Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Jan 2020 | International
 

Tout finit par arriver. Mais on ignore encore quel sera l’impact final sur le différentiel de prix avec les pays voisins.

Au 1er février 2020, s’appliquera une hausse de la fiscalité tabac suite à la décision prise par le conseil de gouvernement, ce vendredi 17 janvier.

•• Il s’agit, d’une part, de la révision de l’accise spécifique autonome pour les cigarettes. La taxe, actuellement à 12 euros par 1 000 cigarettes, va passer à 12,25 euros. Soit un impact théorique de 46 centimes par cartouche. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Luxembourg : la fiscalité tabac bouge … mais question sur son impact   
15 Jan 2020 | Profession
 

Les ventes de cigarettes ont encore baissé (-7,5 %) en 2019 mais pas les revenus des cigarettiers et des buralistes (+2 %) annonce BFM Business, ce mercredi 15 janvier (voir 6 janvier). Explications de ce tour de « passe-passe » selon l’expression de Matthieu Pechberty.

« 2019 aura encore été une année riche pour l’industrie du tabac, malgré une nouvelle baisse des volumes de vente. Les recettes des buralistes et des fabricants ont augmenté de + 2 %, comme les taxes prélevées par l’État. Une performance rendue possible grâce à une hausse des prix d’un euro, réalisée en deux fois pour atténuer son impact sur le marché.

•• « C’est la deuxième année consécutive que le Gouvernement réussit cet exploit. En 2018, les ventes de paquets de cigarettes avaient chuté de -9 %, mais l’augmentation des prix d’un euro, là encore réalisée en deux temps, avait permis une hausse des recettes de + 5 %.

•• « Les industriels et les buralistes estiment toutefois que le marché reste fragile et que leur chiffre d’affaires risque de baisser cette année, alors que les prix doivent encore augmenter d’un euro en deux fois. 

•• « Du coup, ils demandent un gel des prix jusqu’en 2022 pour stabiliser le marché. Bercy est sur la même ligne. Et pour cause, si le chiffre d’affaires devait baisser, les recettes fiscales reculeraient aussi ».

7 Jan 2020 | Profession
 

Plutôt résignés, les fumeurs interrogés par France 3 Champagne-Ardenne – ce samedi 4 janvier au JT du 12-13 – après les changements de prix de certaines marques (voir 29 décembre).

« On n’y peut rien … » ; « c’est comme ça … » ; « on réduit … » ; « même à 20 euros, il y aura toujours des fumeurs, peut-être un peu moins … ».

Le reportage était tourné dans un bar-tabac à Rethel (Ardennes) situé à moins d’une centaine de kilomètres des frontières belge et luxembourgeoise … Et si les clients n’ont pas évoqué cette proximité, le buraliste, Pascal Mercier, a fait part de ses difficultés croissantes avec les hausses successives. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paroles de buralistes : « Nous on taxe, taxe, taxe … » (Rethel, Ardennes)   ,
6 Jan 2020 | Profession
 

Le numéro du Losange de janvier commence à arriver chez les buralistes. Dans son éditorial de vœux, Philippe Coy revient, notamment, sur la nécessité d’une pause après la trajectoire fiscale actuelle que connaissent les produits du tabac. Extraits.

« Oui, l’avenir c’est plus de clients avec plus d’achats.

Voilà pourquoi la première raison de notre Transformation consiste à se donner les moyens de vendre plus et mieux à nos clients actuels et potentiels. Dont nous devons comprendre l’évolution des habitudes et des usages.

Voilà pourquoi nous avons veillé à simplifier et faciliter les critères donnant accès à la Transformation grâce à l’accompagnement et au bon travail des équipes de la Douane.

Voilà pourquoi aussi, en 2020, nous aurons besoin de sérénité et de stabilité concernant les prix du tabac. Pour réussir cette Transformation.

La trajectoire fiscale aura rempli son objectif. Une pause sera nécessaire. »

3 Jan 2020 | Profession
 

Mouvement généralisé de hausse des prix dans la presse quotidienne.

Le Parisien est vendu à 1,60 euro, depuis mardi (+ 10 centimes), Aujourd’hui en France passant de 1,20 à 1,30.
Les Échos a relevé son prix de 10 centimes à 2,90 euros. Les Échos Week-End passant de 5 à 5,20 euros.
L’Équipe affiche désormais 1,80 euro (plus 10 centimes).
 Plus 10 centimes, aussi, pour L’Huma (de 2,20 à 2,30 euros).
Le Figaro évolue, ce vendredi, de 2,80 à 2,90 euros.
 Et Le Journal du Dimanche va passer de 1,90 à 2 euros.

