Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Jan 2019 | L'Info
 

Selon l’analyse de BFM Business, le tabac a rapporté, l’an dernier, 700 millions de plus au Budget que prévu grâce à la hausse des prix. Au total, les recettes fiscales tabac ont rapporté 15 milliards d’euros en 2018, autant que les taxes sur l’essence. Commentaires de Matthieu Pechberty …

« Jamais le tabac n’a autant rapporté et les 700 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires n’en sont qu’une partie. La totalité des taxes sur le tabac va dépasser pour la première fois le seuil des 15 milliards d’euros. Une hausse des prix de + 15 % a plus que compensé la chute des ventes de -10 % (voir Lmdt du 9 janvier).

« Les recettes fiscales s’envolent pour les cigarettes mais aussi pour le tabac à rouler et les cigares. L’État lui-même est surpris : il avait prévu 510 millions d’euros de recettes supplémentaires dans son budget initial.

« Les autres acteurs du marché profitent aussi de cette année record. La rémunération des 24 000 buralistes va augmenter de 100 millions d’euros.

« Et cette belle performance devrait continuer, puisque les prix vont encore augmenter d’un euro en 2019 et en 2020.

« Des augmentations qui ont été calculées au plus juste pour ne pas tuer la poule aux œufs d’or » assure le chroniqueur.

15 Jan 2019 | Observatoire
 

On prête au président de la Commission européenne, le pittoresque luxembourgeois Jean-Claude Juncker, de prendre une initiative forte dont l’idée fait son chemin au sein des instances européennes : la remise en cause de la règle de l’unanimité concernant les problèmes de fiscalité.

Pour passer à la prise de décision à la majorité relative, y compris sur ce sujet sensible. Si cela se confirmait (et on le saura très vite), cela pourrait ouvrir des perspectives en termes d’harmonisation « relative » sur le plan fiscal. Et pourquoi pas en matière d’accises tabac ?

Sujet très complexe mais qui peut toujours évoluer.

13 Jan 2019 | Observatoire
 

Dans son avis publié ce mercredi sur la réduction des addictions au tabac et à l’alcool, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) n’a pas seulement mis l’accent sur le vapotage comme méthode d’arrêt du tabagisme (voir Lmdt du 10 janvier). Parmi les 18 mesures, il défend l’instauration d’un prix minimum pour la vente d’alcool dans « les lieux de fêtes ».

•• « Nous voulons qu’il y ait une conformité entre les discours et les politiques publiques qui sont réellement menées. Aujourd’hui la loi Évin a été totalement détricotée. Il faut davantage de cohérence de la part du gouvernement », estime Marie-Josée Augé-Caumon, co-rapporteure du texte et présidente du Caarud Montpellier, un centre de prévention des addictions.

« Dans les lieux de fête, les boites de nuit, les discothèques, des prix très bas sont pratiqués pour inciter à la consommation, et même souvent des bouteilles gratuites, offertes en cadeau. Ce n’est pas possible, il faut un prix minimum de vente ». Lire la suite »

7 Jan 2019 | Observatoire
 

Jean-Pierre Robin – chroniqueur économique et rédacteur en chef du Figaro – revient sur les multiples origines du mouvement des « Gilets jaunes » (édition du 3 janvier).

Tout en soulignant l’erreur qu’auraient fait Matignon et Bercy en ne tenant pas suffisamment compte d’une note de conjoncture de l’Insee (l’Institut de la Statistique et des Études économiques, juridiquement lié à Bercy) qui attirait l’attention, il y a un an, sur l’impact, concernant le pouvoir d’achat, des hausses de fiscalité prévue (voir Lmdt du 24 décembre 2017).

Extraits : Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Fiscalité : « … La réponse des consommateurs à la hausse des prix qui ampute leur porte-monnaie » (Le Figaro)  
3 Jan 2019 | International
 

Pays hôte de la Coupe du Monde de football en 2022, le Qatar a décidé de ne pas y aller par quatre chemins dans sa politique fiscale concernant certains produits sensibles : le tabac et l’alcool.

Soit l’introduction d’un taux d’accise de 100 % sur le tabac et « ses dérivés », ainsi que sur l’alcool et les boissons énergisantes.

Avec une taxe de 50 % sur les boissons sucrées. Ceci, à partir du 1er janvier.

