Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Sep 2020 | Observatoire, Récents
 

Un homme de 41 ans, a répondu, lors de la dernière séance de la Chambre correctionnelle de Guéret, « d’importation non autorisée de stupéfiants et trafic en récidive ».

En mars 2019, lors d’un contrôle douanier au centre de tri postal de Corbeil-Essonnes, des produits à base de CBD – boulettes et huile – sont découverts dans un colis en provenance des Pays-Bas. Le contenu du colis est envoyé à un laboratoire. Son résultat, notamment son taux de THC, déclenche une enquête qui est confiée à la brigade de gendarmerie de Felletin (Creuse) qui a retrouvé le destinataire de ce colis. Lire la suite »

16 Sep 2020 | Trafic
 

Cela devait être un simple aller-retour en Allemagne. Deux individus, originaires de la région parisienne, avaient loué une voiture pour aller récupérer du tabac à chicha à Sarrebruck, en août 2019.

Au retour, ils ont été contrôlés à Forbach par les équipes douanières avec 480 kilos de tabac. Un lot considérable. 

Ce 14 septembre, les deux étaient jugés au tribunal de Sarreguemines. Un des prévenus a indiqué qu’on lui a proposé 1 000 euros pour faire cet aller-retour. Un voyage tranquille, a priori, pour lequel il a embarqué un ami qui tient un bar à chicha. Lire la suite »

13 Sep 2020 | Trafic
 

Une habitante de Bruay-sur-l’Escaut (près de Valenciennes) avait été repérée, en mars 2019, effectuant de la vente à la sauvette de cigarettes à des mineurs devant un établissement scolaire.

Après un renvoi, la femme de 43 ans vient enfin d’être jugée par le tribunal correctionnel de Valenciennes.

•• Lors des premiers interrogatoires, elle avait déclaré vendre à son domicile, de 7 à 21 heures, des cigarettes au détail (15 centimes l’unité) à des majeurs et mineurs de seize ans  … pour une centaine de clients réguliers. Et ceci, depuis une dizaine d’années. Elle achetait des seaux de tabac en Belgique et confectionnait les cigarettes … « pour rendre service et me faire de l’argent ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nord : condamnation plus que symbolique … pour une spécialiste de la vente à la sauvette  , ,
6 Sep 2020 | Trafic
 

Un chauffeur routier tchèque avait été surpris par les équipes douanières, ce 2 septembre au terminal ferry de Loon-Plage … avec dans son chargement 1,3 tonne de tabac de contrebande (voir 5 septembre).

•• Présenté en comparution immédiate, le routier a reconnu qu’on lui avait proposé de transporter une palette au « black » contre la somme de 500 euros, soit le montant de son salaire mensuel. Une transaction qui a eu lieu sur une aire d’autoroute en Belgique.

•• Verdict : un an de prison avec sursis et une amende douanière de 565 000 euros. On n’est pas sûr qu’il s’acquitte de l’amende. (Voir 7 août, 31 juillet13 juin et 7 mars).

 Commentaires fermés sur Trafic Transmanche : du sursis … pour le chauffeur tchèque de 1,3 tonne de tabac de contrebande   , ,
4 Sep 2020 | Trafic
 

Plus ou moins loquaces face à la justice, les deux hommes de nationalité syrienne, interceptés dans la nuit du 31 août avec un stock de 14 000 paquets de cigarettes et deux sacs contenant 29 550 euros en billets (voir 2 septembre).

•• « Je n’étais pas au courant, j’accompagnais seulement mon ami, je n’ai rien vu », a assuré le passager, ce mercredi 2 septembre, à la barre du tribunal judiciaire de Vienne.

Le conducteur, qui avait refusé de s’expliquer durant sa garde à vue, s’est montré un peu plus bavard : « à cause du coronavirus, je n’ai plus de travail en Allemagne. Depuis cinq mois, je n’ai pas touché un euro. J’ai donc essayé de faire un peu de commerce. Je comptais échanger les cigarettes avec des produits alimentaires français. Je ne savais pas que c’était illégal en Europe ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vienne : trafiquants aux 14 000 paquets de cigarettes … la justice passe   ,
29 Août 2020 | Trafic
 

Le 14 juillet dernier, les équipes douanières avaient procédé au contrôle d’un poids lourd, au péage de Corzé. Le camion arrivait de Belgique et se rendait à Angers (à 30 kilomètres).

Dans sa remorque, les douaniers avaient déniché 250 cartons de cigarettes, soit 12 500 cartouches. Une très belle prise. Les analyses effectuées par la Douane ont permis de constater que les cigarettes étaient contrefaites (voir 16 et 18 juillet).

