Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Nov 2019 | Profession
 

L’action Française des Jeux sera mise sur le marché jeudi au prix de 19,90 euros, soit le haut de la fourchette visée, en raison du fort intérêt des petits et grands investisseurs pour la privatisation qui rapportera 2,1 milliards d’euros à l’État, annonce l’AFP ce soir.

C’est « un succès spectaculaire », a salué le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire mercredi soir, en dévoilant les détails chiffrés de l’introduction à la Bourse de Paris de l’opérateur de jeux, qui aura lieu jeudi matin.

•• « À l’issue de la période de souscription ouverte le 7 novembre, plus de 11 milliards d’euros d’actions ont été demandés, soit 1,6 milliard en provenance du grand public, et 10 milliards de la part des institutionnels (fonds, entreprises, banques, assurances, etc.) » a détaillé M. Le Maire lors d’un point presse à Bercy. Lire la suite »

20 Nov 2019 | Profession
 

L’Express de cette semaine paraît avec un article de Matthieu Pechberty (voir 11 août 2018) consacré à l’actualité récente de la Confédération et de son président Philippe Coy.

« Gagnants au grattage et au tirage ! S’il y en a qui vont suivre à la loupe les premiers jours de cotation de la Française des jeux, ce sont bien les 24 500 buralistes éparpillés sur tout le territoire. Ce sont eux les grands bénéficiaires de la privatisation de l’entreprise, qui entre en Bourse ce jeudi 21 novembre. Il faut dire qu’entre les bureaux de tabac et l’ancienne Loterie nationale, c’est une vieille histoire. Lire la suite »

18 Nov 2019 | Profession
 

Le député socialiste Régis Juanico – auteur déjà d’un rapport fouillé sur les jeux (voir 14 décembre 2017) – est remonté au créneau pour exprimer ses réserves sur la privatisation en cours de la FDJ (voir 17 et 16 novembre) dans Les Échos (édition du 14 novembre) : « le Gouvernement brade le patrimoine national ».

Critiquant la précipitation de ce dernier « pour des raisons financières », il s’inquiète également de l’impact sur la régulation (voir 12 avril 2018) … Extraits. Lire la suite »

17 Nov 2019 | Observatoire
 

Le numéro deux français des casinos – qui vient d’achever par anticipation son plan de sauvegarde – va engager 40 à 50 millions d’euros, sur trois ans, pour transformer certains de ses établissements (voir 10 juin 2017). 

Au-delà de la nécessité d’un renouvellement, Fabrice Paire (président du directoire) souligne dans Les Échos la nouvelle donne du secteur avec le succès des jeux électroniques, tout particulièrement la roulette anglaise, et l’émergence d’une clientèle plus jeune : ce qui conduit à casser les codes en portant l’accent sur l’animation et la mise en scène. Lire la suite »

16 Nov 2019 | Profession
 

Compte tenu de l’importance de la demande d’actions face à l’offre de titres (voir 14 et 13 novembre), le prix des actions FDJ s’orienterait vers le haut de la fourchette initialement fixée, rapporte Reuters sur la base d’une source bancaire chargée du placement. 

•• Reuters évoque un prix compris entre 18,50 et 19,90 euros, à comparer avec une fourchette initiale de 16,50/19,90 euros. Rappelons que la fixation du prix définitif des actions interviendra le 20 novembre et la première cotation sur la place de Paris le 21 novembre. Lire la suite »

14 Nov 2019 | Profession
 

« Le Gouvernement est sur le point de remporter la mise, en faisant de la privatisation de la Française des Jeux un succès populaire » titre Le Figaro de ce matin (voir 13 et 11 novembre).

Et d’annoncer que l’enveloppe des 600 millions d’euros réservée aux particuliers est déjà souscrite.

