Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Fév 2019 | L'Info
 

Le délibéré du procès des huit prévenus, convaincus de trafic de tabac à grande échelle dans des épiceries et autres taxiphones, a été prononcé ce vendredi matin, par le tribunal correctionnel de Nîmes (voir Lmdt du 2 février). 

Tous les prévenus ont été reconnus coupables et condamnés à des peines de prison : de six mois à cinq ans. Deux d’entre eux ont été immédiatement conduits à la maison d’arrêt.

En complément, des peines d’amende (entre 2 000 et 30 000 euros) ont été prononcées, assorties de mesures d’interdiction de séjour sur le territoire national. La constitution de partie civile de la chambre syndicale des buralistes du Gard a été déclarée recevable. Les prévenus ont été condamnés à lui payer 1 500 euros.

18 Fév 2019 | Observatoire
 

Deux commerçants toulousains, vendant notamment du CBD (voir Lmdt du 18 janvier) ont été jugés par le tribunal correctionnel de Toulouse, fin de semaine dernière.

Poursuivis pour offre et cession de stupéfiant et provocation à l’usage, ils ont été condamnés à 12 mois de prison dont 10 mois avec sursis et restent, encore, en prison.

Retours instructifs sur les échanges devant le tribunal.

•• Le président a retenu à leur charge : « des … grinders, graines de cannabis, balances de précision, sachets de conditionnements et pack fidélité … » Lire la suite »

14 Fév 2019 | Trafic
 

Encore un exemple de ces particuliers – en retraite – trafiquant du tabac avec Andorre et finissant par se faire choper après avoir passé des quantités conséquentes (voir Lmdt du 16 novembre 2018).  

Ainsi, tous deux retraités, une femme de 68 ans de Cahors (Lot) et un homme de 70 ans d’Orgeix (Ariège) étaient convoqués devant le tribunal de Cahors, le 31 janvier : pour avoir revendu des cigarettes et de l’alcool achetés en Andorre sur la période du 1er janvier au 14 juin 2018.

Et dans des quantités impressionnantes …

•• Les enquêteurs s’étaient intéressés de près à l’habitante de Cahors, l’observant et la prenant en filature durant plusieurs semaines … Non seulement elle se rendait souvent en Andorre, mais revendait des cigarettes en bas de chez elle. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cahors : quand un retraité – adepte du trafic de tabac avec Andorre – passe au tribunal pour la troisième fois  ,
13 Fév 2019 | Observatoire
 

Les événements contradictoires s’enchaînent sur le front du CBD (voir Lmdt du 12 février).

Une boutique baptisée « Sa-Tea-Va » avait ouvert ses portes, il y a une semaine, au Mans. Ce mardi 12 février, les policiers ont perquisitionné la boutique.  D’après le procureur de la République, « tous les produits présentés comme contenant du THC ou du cannabidiol ont été saisis. »

Ces produits, sous forme de liquides pour cigarette électronique ou de sachets de thé, feront l’objet d’analyses. En attendant, le commerce a été fermé. Le gérant a été placé en garde à vue. « Le but est d’établir si le commerce de ces substances et la manière dont elles sont présentées sont effectivement légaux », précise le procureur de la République. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur CBD et cannabis light : perquisition et fermeture d’une boutique au Mans  ,
9 Fév 2019 | Trafic
 

Après le buraliste dealer de stupéfiants (voir Lmdt du 8 février), l’inspecteur du fisc contrebandier ? Des « moutons noirs », on en trouve dans toutes les professions.

Toujours est-t-il que la division économique et financière du SRPJ (Service régional de Police judiciaire) de Montpellier a interpellé trois personnes, le 6 février. Dont un inspecteur principal des impôts.  

Celui-ci exploitait – en parallèle de ses activités de fonctionnaire et sans la moindre déclaration de recettes – une épicerie dans le quartier à problèmes de Figuerolles, à Montpellier. Avec son épouse. Or, les enquêteurs ont établi que l’on y vendait aussi des cigarettes de contrebande, entre deux salades. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Montpellier : inspecteur du fisc … et contrebandier de tabac ?  ,
8 Fév 2019 | Profession
 

Contrôlé fin septembre 2017 pour un feu rouge grillé, un buraliste de centre de Toulouse vient d’être condamné à trois ans de prison. Pas pour l’infraction routière … Dans sa voiture, les policiers avaient découvert une arme, un peu de cocaïne, de l’herbe de cannabis, 2 250 euros en liquide et deux cahiers soigneusement tenus.

