Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Fév 2017 | L'Info
 

Cet après-midi ou ce soir, les buralistes vont changer leurs étiquettes pour un certain nombre de références, une nouvelle liste de prix des produits du tabac entrant en vigueur ce lundi 20 février (voir Lmdt du 2 février).

Et de s’apercevoir que la relative stabilité apparaissant, à première vue de références-phares du segment des cigarettes, a pu déclencher un certain effet trompe-l’œil. Il y a bien des hausses, ce lundi. Et le client va s’en apercevoir.

• D’abord, il y a une nette augmentation du tabac à rouler : + 1,30 euro en moyenne sur l’ensemble des produits, soit un + 15 %.

 On citera au passage une évolution générale des prix des cigares et cigarillos.

• Et des marques importantes du marché des cigarettes évoluent également à la hausse : Camel + 10 centimes ; Winston + 20 centimes ; Benson & Hedge + 20 centimes ; Gauloises + 20 centimes ; Gitanes + 20 centimes ; Royale + 20 centimes ; Pueblo + 20 centimes ; Davidoff + 20 centimes ; Bastos + 20 centimes, etc.

On arrive, mine de rien, à plus de 25 % des parts du marché des cigarettes.

De quoi tempérer les arguments de celles et ceux parmi les anti-tabac, la ministre de la Santé au premier rang, qui ne vont pas manquer de s’exprimer dans les médias pour estimer qu’une augmentation des prix du tabac à rouler, ce n’est pas suffisant. Et qu’il soit nécessaire d’aller plus vite et plus fort.

Il y a bien une augmentation – partielle mais significative pour les clients – demain.

18 Fév 2017 | Profession
 

À Chaumont (Haute-Marne), ils sont onze buralistes (tabac-presse-jeux) à voir, sans cesse, leur profession malmenée. Mais ils font face et parviennent à préserver leur activité.

« Nous avançons dans le métier mais je ne sais pas à combien et comment nous serons demain », déclare Patrick Laumont (président de la chambre syndicale des buralistes de Haute-Marne) dans Le Journal de la Haute-Marne, à quelques jours de la hausse du prix du tabac à rouler (voir Lmdt des 2 février et 31 janvier).

La seule certitude dans cette ville de 23 000 habitants : un seul bureau de tabac a fermé dans les dix ans qui viennent de s’écouler. « Sans attendre des compensations de l’État, les professionnels ont su trouver des diversifications comme les cigarettes électroniques, la fabrication de clés ou même la maroquinerie. Et surtout, Chaumont, en tant que ville moyenne, possède un nombre « raisonnable » de bureaux de tabac » assure le quotidien. Lire la suite »

16 Fév 2017 | Profession
 

Ce jeudi 16 février, vers 7 heures du matin, une vingtaine de buralistes de l’Aube ont déversé deux tonnes de carottes devant la préfecture de Troyes.

À l’instar de leurs collègues parisiens, il y a trois semaines (voir Lmdt du 25 janvier), il s’agit de sensibiliser tant l’opinion publique que les élus politiques sur le marché parallèle du tabac, à quatre jours d’une augmentation sensible du prix du tabac à rouler (voir Lmdt du 2 février).

Selon le président de la chambre syndicale des buralistes de l’Aube, Pascal Brie, « le marché parallèle est devenu un fléau qui touche tous les buralistes de France et l’Aube est fortement impactée.

« C’est un manque à gagner pour l’État d’environ 3 milliards d’euros … et de 250 millions d’euros pour le réseau des buralistes.

« Nous demandons la traçabilité jusqu’à nos caisses des produits du tabac. Nous demandons une législation européenne de santé publique, un moratoire sur toute hausse du prix du tabac. Lire la suite »

14 Fév 2017 | Profession
 

Dans la perspective de l’entrée en vigueur de nouveaux prix (tabac à rouler, certaines références de cigarettes, etc. / voir Lmdt du 2 février) ce lundi 20 février prochain, les nouvelles étiquettes Etiq’Express sont en cours de réception chez les buralistes (voir Lmdt des 11 octobre et 2 novembre 2016). 

Les premières sont arrivées ce lundi, les dernières devraient être à destination ce mercredi.

