Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mar 2019 | International, Profession
 

Il y a trois mois, Altria – qui produit et commercialise notamment Marlboro et Philip Morris aux USA – annonçait qu’il achetait 45 % du groupe canadien Cronos, spécialisé dans le cannabis (voir Lmdt du 7 décembre 2018).

•• Cet investissement est désormais effectif, l’accord des autorités de régulation canadiennes venant d’être accordé. Soit 45 % du capital de Cronos pour 1,8 milliard de dollars.

Avec une option lui permettant de monter à 55 % du capital dans les 4 ans (pour 1 milliard de dollars supplémentaires). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : Altria devient effectivement le principal actionnaire du producteur de cannabis Cronos  ,
6 Mar 2019 | Observatoire
 

C’est une boutique à peu près comme les autres qui a ouvert, début février, dans le centre-ville de Châtellerault, à deux pas de la mairie et du commissariat de police.

Sauf qu’à l’intérieur, on y trouve des produits à base de chanvre et CBD « certifié sans THC, sans aucun ingrédient controversé et avec du chanvre cultivé au Portugal », vantent les deux associés de l’enseigne « Hempunity », Matthias Brunelière, un Châtelleraudais de 45 ans et Damien Trehoux, un trentenaire de Châteauroux.

•• Autre caractéristique du showroom : « on ne vend rien en direct. Aucune vente ne se fait sur place. On renvoie sur une plateforme internet et les clients peuvent ensuite être livrés chez eux. On informe juste les clients au local et, dans notre vitrine, on expose des flacons et bouteilles vides : baume au CBD, crèmes, masques, exfoliants CBD, inhalateur CBD, huiles essentielles aux herbes asiatiques … Les prix vont de 4 à plus de 200 euros. »

•• « Hempunity » est en fait une « communauté d’entrepreneurs liée au chanvre » et représente une filiale de la société mère américaine, basée à San Diego (Medical Marijuana). Les produits à base de CBD sont vendus sur rendez-vous, « soit via Internet, soit en réunion à la maison » précise les deux « ambassadeurs » français.

•• Lors de l’ouverture le samedi 2 février, deux policiers ont poussé la porte pour un contrôle. Ils n’ont rien emporté si ce n’est des brochures, les produits exposés étant vides.

La police a confirmé à La Nouvelle République : « c’était une prise de contact avec eux pour connaître la nature de leur activité. Mais, à ce jour, l’activité commerciale n’est pas déclarée. Ils ont peut-être ouvert mais on n’a pas constaté de commerce, de vente, de fonctionnement même s’ils peuvent y recevoir des personnes, recruter … On attend d’en savoir plus pour savoir si c’est légal. »

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : un showroom à Châtellerault … à titre expérimental   
 

Alors que de nombreuses études faisaient état de perspectives commerciales mirobolantes et de rentrées fiscales en conséquence, l’impact positif de la légalisation du cannabis en Californie est plus limité que prévu (voir Lmdt du 6 janvier 2018). 

Selon un rapport du cabinet BDS Analytics (spécialisé dans les études sur le marché du cannabis), les Californiens ont dépensé, l’année passée, 2,5 milliards de dollars pour se procurer légalement du cannabis … contre 3 milliards en 2017, année où seul le cannabis thérapeutique était déjà autorisé.

•• Conséquence : les recettes fiscales, tirées de la vente de cannabis, sont bien en-deçà de celles espérées. Estimées à 643 millions de dollars pour la première année, seules 345 millions de dollars en taxes sont entrées dans les caisses de l’état du fait du cannabis récréatif. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : en Californie, les leçons d’une légalisation du cannabis qui ne répond pas encore à ses promesses   
24 Fév 2019 | Observatoire
 

C’est « une première en Grèce. D’ici à la semaine prochaine, il sera opérationnel et toute personne intéressée pourra acheter des fleurs de cannabis » a affirmé à l’AFP Grigoris Morakos, un représentant d’Hempoil, une société créée en 2016 et spécialisée dans la vente de « CBD bio ». 

Implanté devant un magasin Hempoil – en collaboration avec la société italienne de production Terre di cannabis – ce distributeur devrait fournir aux consommateurs des doses d’« un à trois grammes de fleurs de cannabis, d’un coût de 10 à 15 euros/gramme », a-t-il précisé.

Le distributeur de cannabis visant surtout « la saison touristique qui va bientôt commencer ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Grèce : un distributeur automatique de fleurs de CBD   
19 Fév 2019 | Observatoire
 

Les professionnels du chanvre regrettent une législation française trop complexe sur le cannabis, ce qui freine selon eux le développement de la filière au moment où le Parlement européen vient de voter une résolution en faveur du cannabis thérapeutique (voir Lmdt du 18 février).

« En France, la loi n’est pas claire, on est dans un flou juridique qui freine l’industrie du chanvre », explique Aurélien Delecroix, président du syndicat professionnel du chanvre de bien-être (SPCBE), qui assistait avec quelque 500 acteurs du secteur au congrès Cannabis Europa organisé début février à Paris, rapporte l’AFP sous la plume de Valentine Graveleau.

