Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Oct 2018 | Institutions
 

Attendu depuis deux semaines, le nouveau Gouvernement a été annoncé ce mardi matin. 

Assurément, la confirmation du maintien de Gérald Darmanin, au poste de ministre de l’Action et des Comptes publics, n’est pas une mauvaise nouvelle pour les buralistes (voir Lmdt de ce jour), si l’on tient compte de l’implication de celui-ci dans la lutte contre le trafic de tabac mais aussi de son attachement au plan de transformation du réseau.

•• La MoDem Jacqueline Gourault, ancienne secrétaire d’État, devient ministre en charge de la Cohésion des Territoires, en remplacement de Jacques Mézard.

Lors de l’étape, à Brive, des « Journées de la Transformation #buralistes2021 », Philippe Coy, Sophie Lejeune et Frédéric Vergne (président des buralistes de Corrèze et vice-président de la Confédération) l’avaient rencontré alors qu’elle participait au « Carrefour des Collectivités territoriales ».

« Vous aurez notre soutien » leur avait-elle souligné, en conclusion, quant au projet de transformation du réseau des buralistes (voir Lmdt du 27 avril 2018). Lire la suite »

 

En pleine discussion avec les industriels du tabac sur la mise en place d’une « Responsabilité élargie du Producteur (REP) mégots » (voir Lmdt des 5 et 6 octobre), la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, Brune Poirson, lance une campagne gouvernementale de communication contre le jet des mégots : « Ne jetez plus vos mégots n’importe où » (lien).

Le clip, dévoilé en avant-première par Huffington Post ce 11 octobre, consiste en une compilation de scènes du grand ou petit écran où l’on voit des personnages jeter des mégots de cigarettes : de « Fous d’Irène » avec Jim Carrey, à « Baron Noir » avec Kad Merad, en passant par « Grease » et John Travolta etc.

C’est sur une réplique « culte » de « Fous d’Irène » que s’achève le film :« tu vas m’ramasser ce mégot ou j’vais être obligé d’le coller au bout de ma chaussure et de le planter dans ton gros c … ». Lire la suite »

11 Oct 2018 | Observatoire
 

« Je voudrais vous dire avec le plus grand calme et la plus grande sérénité que ni vous ni personne, jamais, ne mettra le début du commencement de la moitié d’une feuille de papier à cigarette entre le président de la République et le Premier ministre », a lancé Édouard Philippe à l’Assemblée nationale lors de la séance des questions au gouvernement, ce mercredi 10 octobre.

L’ancien maire du Havre répondait au député Jean-Pierre Vigier (LR, Haute-Loire), qui dénonçait la « mascarade » du temps pris par l’exécutif pour procéder au remaniement ministériel.

Selon les médias, l’image de la feuille de papier à cigarette est une des formules favorites du Premier ministre pour décrire ses relations avec le chef de l’État.

Nous sommes dans un tel climat que personne ne s’étonnerait si une quelconque association anti-tabac ne s’offusquait d’une telle promotion de la cigarette !

 Commentaires fermés sur La petite phrase du jour … d’hier. Elle fait encore le tour des médias.   ,
7 Oct 2018 | Pression normative
 

Surprenant …

En fin du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, ce dimanche midi, le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire a été interrogé sur la réunion de vendredi de sa secrétaire d’État, Brune Poirson (voir Lmdt des 7 et 6 octobre 2018), et sur le sujet mégots.

Mais, en fait, l’interpellation a débouché sur un point précis : « êtes-vous favorables à la généralisation de l’amende de 68 euros, pour jets de mégots sur la voie publique, existant déjà à Paris (voir Lmdt du 3 octobre 2017) ? »

Et le ministre de botter élégamment en touche. Pour condamner le fait de jeter son mégot comme toute forme de déchets, évoquer la saleté de nos villes, citer les emballages de sandwichs et l’urgente nécessité de poubelles de tri sélectif dans la rue …

Des discussions de Brune Poirson engagées avec l’industrie du tabac ? Pas un mot. Il s’agit pourtant d’un sujet d’actualité de sa secrétaire d’État, n’est-ce pas ?

 Commentaires fermés sur Mégots de cigarettes : de Rugy botte en touche  ,
6 Oct 2018 | Pression normative
 

Suite à la rencontre d’hier entre Brune Poirson et l’industrie du tabac (voir Lmdt de ce jour ainsi que du 5 octobre), le ministère de la la Transition écologique et solidaire a publié un communiqué que nous reproduisons :

« Lors de sa réunion avec les industriels du tabac, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, est revenue sur le fléau environnemental que constituent les déchets de cigarettes et leur a fait part de sa déception quant à l’insuffisance de leurs propositions initiales.

