Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juin 2019 | Trafic
 

La Dépêche du Midi vient de réaliser un micro-trottoir, à Toulouse même, sur le sujet de  la hausse du prix du tabac et de la baisse du volume des ventes de tabac chez les buralistes. Question simple au départ : y-a-t-il arrêt du tabac ou système D pour se procurer des cigarettes ailleurs ? Réponses significatives. 

•• « Je fume depuis presque 5 ans et j’ai toujours acheté mes paquets en bureau de tabac. J’ai vu les prix augmenter sans cesse et ce n’est pas près de s’arrêter. J’essaye de diminuer ma consommation mais je n’arrive pas à m’en passer entièrement, aujourd’hui j’achète principalement mes cigarettes en bureau de tabac mais je ne me prive pas de passer commande quand un de mes proches va au Pas de la Case, en Andorre » explique un étudiant de 27 ans. Lire la suite »

18 Juin 2019 | International
 

Le plus grand marché mondial du tabac voit son pourcentage officiel de fumeurs (parmi les plus de quinze ans) baisser lentement : 26,6 % l’année dernière (contre 27,7 % en 2015), d’après les études du Chinese Center for Disease Control and Prevention (CDCP).

L’objectif officiel des autorités chinoises portant sur 20 % de fumeurs en 2030.

•• Malgré les mesures annoncées par des métropoles comme Pékin (voir Lmdt du 7 juillet 2015) et Shanghai (voir Lmdt du 13 novembre 2016), interdisant de fumer dans les lieux publics et de travail, il semblerait que les intentions de généralisation exprimées par les autorités chinoises (voir Lmdt du 23 novembre 2016) n’aient pas produit l’effet escompté sur le comportement des fumeurs. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Chine : une pression normative aux effets mitigés  ,
4 Juin 2019 | Pression normative
 

L’idée était dans l’air depuis 2016 … La commune de Chalonnes-sur-Loire (en Maine-et-Loire, à 30 kilomètres au sud d’Angers) vient d’acter par arrêté municipal un « Espace sans tabac » ou, plus exactement, un parcours non-fumeur en partenariat avec la Ligue contre le Cancer.

« Nous inaugurerons ce lieu le 3 septembre. Si, dans les grandes villes, certains espaces verts sont interdits aux fumeurs ou s’il existe des plages sans tabac, ici c’est un des premiers espaces sans fumeur en zone rurale » explique, dans Ouest-France, Bernard Cady de la Ligue. « Cette initiative est dans la suite logique du Relais pour la vie que nous avions organisé à Chalonnes, il y a six ans. »

L’idée est de provoquer une prise de conscience citoyenne, une incitation à la réflexion sur les méfaits du tabac aux 6 700 Chalonnais : « nous ne souhaitons pas nous poser en donneurs de leçon mais juste que les promeneurs s’interrogent. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Maine-et-Loire : un premier « Espace sans tabac » pour les promeneurs   ,
1 Juin 2019 | Pression normative
 

Trois plages marseillaises « sans tabac » …

C’est une première pour la cité phocéenne, qui interdit de fumer sur trois plages très fréquentées pour la saison estivale … mais aussi de diffuser de la musique trop forte.

La cigarette sera bannie des plages de Pointe Rouge, Borély et Bonneveine, « dans le but de protéger les non-fumeurs des dangers du tabagisme passif et de préserver le littoral des déchets (mégots, charbons …) » selon l’arrêté municipal, consulté vendredi par l’AFP.

La musique sera aussi interdite sur toutes les plages marseillaises « quand elle constitue une nuisance », selon les services de la mairie, et « fera l’objet de contrôle par les maîtres-nageurs ». La consommation de chicha est, quant à elle, interdite sur toutes les plages. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Plages sans tabac : trois sites à Marseille … sans tabac et sans musique  ,
31 Mai 2019 | Profession
 

À l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac, Philip Morris International a publié un communiqué – dont le titre est « World No Tobacco Day should be World No Smoking Day » – que nous reprenons, en substance.

« La Journée mondiale sans Tabac est destinée à rappeler les graves problèmes suscités par le fait de fumer et de consommer du tabac. Il apparait, cependant, que même si les risques très importants pour la santé représentés par le fait de fumer sont bien connus, beaucoup de gens continuent de fumer et continueront dans un futur proche.

« L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) prévoit plus d’un milliard de fumeurs pour 2025, soit le même niveau qu’aujourd’hui. Alors que la meilleure décision est d’arrêter, beaucoup de fumeurs vont continuer.

•• « Vers la fin des années 90, plusieurs de nos féroces critiques nous mettaient au défi de fabriquer des produits moins nocifs. On les a entendus et on a relevé le défi » déclare Jacek Olczak, PMI’s Chief Operating Officer (voir Lmdt du 16 avril). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Journée mondiale sans tabac : « les fumeurs adultes méritent d’avoir accès aux alternatives basées sur de solides recherches scientifiques » (Philip Morris International)  , ,
 

Un peu moins d’un an après une première interdiction, testée dans six espaces verts (voir Lmdt du 7 juillet 2018), la mairie de Paris va étendre le dispositif « sans tabac » à 52 parcs et jardins répartis dans presque toute la capitale.