12 Fév 2017 | International
 

On sait que les prix des cigarettes et du tabac ont été revus à la hausse au Luxembourg, eldorado des fumeurs frontaliers (voir Lmdt du 21 janvier).

Mais les nouveaux prix ont été appliqués sur les stocks arrivés dans les points de vente … après le 1er février. Ce qui fait qu’actuellement, les paquets déjà en rayon ne sont pas plus chers, selon plusieurs médias du Grand-duché.

La hausse est de 6 centimes en moyenne par paquet de cigarettes et 20 centimes par paquet de tabac à rouler de 50 grammes, si les fabricants laissent leurs marges inchangées. Les prix pratiqués seront de toute façon inférieurs à ceux de la France, surtout après l’augmentation du prix du tabac à rouler du 20 février.

Pour appel, 930 millions de cigarettes vendues au Luxembourg sont consommées en fait par des Français, 130 millions par des Allemands et 170 millions par des Belges. Sur un marché de 2,84 milliards d’unités.

 Commentaires fermés sur Luxembourg : l’art de la hausse des prix en douceur   ,
9 Fév 2017 | Profession
 

L’entrée en vigueur de nouveaux prix au lundi 20 février – suite à l’arrêté d’homologation paru au Journal officiel la semaine dernière (voir Lmdt du 2 février) – ne sera pas accompagnée d’une déclaration de stocks des buralistes aux services de la Douane.

 Commentaires fermés sur Prix au 20 février : pas de déclaration de stocks  , ,
7 Fév 2017 | Profession
 

Deux grosses informations, ces jours derniers  :

• la publication au JO de l’arrêté sur les prix des produits du tabac qui seront en vigueur le 20 février (voir Lmdt du 2 février) : avec une stabilité majoritaire sur le segment des cigarettes et une nette hausse attendue sur le tabac à rouler ; ce qui n’a pas l’heur de satisfaire pleinement Marisol Touraine qui envisagerait d’augmenter le minimum de perception (voir Lmdt du 3 février) ;

• mais aussi la publication des premiers noms de marques et de dénominations commerciales qui seront prochainement interdits en vertu de l’interprétation, propre à la France, de l’article 13 de la directive Tabac. Ce qui a suscité pas mal de réactions (voir Lmdt des 31 janvier ainsi que des 3 et 5 février).

Autre information importante : la nomination d’un nouveau directeur de la Douane, Rodolphe Gintz qui vient de l’Élysée (voir Lmdt du 1er février). Lire la suite »

5 Fév 2017 | Profession
 

Ce jeudi 2 février est paru au Journal officiel l’arrêté des prix du tabac en vigueur à partir du lundi 20 février (voir Lmdt du 2 février).

Vous pouvez accéder directement à cette nouvelle liste de prix par le lien ci-joint (lien).

 Commentaires fermés sur Rappel : prix du tabac au 20 février  
4 Fév 2017 | International
 

Pour les Français tentés par les activités culturelles qu’offre le Grand-Duché du Luxembourg, ce week-end …

Il ne leur faudra pas rater cette remarquable exposition de linéaires colorés, explicites et bien achalandés dans les stations-services où tout est mis en valeur aux yeux du visiteur pouvant passer par hasard …

Avec une mise en avant, particulière, des cigarettes à capsules. Sans parler des seaux de tabac à rouler (voir Lmdt du 30 septembre 2016).

On aura une pensée pour la politique d’harmonisation assurée par la directive Tabac européenne.

3 Fév 2017 | L'essentiel, Profession
 

La ministre de la Santé n’est pas contente.

Le dernier arrêté sur les prix des produits du tabac – pourtant co-signé par elle (voir Lmdt des 31 janvier et 2 février) – la chagrine : il n’y a pas de hausse forte et généralisée du prix des cigarettes.

Son recours : susciter un arrêté augmentant le minimum de perception. Soit une évolution qui peut passer par la voie réglementaire. Pas besoin de faire un tour par le Parlement pour cela.

• C’est un article des Échos, dans son édition du 1er février, qui vend la mèche : « le ministère de la Santé milite pour relever le montant du minimum de perception (…) La décision n’a pas encore été arbitrée et au Secrétariat au Budget on refuse prudemment de prendre parti. Mais la révision, si elle a lieu, pourrait intervenir dans les prochains jours, selon une source ministérielle ». Lire la suite »