Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Nov 2018 | Pression normative
 

Le cahier « Paris » du Parisien / Aujourd’hui en France de ce 29 novembre annonce que « la proposition de la députée LREM Élise Fajgeles a été́ adoptée à l’Assemblée. Barbès et la Chapelle s’en réjouissent ».

Sauf que … comme nous l’avons annoncé, la députée a, en fait, retiré son amendement à la demande de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet. Laquelle lui a toutefois promis … d’agir par voie réglementaire (voir Lmdt du 25 novembre).

•• Ce qui n’empêche guère la députée LREM de la 5ème circonscription de Paris d’assurer dans l’article : « désormais, nous disposons d’un arsenal pour assurer la tranquillité des habitants ». Ce en quoi elle va vite en besogne. On ignore encore comment va se concrétiser la promesse ministérielle. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Verbalisation des acheteurs de tabac à la sauvette : fake news ou pré-campagne électorale ?  , ,
11 Nov 2018 | Observatoire
 

On devine l’une des causes probables de la petite controverse, il y a moins de quinze jours, entre Benjamin Griveaux (porte-parole du Gouvernement) et Laurent Wauquiez qui d’après lui défendrait « les gars qui fument des clopes et qui roulent au diesel » (voir Lmdt du 4 novembre).

Le Parisien / Aujourd’hui en France de ce dimanche nous apprend – en page 3 – que Benjamin Griveaux a déjà tenu 200 jours sans la moindre cigarette : « un peu plus de 1 700 euros économisés et 4 000 clopes en moins. »

Griveaux s’étant juré d’arrêter pour ses 40 ans, mais il avait replongé avant que son jeune fils ne le renvoie à sa promesse. « Une autre pression bienveillante a joué : celle d’Agnès Buzyn » souligne le quotidien. Lire la suite »

19 Oct 2017 | Profession
 

Philippe Coy a été élu jeudi pour trois ans nouveau président de la confédération des buralistes, succédant à Pascal Montredon, dans un contexte de grogne de la profession face à la hausse des prix du tabac, annonce une dépêche AFP.

•• Philippe Coy, vice-président de la confédération et président de la chambre syndicale des Pyrénées Atlantiques/Béarn-et-Soule, a été élu dès le premier tour avec 55 % des voix, pour cette élection qui s’est déroulée à Paris au premier jour du congrès des buralistes.

Les électeurs étaient les présidents de chambres syndicales disposant d’un nombre de mandats proportionnel au nombre de leurs adhérents. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Confédération : l’AFP revient sur l’élection de Philippe Coy  , ,
19 Oct 2017 | Profession
 

Les résultats ne sont pas encore proclamés mais il apparait que Philippe Coy sorte gagnant dès le premier tour, à l’issue du scrutin organisé à la fin de cette première matinée du Congrès des buralistes, à Paris (voir Lmdt de ce jour et du 17 octobre). 

Buraliste à Lescar (près de Pau), Philippe Coy est président de la chambre syndicale des Pyrénées-Atlantiques/Béarn-et-Soule depuis 2003.

Élu administrateur de la Confédération en 2004, il accède au poste de vice-président de la Confédération en 2010.

Philippe Coy est président du directoire de la Coopérative des buralistes, dont il a assuré le fonctionnement et le développement ces dernières années.

 Commentaires fermés sur Philippe Coy, nouveau président des buralistes  ,
3 Oct 2017 | Profession
 

Petite leçon de mémoire au ministre de l’Économie et des Finances dans une question écrite déposée par le député Didier Le Gac (REM, Finistère) et publiée ce 3 octobre.

Les buralistes « souhaitent, conformément à ce qui avait été avancé par l’actuel Président de la République en mars 2017 au micro de RTL (voir Lmdt du 3 mars), que cette hausse ne soit rendue possible qu’à la condition qu’il y ait harmonisation au niveau européen du prix du tabac, au motif qu’« on ne peut pas expliquer à des buralistes et à des consommateurs qui sont à Lille, à Strasbourg ou ailleurs qu’en prenant dix minutes leur voiture, ils auront [le paquet] à moitié prix de l’autre côté [de la frontière] ».

Didier Le Gac demande la position précise du Gouvernement sur les conditions d’application de la hausse du prix du paquet de cigarettes à 10 euros, au regard de la concurrence frontalière et des risques de développement de la contrebande dans ce domaine.

