Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Mar 2020 | Associations
 

Dans un communiqué, l’Alliance contre le Tabac se réjouit de la dernière augmentation de la taxation du tabac qui « démontre depuis trois ans qu’elle est un outil très efficace de santé publique pour réduire les ventes et la consommation de ces produits, aussi bien chez les plus précaires que pour le reste de la population. » 

L’association se félicite également « d’une augmentation du prix des paquets de 30 grammes de tabac à rouler de 1 euro à 1,5 euro ce 1er mars » (voir 29 février) permettant une convergence des prix.

•• L’Alliance contre le Tabac souhaite qu’« Olivier Véran, nouveau ministre de la Santé, s’engage dans la continuité des mesures prises ces dernières années, à poursuivre l’augmentation des prix du tabac au-delà de novembre 2020 à raison d’un euro par an pour parvenir en 2025 au prix symbolique de 15 euros le paquet de 20 cigarettes ».

•• Pour le collectif, « le tabac n’est pas seulement un enjeu de santé publique causant plus de 200 décès par jour, c’est également un facteur aggravant de déficit public que trop rarement désigné engendrant un coût social annuel estimé à plus de 120 milliards d’euros par an. C’est enfin une source majeure de pollution de l’air, des sols et des eaux (…) »

« Pour que chacun puisse bénéficier d’une France sans tabac, les prix doivent ainsi continuer à augmenter et le paquet à 10 euros ne constitue donc qu’une étape dans la réalisation de cet objectif » conclut le communiqué.

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : l’Alliance contre le Tabac pousse Olivier Véran au paquet … à 15 euros en 2025  , ,
3 Mar 2020 | International
 

Alertes sur la fiscalité tabac en Espagne.

Les médias se sont fait écho d’un incident entre les principales composantes du nouveau gouvernement espagnol (une coalition entre le Parti Socialiste et Podemos, que l’on pourrait comparer à La France Insoumise).

•• Lors d’un débat parlementaire sur le budget, mercredi 26 février, le député Txema Guijarro (Podemos) s’est fait écho d’un projet gouvernemental qui porterait sur l’augmentation de la TVA concernant les produits du tabac (ainsi que sur l’activité des salles de jeux). Une initiative que Podemos s’est d’ailleurs attribuée.

Réplique du ministre socialiste du Budget, Maria Jesús Montero, le lendemain : cette proposition n’a aucun sens, la TVA sur le tabac est déjà de 21 %, taux maximum autorisé par l’Europe. Et les commentaires de pleuvoir sur la leçon apportée par le ministre au député. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espagne : projet de hausse de la fiscalité du tabac … mais ce ne serait pas pour tout de suite  , ,
2 Mar 2020 | Associations
 

Au lendemain d’une nouvelle augmentation des prix des cigarettes (voir 29 février et 2 mars), le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) préconise de déterminer un nouveau calendrier de hausses et taxer le tabac chauffé.

Ci-dessous le communiqué de ce lundi 2 mars dans son intégralité.

•• « La politique de hausses significatives et répétées des taxes sur les produits du tabac au cours de ces dernières années a contribué à la diminution de sa consommation. Elle doit être poursuivie avec un nouveau calendrier de hausses et concerner dorénavant l’ensemble des produits. En effet, les nouveaux produits du tabac qui se développent sur le marché et menacent de remettre en cause l’objectif de Génération sans tabac d’ici 2032 ne doivent pas faire exception. Lire la suite »

1 Mar 2020 | Profession
 

« J’appelle le Gouvernement à adopter un gel de la fiscalité tabac à l’issue de cette trajectoire fiscale – tant qu’ un équilibre des prix n’est pas trouvé au niveau européen – car nous avons besoin de stabilité et de visibilité pour réussir la Transformation ».  

Déclaration de Philippe Coy aux médias (ex : M6, La Provence ), ce 29 février, à l’occasion de l’entrée en vigueur de nouveaux prix des produits du tabac (voir 29 février).

