Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Oct 2019 | Trafic
 

Ce 8 octobre, le patron d’un bar à chicha de Reims était appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel pour répondre de détention illégale de tabac à chicha.

Il avait été contrôlé à deux reprises – en 2016 et 2018 – par la Douane en possession d’une vingtaine de kilos de tabac à chicha qu’il stockait dans une cellule attenante à son commerce. Lire la suite »

14 Oct 2019 | Profession
 

Un buraliste de Montigny-lès-Cormeilles (Val-d’Oise) – recherché pour fraude fiscale, abus de bien sociaux et escroquerie – a été interpellé à Mantes-la-Jolie (Yvelines) par les enquêteurs du commissariat de Plaisir, révèle Le Parisien

À la tête d’un tabac-PMU, il est soupçonné d’avoir détourné l’argent de tickets gagnants du PMU, entre 2016 et 2018.

•• C’est Tracfin (Traitement du Renseignement et Action contre les Circuits financiers clandestins) qui a signalé, il y a déjà plusieurs mois, des mouvements suspects sur le compte du buraliste : 37 000 euros encaissés provenant du PMU, selon une source proche de l’affaire. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur PMU : un buraliste suspecté de détourner des tickets gagnants  , ,
13 Oct 2019 | L'essentiel, Trafic
 

Le fait que ne soit pas encore entrée en application la disposition de la dernière Loi Mobilité – demandant l’identification des bagages des passagers de bus longue-distance (voir Lmdt du 24 juin) – entrave l’action de la justice contre le trafic de tabac. 

Comme l’illustre cet exemple.

•• 244 cartouches de Marlboro et 410 pots de crème blanchissante avaient été interceptés dans la soute d’un bus low cost, en provenance de Madrid, sur une aire d’autoroute à Saint-Épain (Indre-et-Loire / voir Lmdt du 27 septembre).

Le procès en comparution immédiate des deux propriétaires des bagages – deux Franciliennes, d’origine congolaise – avait été reporté au 9 octobre. La justice a tranché … enfin presque. Lire la suite »

7 Oct 2019 | Trafic
 

Lors d’un contrôle à Verdun, le 27 avril 2018, les services de la Douane avaient intercepté deux véhicules utilitaires immatriculés en Roumanie …

Et très vite, ils avaient mis la main sur pas moins de 729 cartouches de cigarettes de différentes marques, dissimulées dans des sacs de sport ainsi que dans une cache spéciale aménagée dans la remorque de l’un des véhicules.

•• Sur le moment, les deux chauffeurs avaient prétendu se rendre à Paris pour divers événements familiaux … ne pas se connaître et … ne pas être au courant du contenu de leur marchandise. Lire la suite »

7 Oct 2019 | Trafic
 

Les policiers niçois ont trouvé incidemment dans un garage 1 288 paquets de cigarettes Marlboro et Winston …

Le détenteur, un maçon moldave leur a déclaré, benoîtement, les avoir achetés à un routier roumain : il s’est défendu en prétendant les avoir acquis pour sa consommation personnelle et celle de ses deux ouvriers. Selon Nice Matin, il aurait payé 10 euros par cartouche pour les revendre – en fait – sous le manteau à 18 euros.

Le tribunal de Nice l’a condamné, ce vendredi 4 octobre, à une amende douanière de 10 955 euros.

 Commentaires fermés sur Nice : le maçon moldave et ses 1 288 paquets de cigarettes de consommation personnelle  , ,
5 Oct 2019 | E-cigarette
 

La récente interdiction de commercialiser des cigarettes électroniques aromatisées dans l’état de New York (voir Lmdt du 17 septembre) – qui devait être pleinement appliquée la semaine prochaine – a été provisoirement levée hier. Suite à une décision d’une cour d’appel.

Et sur plainte pour abus de pouvoir du Vapor Technology Association (VTA) et de deux vendeurs new-yorkais de produits de vapotage. Lire la suite »

3 Oct 2019 | Trafic
 

Après une folle course poursuite dans les rues de Lavelanet (Ariège), les gendarmes avaient réussi non seulement à intercepter le véhicule, immatriculé dans les Pyrénées-Orientales, et ses trois occupants, mais à mettre la main sur 168 cartouches de cigarettes achetées au Pas-de-la-Case (voir Lmdt du 19 octobre 2015).