•• « Grâce à ses demandes, notamment réitérées publiquement hier, les industriels du tabac ont convenu de la nécessité de faire évoluer leur copie et de réfléchir à des propositions financées et quantifiées qui s’inscriraient dans le cadre du déploiement d’une filière de responsabilité élargie du producteur (REP). Ces propositions d’action doivent en effet répondre au défi environnemental posé par les mégots mais aussi aux attentes de nos concitoyens et des collectivités. Brune Poirson a donc indiqué aux industriels que, conformément à la feuille de route de l’économie circulaire du gouvernement, elle allait désormais explorer les modalités de déploiement d’une REP, spécifiquement adaptée aux enjeux de l’industrie du tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : « il est temps que l’industrie du tabac assume le coût de ses déchets » (Brune Poirson)   ,
6 Oct 2018 | Pression normative
 

Les industriels du tabac vont travailler à des propositions visant à mettre en œuvre le principe « pollueur-payeur » dans la lutte contre la pollution engendrée par les mégots de leurs cigarettes, a assuré vendredi le ministère de la Transition écologique et solidaire (voir Lmdt des 4 et 5 octobre).

•• Après les avoir reçus pour la deuxième fois vendredi, la secrétaire d’État Brune Poirson a déclaré dans un communiqué leur avoir exprimé « sa déception quant à l’insuffisance de leurs propositions initiales », annonce l’AFP.

Les cigarettiers ont, selon elle, « convenu de la nécessité de faire évoluer leur copie et de réfléchir à des propositions financées et quantifiées qui s’inscriraient dans le cadre du déploiement d’une filière de responsabilité élargie du producteur (REP) ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : les fabricants ont « convenu de la nécessité de faire évoluer leur copie » (AFP)   , ,
5 Oct 2018 | Pression normative
 

Cet après-midi, à 14 heures 30, Brune Poirson reçoit au ministère de la Transition écologique et solidaire les représentants des fabricants de tabac dans le cadre du dossier mégots qui défraie à nouveau la chronique (voir Lmdt des 24 avril, 12 mai, 12 juillet et 13 septembre).

Ce qui est regrettable : le sujet apparaissant suffisamment sérieux et technique pour quiconque s’y intéresse sérieusement.

•• D’une part, les fabricants, conscients de leur responsabilité, en liaison avec leurs consommateurs, sur le dossier – mais sachant par habitude que, dans cette histoire, on peut facilement leur faire porter le chapeau du méchant « pollueur-payeur unique » – ont préparé pendant tout l’été leur dossier, tout en entretenant des relations préparatoires (et parfaitement normales) avec le cabinet de la ministre. Lire la suite »

4 Oct 2018 | Pression normative
 

Les propos de la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, repris par l’AFP ce matin (voir Lmdt de ce jour), ont suscité un communiqué commun de Philip Morris France, Japan Tobacco International France, British American Tobacco France, Seita et de l’Association des Fournisseurs de Tabac à Fumer.

« Philip Morris France, Japan Tobacco International France, Seita, British American Tobacco France, ainsi que les membres de l’Association des Fournisseurs de Tabac à Fumer (AFTF) ont pris connaissance avec surprise du communiqué de presse diffusé ce jour par Madame Brune Poirson, Secrétaire d’État auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire, à la veille de la réunion prévue demain sur la question des mégots de cigarettes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots : déclaration de l’industrie du tabac suite aux propos de Brune Poirson  , ,
30 Sep 2018 | Profession
 

Suite à la parution au Journal Officiel, ce dimanche matin, d’une nouvelle liste d’homologation des prix au 22 octobre, les deux ministères de l’Action et des Comptes publics ainsi que des Solidarités et de la Santé ont publié un communiqué commun. Nous le reproduisons ci-dessous.

« Des nouveaux prix du tabac entreront en vigueur lundi 22 octobre 2018, le prix moyen du paquet de 20 cigarettes est stable à 7,90 euros, les autres prix moyens des autres conditionnements sont également stables.

« Dans le cadre de sa politique de santé publique et conformément aux engagements du Président de la République, le Gouvernement a décidé une augmentation du prix du tabac en se fixant un objectif de prix du paquet de 20 cigarettes à 10 euros en novembre 2020.

Un arrêté des prix d’homologation des prix du tabac a été publié au Journal officiel dimanche 30 septembre 2018. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac au 22 octobre : « aucun mouvement significatif » (le Gouvernement)  ,
13 Sep 2018 | Profession
 

La réunion qui devait avoir lieu cette semaine et où les fabricants devaient exposer leurs propositions à Brune Poirson concernant la collecte des mégots est reportée (voir Lmdt des 10 septembre et 14 juin).

Des changements sont intervenus dans l’agenda de la secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.

Cette réunion est programmée, désormais, le vendredi 5 octobre.