M. Delecroix prône la légalisation du cannabis thérapeutique, pour apaiser les douleurs des malades, et du cannabis « bien-être », utilisé en automédication, dans l’alimentation et les cosmétiques notamment. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cannabis : des opportunités inexploitées, selon les professionnels  
19 Fév 2019 | Observatoire
 

L’enseigne « Sa-Tea-Va du Mans » spécialisée dans la vente de produits à base de CBD, implantée au Mans, a pourtant fait l’objet récemment d’une perquisition de sa marchandise (voir Lmdt du 13 février).

Les gérants viennent, cependant, d’annoncer, dans Ouest France, l’ouverture d’un point de vente dans le centre-ville d’Angers « quoi qu’il arrive d’ici deux semaines à un mois ».

L’offre annoncée ? des infusions, des liquides à vapoter ou encore des cookies. Les responsables de l’enseigne ont déjà ouvert, en moins d’un an, à Lisieux, Caen, Nantes, Le Mans. Angers sera la cinquième boutique. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : une enseigne « jusqu’au-boutiste » dans l’Ouest  
18 Fév 2019 | Observatoire
 

Deux commerçants toulousains, vendant notamment du CBD (voir Lmdt du 18 janvier) ont été jugés par le tribunal correctionnel de Toulouse, fin de semaine dernière.

Poursuivis pour offre et cession de stupéfiant et provocation à l’usage, ils ont été condamnés à 12 mois de prison dont 10 mois avec sursis et restent, encore, en prison.

Retours instructifs sur les échanges devant le tribunal.

•• Le président a retenu à leur charge : « des … grinders, graines de cannabis, balances de précision, sachets de conditionnements et pack fidélité … » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : les gérants d’une boutique toulousaine restent en prison  ,
18 Fév 2019 | Observatoire
 

Plusieurs États membres de l’UE sont en voie de légalisation du cannabis à usage médical. En tout cas, au Parlement européen, on estime que cette plante et ses bienfaits méritent d’être (re)connus.

Mercredi 13 février, en séance plénière, les eurodéputés ont adopté une résolution demandant à la Commission et aux autorités nationales d’établir une distinction claire entre le cannabis médical et les autres usages du cannabis. Par ce texte, les députés invitent « la Commission et les États membres à s’attaquer aux obstacles réglementaires, financiers et culturels qui pèsent sur la recherche scientifique et les invite à financer correctement la recherche ».

•• Le site du Parlement européen écrit noir sur blanc que « l’UE devrait stimuler l’innovation dans le domaine du cannabis médical » et que « les médicaments efficaces à base de cannabis devraient être couverts par les régimes d’assurance maladie ».

« Ils sont efficaces pour augmenter l’appétit (diminuer la perte de poids associée au VIH/Sida) et soulageraient les symptômes de troubles mentaux ainsi que les symptômes d’épilepsie, d’Alzheimer, d’asthme et de cancer. Ils contribueraient également à réduire le risque d’obésité et de diabète et à soulager les douleurs menstruelles », poursuit le texte du Parlement européen.

•• Les députés citent également l’OMS. L’institution onusienne a recommandé que le CBD ne soit plus classé parmi les substances contrôlées (voir Lmdt du 4 février).

13 Fév 2019 | Observatoire
 

Les événements contradictoires s’enchaînent sur le front du CBD (voir Lmdt du 12 février).

Une boutique baptisée « Sa-Tea-Va » avait ouvert ses portes, il y a une semaine, au Mans. Ce mardi 12 février, les policiers ont perquisitionné la boutique.  D’après le procureur de la République, « tous les produits présentés comme contenant du THC ou du cannabidiol ont été saisis. »

Ces produits, sous forme de liquides pour cigarette électronique ou de sachets de thé, feront l’objet d’analyses. En attendant, le commerce a été fermé. Le gérant a été placé en garde à vue. « Le but est d’établir si le commerce de ces substances et la manière dont elles sont présentées sont effectivement légaux », précise le procureur de la République. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : perquisition et fermeture d’une boutique au Mans  ,
12 Fév 2019 | Observatoire
 

CBD Shop avait ouvert, mi-juillet, à Saint-Omer en proposant huiles, e-liquides et infusions de CBD. Fermé mi-décembre, la boutique vient de rouvrir, sous l’impulsion d’une nouvelle gérante, déjà à la tête d’un commerce similaire, ouvert il y a trois mois, à Hazebrouck.

Comme les clients audomarois (de Saint-Omer) n’étaient pas rares dans sa boutique d’Hazebrouck, depuis décembre, elle s’est lancée.

Si elle a conservé le sigle de l’enseigne, CBD Shop, Solange Morel (la gérante) en a changé la définition pour « Confort, Bien-être et Détente ».

« On a les mêmes produits », indique la gérante dans La Voix du Nord. « On est hyper sérieux (…) On propose le cannabis sous toutes ses formes mais sans la molécule qui fâche : le THC. On est sur de la plante ». Il y a aussi une gamme d’huiles pour les chiens.

« C’est inscrit en complément alimentaire » (sic).

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : réouverture d’une boutique à Saint-Omer sous la dénomination « Confort, Bien-être et Détente »