Quatre ans après, le tribunal correctionnel de Foix vient de condamner, ce mardi 1er octobre, trois des trafiquants à des peines de 12 à 18 mois d’emprisonnement assorties d’un mandat d’arrêt pour chacun d’eux, ainsi qu’à une amende douanière de 11 592 euros.

•• L’enquête menée par un juge d’instruction avait permis d’établir que le trio faisait assez régulièrement le trajet vers l’Andorre. Grâce notamment à l’exploitation de bandes-vidéo, les agents des douanes et de la gendarmerie ont pu établir qu’à chaque trajet, un véhicule ouvreur précédait les « mules ».

Selon le résumé du dossier fait à l’audience, les deux hommes de main étaient sous la coupe d’un père et de son fils. Rétribués entre 60 et 100 euros par trajet, les deux hommes ont expliqué aux enquêteurs qu’ils ne s’étaient pas arrêtés à la vue des gendarmes car le mineur les menaçait avec un couteau.

•• Mais ce mardi, point d’explications à la barre. Trois des prévenus – le mineur ayant été jugé par le tribunal des enfants – n’ont en effet pas répondu à la convocation judiciaire. Au cours de l’instruction, les contrebandiers ont pris la poudre escampette.

Deux des trois hommes faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire national auraient rejoint l’Algérie. Le dernier, dont l’identité n’a jamais pu être établie avec certitude, est introuvable.

 Commentaires fermés sur Sur la route d’Andorre : « entre 60 et 100 euros par trajet » pour les contrebandiers   , ,
1 Oct 2019 | Profession
 

Le patron d’un bar-tabac-presse-brasserie de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) a rendez-vous au tribunal de Nanterre, cet après-midi, poursuivi pour « provocation à la commission d’une infraction », en l’occurrence un viol et un empoisonnement.

Comme l’explique Libération, ce buraliste-restaurateur avait pris l’habitude d’inscrire, sur la pancarte de sa terrasse, des proverbes, des citations, des phrases du jour … Les messages, pas toujours très fins, étaient souvent diffusés sur la page Facebook « Groupe Rueil-Malmaison ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Le buraliste, le collectif féministe, le tribunal …  ,
25 Sep 2019 | Trafic
 

Deux hommes comparaissaient devant le tribunal de Mulhouse, ce lundi 23 septembre, pour avoir tenté d’introduire sur le marché en 2015, lors de deux voyages, 100 puis 288 kilos de tabac à chicha. 

L’affaire avait déjà été jugée en 2018 en l’absence des prévenus. Là, il s’agissait d’un jugement en opposition : en leur présence.

•• Lors d’un premier contrôle de la Douane, la déclaration portait sur quatre colis d’essence de fleur, alors qu’il s’agissait en fait de 100 kilos de tabac à chicha venant de Dubaï, a rappelé la présidente. Le transporteur, l’un des prévenus, a toujours déclaré qu’il ne savait pas ce qui se trouvait dans son véhicule et a soutenu « avoir commis une infraction par naïveté ». Lire la suite »

23 Sep 2019 | Trafic
 

Le service des douanes de Gap a intercepté, ce mercredi 18 septembre, un semi-remorque, convoyé par deux Bulgares, à Chorges (Hautes-Alpes, à une quarantaine de kilomètres de la frontière italienne). Avec 145 cartouches soigneusement rangées sous un film transparent aux côtés d’oreillers et de couvertures, destinés à un magasin Ikea à Saint-Quentin-Fallavier (Isère).

À l’audience de la comparution immédiate au tribunal de Gap, le chauffeur a répété qu’il avait lui seul fomenté le petit trafic. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Hautes-Alpes : sursis et relaxe pour deux Bulgares convoyant 145 cartouches de cigarettes de contrebande  , ,