Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Juin 2020 | Profession
 

De Lyon à Marseille, des milliers de kiosquiers et Maisons de la presse du Sud-Est, déjà fragilisés, en font pour la quatrième semaine l’amère expérience, conséquence des ennuis financiers du distributeur Presstalis, rapporte une dépêche AFP signée François Becker.

Le soleil brille à La Ciotat, cité balnéaire proche de Marseille. Mais dans un coin de la carte postale, le patron de la Maison de la presse, Richard Benvenuto, se désole : « je ne vends plus que du périmé! Les journaux c’est plus frais que le poisson, c’est valable qu’un jour ! ». Lire la suite »

27 Mai 2020 | Profession
 

BAR-TABAC-BRASSERIE

Désormais, on attend la déclaration du Premier ministre prévue pour ce jeudi. Mais hier soir, l’ambiance était clairement à l’accélération du déconfinement dans les cabinets ministériels. Y compris pour le secteur CHR. Dont les organisations professionnelles se démènent.

Hier matin, l’UMIH, le GNI-Synorcat et la Confédération des buralistes (Philippe Coy parlant au nom des bar-tabacs) ont joint leurs voix lors du Comité national du Tourisme animé par le secrétaire d’État Jean-Baptiste Lemoyne. Lire la suite »

25 Mai 2020 | Profession
 

BAR / TABAC / BRASSERIE : QUESTIONS (1)

Cette semaine s’annonce cruciale pour connaitre l’agenda et les conditions de réouverture des activités CHR, dont les bar-tabac-brasserie. Le Premier ministre devrait intervenir sur le sujet, jeudi 28 mai. Du moins, sur l’agenda.

L’essentiel est que, malgré les règles de distanciation, les établissements puissent accueillir suffisamment de monde pour tourner correctement en termes économiques. Mais comment ?  Les nouveaux protocoles sont attendus. Peut-être pour aujourd’hui. Et les échanges entre responsables des organisations CHR (dont Philippe Coy, au nom des bar-tabacs) se multiplient (voir 23 mai). Lire la suite »

22 Mai 2020 | Profession
 

BAR-BRASSERIE

Imbroglio (1) : toutes les instances représentatives du secteur CHR, hôtellerie, restaurants, brasseries, bistrots, bar-tabacs préparent la réouverture dont les dates (différentes entre zones vertes et rouges) et les modalités seront connues la semaine prochaine.

Pour l’instant, les discussions sont toujours très âpres avec les différentes administrations impliquées (du Travail à la Santé). On en est même quasiment au blocage concernant les sujets cruciaux des règles de distanciation à l’intérieur des établissements (surtout et évidemment les bars) et de la capacité limite de clients à accueillir. Lire la suite »

19 Mai 2020 | Profession
 

BAR-TABAC-BRASSERIE

Tout ce que l’on sait, c’est que la réouverture des activités bar-brasserie-restaurant devrait se faire le 2 juin dans les départements verts (voir 14 mai).

Mais dans quelles conditions et en fonction de quel protocole d’accueil des clients ?

Telle est la question qui se pose et qui fait l’objet d’âpres discussions entre représentants des professionnels (Philippe Coy est en liaison permanente avec eux / voir 27 avril et 5 mai) et les autorités : notamment le ministère de l’Économie mais aussi … celui de la Santé. Avec lequel le dialogue n’est pas facile. On attend des arbitrages. Lire la suite »

16 Mai 2020 | Profession
 

Alors que le système de distribution du tabac tient le choc en cette période de crise sanitaire exceptionnelle (avec des difficultés mais qui finissent par être surmontées), le système national de distribution de la presse s’écroule.

Si le Coronavirus n’a rien arrangé, les causes de cette situation dramatique viennent de loin. La filière presse n’arrivant pas à surmonter ses contradictions et ayant oublié depuis longtemps d’attribuer l’importance qu’ils méritent aux consommateurs et aux diffuseurs.

•• Il a été officiellement annoncé, hier le 15 mai, que le Tribunal de Commerce de Paris avait placé Presstalis en redressement judiciaire, avec poursuite d’activité, alors que les SAD – les dépôts en province – sont liquidées sans poursuite d’activités. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : écroulement d’un système  
5 Mai 2020 | Profession
 

L’avenir des points de vente (tabac-presse) Relay se joue, d’une certaine façon, ce mardi où va se tenir l’assemblée générale du groupe Lagardère. À huis clos. Confinement oblige.

•• Mais c’est sur la place publique que s’est déployée la stratégie offensive du fonds Amber Capital, déjà actionnaire à 18 %. Et dont le président-fondateur – Joseph Oughourlian (propriétaire du club du RC Lens pour l’anecdote) – entend profiter de l’occasion pour débarquer Arnaud Lagardère dont il dénonce la mauvaise gestion et les choix hasardeux.

