Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Nov 2017 | Observatoire
 

Les médecins généralistes fument de moins en moins et ne sont plus que 16 % à le faire (contre 34,5% de la population) selon des chiffres publiés par l’agence sanitaire Santé publique France.

Reste que 14 % des généralistes disent fumer quotidiennement, une proportion qui monte cependant à 28,7 % pour la population générale âgée de 15 à 75 ans.

•• Avec 16 % de fumeurs en 2015 contre 29 % en 2003, le tabagisme a donc fortement baissé en une dizaine d’années chez les généralistes, « contrairement à ce qui est observé en population   générale », souligne Santé publique France, qui publie ces chiffres à l’occasion du « Moi(s) sans tabac ». Lire la suite »

16 Oct 2017 | Institutions
 

Son prédécesseur, qui venait du cabinet de Marisol Touraine, n’aura pas fait long feu. Nicolas Prisse était en poste depuis le 1er mars (voir Lmdt du 10 février). Sept mois.

On vient d’apprendre que Valérie Saintoyant, inspectrice des Affaires sociales, va être nommée déléguée de la Mission interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites addictives (la Mildeca / voir Lmdt des 1er et 27 novembre 2016).

•• Valérie Saintoyant a rejoint l’Inspection générale des Affaires sociales à sa sortie de l’Ena en 2003. Elle a été conseillère adjointe Santé à la Représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne de 2007 à 2009. Elle a aussi été sous-directrice de la Protection de l’Enfance de la Ville de Paris. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Valérie Saintoyant à la Mildeca : pur hasard …  ,
13 Oct 2017 | Profession
 

La ministre de la Santé, Agnés Buzyn, et le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, ont été auditionnés par la Commission des Affaires sociales, le mercredi 11 octobre. Voici des extraits de leurs interventions et de leur dialogue avec les députés quand a été abordé l’article 12 du PLFSS 2018 représentant un choc fiscal d’ampleur sur le tabac (voir Lmdt du 29 septembre).

•• AGNÈS BUZYN : « La hausse du prix du tabac s’échelonnera sur 3 ans avec un euro de plus par paquet à partir du 1er janvier 2018. Je veux rappeler que le tabac c’est 200 morts par jour et des souffrances individuelles et familiales. Je veux saluer le dialogue constructif que j’ai eu avec le ministre des Comptes publics pour accompagner cet objectif majeur.

« Nous ferons également de la prévention et de l’accompagnement des personnes qui souhaitent arrêter et nous mènerons une lutte féroce contre les marchés parallèles (…) Lire la suite »

25 Sep 2017 | Observatoire
 

Près d’un décès sur cinq dans le monde serait lié à une mauvaise alimentation, selon un panorama 2016 de la santé mondiale, publié le 15 septembre dans la revue Lancet.

C’est l’une des conclusions marquantes d’une étude annuelle, financée par la Fondation Bill & Melinda Gates et coordonnée par l’Institut de mesure et d’évaluation de la santé (IHME) de l’Université de Washington, à Seattle.

•• Globalement, « les gens vivent plus longtemps », souligne le Dr Christopher Murray, directeur de cet institut.

En près d’un demi-siècle, l’espérance de vie mondiale à la naissance pour les deux sexes, a augmenté de 14 ans. De 58,4 en 1970 à 72,5 ans en 2016, selon l’étude, qui rassemble les données de 195 pays et territoires.

•• Sur les 54,7 millions de décès constatés – et considérés dans la logique de l’étude comme prématurés – en 2016 dans le monde, 72 % sont causés par des maladies non transmissibles, comme les affections cardiovasculaires ou le diabète, souvent liées au mode de vie (alimentation, activité physique, tabac, alcool, etc.). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Il n’y a pas que l’addiction au tabac :  la mauvaise alimentation à l’origine d’un décès sur cinq dans le monde  , ,
18 Sep 2017 | Pression normative
 

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a lancé, ce lundi 18 septembre, une grande concertation sur les priorités de la stratégie nationale de santé du gouvernement, mettant l’accent sur la prévention encore insuffisamment développée en France, annonce l’AFP.

Cette stratégie sera, après la phase de concertation, adoptée en décembre et mise en oeuvre dès 2018, selon son ministère.

•• Les travaux d’élaboration de cette stratégie s’organiseront autour de « quatre thèmes prioritaires » retenus par la ministre à partir d’un rapport que le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) lui a remis officiellement ce lundi. À savoir, la prévention et la promotion de la santé dès l’enfance, la lutte contre la montée des inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé, la nécessité d’accroître la pertinence et la qualité des soins, et l’innovation (télémédecine, objets connectés…). Lire la suite »

13 Sep 2017 | Observatoire
 

Fumer régulièrement pendant des années provoque des changements dans les cellules pulmonaires qui les rendent plus vulnérables au développement d’un cancer, montre – s’il fallait le confirmer – une étude effectuée en laboratoire, publiée ce lundi 11 septembre dans la revue américaine Cancer Cell et reprise dans une dépêche AFP.

