Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Août 2019 | Profession
 

Le numéro d’été de La Revue des Tabacs (voir Lmdt du 19 juillet) relate la teneur d’un échange de vue organisé lors du dernier congrès Jean Nicot, mi-mai, entre Jeanne Pollès, présidente de Philip Morris France, et Dior Decupper, présidente de Seita Imperial Tobacco.

L’enjeu : le déploiement de leurs offres de Produits de nouvelle Génération (NGP), produits de vapotage ou à tabac chauffé. Extraits significatifs : Lire la suite »

16 Août 2019 | International, Profession, Récents
 

Après le Japon, la Corée du Sud est le second marché asiatique le plus ouvert aux produits de nouvelle génération, « potentiellement à moindre risque » (voir Lmdt du 16 mai 2017).

•• C’est fort probablement pourquoi British American Tobacco a choisi ce marché pour lancer la « glo sens » qui se veut une évolution sensible par rapport à sa ligne de produits à tabac chauffé glo (voir Lmdt des 22 juin 2018 et 31 août 2017).

« La Corée est l’un des marchés les plus dynamiques et compétitifs du monde avec des consommateurs s’adaptant très vite aux nouvelles tendances » selon le CEO de BAT Korea Kim Eui-Soung. Lire la suite »

6 Août 2019 | L'essentiel, Profession
 

Philip Morris International vient de créer une plate-forme en ligne pour le partage de données, études et protocoles scientifiques dans un esprit responsable.

Baptisée Intervals.science, cette plate-forme veut accueillir en un seul lieu toutes les données relatives aux produits à risques réduits (reduced-risk products).

Elle est ouverte aux scientifiques de toute provenance, dans le cadre d’une présentation des données rigoureuse, transparente et répondant aux critères reconnus du partage de données scientifiques.

•• « La mise à disposition des données pour qu’elles soient re-analysées et réutilisées n’est pas toujours faite de façon systématique, alors que l’on sait que cela bénéficierait à la communauté scientifique comme à la société en général » fait remarquer Stéphanie Boué (scientific data transparency / PMI). Lire la suite »

2 Août 2019 | International, Profession
 

Pour ce premier semestre, le groupe British American Tobacco aura livré dans le monde 336 milliards de cigarettes et 3,9 milliards de recharges de tabac à chauffer.

Soit un recul (tous produits confondus) de 3,5 % par rapport à la même période de l’année dernière.

•• L’ensemble des NGP (Next Generation Products : vapotage et tabac chauffé) représente un chiffre d’affaires de 531 millions de livres (584 millions d’euros), soit une augmentation de 27,3 %.

Plus précisément, dans le vapotage, BAT a livré 102 millions d’unités de 10 millilitres sur une vingtaine de marchés (+32 %). Le lancement de nouveaux produits pour ce second semestre a été annoncé par Jack Bowles, Chief Executive de British American Tobacco. Lire la suite »

1 Août 2019 | International
 

Philip Morris ne sera pas présent – parmi les partenaires – dans le Pavillon suisse de l’Expo 2020 Dubaï (voir Lmdt du 24 juillet).

La Confédération helvétique a renoncé, mardi 30 juillet, à ce partenariat encombrant « afin de ne pas compromettre l’objectif de la présence suisse à Dubaï, qui consiste à transmettre une image positive du pays » rapporte Le Temps

En fait, la décision d’Ignazio Cassis (conseiller confédéral et chef du Département des affaires étrangères) était attendue depuis ces tous derniers jours. Selon le quotidien suisse, la situation était devenue intenable au sein du Département : de nombreux hauts cadres se désolidarisant de la décision, initialement prise, de collaborer avec Philip Morris pour cet événement de prestige. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Expo Dubaï : sous la pression, la Suisse finit par renoncer à son partenariat avec Philip Morris  ,
31 Juil 2019 | International, Profession
 

Japan Tobacco (JT) a annoncé un bénéfice net en recul au deuxième trimestre 2019 sous l’impact de variations de devises défavorables, pour des revenus en déclin, et a abaissé ses prévisions annuelles, annonce l’AFP (voir Lmdt du 29 avril 2019).

•• En dehors du Japon, où JT commercialise les marques Winston, Camel et Mevius, les livraisons de cigarettes ont grimpé de 8,2 % en volume entre janvier et juin, portées par des acquisitions au Bangladesh, en Grèce et en Russie (voir Lmdt du 15 octobre 2018).

