Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Août 2018 | Pression normative
 

Sous le parasol, plus de clope ? Labellisées sans tabac, une cinquantaine de plages du littoral français tentent de bannir la cigarette, afin de préserver l’environnement des mégots et de réduire l’exposition au tabagisme passif, annonce une dépêche signée par la nouvelle spécialiste « tabac » de l’AFP, Rebecca Frasquet.

Lancé il y a quelques années par la Ligue contre le cancer, le label « Espace sans tabac » (voir Lmdt des 7 juillet 2016 et 28 décembre 2017) a été attribué à 218 espaces publics extérieurs, parcs ou plages (entières ou en partie), où le tabac est interdit par décret municipal, dans 29 villes à ce jour. Quant aux aires de jeux pour enfants, il est interdit d’y fumer depuis un décret national de juin 2015.

•• La Ligue, qui promeut les « espaces publics conviviaux et sains » pour « dénormaliser » le tabagisme, responsable de 78 000 morts par an en France, a lancé le label « Ville sans tabac » pour convaincre les municipalités de systématiser ces lieux. « Nous n’avons pas pour ambition que toutes les plages soient « sans tabac », nous voulons juste que les gens aient le choix », dit Emmanuel Ricard, délégué à la prévention au sein de l’association. Lire la suite »

30 Juil 2018 | Pression normative
 

La cité balnéaire avait adopté le label « espace sans tabac » de la Ligue contre le Cancer pour les jardins d’enfants en 2015 (voir Lmdt du 30 juin 2015). Cette année, elle expérimente sa toute première plage sans tabac jusqu’au 31 août, sur un espace délimité.

•• Les petits panneaux avec le pictogramme sont en cours d’installation pour informer de l’interdiction qui touche le tabac, mais aussi « le narguilé, la chicha, la cigarette électronique, la vapoteuse et tout autre produit à fumer ou inhaler ». C’est pour le moins explicite. Lire la suite »

26 Juil 2018 | Pression normative
 

La municipalité d’Albert (Somme) a profité de la rénovation du principal jardin public pour mettre en place un espace sans tabac autour de l’aire de jeux pour enfants.

Deux panneaux du label de la Ligue contre le Cancer concrétisent l’application locale du décret interdisant de fumer à proximité des aires de jeux collectives (voir Lmdt du 30 juin 2015).

L’e-cigarette serait aussi concernée, selon Le Courrier Picard.

•• Et la ville n’entend pas laisser faire les contrevenants. Quelques semaines avant le lancement des travaux, le maire d’Albert, Claude Cliquet, assurait que le garde champêtre, les agents de surveillance de la voie publique et les gendarmes pourront dresser des procès-verbaux.

•• Selon le quotidien régional, l’initiative semble plutôt bien accueillie aux abords des jeux flambant neufs. « Je trouve que c’est bien d’interdire de fumer autour d’un lieu réservé aux enfants. Cela leur évitera de ramasser des mégots par terre », souligne une assistante maternelle.

« Ici on est dans la nature, en plein air » observe une mère de deux petites-filles. « Il est donc normal de ne pas autoriser à fumer. Surtout que les enfants ne sont pas loin. »

« Je suis fumeur, mais cette nouvelle règle ne me dérange pas du tout », assure un père de famille qui ne fume qu’à l’extérieur, jamais à l’intérieur.

« Il est juste dommage que cette décision ne concerne pas l’ensemble du jardin public » regrettent deux assistantes maternelles qui fréquentent régulièrement l’endroit, « mais c’est déjà un premier pas car, avant, il y avait beaucoup de parents qui attendaient leurs enfants une cigarette à la bouche. »

9 Juil 2018 | Pression normative
 

Depuis le 1er juillet, Strasbourg a institué ses parcs sans tabac, sans exception (voir Lmdt du 2 juillet 2018). Mais qu’en est-il des autres villes du Grand Est ? L’Est Républicain a fait le tour d’horizon.

•• À Nancy, seul le parc Blondlot, situé en centre-ville, est non-fumeur depuis le mois de mai 2018. Comme partout ailleurs, le décret national de 2015 interdisant le tabac aux abords des aires de jeux (voir Lmdt du 30 juin 2015) est appliqué à l’échelle locale dans les différents espaces verts.

Mais la ville devrait pousser la démarche un cran plus loin d’ici à 2019. « Une réflexion est en cours pour du « sans tabac » et « sans mégots ». Le maire est favorable à cette interdiction mais il faut laisser le temps à l’explication, ne pas l’imposer du jour au lendemain. Les gens le prennent mieux lorsque ce n’est pas imposé violemment », assure-t-on à la mairie. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Parcs sans tabac : les autres grandes villes de l’Est réservées mais soucieuses d’être « dans l’air du temps »  ,
7 Juil 2018 | Pression normative
 

À partir du 10 juillet, plus question d’allumer une cigarette dans l’un des six parcs choisis par la Ville de Paris pour être des espaces sans tabac (voir Lmdt du 3 juillet).

Pour l’instant, il s’agit d’une expérimentation. Le test va durer quatre mois.

•• Les parcs ou jardins sans tabac ? : Jardin Anne Franck (3e) ; Jardin Yilmaz Güney (10e) ; Square Trousseau (12e) ; Square Henri Cadiou (13e) ; Parc Georges Brassens (15e) ; Square des Batignolles (17e).

