Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mar 2019 | Institutions
 

Deux nouvelles réactions sur l’annonce gouvernementale de la baisse de la prévalence tabagique : « 1,6 million de fumeurs quotidiens en moins depuis 2016 » (voir Lmdt des 28 et 25 mars).

•• François Béguin, journaliste Santé du Monde dans un tweet d’alerte : « Ce qui est sioux, c’est que les chiffres de @santeprevention englobent les personnes qui ont arrêté de fumer et celles … qui n’ont pas commencé. On ne peut donc pas dire que 600 000 personnes ont arrêté de fumer au cours des six premiers mois 2018 ».

•• Même interrogation sur le blog du médecin-chroniqueur Jean-Yves Nau. « Annonce fracassante des services du Premier ministre (…) rien n’était dit par l’exécutif sur les consommations issues de la contrebande de cigarettes. Et rien, non plus, sur le rôle joué par ces phénomènes majeurs que sont l’émergence de la cigarette électronique, la révolution des volutes et le rôle des addictologues dans la diffusion en pratique du concept de réduction des risques. Mais du moins pouvait-on espérer que ces 600 000 soient consolidés. Or rien (…). Lire la suite »

27 Mar 2019 | Institutions
 

Santé publique France a lancé, mardi 26 mars, une campagne média intitulée « Pour votre santé, c’est maximum deux verres par jour, et pas tous les jours » (lien).

Environ 10,5 millions d’adultes boivent trop d’alcool, selon l’agence Santé publique France en prélude d’une campagne de sensibilisation prévue du 26 mars au 14 avril.

Près d’un quart des Français de 18 à 75 ans déclarent consommer au-delà des repères de consommation d’alcool à moindre risque, établis par des experts en mai 2017. Ce chiffre est issu du baromètre de Santé publique France 2017 (25 319 interrogés au total), publié dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) dédié à l’alcool paru ce mardi. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Alcool : une campagne publique sur « le choix éclairé d’une consommation à moindre risque pour la santé » / À quand la même chose pour le vapotage ?  , ,
17 Mar 2019 | E-cigarette
 

Invitée du Grand Jury /RTL ce dimanche 17 mars, la ministre de la Santé a dû répondre à une question sur le vapotage

« Aujourd’hui, les gens qui s’engagent dans le vapotage sont des personnes qui souhaitent s’arrêter de fumer. La cigarette est nettement plus toxique que le vapotage », a-t-elle répété.

« Je préfère que les gens arrêtent de fumer avec les substituts nicotiniques », plutôt qu’avec des cigarettes électroniques, a-t-elle cependant précisé.

« Nous ne connaissons pas les toxicités à long terme. Il a fallu attendre 30 ans pour savoir que la cigarette provoquait le cancer ». Lire la suite »

5 Fév 2019 | Observatoire
 

Santé publique France a ouvert, le 1er février, un site de cartes régionales avec les données publiques en matière de santé (cancers dus au tabagisme et à l’alcoolisme, perturbateurs endocriniens, etc.). 

S’il s’adresse d’abord à des spécialistes, Géodes (pour Géo données épidémiologiques de santé) estentièrement accessible au grand public  : geodes.santepubliquefrance.fr.

La plateforme permet d’avoir accès à plus de 300 indicateurs, qui concernent à la fois des pathologies (différents types de cancer, allergies, AVC, dépression, grippes, etc.) et des déterminants de santé (alcool, tabac, perturbateurs endocriniens, vaccination, etc.). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Données sur le tabagisme : Géodes, une plateforme d’accès à plus de 300 indicateurs de santé  ,
29 Jan 2019 | Observatoire
 

Provence-Alpes-Côte d’Azur est la région de France où l’on fume le plus et l’Ile-de-France celle où l’on fume le moins, selon une cartographie régionale du tabagisme publiée, ce 29 janvier, par les autorités sanitaires.

En France, la proportion de fumeurs quotidiens chez les 18-75 ans est de 26,9%, selon ces chiffres tirés du Baromètre 2017 de l’agence sanitaire Santé publique France.

•• Cette moyenne nationale cache de fortes disparités. Les régions les plus vertueuses sont l’Île-de-France (21,3 %) et les Pays-de-la-Loire (23 %). À l’inverse, quatre régions dépassent la moyenne nationale : Paca (32,2 %), Hauts-de-France (30,5 %), Occitanie (30,3 %) et Grand-Est (30,1 %). Lire la suite »

25 Jan 2019 | Observatoire
 

Santé publique France a publié, mercredi 23 janvier, une « cartographie des cancers » qui dresse de « premières estimations régionales et départementales de l’incidence et de la mortalité » des cancers (sur 24 types) en France pour la période 2007-2016.

