Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Votée ce printemps (voir Lmdt du 28 avril), la loi interdisant la vente de tabac aux moins de 18 ans (jusqu’à maintenant, il est interdit de vendre du tabac aux moins de 16 ans) va entrer en vigueur le 1er novembre prochain ont annoncé, le 9 août, les médias locaux. 

Cette interdiction concerne l’ensemble des produits du tabac, les cigarettes électroniques et leurs recharges ainsi que les produis à base de CBD.

Paul Van Den Meersche – chef de service à l’inspection du SPF Santé publique (l’équivalent du ministère de la Santé) – précise que c’est bien le commerçant qui risque la sanction en cas d’infraction (et pas l’acheteur) vu que la loi concerne précisément la vente de tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Belgique : l’interdiction de vente de tabac aux moins de 18 ans effective … le 1er novembre   ,
7 Août 2019 | E-cigarette, Profession
 

Revenons sur l’interview croisée parue dans le dernier numéro du Losange entre Sophie Lejeune (Confédération des buralistes) et Vincent Durieux (France Vapotage), en accompagnement de la campagne de communication commune conduite par les deux organisations sur l’interdiction de vente aux moins de 18 ans des produits du vapotage (voir Lmdt du 22 juillet), de sorte à promouvoir la mise en place d’un sticker de caisse et d’un stop rayon dans les points de vente.

Avec un autre extrait portant sur les responsabilités des uns et des autres.

•• Le Losange : Comment faire connaitre cette loi d’interdiction de vente aux mineurs s’il est interdit de communiquer sur le produit ?

•• Sophie Lejeune : (…) Les réseaux de distribution sont un excellent canal, de même que l’État doit jouer son rôle auprès des populations. Chacun doit apporter de l’eau au moulin. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Nous avons opté pour une communication positive sur la vente aux mineurs » (France Vapotage et la Confédération / 2)  , ,
24 Juil 2019 | E-cigarette, International
 

« Nous voulons réduire le taux de tabagisme et empêcher les jeunes d’essayer le tabac », a souligné, ce lundi 21 juillet, Mao Qunan, chef du département de planification de la Commission nationale de la santé (CNS), se référant à … des études locales qui établissent un lien formel entre vapotage et tabagisme chez les jeunes.

La Chine veut donc encadrer plus drastiquement l’utilisation du vapotage pour éviter aux plus jeunes un « effet porte d’entrée ».

•• Le vapotage gagne du terrain à travers le monde mais peine toutefois à décoller en Chine qui compte le plus de fumeurs au monde : ils sont plus de 300 millions. Ceci, alors que l’invention de la cigarette électronique est attribuée à un Chinois (voir Lmdt du 14 février 2017).

•• À cette occasion, les médias rappellent aussi que l’industrie du tabac chinoise a rapporté 130 milliards d’euros en impôts et bénéfices en 2018, soit plus de 5 % des recettes du gouvernement central.

22 Juil 2019 | Profession
 

Le numéro estival du Losange (voir Lmdt du 17 juillet) parvient aux buralistes abonnés avec un sticker de caisse et un stop rayon à disposer dans les points de vente. Soit la manifestation concrète de la campagne de communication commune de la Confédération et de France Vapotage visant à présenter de façon positive l’interdiction de vendre cigarettes électroniques et e-liquides aux moins de 18 ans (voir Lmdt du 10 juillet).

Dans ce même numéro du Losange, Sophie Lejeune (Confédération) et Vincent Durieux (France Vapotage) se livrent au jeu des questions-réponses. Extraits :

Le Losange : Pourquoi avez-vous fait de l’interdiction de la vente aux mineurs une démarche centrale ?

•• Vincent Durieux : « Notre approche a toujours été celle de la responsabilité. Le vapotage ne repose pas sur un produit anodin. Il s’adresse uniquement à des fumeurs et à des vapoteurs adultes qui souhaitent diminuer ou stopper leur consommation de tabac. » Lire la suite »

 

On sait que plusieurs états américains ont décidé de porter l’interdiction de vendre des produits du tabac aux moins de 21 ans (voir Lmdt du 20 août 2017). La ville de New York ayant été la première à appliquer cette mesure, se voulant pionnière et exemplaire en la matière (voir Lmdt du 18 mai 2014).

Cette mesure réglementaire vient d’être étendue à l’ensemble de l’état de New York (dont la ville représente 40 % de la population). Cette interdiction de vente aux moins de 21 ans vient d’être signée par le gouverneur Andrew Cuomo. Son entrée en vigueur est prévue dans 120 jours.

Elle concerne les cigarettes traditionnelles, les cigares et cigarillos, les autres produits du tabac mais aussi les cigarettes électroniques. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : l’interdiction de vente aux moins de 21 ans étendue à l’état de New York  ,
4 Juil 2019 | International
 

Les autorités sanitaires britanniques viennent d’alerter que l’obésité est désormais responsable d’un plus grand nombre de cancers du foie, de l’intestin, des reins et des ovaires, que … le tabac.

« En Grande-Bretagne, il y a deux fois plus d’obèses que de fumeurs. Ce sont des millions de personnes qui sont à risque de cancer » vient d’affirmer l’Institut de recherche sur le cancer (Cancer Research UK) de Grande-Bretagne.