18 Juin 2017 | Institutions
 

Cette soirée du second tour des élections législatives marque la fin d’une longue séquence électorale, initiée avec les « primaires » annonçant déjà un bouleversement majeur.

Les votes de la semaine dernière (voir Lmdt des 11 et 12 juin) et de ce jour nous confirment la mise en place d’un casting politique inédit. Ou quasiment.

Les résultats concernant des candidats que nous suivions particulièrement :

•• Marisol Touraine est sèchement battue, la nouvelle a été accueillie par des acclamations lors de la soirée qui faisait suite à l’assemblée générale des buralistes de l’Indre-et-Loire qui s’était tenue dans l’après-midi avec Jean-Luc Renaud (secrétaire général de la Confédération).

En définitive, le terrain a parlé, en dehors des manœuvres politiciennes. Sachant que sous la responsabilité de leur président de chambre syndicale, Matthieu Meunier, les buralistes ont fait campagne active, en affichant leurs sentiments hostiles (voir Lmdt du 28 mai).

•• Parmi les réélus : Éric Woerth (Oise), Frédéric Barbier (Doubs), Daniel Fasquelle (Pas-de-Calais), Gérard Cherpion (Vosges), Éric Straumann (Haut-Rhin), Maurice Leroy (Loir-et-Cher) et Philippe Folliot (Tarn).

•• Thierry Lazaro (Nord) est battu.

À suivre.

 Commentaires fermés sur Élections législatives : au bout du bout  ,
12 Juin 2017 | Institutions
 

Au-delà de la « marée Macron », autres résultats que nous remarquons (voir Lmdt du 11 juin) :

Dans le Nord, Thierry Lazaro est en ballotage très défavorable (à 23 %) contre une candidate En Marche (38 %).

Dans l’Oise, Éric Woerth est en ballotage défavorable (27,6 %) contre une candidate En Marche.

Dans les Vosges, Gérard Cherpion est en ballotage serré.

Dans l’Hérault, Elie Aboud est battu au premier tour.

Dans le Tarn-et-Garonne, Catherine Lemorton et Gérard Bapt sont battus.

Dans le Loir-et-Cher, Maurice Leroy est en ballotage favorable (38 %).

. Dans le Haut-Rhin, Éric Straumann est en ballotage favorable.

 Commentaires fermés sur Élections législatives : autres résultats  ,
11 Juin 2017 | Institutions
 

Parmi les résultats qui attirent particulièrement notre attention, ce soir :

•• En Indre-et-Loire, Marisol Touraine sort en tête d’un ballotage avec 28,7 % des voix. Le « coup de bonneteau » consistant à se parer, entre présidentielle et législatives, du soutien d’En Marche a relativement « marché » (voir Lmdt du 28 mai).

•• En Gironde, Michèle Delaunay est éliminée au premier tour.

•• En Meurthe-et-Moselle, Christian Eckert est battu au premier tour.

•• Dans le Doubs, Frédéric Barbier en tête de ballotage contre le Front National (avec 37,4 %).

 Commentaires fermés sur Élections législatives : résultats à considérer  ,
6 Juin 2017 | Observatoire
 

Le Monde a publié, le week-end dernier, une cartographie électorale avec « 200 circonscriptions » à suivre : celles où se jouent tant la configuration de la prochaine assemblée que le destin de plusieurs protagonistes de notre vie politique de ces dernières années.

•• Nous avons appris que Michèle Delaunay (voir Lmdt des 22 novembre et 16 octobre 2016) a mal réagi au commentaire du Monde sur sa circonscription de Gironde : « député élu depuis longtemps, risque de lassitude de l’électorat ».

•• Évidemment, la circonscription de Marisol Touraine dans l’Indre-et-Loire (voir Lmdt du 28 mai 2017) a retenu l’attention du quotidien. Cela chauffe pour la ministre du paquet neutre.

•• D’autres candidats (et leurs circonscriptions) apparaissent sur cette carte des points à surveiller particulièrement. Plusieurs noms ne laissent pas les buralistes indifférents. À un titre ou à un autre : Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Échos de la campagne électorale (5) : circonscriptions en vue … et colère de Michèle Delaunay  ,