Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Mai 2020 | Profession
 

Les premiers lots de masques de protection grand public ont commencé à arriver chez les buralistes (voir 24 avril et ce jour).

Mais on trouve aussi des brins de muguet chez ces mêmes buralistes. Comme au « Beau Drugstore » à Paris (photo).

Car il y a toujours eu des buralistes vendant du muguet, le jour de la Fête du Travail. Et cette année, des initiatives de solidarité ont été prises avec des producteurs ou grossistes locaux. Comme dans les Pyrénées-Atlantiques (voir 22 avril). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Les muguets du bonheur et de l’espoir chez les buralistes  ,
22 Avr 2020 | Profession
 

Une histoire de muguets … 70 millions de brins de muguets ne vont pas pouvoir être normalement diffusés parmi les Français, ce 1er mai. Comme le veut une tradition heureuse.

Pas de vente dans la rue et les fleuristes fermés. Il y aura des exceptions. Dans des commerces alimentaires, de toutes tailles et chez certains buralistes. Comme tous les ans. Plusieurs chambres syndicales de buralistes montent des opérations spéciales « Muguets », par exemple dans les Pyrénées-Atlantiques.

Sur Europe 1, Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture a, en effet, confirmé que l’on pourra trouver du muguet « dans tous les magasins qui seront ouverts ». D’où une réaction, un brin énervé, du président de la fédération française des artisans fleuristes : « en aucun cas, un buraliste, un boucher ou un boulanger ne peut vendre du muguet … chacun son métier ! ». Comme si l’on avait oublié cette époque, pas si lointaine, où l’on parlait de la vente de jeux chez les fleuristes. Lire la suite »

1 Nov 2018 | Observatoire
 

Le marché des fleurs de Toussaint ne cesse de s’éroder.

L’offre et les services des professionnels – dont certains buralistes exerçant aussi l’activité de fleuristes – doivent évoluer pour pallier la moindre fréquentation des cimetières et l’essor de la crémation, selon Les Échos (édition 31 octobre).

Les chiffres les plus récents indiquent que les familles achètent de moins en moins de fleurs pour rendre hommage à leurs disparus.

•• La Toussaint, c’est 5 % des sommes dépensées en végétaux à l’année. Et moins d’un ménage sur cinq (19 %) l’a fait en 2017, selon TNS Kantar. Les dépenses sont tombées à 128,3 millions d’euros contre 167,1 millions un an avant, soit une chute de 23 %. Le budget moyen étant de 23,40 euros, en baisse de 2,40 euros. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle proximité : le marché des fleurs de Toussaint en berne   ,