À terme, les infractions y seront sanctionnées d’une amende de 38 euros.

À l’exception notable du parc Georges-Brassens (15e), les espaces verts qui deviendront « sans fumée », dans une dizaine de jours, sont essentiellement des squares de faible superficie, annonce Le Parisien. Ils représenteront 10 % du total des espaces verts de la capitale (hors bois de Vincennes et de Boulogne).

•• « Ils ont été sélectionnés par les mairies d’arrondissement à qui la maire de Paris a proposé d’étendre l’expérimentation de l’année dernière », précise-t-on dans le service de Pénélope Komitès, adjointe en charge des espaces verts. Deux arrondissements (les 1e et 7e) n’auront pas d’espace vert sans tabac.

•• Même si le dispositif « jardins non-fumeurs » – décidé autant pour des raisons de santé publique que pour lutter contre le fléau des jets de mégots — est loin d’être exhaustif, il viendra compléter une série de mesures anti-tabac déjà longue :

l’interdiction de fumer à l’intérieur des aires de jeux pour enfants en vigueur (voir Lmdt du 6 août 2015)
la verbalisation des jets de mégots (68 euros / voir Lmdt du 12 septembre 2016)
ou bien encore la labellisation, le 18 mai dernier, de 18 « rues sans mégots » (une par arrondissement sauf dans le 1er et le 9e / voir Lmdt du 16 mai 2019) où pas moins de 66 000 mégots de cigarettes ont été ramassés en une journée.

•• Dans les futurs jardins sans tabac, le fait d’allumer une cigarette sera désormais passible d’un PV à 38 euros. Mais les agents de la Ville ne passeront pas immédiatement à la verbalisation. La lutte contre la cigarette passera d’abord par des opérations de sensibilisation, avec distribution de flyers ou de cendriers de poche.

 

Depuis 2005, il est absolument interdit de fumer dans les bars et restaurants suédois. Cette interdiction va, désormais, s’étendre à un certain nombre de zones à l’air libre. Et inclure le vapotage.

Dès juillet, il va donc être strictement interdit de fumer et de vapoter sur les terrasses extérieures des cafés et restaurants, les zones d’accès aux bâtiments publics, les aires de jeux, les stades, les arrêts de bus et les quais de gares. Ces interdictions ne concernent pas l’usage du snus.

Ces nouvelles restrictions entrent dans le cadre du plan « Smoke-Free Sweden 2025 » dont l’objectif est d’arriver à un taux de fumeurs, parmi la population, de moins de 5 %. Déjà en 2016, seulement 11 % des Suédois adultes fumaient quotidiennement.

26 Mai 2019 | Pression normative
 

L’an dernier, Patrice Builting, adjoint au tourisme, annonçait qu’à l’été 2019, plusieurs plages de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) seraient « sans tabac ». Finalement, cela prendra un peu plus de temps que prévu.

Pour cet été, seule une zone – celle de l’aire de jeux sur la plage de Saint-Nazaire – sera classé « Espace sans tabac », suite à une convention entre la Ville et la Ligue nationale contre le Cancer.

Un bilan décidera d’une extension ou non à d’autres sites, « notamment des aires de jeux publics gérées par la ville ». (Voir Lmdt des 3 mai ainsi que des 10 et 8 avril).

 Commentaires fermés sur Saint-Nazaire : une prudente démarche « aire de jeux sans tabac »   ,
 

Singapour a commencé à installer cette semaine des cabines pour fumeurs avec filtrage d’air intégré …

La cité-État a l’une des législations anti-tabac les plus sévères au monde. La cigarette est interdite dans la plupart des espaces publics sous peine d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 dollars singapouriens (650 euros) et les cigarettes électroniques sont interdites.

•• Les nouvelles cabines, équipées d’un système de filtrage danois qui purifie l’air avant qu’il soit libéré à l’extérieur, peuvent en théorie accueillir 10 personnes. La société singapourienne Southern Globe Corporation qui a lancé ces cabines mardi prévoit d’en installer 60 d’ici la fin de l’année. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Singapour : cabines fumeurs  
11 Mai 2019 | International
 

Grattage de tête au Danemark. Pour la première fois en 20 ans, le taux de prévalence tabagique est remonté significativement, d’après l’administration de la santé (Sundhedsstyrelsen)

Il était plutôt de 18 % en 2015 / 2016. Il serait revenu à 23,1 % en 2018. Or, toujours l’année dernière, le ministère du budget danois a constaté une chute des ventes de cigarettes de -14 % en volume.

Et la presse danoise (comme l’hebdomadaire The Copenhagen Post) d’incriminer le développement du snus, du tabac chauffé et même … du vapotage. Il doit bien y avoir d’autres explications. En tout cas, on ne prend jamais assez de précautions avec les statistiques.