En explorant ses activités téléphoniques et les fameux carnets, les enquêteurs vont dérouler le fil du business illégal développé, sous l’alias « Simon », comme le détaille La Dépêche du Midi du 6 février.

•• Les commandes se passaient par textos, pour des livraisons à domicile, confiées à deux complices, en voiture ou à vélo. Des « livreurs » qui « servaient » la journée en semaine et non-stop, jour et nuit, le week-end. Lire la suite »

3 Fév 2019 | Trafic
 

Deux jeunes hommes de 22 et 23 ans ont écoulé, entre mars et juin 2018, 16 cartons de Marlboro venant de l’étranger et livrés par un mystérieux fournisseur. 

Ce jeudi 31 janvier, ils comparaissaient devant le tribunal correctionnel de La Rochelle pour trafic de cigarettes.

Les deux prévenus ont reconnu les faits, sans pour autant jamais donner d’informations sur le (ou les) fournisseur(s).

•• L’un menuisier-charpentier en intérim, l’autre saisonnier dans la restauration, avaient trouvé cette combine pour améliorer leur ordinaire. Côté finances, le fournisseur mettait les cigarettes à disposition à crédit, l’argent, en liquide bien sûr, remontant au fur et à mesure. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur La Rochelle : un trafic de tabac de contrebande ordinaire qui aurait pu durer longtemps   ,
2 Fév 2019 | Trafic
 

Le procès qui s’est tenu, hier 1er février, devant le tribunal correctionnel de Nîmes donne l’impression que l’on avait affaire à une « nébuleuse » : soit un ensemble d’éléments flous, propice à la dilution des faits et des responsabilités.

Soit la grande dispersion des points de vente de tabac de contrebande incriminés : des épiceries de nuit communautaires et des taxiphones, répartis dans plusieurs quartiers de Nîmes et aussi d’Avignon (voir Lmdt des 9 septembre et 30 octobre 2017).

Soit huit prévenus aux origines différentes, issus des deux côtés de la Méditerranée. Mais aussi, deux Polonais. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nîmes : gros procès pour une nébuleuse de trafiquants de tabac  ,
2 Fév 2019 | Trafic
 

La Douane de Metz avait intercepté cinq ressortissants albanais, le 10 mars 2016 à hauteur de Fey (à une dizaine de kilomètres de Metz), à bord de deux voitures dans lesquelles ils avaient entassé une cargaison de 358 kilos de tabac à rouler achetés au Luxembourg. 

Soit 2 143 pots rentrés au « chausse-pied », laissant peu de place aux occupants des deux véhicules en route vers Lyon, leur destination finale.

•• Jugés ce mercredi 30 janvier, devant le TGI à Metz, les revenus, âgés de 30 à 57 ans, ont commencé à pâlir un peu devant les 71 000 euros d’amende réclamés par la Douane avant que le parquet ne demande trois mois ferme pour trois d’entre eux et six ainsi que neuf mois ferme pour deux autres disposant déjà d’inscriptions à leur casier judiciaire. L’un des deux soldant même une précédente amende de 48 000 euros par des versements mensuels de … 30 euros. Lire la suite »

1 Fév 2019 | Trafic
 

Le tribunal correctionnel de Draguignan a condamné, ce mardi 29 janvier, deux chauffeurs routiers polonais et leur employeur pour contrebande de cigarettes en bande organisée, dans le cadre de la saisie record de 1,8 tonne de cigarette sur l’A8 au péage du Capitou (voir Lmdt des 31 et 30 janvier 2018).

Du tabac à destination de l’Espagne. Un exemple de trafic intra-européen. 

La marchandise – soit 93 960 paquets de cigarettes imprimés en cyrillique pour une valeur de 676 900 euros – était répartie à bord de deux camionnettes et provenait d’Ukraine. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Draguignan : quand la justice suit la Douane, dans le cadre d’un trafic de tabac intra-européen  , , ,