Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Jan 2019 | Profession
 

Commentaire de Bernard Glass (responsable de la rubrique hippique de RTL depuis près de 15 ans) sur la signature de la convention de partenariat PMU – Confédération – Culture Presse (voir Lmdt du 13 janvier).

« C’est le deuxième volet de son plan de relance après sa refonte des paris, et notamment du quinté.

« Cyril Linette a signé dimanche une nouvelle convention qui se veut gagnante/gagnante avec ses distributeurs, à la fois les maisons de la presse et les buralistes, qui tous deux ont représenté l’an passé près de 75 % des enjeux effectués en France.

•• « Deux mesures importantes sont mises en avant. Tout d’abord, le PMU va investir 50 millions d’euros cette année pour déployer de nouveaux terminaux, remplacer d’anciennes bornes et installer plus d’écrans tactiles diffuseurs d’informations pour les parieurs.

« Ensuite, le taux de rémunération des responsables des points de vente va être un peu amélioré selon les performances. Leurs commissions seront cette année comprises entre 1,80 et 2,25 % des enjeux en fonction du chiffre d’affaire et elle seront plus importantes encore s’ils s’engagent à rester ouverts pratiquement toute l’année. De plus, pour faciliter leurs trésoreries, ces commissions seront désormais versées le 5 du mois au lieu du 15.

•• « À voir maintenant si la base va jouer le jeu car nombre d’établissements sont, par exemple, fermés le dimanche, et par ailleurs il y a la concurrence de la Française des jeux, dont les commissions sont de 5 %, donc supérieures. Historiquement, cette faiblesse de la redistribution du PMU était compensée par les boissons prises sur place par les joueurs. Est-ce toujours le cas ?

« En tout cas, le PMU n’est pas mécontent, en ces périodes difficiles, d’avoir obtenu un accord avec les dirigeants nationaux pour conforter son réseau.

15 Jan 2019 | Profession
 

Face à la chute des ventes de cigarettes, les buralistes rénovent leurs commerces grâce au soutien de l’État, diversifient leur activité et renégocient auprès de la Française des Jeux et du PMU leurs commissions tirées de la vente des jeux, annonce l’AFP dans une dépêche ce soir.

•• Un accord a été signé cette semaine entre le PMU d’une part et les buralistes et marchands de presse qui distribuent les paris d’autre part, ont annoncé dans un communiqué commun le PMU, la Confédération des buralistes et Culture Presse (voir Lmdt du 13 janvier).

Il prévoit une meilleure rémunération des buralistes à partir d’avril : ceux-ci percevront 1,8 % à 2,25 % du montant des paris et verront leur prime de disponibilité (versée aux commerces ouverts au moins 360 jours par an) doublée à 0,4%, précisent-ils (voir Lmdt du 17 décembre). Lire la suite »

15 Jan 2019 | Profession
 

Stéphane Pallez, Pdg de la Française des Jeux, était au Consumer Electronic Show (CES) Las Vegas, la semaine dernière. Dans Les Échos.fr (14 janvier), elle fait le point sur l’objectif de numérisation de l’entreprise, fixé à l’horizon 2020.

« Les analyses sur lesquelles était fondé notre projet stratégique FDJ 2020 sont validées par la transformation digitale de notre environnement. Nous avons eu raison d’initier cette transformation alors que l’entreprise était en bonne santé, pour ne pas prendre le risque d’être marginalisés par de nouveaux acteurs.

•• « Nos résultats sont en avance sur nos ambitions. Indicateur clef du plan, la part des mises numérisées (mises prises sur le site et les appli FDJ et Parionssport ou préparées sur les smartphones, ndlr), atteint 15 % à fin 2018, dépassant les 2 milliards d’euros.   Lire la suite »

15 Jan 2019 | Profession
 

Bruno Le Maire l’a confirmé ce lundi : le calendrier des privatisations prévues dans le cadre de la loi Pacte « ne changera pas », malgré la complexité de la situation politique. Et donc, le projet de loi Pacte, déjà adopté en première lecture en octobre à l’Assemblée nationale, « reviendra dès le 17 janvier au Sénat ».

Or, parmi ces privatisations, il y a celle de la FDJ. Et l’on sait que la Confédération demande la possibilité pour les buralistes de participer à cet actionnariat, comme les salariés, à des conditions préférentielles. Un amendement déposé, à l’Assemblée nationale, par Nicolas Forissier (LR / Indre) avait déjà attiré l’attention sur le sujet (voir Lmdt des 4 et 1er octobre ainsi que du 6 septembre 2018).

•• Désormais, une commission spéciale de 40 sénateurs est chargée d’examiner la partie « privatisations » de la loi Pacte, avant son passage en séance publique. Lire la suite »

13 Jan 2019 | Profession
 

Lors du lancement parisien du nouveau Quinté+ (voir Lmdt des 9 et 10 janvier) – ce dimanche sur l’hippodrome de Vincennes – est prévue entre Cyril Linette (directeur général du PMU), Philippe Coy et Daniel Panetto la signature d’une nouvelle convention de partenariat. Avec des mesures chiffrées et substantielles.

Si cette convention met en valeur « la place centrale » accordée aux titulaires dans la stratégie de relance du PMU (voir Lmdt du 14 décembre 2018), elle reprend en effet les mesures – portant sur une évolution de la rémunération (à partir du 1er avril) et un accompagnement économique des points de vente – négociées en fin d’année dernière (voir Lmdt du 17 décembre 2018).

