Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Sep 2018 | Profession
 

Un vent d’inquiétude a soufflé ces jours derniers à la Française des jeux rapporte Le Monde dans son édition datée du 22 septembre. Extraits

Soucieux de précision, les députés qui travaillent sur le projet de loi visant à privatiser la FDJ (voir Lmdt des 17 et 11 septembre) avaient proposé de mieux définir les jeux pour lesquels elle dispose d’un monopole. Au lieu du mot un peu vague de « loterie », qui peut couvrir tous les jeux d’argent et de hasard, ils souhaitaient une référence spécifique aux jeux de tirage et de grattage, les deux spécialités maison. « Laisser le terme de loterie donnerait au futur propriétaire de la FDJ le champ libre pour maximiser les occasions de jeux, et pourrait à terme poser des problèmes en matière d’addiction », juge la députée LREM, Olga Givernet.

•• Coup de stress à Boulogne-Billancourt, siège de la FDJ. Certes, chez les buralistes, les jeux de l’entreprise se répartissent bien entre les tickets à gratter, comme Cash, et ceux qui donnent une chance de tirer le bon numéro, comme le Loto. Mais sur Internet, surprise : l’essentiel des jeux proposés par la FDJ ne rentre pas dans ces deux cases.

Si les amendements étaient adoptés, il ne resterait plus que 19 jeux autorisés sur les 57 aujourd’hui exploités en ligne ! Les deux tiers devraient être arrêtés, s’alarme Stéphane Pallez, la présidente de l’entreprise, auprès du ministre de l’économie. « Cela entraverait l’activité et réduirait le prix lors de la privatisation », glisse un des partisans du projet.

•• Immédiatement, Bruno Le Maire prie les parlementaires de lâcher prise : « Je ne me permettrais pas d’être aussi insistant si la FDJ n’avait pas manifesté une réelle inquiétude », plaide-t-il. En commission, les amendements ont été retirés, jeudi 13 septembre. L’interrogation demeure : quels sont ces jeux développés par la FDJ au-delà de la déclinaison numérique de ses tickets classiques, et pour lesquels elle bénéficie néanmoins d’un monopole ? Des jeux interactifs qui mêlent une mécanique de grattage (le fait que le ticket soit gagnant ou non est prédéterminé) et une seconde chance au tirage, répond l’entreprise. Illiko Action ou Super Jackpot, par exemple. Ils sont parfaitement légaux, précise la direction.

Mme Givernet reste dubitative. « Pour y voir clair, j’ai mis 100 euros, et j’ai joué, raconte-t-elle. On découvre ainsi des jeux qui s’apparentent un peu à des machines à sous en ligne, alors qu’elles sont interdites en France. Le sujet mérite débat. »

•• Les entreprises de jeux d’argent n’attendent qu’un débat de ce type pour s’engouffrer dans la brèche, et obtenir l’autorisation des casinos sur Internet. Surtout si la FDJ montre l’exemple. « Entre 800 000 et 1 million de Français jouent déjà sur des machines à sous en ligne, grâce à des sites interdits mais néanmoins accessibles, argumente Emmanuel de Rohan-Chabot, président de l’association professionnelle Afjel.

•• La FDJ, elle, assure que ses jeux en ligne n’ont rien à voir avec des machines à sous. « Dans nos jeux de grattage, les joueurs récupèrent au maximum 70 % de leur mise », souligne l’entreprise. « C’est beaucoup moins que dans les casinos. »

20 Sep 2018 | Profession
 

La Française des Jeux et les loteries des huit autres pays de la Communauté EuroMillions proposent, ce vendredi 21 septembre, un Super Jackpot EuroMillions de 130 millions d’euros.

Le précédent Super Jackpot EuroMillions 2018 a été tiré le vendredi 20 avril et remporté au tirage suivant, le 24 avril au Royaume-Uni, à 138 millions d’euros (voir Lmdt du 19 avril).

Ces tirages exceptionnels génèrent en moyenne 5,3 millions de prises de jeu en France ;  à comparer aux 2,7 millions, en moyenne, chaque vendredi.

18 Sep 2018 | Profession
 

Vendredi dernier, à l’occasion du Super Loto « Mission Patrimoine » (voir Lmdt des 16 et 12 septembre), le patron du tabac Le Val, à Fontenay-sous-Bois, a joué le grand jeu.

Passionné d’histoire et de vielles pierres, Laurent Simon, dit le Marquis du Val, s’est déguisé avec l’ensemble de son équipe.

Cléopâtre était derrière la caisse. Le Marquis du Val attendait la fille de d’Artagnan qui allait bientôt prendre son service … « Vous feriez bien un petit loto, c’est pour le patrimoine, il y a 13 millions à gagner ! », invitait Cléopâtre devant les clients aussi amusés que perplexes. Lire la suite »

17 Sep 2018 | Profession
 

La privatisation de la FDJ (Française des Jeux) arrive sur les bancs de l’Assemblée nationale, ces jours-ci, dans le cadre de la loi Pacte (voir Lmdt du 8 septembre).

Matthieu Pechberty (BFM Business) dresse, ce jour, la liste de certains prétendants : au premier rang, Stéphane Courbit (Betclic) et M6. Extraits.

•• Les représentants des opérateurs de jeux en ligne, tels que Betclic ou Unibet, ont en effet rendu visite aux députés de la majorité pour s’enquérir des projets gouvernementaux. « Les acteurs du secteur veulent savoir comment va évoluer la législation, notamment pour proposer de nouveaux jeux en ligne qui leur sont aujourd’hui interdits », explique Olga Givernet, députée La République en Marche, qui suit la privatisation. L’opération sera accompagnée d’une évolution de la régulation (voir Lmdt de ce jour).

