Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Mar 2019 | Profession
 

C’est en fin de matinée que devraient être examinés, à nouveau à l’Assemblée nationale, les amendements – très discutés – sur les privatisations d’Aéroports de Paris et de la FDJ (voir Lmdt du 21 février).

À cette occasion, le député LREM du Calvados, Christophe Blanchet (voir Lmdt du 7 mars) relance sa guérilla parlementaire visant à imposer une forte amende à tout détaillant vendant un jeu de la FDJ à un mineur.

Alors que le texte actuel n’indique pas de montant pour cette amende. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, ayant précisé – lors de la discussion en Commission, la semaine dernière – que celui-ci serait fixé ultérieurement après discussion avec les buralistes (voir Lmdt du 7 mars 1 et 2). Lire la suite »

7 Mar 2019 | Profession
 

Ce matin, la commission spéciale de l’Assemblée nationale, chargée de l’examen de la Loi Pacte, a débattu des articles traitant de la privatisation de la FDJ. Plusieurs amendements du député LREM du Calvados, Christophe Blanchet, ont été examinés (voir Lmdt de ce jour, 1 et 2).

Après un court débat – notamment avec Bruno Le Maire, ministre de l’Économie – le député en a maintenu un seul, concernant la vente de jeux aux mineurs.  Lequel a été adopté.

Cet amendement stipule « la mise en place d’une amende sanctionnant la vente ou l’offre à titre gratuit de jeux d’argent et de hasard aux mineurs. »

•• Il n’y a pas de montant d’amende indiqué. Dans l’exposé des motifs de l’amendement qui a fini par être adopté, il est indiqué « une amende qui pourrait s’inspirer des sanctions existantes en cas de vente de cigarettes aux mineurs. » La vente de tabac aux mineurs est actuellement sanctionnée par une amende (de classe 4) de 135 euros.

Alors que dans d’autres amendements du député, retirés au dernier moment, il était évoqué la somme de 7 500 euros (soit l’amende pour vente d’alcool aux mineurs …).

•• Dans le débat, Bruno Le Maire a déclaré : « si on fixe des règles, il faut le moyen de les faire respecter. L’idée d’une amende qui sanctionne la vente de jeu aux mineurs, c’est cohérent. Mais je souhaite que cela soit travaillé avec les buralistes pour s’assurer que cela fonctionne. »

Tout cela va être débattu à nouveau, en séance publique, la semaine prochaine.

7 Mar 2019 | Profession
 

À l’occasion du débat sur la privatisation de la FDJ qui revient à l’Assemblée nationale (voir Lmdt du 21 février), Le Parisien / Aujourd’hui en France se fait le relais de l’initiative d’un député LREM, Christophe Blanchet (Calvados), souhaitant la mise en place d’une nouvelle sanction (7 500 euros d’amende) pour « les buralistes » vendant des jeux aux mineurs. 

Démarche surprenante – ou pas – de la part d’un parlementaire (ancien patron d’établissements de nuit à Caen et responsable local de l’Umih) qui n’a de cesse, par ailleurs, de vouloir appliquer aux points de vente de détaillants, vendeurs de jeux, le même statut que les casinos : à savoir, l’interdiction d’accès aux mineurs.

Nous reproduisons, ci-dessous, l’intégralité de l’article.

« En guise de « garde-fous » avant que l’État ne se retire du capital de l’entreprise de jeux d’argent, 71 parlementaires de la majorité veulent imposer des sanctions en cas de vente de produits à des mineurs. Mais ils ne sont pas soutenus par le gouvernement. Lire la suite »

22 Fév 2019 | Observatoire
 

Pour la première fois de son histoire, l’Académie de Médecine accueillait, le 31 janvier, des enseignants de SVT (sciences de la vie et de la terre) ainsi que des élèves de troisième et de seconde, aux débats de la deuxième journée de prévention « La santé des enfants et des adolescents » ainsi qu’à la « première séance de la jeune Académie de médecine ».

Une initiative justifiée pour le Pr Pierre Bégué, ancien président de l’Académie et ardent défenseur de la médecine de prévention : « l’école est le lieu privilégié pour faire passer les messages de prévention. »

« On est passé d’une approche biomédicale à une approche psychosociale, une promotion de la santé vue comme un processus de construction tout au long de la vie », ajoute le Dr Brigitte Moltrecht, de la Degesco (direction générale de l’enseignement scolaire), « il faut responsabiliser les gens et leur donner les moyens d’agir sur leur santé. »

•• Premier constat : « l’état de santé des jeunes est globalement bon mais il y a urgence à agir en matière de prévention car il y a un écart entre les familles favorisées et celles qui le sont moins », explique le Dr Zinna Bessa, sous-directrice de la santé des populations et de la prévention des maladies chroniques à la Direction générale de la santé (DGS).

L’objectif du plan « priorité prévention » (voir Lmdt du 26 mars 2018) cible, logiquement, les enfants et adolescents, avec notamment l’organisation d’examens de santé jusqu’à 18 ans.