23 Fév 2020 | International, Observatoire
 

« Du point de vue du consommateur, les fleurs de cannabis ne remplacent pas les produits du tabac conventionnels et satisfont d’autres besoins ».

Extrait de l’arrêt du Tribunal fédéral helvétique, du 18 février, s’opposant à une « taxe tabac » sur les fleurs de chanvre (à moins de 1% de THC) actuellement autorisées à la vente en Suisse (voir 21 février).

21 Fév 2020 | International, Observatoire
 

Dans un arrêt, divulgué ce mardi18 février, le Tribunal fédéral a décidé que les autorités helvétiques ne pouvait pas traiter « comme un substitut du tabac » les fleurs de chanvre qui, à moins de 1 % de THC, sont actuellement autorisés à la vente en Suisse (« même lorsqu’elles sont fumées »). 

C’est ce que nous avions annoncé comme prévisible, il y a un an (voir 15 mars 2019). Actuellement, si ce « cannabis light » est autorisé sur le territoire helvétique, c’est sous forme d’huiles, de tisanes mais aussi de fleurs (destinées à être mélangées avec du tabac) et de cigarettes déjà confectionnées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Suisse : le Tribunal fédéral ne veut pas taxer le « cannabis light » (à moins de 1 % de THC) comme le tabac   ,
16 Fév 2020 | Profession
 

« Nous prenons nos responsabilités, dès maintenant, et restons plus que jamais vigilants. Nous demandons qu’un gel de la fiscalité soit institué dès que la trajectoire fiscale sur les produits du tabac – votée par le Parlement dans le cadre de la politique Santé du Gouvernement à l’automne 2017 – sera arrivée à son terme, à la fin de l’année (…) Que l’on nous laisse mener à bien la Transformation des buralistes avec la visibilité nécessaire ».

Philippe Coy, en ouverture du premier séminaire de l’année de l’ensemble des présidents départementaux des buralistes, à Paris le 11 février (voir le 14 février).

13 Fév 2020 | Institutions
 

Dans une évaluation des règles mises en place par l’Union en matière de taxation du tabac, publiée ce lundi 11 février, la Commission européenne rappelle la nécessité de redéfinir la fiscalité appliquée au tabac. 

L’Union européenne a instauré, en effet, en 2011, un cadre légal pour harmoniser les taxes sur le tabac entre états-membres en fixant un droit d’accise minimal sur les cigarettes et le tabac à rouler. L’objectif était de freiner la consommation et de décourager les achats transfrontaliers ainsi que la contrebande au sein de l’UE.

Or les règles de l’UE ne sont plus adaptées à l’objectif, selon le rapport. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité tabac : l’Europe se pose des questions sur … les achats transfrontaliers et une nouvelle Directive tabac  , ,
7 Fév 2020 | Observatoire
 

Selon une étude de l’Observatoire français des Conjonctures économiques (OFCE), publiée ce 6 février et qui a passé au crible le budget 2020 de nos concitoyens, 70 % des ménages français vont gagner en pouvoir d’achat cette année.

Les 30 % restants sont les ménages les plus pauvres qui vont pourtant voir leur pouvoir d’achat baisser. Particulièrement, s’ils sont fumeurs (voir aussi 16 janvier 2018).

•• Les 3 millions de Français les plus modestes vont donc perdre 45 euros en moyenne cette année. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : un des facteurs significatifs de baisse de pouvoir d’achat des moins aisés (OFCE)  , ,
27 Jan 2020 | Profession
 

Entre l’alerte sanitaire venant de Chine, la crise des hôpitaux et une participation à la campagne des élections municipales parisiennes aux côtés de Benjamin Griveaux, Agnès Buzyn a le temps de répondre à une question sur une éventuelle augmentation … du prix du tabac à rouler. 

La ministre de la Santé a indiqué, en effet – sur le plateau du Grand Jury RTL – ce dimanche 26 janvier que celui-ci allait « progressivement » augmenter afin d’avoir « le même coût pour les jeunes parce qu’il ne faut pas que les jeunes se reportent des cigarettes vers le tabac à rouler » (voir 21 juillet 2019). Lire la suite »