Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Oct 2017 | Trafic
 

On en sait un peu plus sur l’enquête, concernant un nouveau gros trafic de tabac, menée par les enquêteurs de l’antenne de Nîmes du SRPJ de Montpellier (voir Lmdt du 13 octobre).

Deux hommes ont été déférés au TGI de Nîmes, ce vendredi soir.

Ce sont effectivement 1 500 cartouches qui ont été saisies. Mais aussi 200 kilos de tabac à chicha et 35 000 euros en espèces.

Les cartouches provenant d’Afrique du Nord.

13 Oct 2017 | Trafic
 

Les équipes nîmoises du Service régional de la Police judiciaire (SRPJ) ont procédé à une série d’interpellations dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 octobre. Ceci, dans le cadre d’une enquête démarrée sur commission rogatoire délivrée par un juge d’instruction du TGI de Nîmes.

•• On sait que le trafic de tabac est dans le collimateur de la police nîmoise depuis un certain temps (voir Lmdt des 9 septembre et 16 juillet). Le phénomène prenant une telle ampleur, dans la région, qu’il est considéré comme véritablement attentatoire à l’ordre public.

•• À cela, s’ajoute la pression permanente de la chambre syndicale des buralistes particulièrement mobilisée sur le sujet. Ce n’est pas un hasard si une soixantaine de buralistes gardois sont venus manifester à Paris, tout récemment, contre le paquet à 10 euros (voir Lmdt du 4 octobre).

•• Une première vague d’interpellations, dans le Gard et le Vaucluse, a déjà eu lieu il y a six mois (voir Lmdt du 21 mars).

Et l’autre nuit, les policiers ont encore saisi « une quantité très importante de cartouches de cigarettes et d’argent liquide ». Le Midi Libre parle de 1 500 cartouches.

Hier soir, deux suspects étaient toujours entendus dans les locaux de l’antenne de Nimes de la PJ.

13 Oct 2017 | Trafic
 

Les deux hommes interpellés, ce 8 octobre, par les douanes, au péage du Boulou, alors qu’ils transportaient clandestinement 1,7 tonne de tabac (voir Lmdt du 11 octobre) ont été déclarés coupables et condamnés à 12 mois de prison – dont 11 assortis du sursis – et à 423 000 euros d’amende, dès mercredi matin.

Malgré une ligne de défense « concordante » : venus d’Allemagne, ils ont livré des pommes à Malaga à la demande d’un expéditeur belge auquel ils devaient ramener les caisses vides.

Ce serait donc pendant le déchargement à Malaga que le tabac aurait été dissimulé, à leur insu, dans le camion.

Seul problème : la société belge n’existe pas et l’entreprise espagnole, censée avoir reçu les fruits, est spécialisée dans un autre domaine et n’a donc jamais réceptionné cette livraison.

10 Oct 2017 | Profession
 

Cette histoire, hautement médiatisée, de Gif-sur-Yvette où un couple de buralistes est soupçonné d’avoir détourné des gains du Loto au détriment des clients (voir Lmdt du 9 octobre), tombe à point nommé au moment où le projet de privatisation va poser forcément poser des questions sur le modèle de distribution des jeux (voir Lmdt du 9 octobre). On se demande bien pourquoi … 

En tout cas, on s’arrête sur un dysfonctionnement (certes condamnable) mais on oublie de préciser que l’ensemble du réseau fonctionne tous les jours, du matin au soir, sans problèmes. Effet médiatique mais en trompe-l’œil. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Plainte pour détournement de gains du Loto : en trompe-l’œil   ,
9 Oct 2017 | Profession
 

Ils empochaient une partie des gains et ne remettaient qu’une somme partielle aux joueurs gagnants du Loto. Selon une dépêche AFP, de ce jour, la FDJ a déposé plainte au printemps 2017 contre un couple de buralistes de Gif-sur-Yvette, en Essonne, pour escroquerie et abus de confiance.

« Après un signalement par un client en juin 2016, nous avons mené une enquête avec des « inspections mystères », c’est-à-dire d’anciens policiers et gendarmes qui travaillent pour nous. (…) Puis nous avons retiré l’agrément en juin 2017 », a indiqué la Française des Jeux (FDJ), confirmant une information du Parisien.

Une plainte a été déposée pour escroquerie et abus de confiance « au printemps 2017 », a-t-elle ajouté. « L’intégrité étant au cœur du modèle de la FDJ, nos 30 000 points de vente sont tous inspectés chaque année ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ : plainte pour détournement de gains du Loto  , ,
9 Oct 2017 | Trafic
 

Une sexagénaire était sous surveillance depuis janvier, suite à l’ouverture d’une enquête pour trafic de tabac dans la région de de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône). Elle s’est fait interceptée avec une livraison, ce lundi 2 octobre, en revenant du Luxembourg.

•• Ce sont les gendarmes qui ont trouvé dans sa voiture 65 pots de tabac, 8  cartouches  de cigarettes, 6 paquets  et 24 boites de 250 tubes.

•• Placée en garde à vue le lendemain, la femme a reconnu plus de 40 trajets au Luxembourg depuis avril 2016.  Bénéfice à la clé : 9 000 euros depuis dix-huit mois. Des cigarettes qu’elle revendait auprès de ses connaissances : « elle était notoirement connue pour vendre du tabac sur Luxeuil », explique une source proche de l’enquête.