•• Concernant les « drogues licites ou illicites », le Pr Jean-Pierre Goullé est partagé. « La consommation de tabac à 17 ans est en net recul tant pour l’expérimentation que pour l’usage quotidien par rapport à 2014 et c’est la même chose pour la consommation d’alcool, mais le tabac et l’alcool restent à des niveaux très élevés chez les jeunes et l’usage problématique est en hausse. »  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « La consommation de tabac a 17 ans est en net recul » (Académie de Médecine)   , ,
12 Fév 2019 | E-cigarette, International
 

Le nombre de jeunes Américains consommant des cigarettes électroniques a augmenté d’un million et demi en 2018, compensant des années de réduction du nombre de fumeurs dans les lycées et collèges, ont rapporté lundi les autorités sanitaires qui accusent la marque Juul, à en croire une dépêche AFP de ce 11 février.

3,6 millions de lycéens (de 14 à 18 ans aux USA) et collégiens (de 11 à 14 ans) vapotaient en 2018 contre 2,1 millions l’année précédente (+ 78 % chez les lycéens et + 48 % chez les collégiens), alors que l’usage de cigarettes et autres produits au tabac restait stable, selon un rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : augmentation du nombre des jeunes vapoteurs … nouvelle campagne contre Juul  ,
4 Fév 2019 | E-cigarette
 

Plus d’un adolescent de 17 ans sur deux (52 %) a déjà expérimenté l’e-cigarette, presque autant que la cigarette traditionnelle (que 59 % des jeunes de cet âge ont déjà testé au moins une fois), selon les premiers résultats d’une étude de l’Inserm, financée par la Ligue contre le Cancer, dans le cadre du programme Petal sur le tabagisme des jeunes. 

Par contre la e-cigarette est réservée, pour ces ados, à un usage occasionnel. Alors qu’un quart des jeunes de 17 ans fument tous les jours, seulement 2 % d’entre eux vapotent quotidiennement, et 1 sur 6 occasionnellement. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Un adolescent sur six utilise une cigarette électronique (étude Inserm / Ligue contre le Cancer)  , ,
31 Jan 2019 | Observatoire
 

Ni les hausses successives des prix, ni le paquet neutre ne semblent avoir troublé la « cigarette d’entre deux cours » devant les lycées de Limoges. À en croire une enquête de terrain du Populaire du Centre, publiée ce 28 janvier.

•• Même s’ils se disent moins « addicts » que leurs aînés, ils défendent l’idée d’une « cigarette plaisir ». Celle que l’on s’allume et que l’on partage entre deux heures de cours. La dépendance ? « On verra ça plus tard », dit Théo, 17 ans, élève de seconde au lycée Auguste-Renoir, « mon paquet me fait trois semaines et je peux tout à fait m’en passer les week-ends. À aucun moment je ne me sens accro. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Hausses de prix, paquet neutre : « cela ne change pas grand-chose » (une lycéenne à Limoges)  , ,
7 Jan 2019 | International
 

Bravant le froid et le brouillard, Rui, 6 ans, et sa cousine Eduarda, 10 ans, attendent avec impatience l’arrivée du cornemuseur pour sortir un paquet de cigarettes et commencer à fumer sur la place du village, perpétuant ainsi la mystérieuse tradition de la fête des rois à Vale de Salgueiro, dans le nord-est du Portugal, raconte l’AFP dans une dépêche, le 6 janvier.

L’arrivée du musicien samedi soir, dans ce bourg d’une région de peuplement celtique, marque le début de la fête de l’Épiphanie qui a eu lieu de samedi à dimanche soir dernier.

•• Timides, les enfants laissent à leurs parents qui leur ont offert les cigarettes le soin de tenter d’expliquer la coutume. « Moi aussi j’ai commencé à leur âge. Tous les ans je fume les 5 et 6 janvier, mais jamais le reste de l’année », dit Isabel Hermenegildo, la maman d’Eduarda, une fillette brune qui a commencé à fumer avec ses amies dès l’âge de cinq ans. Lire la suite »

4 Déc 2018 | Profession
 

Curieux colloque que celui organisé, la semaine dernière, à l’Assemblée nationale par divers députés LREM : Olga Givernet (voir Lmdt du 24 septembre) ; Christophe Blanchet (voir Lmdt du 1er octobre), Maria Tamarelle, etc.

Un événement monté alors que la loi Pacte, autorisant la privatisation de la FDJ (voir Lmdt du 4 octobre), a déjà été votée par les députés et sera examinée, en début d’année, par le Sénat.

Le thème : « Jeux d’argent : enjeux et avenir d’un secteur en évolution». Ce qui ne mange pas de pain …

•• Mais s’il y avait du monde à ce colloque – une centaine de participants, des représentants de tous les acteurs du jeu en France dont Philippe Coy – c’est que certains sujets sensibles y ont été abordés. Sur incitation des parlementaires organisateurs. Lire la suite »

21 Nov 2018 | Observatoire
 

Meilleure prise en compte des dangers du tabac, sous la pression sociétale ? Sentiment de la cherté croissante du produit à un moment où l’on a commencé à beaucoup parler du tabac à 10 euros ? Impact du paquet neutre ? 

Les adolescents sont de moins en moins nombreux à fumer leur première cigarette, selon une étude menée par l’Inserm et financée par l’Institut national du Cancer.

Ses résultats, publiés dans la revue Tobacco Control, montrent que 1 jeune sur 5, de 12 à 17 ans, a expérimenté le tabac en 2017. Contre 1 jeune sur 4 en 2016. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur La perception du tabac par les adolescents est en train de changer de façon significative (Inserm)   , ,