Placé en retenue douanière, le routier – un Arménien de 37 ans – avait ensuite été mis en détention provisoire, jusqu’à son procès qui s’est tenu ce 27 août au tribunal d’Angers. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Angers : 15 mois ferme pour le chauffeur routier aux 250 cartons de cigarettes de contrefaçon  , ,
29 Août 2020 | Trafic
 

Le 11 juillet dernier, deux hommes originaires de Haute-Loire pensent réaliser une belle affaire à Béziers, en achetant 200 cartouches de cigarettes de contrebande pour un montant de 6 000 euros Pour cela, ils ont rendez-vous avec un contact via Snapchat. Le rendez-vous avait très mal tourné (voir 24 juillet).

Quatre des cinq participants au guet-apens ont comparu devant le tribunal correctionnel de Béziers cette semaine.

Le plus âgé de la bande, qui présente aussi un lourd casier judiciaire, a été condamné à cinq années de détention assorties d’un sursis probatoire d’un an. Le plus actif lors du guet-apens à quatre ans d’emprisonnement dont deux années de sursis probatoire. Il a été maintenu en détention comme le plus âgé des prévenus. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Béziers : prison ferme pour les piégeurs de trafiquants en herbe   , ,
 

Il y a une semaine, le ministre de la Santé espagnol, Salvador Illa, décrétait la généralisation de l’interdiction de fumer dans les rues et les espaces publics extérieurs … si la distance sanitaire de 1,5 mètre (ou 2 mètres … car il y a eu contradiction dans les déclarations) ne pouvait être respectée (voir 14 août).

En fait, la mesure n’a guère provoqué de remous. Le port du masque étant déjà généralisé dans les agglomérations espagnoles, comme nous l’avons indiqué ici-même (voir 15 août). Lire la suite »

16 Août 2020 | Trafic
 

Ce 1er juillet sur l’autoroute A 22, deux hommes, d’origine russe et venant de Belgique, ont tenté de passer la frontière avec près de 45 000 paquets de cigarettes dans deux camionnettes dont le GPS indiquait Nantes comme destination finale.

Ils étaient jugés ce mardi 11 août à Lille, non seulement pour de l’importation illégale mais aussi pour contrefaçon, rapporte La Voix du Nord.

•• Lors de l’audience, le président a tenté de reconstituer le périple de ces deux hommes s’exprimant par le truchement d’une interprète en langue russe. Cousins par alliance mais se connaissant à peine, l’un et l’autre sont pères de famille, n’ont jamais été condamnés, mais évoquent avec effroi six semaines de détention préventive à Sequedin (Nord). Avant de raconter leur histoire … Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nord : 45 000 paquets de cigarettes saisis sur l’A22 … venant d’usines clandestines ?  , ,
14 Août 2020 | Trafic
 

Une femme d’une trentaine d’années, mère de deux enfants, a été interpellée, ce lundi 10 août, à son domicile de Pamiers (Ariège) où elle cachait 977 paquets de cigarettes destinés à la revente.

Présentée devant le tribunal correctionnel de Foix, ce mardi 11 août, elle a écopé de 12 mois de prison avec sursis. Récit. 

Dans un saladier au milieu du salon, dans le four micro-onde de la cuisine, sous le canapé, dans le meuble télé … Ce sont dans ces cachettes improbables que les policiers ont découvert pas moins de 977 paquets de cigarettes. Cette mère de deux enfants détenait chez elle l’équivalent de 23 kilos de tabac, ainsi que 22 litres d’alcool et autant de parfums de marque venus d’Andorre.

•• Cette perquisition découle d’une longue enquête menée par les policiers de Pamiers, à la suite de plusieurs signalements du voisinage ayant remarqué des va-et-vient un peu trop fréquents. Grâce à une surveillance devant le domicile de la prévenue, les enquêteurs ont pu interroger certains acheteurs qui ont assuré s’approvisionner « même pendant le confinement » chez la jeune femme.

•• Jugée en procédure de comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Foix, la jeune femme a reconnu les faits, tentant toutefois de les minimiser : « avec mes faibles revenus, les fins du mois étaient compliquées (…) J’ai profité de la présence de ma famille pour faire plusieurs allers-retours en Andorre … Le reste du temps, je faisais seulement un ou deux voyages au Pas-de-la-Case tous les quinze jours. »

De quoi laisser le tribunal dubitatif, face au stock important de marchandises retrouvé. Elle a continué d’assurer : « je faisais un bénéfice de 1,5 euro sur chaque paquet, cela fait à peine 30 ou 40 euros par mois ». Sauf que lors de la perquisition, les policiers ont également retrouvé 400 euros en liquide, dont plus de 200 euros, de son propre aveu, étaient issus de la revente des paquets de cigarettes (vendus 5 euros l’unité) sur les cinq derniers jours. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Ariège / Andorre  : le trafic de tabac ordinaire d’une mère de famille   , ,