•• Mise en liberté ce jeudi 5 octobre, la retraitée devra répondre de ses allers-retours devant le tribunal correctionnel de Vesoul, le 24 novembre.

 Commentaires fermés sur Quand la trafiquante ordinaire a fini par se faire repérer par les gendarmes  ,
7 Oct 2017 | Trafic
 

Un couple de Sézanne commandait des cigarettes sur Internet et les revendait. Ils ont trafiqué ainsi jusqu’à 553 kilos au total. Avant de se retrouver, cette semaine, devant le tribunal de Châlons-en-Champagne. Elle en pleurs, lui se défaussant. 

•• Tout a commencé (ou continué) quand Monsieur a perdu son permis de conduire : les allers-retours vers la Belgique ou le Luxembourg, pour se fournir en tabac, devenaient impossibles. Madame a commencé par commander sur Internet pour elle et son ami (pour une consommation mensuelle de six pots de 300 grammes). Puis, pour quelques amis.

Alors, elle a carrément ouvert une page sur Facebook. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Marne : trafic de tabac en couple et sur Internet, déjoué par la douane   , ,
29 Sep 2017 | Trafic
 

Il a déclaré être « tombé dans une embuscade » ce chauffeur routier d’origine bulgare, qui a été interpellé ce mardi 28 septembre, à la sortie Loon-Plage (commune située entre Gravelines et Dunkerque) de l’autoroute A16, avec 880 kilos de tabac dans son camion. Direction : le Royaume-Uni. 

Avec un mode opératoire désormais bien connu (voir Lmdt des 21 septembre, 22 août et 4 juin). Mais justement, on en apprend un peu plus sur l’attention portée à l’accompagnement logistique du produit.

•• Le prévenu – en comparution immédiate – a donc expliqué au tribunal comment, quelques heures plus tôt, dans une station-service luxembourgeoise, il avait accepté d’aider un confrère « entreprenant » qui lui demandait de transporter un colis pour lui.  Ayant acquiescé, une voiture lui ouvre la voie et l’emmène à 7 kilomètres de là, dans un entrepôt situé au fond d’un chemin étroit. « C’était évident que ça devenait suspect, mais ils portaient des armes et j’avais peur. »

Se retrouvant face à sept personnes : selon ses dires, quatre se saisissent de lui pour contenir toute velléité de fuite, pendant que les autres chargent son camion : « je ne savais pas ce que c’était, répète le routier. Ils m’ont simplement dit que je serais satisfait. »

•• Le chargement terminé, il reprend la route, escorté de quatre voitures. Pas moins. À l’arrivée à Loon-Plage, la présence de la Douane fait fuir les autres véhicules. Et les douaniers doivent s’y prendre à deux reprises avant de réussir à stopper le camion. Plusieurs cartons sont découverts à l’arrière de la cabine. Ils contiennent 880 kilos de tabac.

•• « Au moment de l’interpellation, il était seul et en possession d’un téléphone mobile », a complété le procureur « il ne faut pas être naïf. S’il avait été sous la contrainte, il avait aussi toute la latitude de prévenir la police ou de s’arrêter. Il était volontaire. »

Condamné à six mois de prison avec sursis, le routier est reparti libre, mais devra payer une amende à hauteur de la valeur du tabac transporté.

 Commentaires fermés sur Trafic de tabac transmanche : 880 kilos bien accompagnés   , ,
28 Sep 2017 | Trafic
 

Ce mardi 26 septembre, quatre hommes comparaissaient devant le tribunal de Compiègne pour avoir importé illégalement 1 956 kilos de tabac à chicha, interceptés en avril 2014, par la Douane, dans un camion sur une aire de repos de l’autoroute A6, près d’Auxerre.

•• Parmi les prévenus, un habitant de Margny-lès-Compiègne, âgé de 30 ans. Pour les enquêteurs, il serait le cerveau. Coresponsable d’une entreprise basée en Suisse, qui achète et revend légalement du tabac provenant de Dubaï sur le territoire helvétique, il aurait décidé de s’épargner (cette fois ou … comme d’habitude) les taxes douanières françaises, ce que le commerçant nie farouchement : la marchandise lui aurait été volée.

•• Selon le scénario du parquet, il se serait fait aider de trois personnes. Le 23 avril 2014, un habitant du Bourget aurait loué un camion et se serait rendu à Lausanne, en Suisse, pour charger le tabac. Ce même chauffeur aurait ensuite confié la marchandise, en France, à un conducteur envoyé par un autre complice supposé, directeur technique d’une entreprise de transport basée à Soissons. Le quatrième prévenu, habitant de Seine-et-Marne, aurait apporté une aide logistique. Lire la suite »

19 Sep 2017 | Trafic
 

À Strasbourg, on ne consomme pas que du tabac acheté moins cher à Kehl (voir Lmdt du 13 septembre).

Il y existe aussi un trafic de tabac venant d’ailleurs. Et qui risque de se développer avec le paquet de 10 euros. Mais aussi avec l’empressement et la fermeté avec lesquels la justice locale traite le problème …

•• En juin 2015, suite à une enquête, les douaniers découvrent 1 683 paquets de cigarettes venant de Russie et Biélorussie chez un Arménien domicilié à Schiltigheim.

Autre saisie, au même moment, chez un Géorgien d’origine arménienne dont il s’avère que le domicile à Strasbourg abrite aussi un stock de 467 paquets d’origine russe et géorgienne. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Strasbourg : quand un trafic de tabac flagrant est traité avec une légèreté surprenante  ,