•• Au Japon, la compagnie a vu ses ventes (en volume toujours) reculer de 7,5 %, en ligne avec la contraction du marché sur fond de déclin continu du nombre de fumeurs (voir Lmdt du 26 avril 2019). Lire la suite »

27 Juil 2019 | International, Profession
 

Le groupe Imperial Brands vient de signer un accord lui permettant de prendre 20 % du capital de l’industriel spécialisé dans le cannabis, basé à Vancouver, Auxly Cannabis Group. Pour 123 millions de dollars canadiens (83 millions d’euros).

Aux termes de cet accord, un partenariat va s’établir en matière de recherche et développement alors qu’Auxly va accéder au savoir-faire (et aux licences) du groupe Imperial Brands dans le domaine du vapotage.

Dès cette annonce, jeudi dernier, le titre d’Auxly a connu un bond de 25 % à la bourse de Toronto, où il est coté. Les discussions ont duré cinq mois.

•• Objectif : arriver en force sur le marché des produits à base de cannabis de nouvelle génération. Tels que les dispositifs de vapotage qui devraient entrer (peut-être avant la fin de l’année) dans le cadre de la légalisation actuelle du cannabis au Canada (voir Lmdt du 17 octobre 2018). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Canada : Imperial Brands entre dans le capital d’Auxly Cannabis Group … c’est le 2ème fabricant de tabac à s’implanter sur ce marché  ,
24 Juil 2019 | International
 

Philip Morris fait – une nouvelle fois – l’objet de toutes les attentions pour son partenariat controversé avec le pavillon suisse de l’Expo universelle 2020 qui se tiendra à Dubaï du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021. 

Placée sous le thème « Connecter les esprits, créer l’avenir », la manifestation attend 25 millions de visiteurs.

•• Il faut savoir que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a édicté, depuis 2011, des règles strictes concernant les expositions internationales. Les entreprises de tabac ne peuvent pas en être des sponsors. Aucun produit du tabac ne peut y être vendu, ou faire l’objet d’une promotion publicitaire. La règle vaut aussi pour les e-cigarettes.

Et donc l’OMS mène actuellement des discussions plutôt agressives sur le partenariat, cité plus haut, avec Berne et le Bureau International des Expositions (BIE) à Paris qui est en lien avec l’organisateur de l’Expo universelle 2020.

•• Or, le partenariat prévu avec le Pavillon suisse est conforme aux directives et règlements applicables à l’Expo, estime, de son côté, Philip Morris dont le siège opérationnel est à Lausanne et qui explique vouloir présenter à Dubaï « sa vision du futur pour remplacer la cigarette ».

Selon les informations de presse du 22 juillet, le cigarettier a prévu d’investir 1,8 million de francs suisse (1,6 million d’euros) pour être représenté dans le pavillon suisse. Le groupe est, d’ailleurs, désigné sur le site internet de la Maison suisse à Dubaï comme son partenaire principal avec le fabriquant d’ascenseurs Schindler.

•• Et surtout, ce même lundi, le fabricant a reçu le soutien appuyé du Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) suisse. « Selon le Bureau International des Expositions, les pavillons nationaux sont libres en matière d’activités de parrainage. Il faut distinguer entre les sponsors des organisateurs de l’Expo et ceux des pavillons » précise le DFAE. Lire la suite »

19 Juil 2019 | Profession
 

Philip Morris International a livré, sur l’ensemble de ses marchés, 183 milliards de cigarettes au second trimestre : soit -3,6 % par rapport à la même période de 2018.

En revanche, le tabac chauffé connait une augmentation de 37 % de ses volumes : avec 15 milliards de Heets livrés.

« Cela confirme la pertinence de nos choix stratégiques et la qualité de leur exécution » a commenté André Calantzopoulos, CEO de PMI.

À suivre

17 Juil 2019 | International, Profession
 

Les chiffres sont pharamineux. Mais la division « produits sans fumée » d’Altria, qui produit et commercialise les Marlboro aux États-Unis (voir Lmdt des 12 juin et 9 mars), devrait rapporter 930 millions de dollars de résultat net supplémentaire à l’entreprise, dans les cinq prochaines années.

•• Selon Forbes, c’est l’institut Trefis (managé par des ingénieurs du MIT / Massachusets Institute of Technology) et des analystes de Wall Street qui avance ce type de prévisions. En donnant deux grandes explications : Lire la suite »