente aux mineurs du tabac, de l’alcool et des jeu »  ,
28 Nov 2018 | Observatoire
 

• 65 % des Français pensent que c’est le rôle des entreprises d’innover pour développer des produits visant à améliorer la santé publique.

• 92 % des Français estiment que les fumeurs adultes doivent être informés sur des produits potentiellement moins risqués que la cigarette.

• 86% des Français estiment qu’encourager les fumeurs à adopter des produits moins risqués que la cigarette peut être un complément aux politiques de prévention et de cessation.

C’est ce qu’annonce Philip Morris France dans un communiqué que nous reproduisons ci-dessous. 

« Une enquête IPSOS menée dans 31 pays dont la France révèle que 83 % des Français pensent que l’innovation et la technologie ont un rôle à jouer en matière de santé publique et que le gouvernement devrait mieux informer les citoyens et davantage les orienter vers des alternatives à risques réduits. C’est particulièrement vrai en matière de tabagisme, 92 % des Français estimant que les fumeurs adultes doivent être informés sur des produits potentiellement moins risqués que la cigarette. Lire la suite »

23 Nov 2018 | Observatoire
 

Vaccination contre les papillomavirus humains (HPV) pour les filles et les garçons, hausse des taxes sur l’alcool … La Ligue contre le Cancer a dévoilé, mercredi 21 novembre, onze propositions pour favoriser la prévention de la maladie, selon une dépêche AFP.

Ces propositions ont été présentées dans le cadre des premiers « États généraux de la prévention des cancers », organisés par l’association l’année de son centenaire.

•• « Au moins 40% des cancers sont évitables » car liés au mode de vie (tabac, alimentation, alcool, facteurs environnementaux…), a souligné Christophe Leroux, directeur de la communication de la Ligue. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Consacrer 10 % de la dépense nationale de santé à la prévention » (La Ligue contre le Cancer)  , ,
2 Nov 2018 | Profession
 

Quoi de mieux que de disserter sur l’effet « prix » dans la lutte contre le tabagisme pour lancer le démarrage de #MoisSansTabac ?

Sud Radio l’a tenté, dans son émission « Grand Matin » ce 1er novembre, avec pour invités Philippe Coy, Michèle Delaunay, Jean Deridot (hypnothérapeute), puis Gérard Audureau (de Droit des Non-Fumeurs).

Philippe Coy y a « recadré » le débat.

•• « Je suis moi-même buraliste dans les Pyrénées-Atlantiques et avec pour voisin l’Espagne. Les hausses de prix … je les ai vécues et je les vis avec un transfert de clients, actuellement. 

« On parle d’un sujet très sérieux et comme je suis un chef d’entreprise responsable, avec les 25 000 buralistes de France, c’est pour cela que nous accompagnons aujourd’hui le #MoisSansTabac avec le « Mois de la Vape » porté par la Confédération des buralistes. Lire la suite »

11 Juil 2018 | Pression normative
 

La proposition du « lobby de l’alcool » de contribuer à la prévention de l’alcoolisme n’est qu’un « nuage de fumée » et une marque de « cynisme », estiment des addictologues et des médecins dans une tribune du quotidien Le Monde, publiée ce mardi.

« Son discours est d’une simplicité angélique : Laissez-nous faire ! Croyez-nous sur parole ! Dormez braves gens ! Faites confiance à notre sens des responsabilités ! » ironisent les signataires du texte.

•• En effet, dans un texte présenté le 27 juin à l’Élysée, les professionnels de vins, bières et spiritueux de l’alcool avaient proposé d’apporter pour la première fois leur participation au plan de santé publique en finançant la prévention de l’alcoolisme : avec près de 5 millions d’euros annuels destinés à financer, pendant quatre ans, des actions de prévention contre la dépendance à l’alcool (voir Lmdt du 3 juillet). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Alcool : des médecins réclament un fonds prévention … comme celui du tabac  , ,
29 Juin 2018 | E-cigarette
 

Dans le cadre d’un appel à projets annuel visant à réduire les risques liés au tabac, l’Agence régionale de Santé de Normandie a délivré une enveloppe de 50 000 euros pour soutenir l’action conjointe du CHU de Caen et de l’association nationale « Vape du cœur ». 

Objectif : distribuer 1 000 cigarettes électroniques aux détenus de la maison d’arrêt et du centre pénitencier de Caen.

•• Au lancement du dispositif, en avril de cette année, les instigateurs du projet ont d’abord ciblé les personnels pénitenciers pour créer un « environnement propice à la diffusion des vapoteuses. » Une trentaine d’agents des deux prisons de Caen se sont ainsi laissé tenter avec, dans la foulée, une réduction significative de leur consommation de tabac. Puis des e-cigarettes ont d’ores et déjà été distribuées à près de 130 détenus. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Une première : 1 000 cigarettes électronique distribuées aux détenus, par la Santé, à Caen  ,
25 Juin 2018 | Observatoire
 

« Ne pas fumer » mais aussi « ne pas boire d’alcool », « avoir une activité physique régulière » et « manger cinq fruits et légumes par jour » …

Dans une étude, publiée ce lundi 25 juin, le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC, Lyon) montre, une fois de plus, l’importance de ces messages de prévention.

Plus de 40 % des cancers sont évitables, selon les chercheurs.  Et ceux-là sont liés à treize facteurs de risques qui émanent d’un environnement et de modes de vie néfastes. Supprimer toutes ces expositions dangereuses, ou les réduire, permettrait d’abaisser drastiquement leur nombre.

•• « Le tabac est à lui seul responsable de la moitié des cancers évitables. Pour l’autre moitié, les facteurs de risque sont principalement la consommation d’alcool, un surpoids et une obésité ainsi qu’une mauvaise alimentation », souligne le Docteur Isabelle Soerjomataram, coordinatrice de l’étude au CIRC. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Du tabac à la malbouffe … 2 cancers sur 5 sont évitables (étude CIRC)  ,