Et peut-être … sans rats ? (voir Nous sommes 13 millions de fumeurs adultes et responsables lien).

•• Depuis 2015, il est déjà interdit de fumer près des aires de jeux pour enfants. L’amende est de 38 euros et de 68 euros en cas d’abandon de mégots, comme dans le reste de la capitale.

•• Pour les parcs sans tabac pas de verbalisation durant l’expérimentation. Les agents des parcs et jardins ont quand même pour mission de rappeler les fumeurs à l’ordre.

La municipalité veut sensibiliser le public parisien aux enjeux du tabagisme passif mais elle annonce aussi vouloir améliorer la propreté des parcs.

 

La municipalité de Tokyo a adopté, le 27 juin, un arrêté pour lutter contre le tabagisme passif, interdisant de fumer dans les espaces publics de façon plus stricte que ne le prévoit une loi en préparation au niveau national.

« Nous sommes désormais prêts à accueillir des manifestations sportives internationales comme la Coupe du Monde de Rugby en 2019 et les Jeux Olympiques en 2020 », s’est réjouie la gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike. Depuis qu’elle a été élue à l’été 2016, elle promet des JO sans tabac dans les lieux accueillant du public, visant notamment les dizaines de milliers de bars et restaurants de la capitale. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Japon : Tokyo adopte un arrêté anti-cigarette plus sévère en vue des JO  ,
4 Juil 2018 | Pression normative
 

« Le tabac, c’est has been », a lancé, ce mercredi 4 juillet, la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur LCI, notant qu’elle ne prévoyait pas d’imposer au niveau national l’interdiction de fumer dans les parcs décidée par certaines villes, rapporte une dépêche AFP.

Strasbourg interdit depuis quelques jours la cigarette dans tous les parcs et les jardins publics, et Paris a annoncé mardi l’expérimentation d’une mesure semblable dans quatre de ses jardins cet été (voir Lmdt des 2 et 3 juillet).

•• La ministre de la Santé soutient « évidemment » ces décisions et « tout ce qui permet aux personnes de prendre conscience que le tabac, c’est has been », a-t-elle déclaré. « Fumer, ce n’est plus dans l’air du temps, l’avenir ce sera de ne plus fumer ». Lire la suite »

3 Juil 2018 | Pression normative
 

Dans la lignée de la ville de Strasbourg qui a interdit le tabac dans ses parcs, la Ville de Paris va expérimenter une mesure semblable dans quatre de ses jardins, a décidé mardi le Conseil de Paris, annonce l’AFP. Comme nous en avons fait part ce matin (voir Lmdt de ce jour).

Sur proposition du groupe des Radicaux de gauche, la capitale va interdire la cigarette dans quatre lieux à choisir sur proposition des maires d’arrondissement.

Laurence Goldgrab, pour le groupe PRG, avait proposé cette interdiction pour « lutter contre la banalisation de la cigarette chez les plus jeunes », donner de « l’air frais » aux promeneurs et lutter contre la pollution qu’entraînent les jets de mégots par terre.

La cigarette est déjà interdite dans les 500 aires de jeux des parcs parisiens depuis 2015 (voir Lmdt des 17 octobre 2014 et 6 août 2015).

 Commentaires fermés sur Paris va expérimenter les parcs sans tabac  ,
3 Juil 2018 | Pression normative
 

Il était sûr que la ville de Strasbourg allait faire des émules (voir Lmdt du 2 juillet ainsi que des 25 et 26 juin).

Le groupe Radicaux de gauche, Centre et Indépendants (RGCI) va déposer un vœu au Conseil de Paris – en session depuis ce lundi – afin de « lancer une expérimentation pour des zones sans tabac dans les parcs parisiens ».

En 2015, la ville de Paris avait interdit de fumer à proximité des aires de jeux pour enfants, suite à une expérimentation menée pendant un an dans un espace vert du 14e arrondissement (voir Lmdt du 6 août 2015). Marisol Touraine avait généralisé cette interdiction (voir Lmdt du 30 juin 2015). Lire la suite »

2 Juil 2018 | Pression normative
 

La pancarte blanche et verte est discrète mais le message est clair : les grands parcs de Strasbourg deviennent des « parcs sans tabac », une nouvelle interdiction qui passe plutôt bien chez les promeneurs, d’après l’AFP dans une dépêche de ce dimanche 1er juillet (voir Lmdt des 26 et 25 juin). Reportage d’ambiance.

•• « Quand on se promène dans un parc, c’est qu’on recherche une certaine qualité de l’air, un environnement plus sain que ce qu’on trouve en ville, donc je trouve qu’on n’a pas besoin de se faire incommoder par la fumée de cigarette des autres », considère Solange, une habitante de Mulhouse qui se promène dans les allées du parc de l’Orangerie, le principal jardin de Strasbourg.

La mise en œuvre de la mesure votée lundi par le conseil municipal reste discrète. Seules quelques entrées de parcs sont déjà équipées de panneaux, les autres le seront progressivement au cours de l’été. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le tabac mis au ban des parcs de Strasbourg » (AFP)  ,