 Commentaires fermés sur Tabac-presse : ces augmentations dont on parle peu …  ,
29 Déc 2019 | Profession
 

« Le prix du paquet de 20 cigarettes passe à 9,10 ou 9,20 euros selon les marques » : on s’étonne de cette phrase lapidaire extraite d’une dépêche AFP éditée ce matin (« ce qui change au 1er janvier »).

En fait, il n’y aura que quelques changements de prix, ce 1er janvier, comme nous l’avons déjà annoncé (voir 12 décembre, avec liste de prix).

Les principales « références-phare » ou « marques parmi les plus vendues » ne sont pas concernées. Mais on constate plusieurs mouvements à la hausse sur des cigarillos (+ 40 centimes) et des tabacs à rouler (+ 10 centimes) chez quatre fabricants. Mais aussi sur quelques références de cigarettes (+ 10 centimes).

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : quelques changements, seulement, au 1er janvier  
24 Déc 2019 | International
 

Le président tchèque, Miloš Zeman, a signé, le 19 décembre, le projet d’augmentation des taxes sur le tabac et l’alcool à partir de 2020. Ceci, deux jours après le vote des députés en faveur d’une hausse de 10 % des prix du tabac. 

Avec cette augmentation le paquet de cigarettes devrait coûter environ 0,50 euro de plus qu’aujourd’hui.

Sachant que le prix moyen du paquet de cigarettes, en République tchèque, est actuellement de 4 euros.

 Commentaires fermés sur République Tchèque : hausse de 50 centimes du paquet de cigarettes  
12 Déc 2019 | Profession
 

Le Journal Officiel du 8 décembre a publié un arrêté – en date du 4 décembre 2019 – portant homologation des prix de vente des produits du tabac qui seront en vigueur le mercredi 1er janvier prochain.

Lien : Liste prix au 1er janvier 2020

Pas de changement sur les références-phares.

Quelques ajustements à la hausse, essentiellement sur les cigares/cigarillos et les tabacs à rouler ainsi que sur quelques cigarettes (+ 10 centimes).

 Commentaires fermés sur Prix du tabac au 1er janvier 2020 : quelques changements  
1 Déc 2019 | Profession
 

Dans le Projet de Loi de Finances (PLF 2020) en cours d’adoption actuellement par le Parlement, il est acté la diminution progressive du différentiel fiscal sur les prix du tabac en Corse par rapport au Continent (voir 5 novembre).

Le Parisien/ Aujourd’hui en France (édition du 21 novembre) est revenu sur les réactions des buralistes insulaires, avec un reportage à Bastia. Extraits.

•• Par exemple, réaction de Lucien dont l’établissement est situé à proximité du port de commerce de Bastia. « Sous prétexte de vouloir faire plaisir à l’Europe, on s’attaque aux portefeuilles de la classe moyenne corse. Personne n’est dupe, l’augmentation c’est seulement pour remplir les caisses de l’État. »

« Harmoniser les prix en France c’est bien, mais les harmoniser en Europe ça serait mieux. Vous savez ce qui va se passer ? Les gens vont prendre le bateau pour aller se fournir en Italie … » assure un collègue.

•• « À une époque, les Italiens venaient en Corse pour acheter des cigarettes. Demain, ça sera peut-être l’inverse. Surtout que, là-bas, le paquet est à 5,50 euros » s’interroge José Oliva, président de la chambre syndicale des buralistes de Corse.

 Commentaires fermés sur Corse : « harmoniser les prix en France c’est bien, mais les harmoniser en Europe ça serait mieux » (un buraliste de Bastia)  ,
23 Nov 2019 | Profession
 

Marcello Orengo est en passe de devenir une « vedette » de la vente transfrontalière, ayant déjà apparu dans un reportage de France 3, à la veille de la hausse du 1er novembre (voir 31 octobre).

Le buraliste italien (tabaccai) du petit village de Latte, juste après Menton, a droit à un grand portrait de Nice Matin, sous le titre : « Vive la France !… Comment Marcello, vendeur de cigarettes à la frontière italienne, a fait fortune grâce aux fumeurs de la Côte d’Azur »

•• « Le propriétaire du magasin « Conad », 76 ans, bénit la France tous les matins. Malicieux, il esquive la question sur la colossale fortune qu’il s’est bâtie sur les augmentations successives du tabac en France. Car Marcello le sait, il doit tout à la politique hexagonale anti-tabac ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Les gens viennent chez moi acheter le tabac (…) nous, Italiens, on vient en France pour les lunettes, les produits de pharmacie. C’est ça l’Europe » (Marcello, buraliste italien)   ,