Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Nov 2020 | Observatoire
 

Poursuivi pour avoir jeté un simple mégot de cigarette, un jour de mistral, un homme de 34 ans a été renvoyé en correctionnelle pour le gigantesque incendie du 10 août 2016, qui avait ravagé 630 hectares de forêt et menacé Marseille, a appris l’AFP mardi de source judiciaire. 

En tout cas, une information qui nous renvoie à la pertinence des campagnes menées par la Confédération des buralistes en association avec l’Entente Valabre dans les départements de l’arc méditerranéen « Mégot jeté, forêt en danger » (ndlr : voir 21 juin et 9 juillet). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : forêt incendiée, 63 millions de dégâts, procès exemplaire   ,
16 Nov 2020 | Trafic
 

En janvier 2017, les douanes avaient reçu une information anonyme assez complète sur le trafic de cigarettes de contrebande, à grande échelle, d’une boutique « taxiphone » de Perpignan. 

Ce mardi 10 novembre, après pas mal de temps … de longues détentions provisoires et des placements sous contrôle judiciaires, cinq prévenus se retrouvaient face à leurs juges.

Dès le démarrage de l’enquête, des trajets, en convoi vers Andorre, sont rapidement avérés : une quarantaine de voyages en 5 mois. Et le mode opératoire dévoilé. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur D’Andorre à Perpignan : toute une organisation de trafic de tabac dévoilée devant la justice   ,
16 Nov 2020 | Observatoire
 

L’affaire a éclaté au début de l’été dernier. Lorsqu’un consommateur de stupéfiants est arrêté, celui-ci livre les coordonnées de son fournisseur : le gérant d’une boutique de CBD en plein centre de Troyes, installé depuis 2018.

Ce dernier est donc aussitôt interpellé, en compagnie de son associé.

•• En perquisition, au domicile du premier, mais aussi dans la cave d’une amie du second, les policiers ont mis la main sur un bon stock de … non pas de produits CBD mais du cannabis en tant que tel, ainsi que sur l’attirail du parfait revendeur. Tous deux comparaissaient devant la justice, vendredi 6 novembre, poursuivis pour trafic de stupéfiants.

•• Au tribunal, l’homme de 43 ans a tenté de s’attribuer tous les délits et d’innocenter son associé. Il a assuré qu’il s’occupait seul du trafic de drogue. Mais, cette version a été mise à mal par plusieurs éléments rappelés à l’audience  : dans certains messages à ses clients, le prévenu de 43 ans les renvoyait vers son « associé ».

L’associé a été condamné à un an de prison dont six mois assortis d’un sursis probatoire de deux ans. Il pourra purger sa peine avec un bracelet électronique. Le second, gérant du magasin de CBD, a écopé de vingt mois de prison dont six assortis d’un sursis probatoire de deux ans. Il a été reconduit en détention.

(Voir aussi 22 et 20 septembre)

 Commentaires fermés sur CBD / Troyes : quand la boutique sert de couverture pour un trafic de cannabis   ,
15 Nov 2020 | Trafic
 

On se souvient de cette prise exceptionnelle de tabac à chicha, due à la DNRED (Direction nationale des Enquêtes douanières), remontant à l’été dernier : 12 tonnes de tabac et tout un réseau inondant l’Île-de-France à partir d’une organisation logistique basée dans le Val-d’Oise (voir 6 août).

Une opération saluée par Olivier Dussopt, le ministre délégué aux Comptes publics. Lequel, à cette occasion, a perçu concrètement les dégâts causés par le marché parallèle du tabac. Sur le plan fiscal s’entend (voir 6 août). Voir photo.

Les buralistes comptent aussi parmi les premiers lésés. Lire la suite »

13 Nov 2020 | Trafic
 

21 heures 50, ce samedi 7 novembre, quand les gendarmes ont intercepté sur l’autoroute A13 – à la sortie Saint-Ouen-de-Thouberville (Eure) – un véhicule dont le coffre renfermait 200 pots de 300 grammes de tabac à rouler. 

Les trois prévenus – deux Russes et un Turc – comparaissaient ce 9 novembre devant le tribunal judiciaire d’Évreux, dans le cadre d’une comparution immédiate.

•• D’après les explications filtrées par un interprète, le Russe de 59 ans – sans permis – aurait demandé à un compatriote de le conduire au Luxembourg pour y faire provision de tabac : « il consomme trois à quatre paquets par jour ». Un copain turc les accompagnait.

Après avoir rempli le coffre au Grand-Duché, le trio a repris la route direction Nantes, leur lieu de résidence.

•• Le chef de l’équipée a pris toute la responsabilité de l’entreprise. Parti avec 6 690 euros en espèces, c’est lui qui achetait le tabac et dédommageait ses amis.

