Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Il y a cinq ans, le paquet neutre (ou « générique ») était obligatoire en Australie (voir Lmdt du 1er décembre 2012).

Avec le succès que l’on sait.

 Le nombre des fumeurs ne baisse plus. Une récente étude révèle même que leur nombre augmenterait (voir Lmdt du 22 août 2017) ;

 Les découvertes de cultures clandestines de tabac prolifèrent (voir Lmdt du 7 mai 2017) ;

 Les saisies de tabac illégal prennent de l’importance (voir Lmdt des 24 février et 4 septembre 2016).

Un sondage de l’institut CanvasU – commandité pour cet anniversaire par JTI – fait ressortir que 59 % des Australiens sont persuadés que le paquet neutre n’a pas été efficace. Malgré cela, ils sont 80 % à penser qu’un gouvernement australien ne reviendra pas sur cette mesure.

23 Nov 2017 | Observatoire
 

Cela ne concerne pas directement les buralistes … mais encore. Tous les grands événements commerciaux ont forcément des conséquences pour le réseau. Donc, autant savoir ce qu’il faut sur le « Black Friday ». Celui de demain. 

•• Venue des États-Unis, cette journée de promotions monstres – chaque dernier vendredi de novembre –  prend de l’ampleur en France, même si elle fait pâle figure face à son équivalent américain.

Preuve de l’intérêt croissant pour cette journée de prix cassés un mois avant Noël : en juin dernier, alors qu’il s’exprimait au sujet du système « pas satisfaisant » des soldes, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a évoqué la possibilité de mettre en place d’autres moments forts, à l’image de ce fameux « Black Friday ». À quel point l’opération – qui se déroule ce vendredi 24 novembre – fait recette dans l’Hexagone ? Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Veille concurrentielle : que se passe-t-il avec le « Black Friday » ?   
19 Nov 2017 | International
 

Un adulte sur cinq consomme régulièrement du tabac aux États-Unis. Et 15% des Américains fument des cigarettes, selon les dernières statistiques gouvernementales publiées en novembre.

Car le taux des fumeurs y reste constant depuis ces dernières années malgré les campagnes pour décourager le tabagisme, constate le rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC / voir aussi Lmdt du 28 novembre 2015).

•• Ces chiffres sont basés sur une enquête déclarative, menée en 2015, auprès d’un échantillon national représentatif de quelque 33 000 personnes. L’étude montre ainsi que 20,1% des Américains (ou 49 millions de personnes) consomment régulièrement du tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : le taux de prévalence ne baisse plus malgré les campagnes   ,
14 Nov 2017 | Observatoire
 

Médicaments, alcool, tabac, cannabis, cocaïne … Les actifs consomment de plus en plus de substances psychotropes, légales et illégales, mais la question du lien avec le travail n’est jamais posée, déplorent des professionnels du secteur alors que s’est ouvert, ce lundi, un congrès sur le sujet.

Vingt millions d’actifs en poste ou au chômage (sur 29 millions, selon l’Insee) sont concernés, soulignait en 2016 la Mission interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites addictives (Mildeca).

•• « De plus en plus d’actifs ont une utilisation des produits soit pour tenir, soit pour dormir ou récupérer, soit pour se construire une identité professionnelle. Il ne s’agit pas de consommation pour se mettre en marge, mais pour rester dans le match » a expliqué à l’AFP Gladys Lutz. Cette chercheuse préside l’association Addictologie et Travail (Additra) qui organise le congrès à Montrouge avec entre autres la Fédération Addiction, en partenariat avec la Mildeca (voir aussi Lmdt du 16 mars 2014).

Mais « la question du lien entre organisation du travail et consommation de psychotropes n’est jamais posée », alors qu’« il y a urgence » à changer d’approche, ajoute-t-elle. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Dopage au travail : « il y a urgence », la France est le premier pays consommateur de psychotropes   , ,
7 Nov 2017 | E-cigarette
 

Si les autorités de santé britannique pensent que la cigarette électronique peut aider à décrocher … L’administration française n’a, manifestement, pas encore franchi le pas. Comme en témoigne cette communication de Santé Publique France. 

Selon une enquête de Santé publique France, publiée ce mardi 7 novembre, l’e-cigarette permet aux fumeurs de réduire fortement leur consommation de tabac et les pousse plus que les autres à tenter un sevrage définitif. Mais … quand il s’agit d’arrêter définitivement le tabac, elle n’offre pas un avantage significatif. Cette nuance sur le « définitivement » n’est pas exempte d’ambiguïté, mais c’est un mauvais coup contre la cigarette électronique en plein « Moi(s) sans tabac ».

•• L’agence a donc mené sa propre étude, un sondage portant sur 2 000 personnes, dont principalement des fumeurs exclusifs et 250 « vapo-fumeurs » (fumeurs utilisant régulièrement l’e-cigarette). Les répondants ont été interrogés à six mois d’intervalle en 2014-2015. À l’époque, 6 % des Français vapotaient, dont 3 % tous les jours.

•• Les résultats montrent que ceux qui fument et vapotent en même temps ont été plus nombreux à diminuer de moitié leur consommation quotidienne de cigarettes par rapport aux fumeurs exclusifs de tabac (respectivement 26 % contre 11 %). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le vapotage peu efficace pour arrêter – définitivement – de fumer » (Santé publique France)  ,
3 Nov 2017 | E-cigarette
 

À l’occasion de l’opération « Moi(s) sans tabac 2017 », la marque blu – leader aux États-Unis et référence mondiale dans le domaine du vapotage (voir Lmdt du 26 octobre) – a souhaité connaître l’opinion et les connaissances des Français sur la cigarette électronique.