•• Ces chercheurs ont exposé quotidiennement, pendant 15 mois, des cellules de poumon humain à une forme liquide de cigarette, équivalant à une consommation d’un à deux paquets par jour durant vingt à trente ans. Après environ dix jours, ils ont observé des changements génétiques dans les cellules qui, après 15 mois, les prédisposaient davantage à un cancer.

« Quand on fume, on accumule des changements génétiques qui, nous pensons, accroissent les risques de provoquer des mutations responsables d’une tumeur », relève Stephen Baylin, co-directeur du programme de biologie du cancer à la faculté de médecine de l’université américaine Johns Hopkins, l’un des principaux auteurs de cette étude.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cancer du poumon et tabagisme : premier pas dans la compréhension des processus « épi-génétiques » (étude)  , ,
18 Août 2017 | Observatoire
 

Suite de la présentation de ce que pensent les Français de la politique anti-tabac telle qu’elle est appliquée dans notre pays depuis un certain temps (voir Lmdt du 17 août).

Avec des questions plus générales.

•• La responsabilité individuelle dans la lutte anti-tabac

« De laquelle de ces deux propositions êtes-vous le plus proche ? »
• Ce sont aux personnes elles-mêmes de faire des efforts pour arrêter ou ne pas commencer à fumer : 82 %
• Ce sont aux pouvoirs publics de lutter contre le tabagisme : 16 %
• Nsp : 2 %

•• L’impact du paquet neutre sur la consommation de cigarettes

« Avez-vous modifié votre consommation de cigarettes suite à la mise en place du dispositif du paquet neutre ? » (question posée en avril, uniquement aux fumeurs, soit 15 % de l’échantillon)
• Oui, votre consommation de cigarettes a baissé : 15 %
• Oui, votre consommation de cigarettes a augmenté : 4 %
• Non, votre consommation est restée stable : 80 %
• Nsp : 1 % Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Les Français et la lutte contre le tabagisme » : ils doutent vraiment de la politique actuelle (2)  , ,
17 Août 2017 | Pression normative
 

La rentrée s’annonce chaude en matière de sujets tabac : projet gouvernemental de paquet à 10 euros ; premiers bilans du paquet neutre « avec un peu de recul » ; relance du débat sur le marché parallèle, pour ne citer que ces exemples …

•• Avant d’entendre les arguments contradictoires qui ne vont pas manquer de s’échanger, il n’est pas inutile de s’intéresser à ce que pensent les Français.

Ceux qui ont suscité, par leurs votes ce printemps, un changement politique qui a bouleversé le paysage politique. Et qui vont donc scruter attentivement, et non sans une certaine exigence, les initiatives et les décisions du Gouvernement comme du Parlement.

•• Pour savoir ce que pensent les Français sur les sujets tabac qui nous préoccupent, force est de se tourner vers le dernier sondage complet et disponible sur le sujet. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Les Français et la lutte contre le tabagisme » : ils doutent de la politique actuelle (1)  , ,
 

C’est ce qui apparait avec l’annonce faite, ce vendredi 28 juillet, par le docteur Scott Gottlieb, le nouveau patron de la US Food and Drug Administration (l’agence américaine des produits alimentaires et des médicaments, la FDA, régulant aussi les produits du tabac et du vapotage) qui laisse entrevoir un changement stratégique important dans la lutte contre l’addiction au tabac.

Avec un pragmatisme s’appuyant, notamment, sur les produits potentiellement à moindre nocivité ? Il le semble, mais on verra au fur et à mesure des prochaines analyses.

•• Son intention affichée consiste, avant tout, à réduire la nicotine dans les cigarettes à un niveau ne provoquant pas d’accoutumance pour les fumeurs.

D’après l’AFP, « les mesures dévoilées vendredi font partie d’un plan plus étendu visant à décourager le public de fumer des cigarettes conventionnelles en faveur de produits contenant de la nicotine, mais moins nocifs, comme les cigarettes électroniques.

« C’est la première fois que les autorités fédérales tentent d’encourager les Américains à arrêter de fumer en s’attaquant directement à la substance addictive.

« Jusqu’à présent, les mesures anti-tabac consistaient en des mises en garde contre les dangers du tabagisme sur les paquets de cigarettes, des taxes sur le tabac et des campagnes de dissuasion visant surtout les jeunes » précise l’AFP. Lire la suite »

27 Juil 2017 | Observatoire
 

« Après la révolte des Bonnets rouges, celle des Gauloises bleues ? » s’interroge Nicolas Gauthier – écrivain et plume du site Boulevard Voltaire – au lendemain de l’opération radars des buralistes (voir Lmdt des 21, 22 et 23 juillet). Extraits.

« Certes, le tabac est mauvais pour la santé ; mais vivre tue, objectera-t-on. Les pesticides qui empoisonnent nos champs et, par voie de fait, nos assiettes, aussi, et plus sûrement encore ; mais il est plus facile de s’en prendre au Balto du coin que d’obliger Monsanto et consorts à cesser leur trafic mondial. Dans le même registre, le patron du dernier bistrot de campagne est une proie autrement plus aisée que le dealer de cité ou, désormais de plus en plus souvent, des zones pavillonnaires. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paquet à 10 euros : « il est plus facile de s’en prendre au Balto du coin … »  ,