Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Après l’interdiction de vente aux moins de 20 ans (voir Lmdt du 27 juillet), la Thaïlande poursuit sa politique de contrainte normative … Le département des ressources maritimes et côtières vient de décider l’interdiction de fumer sur les plages les plus touristiques dès le 1er novembre.

La faute aux mégots, dont une centaine de milliers (7 par mètre carré) auraient été ramassés dans le secteur de Patong Beach. Avant d’étendre la mesure à l’ensemble du pays, la mesure concerne une vingtaine de sites, notamment à Phuket.

L’amende pourra coûter jusqu’à un an de prison et 100 000 bahts (2 450 euros). Lire la suite »

20 Sep 2017 | Observatoire
 

Plongée dans un débit de tabac à Caen pour commenter le calendrier du paquet à 10 euros (voir Lmdt du 19 septembre), au « 13 heures » de TF1, ce 19 septembre

D’un côté, une buraliste (Nicole Pichereau) assure avec son employée que les fumeurs ne changeront pas leurs habitudes … quitte à aller s’approvisionner ailleurs ?

De l’autre, des clients disent que ça ne suffira pas pour stopper la cigarette. Des femmes tirant vers la soixantaine, surtout : « si on n’a que ça comme plaisir, faut pas se gêner ».

Du côté des plus jeunes, ça tique : un prix à deux chiffres, ça fait réfléchir.

Un étudiant : « ça pourra m’inciter à réduire ou à arrêter, ce qui est potentiellement une bonne   chose ».

Un trentenaire : « pour les petits salaires, c’est de plus en plus difficile d’acheter du tabac ».

Une mère de famille : « ça revient cher, je préfère mettre l’argent dans l’alimentation ».

 Commentaires fermés sur Paquet à 10 euros : « un prix à deux chiffres, ça fait réfléchir » (TF1)  ,
16 Sep 2017 | Pression normative
 

Pour certains chefs d’établissements, l’interdiction de fumer dans l’enceinte des lycées réaffirmée promptement par Matignon (voir Lmdt du 4 septembre) reste toujours un énorme paradoxe. 

Après un aperçu des « solutions casse-tête » mises en place à Paris (voir Lmdt du 15 septembre), comment s’organisent les proviseurs dans le Pas-de-Calais ? La Voix du Nord  a enquêté. 

•• Hubert Féraré, le proviseur de Ribot à Saint-Omer, a une réponse simple pour se positionner : « le préfet a toujours dit que les élèves devaient être mis en sécurité selon l’appréciation du chef d’établissement ». Le lycée avait d’ailleurs déjà obtenu une dérogation pour que tous les fumeurs de l’établissement aient le droit de fumer dans l’enceinte, près de la sortie, car « un déferlement de 300 lycéens sur la voie publique, en plus de présenter une cible en cas d’attaque, présente aussi un danger, la circulation peut être dense à cet endroit ».

•• « Je dois faire respecter la loi mais avant tout, je suis en charge de la sécurité de mes élèves », affirme Christophe Soudans le proviseur de deux lycées à Saint-Omer. « Des zones protégées », éloignées des bâtiments, ont donc été délimitées pour les fumeurs. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Zone fumeurs dans les lycées : comme prévu, un casse-tête pour les proviseurs qui font de la résistance    , ,
15 Sep 2017 | Pression normative
 

Depuis le « non » de Matignon aux zones fumeurs à l’intérieur des lycées (voir Lmdt du 4 septembre), les proviseurs doivent gérer l’interdiction de fumer dans l’enceinte des établissements tout en évitant les attroupements à l‘extérieur, comme le réclame l’état d’urgence.

D’où une certaine confusion et un peu du n’importe quoi. 

Europe 1 est parti enquêter sur les solutions imaginées par les chefs d’établissement. Ainsi, dans un lycée parisien, a été aménagé un espace extérieur sur le trottoir délimité par des barrières métalliques, à l’arrière du lycée et donc loin du portail d’entrée. « Il y a une porte qui se trouve derrière le lycée. On sort et on va sur le trottoir d’en face qui est, à peu près, à deux ou trois mètres. Il y a des barrières, il y a un coin aménagé où on peut fumer. On doit montrer notre carnet quand on rentre et quand on sort », explique une élève. Lire la suite »

 

« C’est une très bonne chose, on s’en félicite » a réagi Clémence Cagnat-Lardeau, directrice de l’Alliance contre le Tabac, auprès de l’AFP, après le « niet » de Matignon à toute autorisation provisoire de fumer dans l’enceinte des établissements pour empêcher les élèves de rester regroupés à l’extérieur (voir Lmdt de ce jour).

« Bien entendu, protéger les enfants dans les établissements scolaires est la condition sine qua non de l’émergence des générations sans tabac », assure Clémence Cagnat-Lardeau, directrice de l’Alliance contre le tabac.