Or, cette étude révèle que l’alternative au tabac représentée par la cigarette électronique, pourtant mieux reconnue par les pouvoirs publics, est encore victime de certaines idées reçues négatives (enquête exclusive de l’institut Harris Interactive, réalisée auprès d’un échantillon de plus de 3 000 adultes, représentatif de la population française, fumeurs et non-fumeurs).

•• L’étude confirme ainsi que la population des vapoteurs au sens large (occasionnels ou réguliers) représente déjà le tiers de celle des fumeurs de tabac (9 % des Français contre 27 %) et que les Français établissent une distinction nette, en termes de santé, entre les risques liés à la consommation de tabac et ceux correspondant à l’utilisation d’une cigarette électronique.

Ainsi, 57 % des Français estiment que la cigarette électronique représente un risque moins important que le tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : deux Français sur trois se sentent encore mal informés (étude Harris Interactive pour blu)  , ,
2 Nov 2017 | Observatoire
 

Promettre de l’argent à des fumeurs pour les inciter à renoncer à la cigarette serait une approche prometteuse, selon une récente étude clinique, menée aux États-Unis, dans des milieux socio-économiques défavorisés où le tabagisme reste nettement plus élevé que dans le reste de la population.

En tout cas, le sujet vaut d’être débattu au démarrage de ce « Mois sans Tabac » en France.

•• Une enquête financée par l’American Cancer Society – et publiée le lundi 30 octobre dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) – a vu des chercheurs du Boston medical center (BMC) proposer un programme d’arrêt du tabagisme à 352 participants de plus de 18 ans : dont 54 % de femmes, 56 % de noirs et 11,4 % d’hispaniques .

Toutes et tous fumant au moins dix cigarettes par jour :
• la moitié a simplement reçu une documentation expliquant comment trouver de l’aide pour cesser de fumer ;
• l’autre a eu accès à un conseiller pour les aider à obtenir des traitements de substitution à la nicotine, avec un soutien psychologique et une incitation financière : 250 dollars pour ceux ayant renoncé dans les six premiers mois ; 500 dollars supplémentaires s’ils s’abstenaient les six mois suivants. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Une incitation financière pour arrêter de fumer : que disent les premières études ?   ,
28 Oct 2017 | Observatoire
 

La prévention auprès des jeunes, ce n’est pas encore ça … à en croire le dernier baromètre de la mutuelle étudiante Smerep sur le tabagisme des étudiants et des lycées, publiée à une semaine de l’opération « Moi(s) sans tabac 2017 » (voir aussi Lmdt des 1er septembre 2017 et 24 mai 2016). 

Au passage, on se dira qu’il est toujours aussi nécessaire d’analyser finement les mécanismes complexes amenant des jeunes à faire appel à une expérience dont ils sont largement informés du danger létal.

Le paquet neutre n’est-il pas en place depuis le 1er janvier ? Et le paquet neutre n’était-il pas destiné, prioritairement, à dissuader les jeunes ?

•• Revenons à l’étude, conduite par l’institut Opinion Way en mai 2017 pour la Smerep, dans laquelle 26 % des étudiants se déclarent fumeurs occasionnels ou réguliers, contre 22 % l’an passé.

Et parmi eux, près de 20 % ne souhaitent pas arrêter de fumer. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur 20 % des étudiants et 30 % des lycéens fumeurs déclarent ne pas souhaiter arrêter quand on leur demande (Smerep)  , , ,
23 Oct 2017 | Observatoire
 

Il n’y a pas que le tabac. Un décès sur six survenu en 2015 dans le monde était lié à la pollution, essentiellement à la contamination de l’air, mais aussi de l’eau et des lieux de travail, estime un rapport publié, ce vendredi 20 octobre, dans la revue The Lancet

« 9 millions de morts prématurées en 2015, soit 16 % de l’ensemble des décès dans le monde », évalue ce rapport, issu de deux ans de travail d’une commission associant la revue médicale britannique, plusieurs organismes internationaux, des ONG et une quarantaine de chercheurs spécialisés dans les questions de santé et d’environnement.

Ce bilan représente « trois fois plus de morts que le sida, la tuberculose et le paludisme réunis, et 15 fois plus que ceux causés par les guerres et toutes les autres formes de violence », soulignent ses auteurs. Et plus que le tabac : 7 millions de morts prématurées. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Pollution : « 9 millions de morts prématurées dans le monde par an », soit plus que le tabac (The Lancet)  ,
18 Oct 2017 | Observatoire
 

À partir des données du dernier baromètre Ifop-JDD, Jérôme Fourquet (directeur du département Opinion de l’Ifop) et Chloé Morin (directrice de l’observatoire de l’opinion de la Fondation Jean-Jaurès) reviennent sur les nombreuses causes d’un décrochage de popularité parmi les catégories populaires pour le chef de l’État, dans Le Figaro de ce mercredi 18 octobre.

•• Après avoir évoqué « une réforme du code du travail anxiogène » (avec les ordonnances) et « le sentiment d’une politique injuste » (baisse mensuelle de 5 euros des APL, suppression de nombreux contrats aidés, forte diminution de l’ISF), les deux spécialistes de l’opinion abordent un sujet qui nous intéresse.

•• « Moins commentée, la hausse de la fiscalité sur le tabac et les carburants a rencontré un écho réel parmi les employés et les ouvriers. En dépit d’un recul dans toutes les catégories de population, la consommation de tabac reste socialement très marquée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paquet à 10 euros : une des causes de la chute de Macron dans l’électorat populaire  , ,