•• L’excès de poids cause chaque année environ 1 900 cas de cancer de l’intestin de plus que le tabagisme au Royaume-Uni. Ce même schéma inquiétant s’applique également au cancer des reins (1 400 cas de plus), les ovaires (460) et le foie (180). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Royaume-Uni : « nos enfants pourraient être la génération sans tabac, mais nous avons atteint un record catastrophique en matière d’obésité chez les jeunes »  , ,
17 Juin 2019 | Associations, E-cigarette
 

Dans un communiqué, Sovape revient sur les données de l’enquête Enclass sur le tabagisme des lycéens et collégiens (voir Lmdt du 12 juin). Et y apporte son analyse. 

La chute de la prévalence tabagique quotidienne (-6 %) – contre une hausse de + 6,9 % de l’usage du vapotage – « … invalide la crainte que le vapotage puisse favoriser le tabagisme chez les jeunes » relève l’association de défense de la vape. 

•• « Le type de l’étude (transversale) ne permet pas d’établir de lien de cause à effet. Mais si ces données réfutent la réalité d’un « effet passerelle », elles ne contredisent pas l’hypothèse d’un effet protecteur du vapotage. Il est possible que le vapotage se présente en alternative aux cigarettes pour les jeunes et contribue à la baisse de leur tabagisme » poursuit le communiqué.

•• « Malgré ces éléments, nous constatons encore des discours alarmistes sur le vapotage et les jeunes. Les données publiées par l’OFDT devraient pourtant inviter à ne plus considérer le vapotage seulement sous l’angle d’un risque réduit, mais aussi envisager l’opportunité qu’il offre aux jeunes d’éviter d’essayer la cigarette. Alors que l’essai de cigarette finit dans 7 cas sur dix par un tabagisme régulier.

•• « La société française ne doit-elle pas envisager de réfléchir au sujet, comme la question de l’accès aux préservatifs aux lycéens a pu être mise sur la table à une autre époque ? Face aux 25 % de jeunes de 17 ans qui sont fumeurs quotidiens actuellement (Santé Publique France – BEH du 28 mai 2019), leur donner le droit à la réduction des risques pourrait entraîner un gain en santé publique considérable. A minima, le vapotage pourrait faire reculer l’âge d’entrée en tabagisme, voire éviter cette entrée.

•• « Ce sujet sera largement exploré lors du prochain Sommet de la Vape organisé par Sovape, le 14 octobre (voir Lmdt du 15 avril). L’OFDT sera présente pour une présentation et des spécialistes de santé publique anglais et américains présenteront des données sur l’effondrement du tabagisme des jeunes et le vapotage dans leur pays respectif ».

 Commentaires fermés sur « L’opportunité que représente le vapotage d’éviter aux jeunes d’essayer la cigarette … » (Sovape)  ,
12 Juin 2019 | Observatoire
 

Démodée la première bouffée de cigarette entre deux cours ? Si le collège et le lycée restent les périodes d’expérimentation des premiers verres d’alcool, les jeunes délaissent la cigarette mais consomment du cannabis autant que leurs aînés, selon une étude en France publiée mardi 11 juin et reprise par l’AFP.

« Périodes d’expériences nouvelles », ces sept années passées aux collège et lycée correspondent à « des temps de diffusion de différentes substances psychoactives », souligne l’étude EnCLASS*, « Enquête nationale en collège et en lycée chez les adolescents sur la santé et les substances » de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

•• Années collège, première gorgée d’alcool et première « taffe » : plus de 4 collégiens sur 10 (44%) ont déjà bu de l’alcool lors de l’entrée en sixième et ils seront plus de 75 % en troisième. Si la plupart des collégiens n’ont jamais tiré sur une cigarette à leur arrivée en sixième, ils sont 37,5 % à l’avoir expérimentée en troisième. C’est surtout entre la cinquième et la quatrième que s’accélère la diffusion du tabagisme, lequel passe de 14 % à 26,1 %. Lire la suite »

23 Mai 2019 | International, Profession
 

La Direction de la Santé néo-zélandaise vient de surprendre, à Auckland ces dernières semaines, une dizaine de détaillants ayant vendu à des mineurs de moins de 18 ans.

La loi locale stipule qu’un vendeur de tabac doive obligatoirement exiger la pièce d’identité pour tout acheteur « ayant apparemment moins de 25 ans ».

Les détaillants en question vont devoir s’acquitter chacun d’une amende équivalente à 5 861 euros et vont faire l’objet de poursuites pénales.

 Commentaires fermés sur Nouvelle-Zélande : sévères condamnations pour vente de tabac aux mineurs  ,
14 Mai 2019 | Profession
 

Il apparait que la préparation de l’ordonnance destinée à fixer les modalités exactes de la privatisation de la Française des Jeux soit plus compliquée que prévu (voir Lmdt des 4 mai et 24 avril).

Ceci, dans un contexte où la privatisation des aéroports de Paris (ADP) est aussi entrée dans une phase délicate, pour cause de mobilisation en cours pour un Référendum d’Initiative populaire.

Quoiqu’il en soit il semblerait que le contrôle de l’interdiction de la vente de jeux aux mineurs soit l’enjeu d’une sourde bataille déclenchée par des entités ne voulant pas que du bien à la FDJ et/ou au PMU. Lire la suite »