« Cela permet aussi de contrer la stratégie de l’industrie de recrutement des fumeurs », poursuit-elle. Le recrutement de cette « cible prioritaire », les jeunes, a « malheureusement beaucoup de succès, puisque près de 200 000 jeunes Français entrent dans l’addiction tabagique chaque année ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Zones fumeurs dans les lycées : « sanctuariser les établissements scolaires » (Alliance contre le Tabac)  , ,
4 Sep 2017 | Pression normative
 

L’interdiction de fumer dans l’enceinte des collèges et lycées restera strictement appliquée, a indiqué Matignon, ce lundi 4 septembre, malgré les inquiétudes quant à d’éventuels attentats visant les attroupements à la sortie des établissements, indique l’AFP (voir Lmdt de ce jour et du 3 septembre).

•• « À l’heure où le gouvernement va engager une campagne de lutte contre le tabagisme, et alors que la sécurité aux abords des établissements a été renforcée dans le cadre de la nouvelle posture Vigipirate Attentats, il n’est pas question d’affaiblir le décret du 15 novembre 2006 qui interdit de fumer à l’intérieur des établissements », a indiqué Matignon à l’AFP.

La question de ces pauses-cigarette pendant les récréations avait été soulevée la semaine dernière par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, qui en avait saisi le Premier ministre, Édouard Philippe. Lire la suite »

 

On se souvient de la polémique suscitée par cette décision de proviseurs, prise progressivement depuis deux ans, de créer des zones provisoires fumeurs dans les lycées pour éviter que les élèves se regroupent pour fumer à l’extérieur : sur le trottoir face aux établissements. Ce qui est en contradiction avec les actuelles mesures et recommandations de prévention contre le terrorisme (voir Lmdt des 12 avril, 12 septembre et 4 octobre 2016). Et nombre de proviseurs n’ont pas cédé aux injonctions de fermer ces espaces fumeurs provisoires.

Dans un communiqué de ce 31 août, le Comité national contre le Tabagisme revient sur le sujet pour s’inquiéter du fait que « plusieurs associations de santé ont été informées de la volonté supposée du ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, de permettre aux proviseurs de laisser fumer les élèves au sein des lycées (…)

« Alors que le Gouvernement s’est engagé avec force pour réduire la consommation de tabac particulièrement importante en France, notamment chez les jeunes, l’annonce d’un possible retour du tabac dans les lycées est de nature à mettre à mal tout cet effort (…) Lire la suite »

1 Août 2017 | Observatoire
 

Jeanne Moreau, l’actrice (chanteuse et réalisatrice) à la beauté sensuelle et à l’inimitable voix grave, est partie à 89 ans.

« Jeanne Moreau nous entraînera toujours dans le tourbillon de la vie pour nous émouvoir et nous émerveiller inlassablement » a-t-on entendu parmi les multiples hommages à cette personnalité hors du commun et insoumise …

La suite sur le site « Nous sommes 13 millions de fumeurs adultes et responsables » :  lien

 Commentaires fermés sur La voix de bronze de la fumeuse s’en est allée  ,
16 Juil 2017 | Observatoire
 

Quelques mois de travaux intenses et un million d’euros ont suffi à transformer radicalement l’établissement de jeux, créé en 2007 à la périphérie de Bourbon-L’Archambault (Allier), par le groupe Vikings Casinos (douze établissements en France, de Vittel aux Sables d’Olonne).

Objectif : faire de ce petit casino de campagne un exemple « planétaire » de décors imprévisibles … avec un espace de jeux « fumeurs », mis en place à la faveur d’une extension à l’air libre.

•• Depuis quelques jours, sous le regard éteint de deux pharaons égyptiens, fumeurs ou vapoteurs peuvent s’adonner aux machines à sous et aux roulettes électroniques, au cœur d’un espace réservé de 80 mètres carrés. La température y sera maintenue à 20-22 degrés, été comme hiver.

•• Le complexe comprenait déjà, sur 1 300 mètres carrés, une salle de jeux d’une capacité de 500 personnes ainsi qu’une salle de spectacle de 500 places assises et un restaurant. Le tout a été relooké sur le thème de l’invitation au voyage : accueil façon « Nautilus », trois espaces de jeux aux décors imprévisibles (hall de gare au temps de la vapeur, station-service sur la route mythique 66, la « forêt vierge » aux végétaux plus vrais que nature).

•• L’aménagement de cet espace « fumeurs » pour joueurs est à rapprocher des initiatives prises, par ailleurs, par le groupe Partouche (voir Lmdt du 10 juin).

 Commentaires fermés sur Les fumeurs bienvenus au nouveau casino de Bourbon-L’Archambault  
9 Juil 2017 | Pression normative
 

En attendant que le quai Charles-de-Gaulle fasse peau neuve, Bandol a transformé sa plage centrale, situé au bout dudit quai, en « Espace sans tabac. À en croire les panneaux, depuis le 1er avril et jusqu’au 31 octobre. 

« Ces dates ont été choisies en fonction de la fréquentation. Il y a beaucoup moins de monde le reste de l’année » explique le maire Jean-Paul Joseph.

Officiellement, la décision s’applique pourtant depuis le 23 juin, date de l’arrêté municipal. Et véritablement, depuis le lundi 3 juillet, « début d’afflux des touristes » et jour de la signature de la convention entre la Ville et la Ligue contre le cancer, représentée par Pierre Guillet, président du comité du Var.

« C’est une première dans le département » a souligné ce dernier.

 Commentaires fermés sur Var : une première plage sans tabac à Bandol  ,