•• Les régions Bretagne et Hauts-de-France sont surreprésentées au niveau des cancers de la lèvre, de la bouche et du pharynx.

« Ce qu’on sait de ces cancers, par exemple de la bouche, du pharynx, de l’œsophage, de l’estomac et du poumon, c’est qu’ils sont favorisés par des consommations de tabac et d’alcool. On suppose que cela se recoupe, mais il est très difficile de donner une explication plus avancée que celle-là. » explique Édouard Chatignoux de Santé publique France. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cancers dus au tabac et à l’alcool : Hauts-de-France et Bretagne, les régions plus touchées  ,
20 Jan 2019 | Pression normative
 

« On ne peut pas banaliser la consommation d’alcool », a réagi ce vendredi 18 janvier la ministre de la Santé Agnès Buzyn, après les déclarations de son homologue de l’Agriculture pour qui le vin n’est pas « un alcool comme les autres ».

« Si le vin fait partie de notre patrimoine, et qu’en cela on peut considérer qu’il n’est pas un alcool comme un autre et qu’il fait partie de la culture nationale, la molécule d’alcool contenue dans le vin est exactement la même que celle contenue dans n’importe quelle boisson alcoolisée », a dit Mme Buzyn sur Franceinfo, indiquant en avoir discuté avec son collègue.

•• Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume avait jugé sur BFMTV que le vin n’est pas « un alcool comme les autres ». « L’addiction à l’alcool est dramatique (…) mais je n’ai jamais vu, malheureusement peut-être, un jeune qui sort de boîte de nuit et qui est saoul parce qu’il a bu du côtes-du-rhône », avait-il ajouté (voir Lmdt du 17 janvier).

•• Pour Agnès Buzyn, « on ne peut pas banaliser la consommation d’alcool, qui tue en France près de 50.000 personnes, et ce n’est pas que (du fait) des boissons alcoolisées fortes ». Lire la suite »

1 Jan 2019 | Observatoire
 

Avec la dernière promotion de la Légion d’Honneur, publiée ce matin, nous remarquons les nominations suivantes :

Sur le contingent du ministère de la Santé

Marisol Touraine, la ministre de la Santé au paquet neutre que l’on ne présente plus.

Pierre Kopp, universitaire auteur de rapports, notamment en faveur de l’augmentation des prix du tabac et de la légalisation du cannabis (voir Lmdt des 16 novembre 2017 et 11 septembre 2015), et conseil du CNCT. Lire la suite »

30 Nov 2018 | Observatoire
 

Plus de 300 000 Français achètent chaque mois des substituts nicotiniques, ceci, depuis septembre, a révélé franceinfo, ce jeudi 29 novembre, alors que s’achève l’opération #MoisSansTabac (voir Lmdt du 29 novembre).

« C’est un record, on n’avait jamais eu un nombre aussi élevé de personnes bénéficiant d’un traitement d’aide à l’arrêt », a indiqué Aurélie Lermennier-Jeannet, de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies (OFDT).

•• Cette forte augmentation des ventes de patchs, de gommes à mâcher et de pastilles à sucer est fort probablement due au remboursement, depuis quelques mois, de ces substituts par la Sécurité sociale (voir Lmdt des 16 et 17 mai). En conséquence, les ordonnances des médecins ont bondi : + 66 % par rapport à l’année dernière. Lire la suite »

2 Nov 2018 | Profession
 

La veille du #MoisSansTabac – le 31 octobre – la ministre de la Santé s’est soumise à l’exercice du « passage chez Jean-Jacques Bourdin » sur RMC / BFMTV.

Extraits significatifs. Et révélateurs.

Jean-Jacques Bourdin : Nous allons parler du tabac ! En France, tout le monde fume un peu moins, sauf les femmes et cela est très inquiétant. Je regardais les chiffres (…) Les femmes entre 45 et plus de 60 ans fument plus que les hommes. Et, toujours chez les femmes, le cancer du poumon est en passe de devenir plus important que le cancer du sein (voir Lmdt du 31 octobre) …

• Agnès Buzyn : Absolument. C’est une énorme inquiétude. Et c’est une spécialité française. Les fumeuses françaises sont celles qui fument le plus au monde…Vous savez, monsieur Bourdin, que c’est ma bataille depuis des années (…) Lire la suite »