Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Jan 2021 | Profession
 

La Française des Jeux renouvelle, pour quatre ans, son partenariat avec la fédération française de basket-ball (FFBB), la fédération française de handball (FFHandball) ainsi qu’avec les ligues féminines de handball (LFH) et basketball (LFB). 

Partenaire des deux fédérations respectivement depuis 2009 et 2010, FDJ a souhaité poursuivre ses engagements auprès de l’ensemble de ses partenaires sportifs, fragilisés par la crise sanitaire. Lire la suite »

15 Jan 2021 | Profession
 

De belles histoires à rapporter aux clients …

La Française des Jeux a remis la somme de 19 millions d’euros au gagnant qui a remporté le jackpot du Grand Loto de Noël, ainsi que 13 millions d’euros à celui du Super Loto du Nouvel An.

Ces deux chanceux ont validé leurs prises de jeu respectives dans le même département : l’Isère.

•• Le joueur du Grand Loto de Noël, qui a validé sa grille dans le nord-ouest de l’Isère, est un joueur régulier depuis plus de 30 ans. Lorsqu’il a regardé le tirage en direct avec son épouse, il a entendu Jean-Pierre Foucault annoncer un gagnant dans son département mais n’a pas songé une seconde qu’il pourrait s’agir de lui ! Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : deux grands gagnants des jackpots de fin d’année en Isère  
6 Jan 2021 | Profession
 

La Française des Jeux (FDJ) lance le ticket à gratter « Objectif Maison », qui permet de remporter un gain inédit de 250 000 euros immédiatement, ou de 3 000 euros par mois pendant dix ans, pour une mise de 3 euros.

Il s’agit du nouveau jeu de rente de FDJ après le succès des tickets « 12 mois extra », « Vacances à vie » ou encore, plus récemment « 10 ans gagnants ». Le principe d’un gain sous forme de rente a été introduit en 1999 sur le célèbre ticket à gratter « Tac O Tac », qui existait depuis seize ans.

•• Cette fois, FDJ exploite pour la première fois la thématique du projet immobilier, un univers à la fois concret et vecteur de rêve, qui plonge le joueur dans « l’après gain » de manière réaliste. L’achat d’une résidence principale ou secondaire est, en effet, l’un des premiers projets des grands gagnants FDJ.

Ce nouveau jeu est disponible dans l’ensemble du réseau de points de vente du Groupe mais aussi sur le site www.fdj.fr et sur l’application mobile FDJ.

•• Un spot publicitaire accompagne le lancement de ce nouveau ticket avec humour, diffusé jusqu’au 17 janvier en télévision et sur les réseaux sociaux en formats vingt et quinze secondes. Lien

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : « Objectif Maison », nouveau jeu de rente à gratter  
4 Jan 2021 | Profession
 

La Française des Jeux a multiplié les messages, dans plusieurs quotidiens, ce dimanche 3 janvier. Extraits.

•• « Et voir la France gagner.

« À La Française des Jeux, ce que nous aimons, c’est voir gagner les gens. Faire gagner vos rêves et vous faire gagner de l’argent. C’est tous les deux jours un nouveau millionnaire. Et soutenir chaque jour nos 30 000 commerçants partenaires (…)

•• « Faire gagner la vie locale.

« À la Française des jeux, nous sommes aux cotés de 30 000 commerçants partenaires dans les bons comme dans les mauvais moments. Nous les aidons à développer leur activité qui contribue chaque jour à l’économie locale et à l’animation de nos villes et de nos villages. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : vœux en guise de messages médiatiques  ,
31 Déc 2020 | Profession
 

Quasi-arrêt une bonne partie du printemps ; croissance retrouvée à l’été ; nouveau coup dur avec le deuxième confinement : 2020 aura été une course d’obstacles pour le PMU, résume un article des Échos. 

Son exercice 2020 se clôture avec un volume d’enjeux pour les paris hippiques, en France, en baisse de 1,3 milliard d’euros par rapport à son niveau de 2019 –  à 6,4 milliards d’euros – ramenant le total des mises à celui de … 2002.

•• Ce décrochage pèse sur le montant global de ses recettes qui s’élève ainsi à 8,3 milliards, contre 9,6 milliards l’an dernier : en incluant la prise de paris hippiques à l’international (1 milliard environ), et sur Internet les paris sportifs (258 millions) et le poker (674 millions).

•• Le profit du PMU, qui sert à financer la filière hippique, a fondu à 640 millions, contre 760 millions l’an dernier et une prévision de 770 millions en début d’année.

Le résultat net ramène le groupe de paris hippiques quasiment quatorze ans en arrière (653 millions en 2006) mais la catastrophe industrielle redoutée en avril avec une perspective de résultat plongeant à 450 millions en avril a été évitée. « L’année est sauvée, la filière est sauvée. Le soulagement est général », commente le directeur général du PMU, Cyril Linette.

•• Ce sauvetage tient à la reprise à huis clos des courses hippiques en France dès le 11 mai, mais aussi à une maîtrise drastique des charges, dont le recours au chômage partiel encore effectif en décembre, poursuit Les Échos ( voir les 29 septembre, 30 août et 1er juillet ). 

•• Par ailleurs, le succès de la prise de paris hippiques sur Internet a, pour partie, compensé la fermeture de points de vente. Pour la première fois, le montant des enjeux en ligne a dépassé le milliard sur un an, à comparer à 811 millions en 2019.