•• Il est vrai que des industriels s’intéressent au sujet depuis plusieurs années. Et le premier d’entre eux est Stéphane Courbit (photo), propriétaire des jeux en ligne Betclic. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Privatisation : Betclic et M6 dans le bal des prétendants ? (BFM Business)  
17 Sep 2018 | Profession
 

Lors de l’examen en commission de la loi Pacte par l’Assemblée nationale (voir Lmdt des 11 et 6 septembre), en fin de semaine dernière, les députés ont prévu que la privatisation de la Française des Jeux n’interviendra qu’après la mise en place d’une nouvelle régulation des jeux d’argent et de hasard.

Un amendement LREM, adopté dans la nuit de jeudi à vendredi en commission spéciale, impose que cette nouvelle régulation (peut-être via une autorité unique), prévue par ordonnance, soit un préalable au transfert au privé de la majorité du capital de la FDJ.

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire, porteur du projet de loi qui sera examiné dans l’hémicycle à compter du 25 septembre, a proposé devant les députés que les discussions sur la régulation des jeux commencent début octobre. Il s’est effectivement engagé à ce que la privatisation de la FDJ ne soit pas lancée avant la mise en place des mécanismes de régulation.

 Commentaires fermés sur FDJ / Privatisation : la mise en place d’une nouvelle régulation des jeux … en préalable   ,
16 Sep 2018 | Profession
 

Avec 14 millions d’euros, le « Loto du patrimoine », a engrangé 30% de mises en plus par rapport à un tirage classique du loto, a annoncé samedi à l’AFP la PDG de la Française des jeux (FDJ).

Un gagnant a remporté vendredi soir le jackpot de 13 millions d’euros (voir Lmdt du 15 septembre).

•• « 2,5 millions de Français ont joué au Super Loto Mission Patrimoine », qui vise à financer la rénovation de monuments dans toute la France, s’est félicitée Stéphane Pallez dans une déclaration à l’AFP.

« Uniquement grâce à ce tirage, grâce à la mobilisation des Français, c’est plus de 3,5 millions d’euros qui vont financer le patrimoine français en péril », a expliqué Mme Pallez. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « Loto patrimoine », 14 millions d’euros de mises, + 30 % par rapport à un tirage du loto  ,
16 Sep 2018 | Profession
 

Emmanuel Macron a salué samedi « les excellents résultats » de la mission menée par Stéphane Bern pour la défense du patrimoine, qui démontrent selon lui « l’engouement » des Français à « redonner vie » aux lieux historiques, rapporte l’AFP.

•• « Ils sont excellents », a-t-il déclaré en commentant les premiers résultats de cette mission et du Loto du Patrimoine, dont les recettes, estimées entre 15 à 20 millions d’euros selon la Française des Jeux (FDJ), viendront abonder un fonds spécial dédié à des monuments « emblématiques » en péril.

Leur succès « montre que les Français ont envie de réinvestir ces lieux, de leur redonner vie car ils veulent comprendre la force de notre pays, d’où nous venons », a ajouté Emmanuel Macron à la presse. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : Macron félicite les excellents résultats de la mission Bern (AFP)  ,
15 Sep 2018 | Profession
 

Le jackpot de 13 millions d’euros du « Loto du patrimoine », qui vise à financer la rénovation de monuments en France, a été remporté vendredi soir, a annoncé la Française des Jeux.

« Un grand gagnant en Haute-Garonne ! Il remporte les 13M€ du SUPER LOTO #MISSIONPATRIMOINE ! Bravo à lui ! », a tweeté la Française des jeux. Pour remporter la mise, il fallait jouer les numéros 4, 19, 22, 30, 45 et le 7 pour le « numéro chance », selon le site de la FDJ.

On ignore encore exactement où a joué ce gagnant. Ce tirage spécial du loto était organisé à la veille des Journées du patrimoine qui se tiennent ce week-end (voir Lmdt des 12 et 13 septembre).

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « Loto du Patrimoine », un gagnant pour le jackpot  
14 Sep 2018 | Profession
 

Un « grand succès », pour Stéphane Pallez, PDG de la Française des jeux.

« Un record, un franc succès », pour « un jeu d’argent », s’est emballé Stéphane Bern ce vendredi 14 septembre sur RMC et BFMTV.

À la veille des Journées européennes du patrimoine, 2,5 millions de tickets à gratter « Mission Patrimoine » ont été vendus. « Au rythme où nous allons, dans six mois, il n’y aura plus de tickets à gratter », s’est réjouie Stéphane Pallez. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « Mission Patrimoine », 2,5 millions de tickets à gratter vendus en quinze jours  
14 Sep 2018 | Profession
 

Lancé ce 3 septembre (voir Lmdt du 2 septembre), le ticket à gratter « Mission Patrimoine » a déjà fait des heureux …

•• Le premier gagnant ayant remporté le gain maximum de 1,5 million d’euros, habite le Finistère et vient de se faire connaître auprès des services de la Française des Jeux. Selon Ouest-France, il s’agirait d’une femme de 22 ans qui a acheté son ticket à Gouesnach, près de Quimper, ce que ne confirme pas la FDJ pour le moment.

•• Dans la Manche, une joueuse habituelle de Saint-Hilaire-du-Harcouët a gagné 150 000 euros, dès le jeudi 6 septembre. Âgée d’une cinquantaine d’années, avait acheté son ticket à 15 euros dans le bar-tabac Le Havre, dont elle est une cliente habituelle. Assise à la terrasse du bar-tabac où elle avait acheté son ticket, elle a découvert son gain. Paniquée, en larmes même, elle n’a pas réalisé tout de suite ce qui lui arrivait, témoigne la buraliste Nathalie Alleaume. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « Mission Patrimoine », premiers gros tickets gagnants