« C’est au-delà de toutes nos espérances. C’est la preuve que le pari de l’actionnariat populaire est un pari gagnant » a déjà commenté Bruno Le Maire, au Sénat, hier soir. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Privatisation : « un succès populaire » (Le Figaro)  
14 Nov 2019 | Profession
 

Alors que la privatisation bat son plein (voir 9 novembre), les associations de lutte contre l’addiction au jeu se devient de mettre en garde contre « les dangers d’une recherche du profit à tout prix par des actionnaires privés ». 

L’AFP leur a donné la parole dans une dépêche de Simon Valmary.

•• « La recherche de la croissance du chiffre d’affaires et la protection de l’addiction au jeu sont antagonistes », prévient Jean-Michel Costes, secrétaire général de l’Observatoire des Jeux (ODJ). « Augmenter le chiffre d’affaires, c’est augmenter les dépenses des joueurs. Or, il y a une corrélation nette entre dépenses de jeu et problèmes de jeu » résume-t-il.

Actuellement, le jeu dit « problématique » touche environ 5 % des joueurs, soit un peu plus d’1,2 million de personnes, selon l’ODJ. Parmi elles, 223 000 pratiquent un jeu excessif et pathologique, et un million présentent un risque « modéré ».

« Ces joueurs problématiques sont minoritaires, mais ils génèrent 40 % du chiffre d’affaires des jeux. On estime que pour chaque point de pourcentage de progression du chiffre d’affaires de la FDJ, on accroît d’environ 1 000 le nombre de joueurs pathologiques » souligne Jean-Michel Costes.

•• Les jeux de tirage type Loto ou Euromillions, au faible pouvoir addictif, ne sont pas ceux qui suscitent le plus d’inquiétude. « Le nœud du problème, ce sont les jeux de grattage » estime Armelle Achour, présidente de l’association SOS Joueurs. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Privatisation : les associations contre l’addiction ou contre le jeu ?  
13 Nov 2019 | Profession
 

Confirmant les premières informations remontées depuis que particuliers, détaillants, salariés et investisseurs peuvent répondre à l’offre de souscriptions de la FDJ – lancée jeudi dernier – Les Échos de ce matin annonce que la souscription des particuliers continue de s’amplifier (voir 11 novembre).

Pour une valeur de 500 millions d’euros, selon le dernier pointage de Bercy. « Un montant à comparer à l’objectif théorique de 600 millions pour les particuliers. L’offre se terminant le 19 novembre (20 heures).

Rappelons que la Confédération a négocié une « allocation prioritaire » pour les détaillants (voir 9 novembre).

 Commentaires fermés sur FDJ / Privatisation : « la ruée sur les actions s’amplifie » (Les Échos)  
11 Nov 2019 | Profession
 

Le Parisien / Aujourd’hui en France confirme, au fil d’un reportage (édition du 10 novembre), ce que nous annoncions samedi (voir 9 novembre) : à savoir une bonne réponse des particuliers à l’offre de souscriptions d’actions dans la Française des Jeux.

À un tel rythme, rappelions-nous, que le fait qu’une « allocation prioritaire » soit réservée aux détaillants, comme l’a négocié la Confédération, prend tout son sens. En témoignent ces citations, diverses mais significatives, allant dans la même direction. Extraits : Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / privatisation : « les particuliers séduits » (Le Parisien)  
10 Nov 2019 | Profession
 

Alors que la privatisation de la FDJ est bien partie (voir Lmdt 9 novembre) – l’immense majorité des analystes saluent cette valeur qui s’annonce « défensive » en Bourse et les bonnes perspectives de dividende – … Le Canard Enchaîné s’amuse des contradictions de L’Humanité. Extrait :

« Alors que L’Huma (25/10) a récemment consacré deux pages de débats à l’odieuse privatisation de la Française des Jeux et à la communication qualifiée d’ubuesque du Gouvernement sur le sujet, le même journal publiait, trois pages plus loin, une belle publicité vantant les mérites de cette même privatisation : entrez dans l’Histoire, entrez dans le capital. Vous pourrez devenir actionnaire de la Française des Jeux, une entreprise performante et utile à tous … » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Privatisation / FDJ : « L’Huma » et ses contradictions