Sa croissance, qui était de 8 % au début de l’année, a approché 30 % en cumul courant décembre. Le PMU, qui a enregistré des pointes à 60 % – voire 80 %, depuis le deuxième confinement – a élargi sa base de clients en attendant ses prochaines initiatives.

•• Une nouvelle application sera lancée en avril 2021, et deux paris spécifiques au canal numérique sont en préparation.

Le premier, prévu en mai, sera destiné au grand public sous la forme de « la question du jour », un projet évoqué depuis quelque temps ; le second, programmé pour fin 2021, s’adressera plutôt aux turfistes experts avec la possibilité de parier sur plusieurs courses.

Si l’opérateur « met en place une verticale e-commerce avec une équipe dédiée à 100 % », son directeur général assure que « la défense du réseau » du PMU est son autre priorité de l’année qui vient.

Le PMU, qui avait engagé 15 millions en mai afin d’augmenter ses commissions aux buralistes dans le cadre de sa relance commerciale, vient d’ailleurs de débloquer 8 millions supplémentaires en soutien à ses distributeurs affectés par les confinements. « Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre 15 % de notre réseau », souligne Cyril Linette et de souligner que, sur les 13 200 points de vente du PMU, 1 500 sont en grande difficulté (voir 13 décembre).

•• Pour autant, ce dernier se montre confiant, eu égard à la croissance retrouvée du PMU hors effet confinement. Son budget 2021 est établi avec une prévision de résultat net de 775 millions. « Une fois que nous serons sortis du Covid-19, le PMU sera sur une tendance à plus de 800 millions », assure son directeur général.

 Commentaires fermés sur PMU : « l’année est sauvée, la filière est sauvée » (Cyril Linette)  
27 Déc 2020 | Observatoire
 

Contrasté … le marché des jeux en cette période de pandémie. Pour les casinos, ce n’est pas terrible. Selon l’organisation patronale Casinos de France, l’activité a globalement baissé de 24,5 % au cours de l’exercice 2019-2020 des opérateurs (s’arrêtant bien souvent en octobre).

Et 2020-2021 est déjà marqué par deux mois d’arrêt avec le prolongement de la fermeture des établissements.

Alors que les professionnels tablaient sur une reprise de leur activité le 15 décembre et les vacances de fin d’année pour repartir de l’avant, le Premier ministre a douché tous leurs espoirs en renvoyant à janvier l’éventuelle réouverture de leurs établissements, annonce Les Échos. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Observatoire des Jeux / Casinos : rien ne va plus avec les confinements  ,
25 Déc 2020 | Profession
 

FDJ propose, ce vendredi 25 décembre, un tirage événementiel du Grand Loto de Noël à 19 millions d’euros, un gain qui sera remporté ou partagé.

Le Grand Loto de Noël est devenu un rendez-vous annuel incontournable du Loto. L’année dernière, ce tirage évènementiel a enregistré plus de 4,5 millions de prises de jeu, à comparer à environ 2 à 3 millions pour un tirage classique.

•• Chaque année, pour cette occasion spéciale, le tirage s’effectue avec un jeu de boules dédié uniquement au Grand Loto de Noël. Pour un tirage Loto classique, les boules sont bleues et les boules chance rouges ; pour les Super Loto, elles sont vertes et jaunes ; et pour le Grand Loto de Noël, rouges et or. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Père Noël : ce qu’il faut savoir sur les boules du Loto  
25 Déc 2020 | Profession
 

Une information pour ce jour de Noël. Le plus grand gagnant à un jeu de hasard dans notre pays – mais aussi les huit autres membres de l’EuroMillions – entend, avec son pactole de 200 millions d’euros, se montrer très généreux avec les autres, selon Le Parisien (voir 18 décembre).

Il projette, en effet, de créer sa propre fondation, d’y injecter « plusieurs dizaines de millions » et de faire des dons, notamment, aux hôpitaux mis à rude épreuve par le Covid-19. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Père Noël : le gagnant du jackpot EuroMillions veut aider les hôpitaux  
24 Déc 2020 | Profession
 

Le groupe FDJ confirme son engagement solidaire avec un don supplémentaire de 1,2 million d’euros en faveur des personnes vulnérables et notamment des jeunes adultes, particulièrement fragilisés par la crise (voir 26 mars), annonce un communiqué.

Ce don sera remis à quatre associations partenaires du Groupe : le Secours populaire français, la Fondation de France, la Fondation Apprentis d’Auteuil et le fonds d’urgence de Sciences Po en faveur des étudiants boursiers.

•• « Nous avons voulu apporter notre soutien aux associations dont nous sommes partenaires, afin qu’elles puissent fournir une aide rapide aux plus fragiles, et notamment aux jeunes adultes très touchés par la crise sans précédent que traverse notre pays.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Coronavirus : nouveau don de 1,2 million d’euros en faveur des plus vulnérables  ,
20 Déc 2020 | Profession
 

La Française des Jeux et la National Basketball Association (NBA) ont annoncé, ce vendredi 18 décembre, la poursuite pour plusieurs saisons de leur partenariat, initié il y a deux ans (voir 16 novembre 2018).

Ce partenariat permettra à « ParionsSport » de renforcer sa place d’opérateur de référence, notamment sur le basketball, sport stratégique sur le marché des paris sportifs. Le jeu bénéficiera ainsi des droits à l’image exclusifs de la ligue nord-américaine dans sa catégorie ainsi que de celles de ses célèbres franchises. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ/ Buralistes : renouvellement du partenariat avec la NBA