Il a reconnu d’ailleurs avoir fait plusieurs fois ce voyage, expliquant qu’il était bien introduit dans la diaspora russe, mais qu’il ne ramenait pas du tabac à chaque fois. Il insiste sur le fait qu’il ne faisait aucun bénéfice : « pour moi, ce n’était pas un business ». Avec un casier judiciaire déjà chargé, il a écopé de six mois de prison ferme, aménageables, et ses acolytes de cinq et sept mois avec sursis.

6 Nov 2020 | Trafic
 

Les circonstances du reconfinement, dont on ne connait pas précisément le terme, ont conduit les trafiquants de cigarettes venant d’Andorre à faire le « plein » … Sauf que les douaniers de la brigade d’Ax-les-Thermes (Ariège) restent bel et bien mobilisés le long de la RN 20 (voir 29, 23, 21 et 17 octobre). 

C’est ainsi qu’ils ont réussi à interpeller, le 29 octobre dernier, un contrebandier âgé d’une trentaine d’années en possession de plus de 67 kilos de tabac venus d’Andorre. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur De retour d’Andorre : devant le tribunal, le récit d’un passeur de tabac dans la montagne   , ,
31 Oct 2020 | Trafic
 

Un après-midi de mai dernier, sur l’A31 au sud de Thionville, les douaniers en faction avaient fait signe à un automobiliste de sortir à la hauteur de la bretelle de Talange.

Résultat du contrôle : près de 10 kilos de tabac dans le coffre.

L’homme, originaire de la Nièvre, vient de passer par la case du le tribunal correctionnel de Thionville.

•• « J’étais en surplus, je me suis emballé » a convenu le père de famille, ce lundi 26 octobre, « il y avait 2 kilos pour la famille et le reste pour moi. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur De retour du Luxembourg : profil d’un passeur de tabac bien typique   ,
29 Oct 2020 | Trafic
 

Paniqué, un jeune homme de 22 ans a tenté de fuir à folle allure afin d’échapper à deux voitures de douaniers qui tentaient de le contrôler ce 26 octobre, à 6 h 30 sur la commune de L’Hospitalet-près-l’Andorre.

Après une course-poursuite de 30 minutes, les douaniers, craignant pour la sécurité des usagers de cette route nationale très empruntée, ont fait appel aux gendarmes. Un barrage dans un rond-point de Tarascon a stoppé la course du véhicule … qui s’est projeté contre une autre auto.

•• Dans le coffre de la voiture, les douaniers ont retrouvé 43 cartouches de cigarettes achetées dans cinq commerces andorriens différents.

Sans revenus depuis que son contrat de manutentionnaire a pris fin au moment du premier confinement, le jeune homme pensait revendre les cigarettes à Avignon où il vit.

•• Traduit en comparution immédiate ce mardi 28 octobre, le prévenu a juré : « c’était la première et la dernière fois ». Au vu de sa conduite dangereuse, du refus d’obtempérer et des cigarettes saisies, il a été condamné à 6 mois de prison avec mandat de dépôt, et plus de 5 000 euros d’amende.

Voir aussi les 28, 23 et 7 octobre.

27 Oct 2020 | Observatoire
 

Une date qui était attendue avec impatience par tous ceux qui suivent le dossier du CBD. Une date qui ne sera pas décisive mais hautement significative.

Pour le moment, cette date est cochée sur l’agenda de la Cour de justice de l’Union européenne comme étant celle où sera rendue sa décision sur « l’affaire Kanavape ».

•• En 2014, deux jeunes entrepreneurs avaient lancé, sous cette marque Kanavape, la première e-cigarette avec du liquide au CBD (voir 17 décembre 2014). Non sans difficultés, car ils ont été condamnés en première instance par le Tribunal correctionnel de Marseille (voir 8 janvier 2018). Pour importation de CBD. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur CBD : la décision de la Cour de justice européenne pour le 19 novembre  ,
26 Oct 2020 | Profession
 

Le pilier de l’équipe de France de rugby Mohamed Haouas est convoqué devant le tribunal correctionnel en janvier 2021 pour des cambriolages de bureaux de tabac commis six ans plus tôt, a-t-on appris auprès du parquet de Montpellier, selon une dépêche AFP.

Le joueur de Montpellier doit comparaître le 29 janvier, a indiqué le parquet, confirmant une information révélée par RMC Sport. Le pilier droit, titularisé au sein du XV de France en janvier, a été détenu quatre jours en maison d’arrêt après avoir été interpellé en 2014 pour ces cambriolages, selon RMC Sport. Lire la suite »