•• Du côté de la Confédération, on estime que cet accord (faisant écho à celui conclu avec la FDJ, il y a un peu moins d’un an / voir Lmdt du 5 février 2018) est « le fruit du partage d’une stratégie commune » et vise deux objectifs : « développer l’activité PMU en lui redonnant une dynamique et améliorer l’expérience ainsi que l’intérêt des parieurs (actuels ou à recruter) au sein du réseau des points de vente ». Lire la suite »

13 Jan 2019 | Profession
 

À raconter aux clients qui n’auraient pas encore en tête le lot maximum de ce nouveau jeu â gratter. « The Wall » (voir Lmdt du 8 janvier) compte déjà un gagnant. Un Liévinois de 48 ans a commencé à tenter sa chance dès lundi dernier et hier, il a touché la somme de 500 000 euros.

« Quand j’ai passé le ticket du client dans la machine, j’avais un message me disant d’appeler la surveillance du jeu », explique Sébastien, le buraliste de Liévin qui a vendu le ticket.

Son client, un habitué des jeux de grattage, est passé aux alentours de 10 heures ce samedi matin et a acheté plusieurs jeux, comme d’habitude. Quelques minutes plus tard, bingo : il était au téléphone avec la Française des jeux qui lui indiquait la marche à suivre. Lire la suite »

12 Jan 2019 | Profession
 

Depuis la fin d’année dernière, le kiosque-presse, installé dans la galerie marchande du centre E. Leclerc de Riantec (dans la banlieue de Lorient / Morbihan), dispose d’un point de vente de la Française des Jeux (Loto, jeux de grattage, etc.). 

Une ouverture qui n’est pas du tout du goût des buralistes de l’ancien canton de Port-Louis, tout proche. Selon Le Télégramme (du 11 janvier), ils se sont réunis, mardi, avec les responsables de leur chambre syndicale départementale pour dénoncer cette situation.

•• « Nous sommes déjà huit points de vente sur les trois communes du secteur. Cette ouverture va se ressentir dans un rayon de 15 kilomètres à la ronde. Les grandes surfaces ont déjà fait des dégâts sur le petit commerce et elles continuent. Chacun son travail. Avec cette attitude, Leclerc remet en cause le nôtre. À ce rythme, bientôt, on n’existera plus », témoigne un buraliste dans le journal. Lire la suite »

10 Jan 2019 | Profession
 

Avec le nouveau Quinté+, le PMU se réinvente pour séduire sa clientèle traditionnelle (voir Lmdt du 9 janvier). La « Première édition » de BFMTV y a consacré un mini reportage.

La nouvelle formule – il faut trouver les cinq premiers chevaux pour gagner plus gros – est un « retour aux sources » pour un joueur qui avait abandonné le Quinté+.

« Un vrai joueur de courses ne joue pas au hasard. Il analyse les chevaux, les drivers, … et tous les paramètres ».

Commentaire de Philippe Coy, « il y avait une offre hippique de moins en moins attrayante et une décroissance des joueurs, un peu ringardisés. Donc, je salue les prises de position données par la direction du PMU ».

9 Jan 2019 | Profession
 

Face à l’érosion des paris hippiques, le PMU déroule, ce jeudi 9 janvier, la première phase de son plan de relance avec une nouvelle formule du Quinté+, son produit phare, censé reconquérir les turfistes et redonner du souffle à toute la filière cheval, annonce l’AFP.

« En relançant le Quinté+ et en simplifiant la gamme, nous nous adressons à nos clients fidèles et leur offrons ce qu’ils attendent : le plaisir du jeu et des gains revalorisés », mettait en avant fin décembre Cyril Linette, directeur général depuis moins d’un an d’un Pari mutuel urbain en perte de vitesse (voir Lmdt des 14 et 5 décembre).

•• Avant même de conquérir de nouveaux joueurs, le PMU veut fortifier sa base de turfistes réguliers : le nouveau Quinté+ (dont l’enjeu est de trouver les cinq premiers chevaux) lancé jeudi à l’occasion du Prix de la Côte-d’Azur à Cagnes-sur-Mer, promet des gains doublés pour une mise de 2 euros – soit 56 000 euros pour une course dans l’ordre, et 680 euros dans le désordre. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur PMU / Buralistes : l’opérateur joue sa relance  
8 Jan 2019 | Profession
 

Dans le cadre d’un contrat de licence avec TF1 licences (filiale de TF1 Entertainment et Endemolshine production), FDJ s’appuie une nouvelle fois sur une émission télévisée de TF1 pour la création de l’un de ses jeux de grattage.

Après le succès des tickets à gratter « Koh-Lanta » en 2015 (plus de 29 millions de tickets vendus) et « The Voice » en 2016 (plus de 23 millions de tickets vendus), la Française des Jeux a lancé ce 7 janvier « The Wall », commercialisé durant quatre à dix mois chez les détaillants FDJ. Pour une mise à 5 euros, le jeu permet de remporter jusqu’à 500 000 euros.

•• Le ticket « The Wall » reprend les principaux ingrédients qui ont contribué à la réussite de l’émission.

Comme sur le plateau, le joueur se retrouve « face au mur », tel un participant du programme télévisé. Outre des gains élevés, « The Wall » propose une mécanique à suspense qui offre une expérience de jeu à rebondissements. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : The Wall … quand jeu de grattage et jeu de télé vont très bien ensemble