L’héritier Lagardère (7 % des actions mais 11 % des droits de vote)  se défend en tentant de s’appuyer sur d’autres actionnaires historiques (Qatar, Caisse des dépôts) ou plus récents (Bolloré, Fimalac). Mais tout cela ne fait pas une majorité. D’où le suspens. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Relay : le retail, enjeu de la bataille pour Lagardère  ,
26 Avr 2020 | Profession
 

Le président de Presstalis, Cédric Dugardin, accorde au Monde (édition du 26 avril) un entretien sur la situation de l’entreprise de distribution de presse (avec les SAD), en cessation de paiement (voir le 22 avril).

Extraits de ses propos les plus significatifs.

•• Sur sa déclaration de cessation de paiement

« Il faut maintenant une audience au tribunal, qui peut décider d’un redressement judiciaire, ou dans le pire des cas, d’une liquidation. Cette audience devait avoir lieu ce 24 avril, elle se tiendra le 12 mai. J’ai demandé un report car je considère qu’il y a eu des avancées significatives avec l’État et les partenaires sociaux. Ce délai doit nous permettre d’arriver devant le tribunal avec un plan abouti et d’éviter à Presstalis de rester longtemps en redressement judiciaire. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac / Presse : « les diffuseurs de presse toucheront leur chèque les 29 et 30 avril » (Presstalis)  
22 Avr 2020 | Profession
 

Après avoir bénéficié d’un mois de répit en raison du confinement  – la procédure de redressement judiciaire ayant été reportée de fin mars à fin avril -, le principal distributeur de presse en France (75 % du marché) vient de s’annoncer en cessation de paiements (voir 22 mars).

Une période de conciliation s’ouvre jusqu’au 30 avril, pouvant déboucher soit sur une procédure de redressement, soit sur une liquidation.

•• À ce stade, « la déclaration de cessation de paiements n’a pas de conséquence immédiate. Presstalis continuera d’assurer la distribution de la presse » a assuré le président de Presstalis, Cédric Dugardin, dans un courriel adressé aux salariés de l’entreprise, selon Le Figaro. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tabac-Presse : dépôt de bilan de Presstalis … et fin annoncée d’un système de distribution   ,
15 Avr 2020 | Profession
 

Dans une interview au Figaro (édition 13 avril), Daniel Panetto, président de Culture Presse, fait le point après un mois de confinement. Extraits.

« Le réseau des indépendants est resté ouvert à 87 %. Les Relay sont tous fermés. Les kiosques, notamment à Paris, restent ouverts pour un tiers. La grande distribution est ouverte. Je note qu’avec un taux d’ouverture de 90 % des indépendants, avec souvent des horaires adaptés, le cœur du réseau de la presse remplit sa mission de diffuseur d’information (…)

•• Disparités géographiques. « C’est plus compliqué à Paris pour mes confrères kiosquiers et, plus généralement, dans les hyper-centres des grandes villes. C’est un peu mieux en province avec la vague de migration, de pré-confinement, de Français qui ont quitté les centres urbains.

« Les marchands de presse font face à leur responsabilité de commerce essentiel à la nation en assurant la diffusion de la presse, alors que c’est économiquement et sanitairement compliqué. Je regrette toutefois que La Poste n’approvisionne pas mes confrères en Corse, où il n’y a plus de presse quotidienne nationale disponible.

•• Qui résiste le mieux ? « Difficile à dire mais plus des deux tiers de mes confrères ont une fréquentation qui s’est dégradée de 50 % ! La situation est hyper tendue : nous collectons des recettes pour le compte des éditeurs. Notre commission s’élève actuellement à 13 % car nous ne percevons pas l’intégralité de notre commission immédiatement, une partie de celle-ci étant versée neuf mois plus tard.

« Dans mon cas, mon magasin est ouvert chaque matin depuis le confinement, je conserve en moyenne une commission quotidienne de 39 euros avant impôt. Difficile donc d’assurer les charges d’exploitation d’un commerce …

•• Craintes. « La situation est inédite. Je veux saluer l’action du ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, qui a su réagir très vite pour mettre en place des mesures exceptionnelles pour éviter les défaillances (…) Le problème pour le réseau des marchands est qu’il s’insère dans une filière exsangue en raison de la situation de son principal distributeur, Presstalis. Je veux adresser à Franck Riester, notre ministre de tutelle, un immense merci. Il s’est porté garant de ne pas nous laisser tomber (…). 

« J’espère que durant cette période la clientèle s’ouvrira plus largement à la presse, qui résiste, s’adapte continuellement et gagne chaque jour en valeur. À l’heure de l’infobésité et de l’infox, sa crédibilité n’est plus à démontrer. »

 Commentaires fermés sur Coronavirus / Tabac-Presse : « à l’heure de l’infobèsité et de l’infox, la crédibilité de la presse n’est plus à démontrer » (Daniel Panetto)  ,