C’est ainsi qu’un fumeur ami nous a fait savoir que son paquet habituel qui coûtait encore 3,75 euros lundi soir … est passé à 10 euros le lendemain matin. Alors que tous les prix de bouteilles d’alcool ont doublé pendant la même nuit. Lire la suite »

18 Déc 2018 | Profession
 

L’Assemblée nationale a rétabli, dans la nuit de lundi à mardi, concernant le Loto du patrimoine, la taxation que l’État prélève habituellement sur les jeux de loteries de la Française des jeux, au grand dam de certains élus d’opposition, annonce une dépêche AFP.

L’amendement de la commission des finances, qui a reçu un avis favorable du gouvernement, a supprimé en nouvelle lecture un article du Sénat qui exonérait les jeux en faveur du patrimoine de la CSG, de la TVA et autres taxes (voir Lmdt des 29 novembre et 24 octobre).

•• Cette exonération totale est « une première pour un jeu de hasard qui me semble assez gênante », a jugé le rapporteur général du Budget Joël Giraud (LREM). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ : l’Assemblée rétablit la taxation du Loto du Patrimoine  ,
2 Déc 2018 | E-cigarette, International
 

Le comité des finances du Sénat italien a voté, la semaine dernière, un amendement baissant nettement les taxes sur le vapotage : diminution de -80 % de la surtaxe sur les liquides nicotinés et de -90 % pour le sans-nicotine (voir Lmdt des 1 juillet 2013 et 21 octobre 2014).

Le texte devrait être définitivement adopté avant la fin de l’année : la fiole de 10 ml de liquide nicotiné sera alors taxée de 80 centimes plus la TVA … au lieu de 4 euros (plus la TVA) actuellement.

Rappelons que 11 états-membres de l’Union européenne ont mis en place une fiscalité spécifique aux e-liquides : Portugal; Italie; Slovénie ; Croatie; Hongrie; Roumanie; Grèce; Chypre ; Lettonie; Estonie; Finlande.

 Commentaires fermés sur Italie : l’un des onze États-membres ayant fiscalisé l’e-cig … prévoit de baisser son taux de fiscalité  ,
1 Déc 2018 | Observatoire
 

Dans une tribune publiée sur Atlantico, ce 30 novembre, le groupe Les Arvernes (voir Lmdt des 6 novembre et 26 juillet) poursuit sa dénonciation de la « pression fiscale excessive » que l’on retrouve ces jours-ci dans les revendications des Gilets Jaunes.

Selon les signataires, le sentiment dominant chez les Français ce n’est pas la peur mais l’exaspération … et ils citent à plusieurs reprises la fiscalité sur le tabac. Extraits.

« Dire que le pire est à venir en matière de fiscalité est sans doute juste mais insuffisant. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Taxes, tabac et Gilets Jaunes : « la réalité prosaïque d’un état impécunieux, trop heureux de taxer les fumeurs » (« Les Arvernes »)  ,
29 Nov 2018 | Profession
 

Le Sénat a adopté mercredi un amendement au projet de budget pour 2019 exonérant le Loto du patrimoine des taxes habituellement prélevées par l’État sur les jeux et loteries de la Française des jeux, annonce l’AFP.

L’amendement de la commission des Finances, qui a reçu un avis défavorable du Gouvernement, exonère les jeux en faveur du patrimoine de la CSG, de la TVA et autres taxes. Pour être définitive, cette mesure doit cependant être adoptée dans les mêmes termes par l’Assemblée nationale.

•• L’annonce que l’État prélèverait 14 millions de taxes sur les 200 millions de recettes escomptées (l’essentiel allant aux gagnants et 20 millions à la Fondation du patrimoine) avait provoqué un début de polémique (voir Lmdt du 24 octobre). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Loto du Patrimoine : le Sénat exonère sa taxation  ,
24 Nov 2018 | Observatoire
 

Dans son édition datée du 23 novembre Le Monde publie une enquête sur « la grande défiance fiscale des Français ». On y prend connaissance des résultats pessimistes d’une enquête, administrée par la Fondafip (Fondation internationale de Finances publiques), auprès d’un échantillon représentatif de 1070 personnes : les Français jugent inégalitaires la politique fiscale.

•• L’un des points de ce sondage porte précisément sur le sentiment que peuvent avoir les Français concernant certains impôts quant à leur « justification ».

• Ainsi, les taxes sur l’alcool et le tabac sont justifiées pour 75 % de nos concitoyens : 38 % « tout à fait justifiées » ; 37 % « plutôt justifiées ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Taxes alcool/tabac et consentement de l’impôt  ,