Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Dans le dernier numéro du Losange (voir Lmdt du 23 novembre), les responsables de France Vapotage (voir Lmdt des 1er novembre et 31 août) reviennent sur les enjeux réglementaires se présentant au secteur du vapotage, en France :

•• Ludovic Froissard (président de France Vapotage) : « Le secteur du vapotage est encore jeune. Une réglementation trop stricte, un encadrement trop brutal ou une taxation injustifiée pourraient le mettre en péril, et avec lui non seulement des emplois et des recettes fiscales, mais aussi de nombreux espoirs en matière de santé publique.

« Il faut sortir du mauvais choix entre une assimilation aux produits du tabac et un développement désordonné. Ce qui doit primer, de notre côté comme de celui des pouvoirs publics, c’est la responsabilité. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Afin d’exprimer son plein potentiel, il est urgent que la vape gagne en visibilité » (France Vapotage)  
26 Nov 2018 | E-cigarette
 

Dans la dernière livraison du Losange (voir Lmdt du 23 novembre), Nathalie Eyrolles (directrice Produits à Risque réduit chez JTI France) revient sur les évolutions récentes du marché du vapotage en France. Sujet d’actualité chez les buralistes, s’il en est.

•• Sur les évolutions actuelles du marché

« Je retiens deux points qui m’apparaissent prépondérants sur l’ensemble de l’évolution : la métamorphose de la distribution avec certains côtés inquiétants et le rapprochement des acteurs.

« Depuis le début de notre aventure, la distribution ne cesse d’évoluer (…) Aujourd’hui, les ventes en ligne et chez les buralistes s’amplifient (voir Lmdt du 23 novembre). Les consommateurs ont de plus en plus de recours à Internet pour des pratiques d’achat que je qualifierai d’atomisées. Ils vont chercher des ingrédients pour constituer leurs propres liquides, le plus souvent à partir de recettes elles-mêmes trouvées en ligne. Cette nouvelle consommation « do it yourself » pourrait ne pas être sans risque pour l’apprenti-concepteur. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : « garantir une meilleure qualité et une plus grande sécurité » (Nathalie Eyrolles / JTI)  ,
23 Nov 2018 | E-cigarette
 

Après une hausse de presque 15 % l’année dernière, les ventes de produits de vapotage (e-cigarettes et e-liquides) auraient bondi de 21 % en 2018 pour dépasser les 820 millions d’euros (dont 60 % de e-liquides), selon les prévisions des experts de Xerfi. 

Des estimations revues à la hausse, par rapport la précédente étude (voir Lmdt du 6 septembre 2017). Premiers enseignements.

•• Très jeune et hyperconcurrentiel, le marché français des e-cigarettes et des e-liquides s’organise toutefois autour de quelques marques.

Le segment des dispositifs est ainsi largement dominé par les produits d’importation, notamment chinois.

La production de e-liquides est, elle, très franco-française puisque plus des deux tiers des produits commercialisés en France sont issus de la production domestique.

 •• Trois circuits se partagent la distribution des produits de vapotage, selon Xerfi

Les magasins spécialisés : 55% des parts de marché. Depuis 2016, le nombre de créations dépasse à nouveau les fermetures.

Le canal Internet : 25 %. Avec des pure players. On retrouve également sur ce circuit les incontournables Amazon et Cdiscount, qui profitent de la puissance de leur marketplace pour attirer une audience incomparable et proposer une profondeur de catalogue sans équivalent.

Les buralistes : 20 % des ventes. Mais il faut attendre encore les effets d’un ambitieux programme de développement de leur offre de produits de vapotage, poussé par la Confédération, commente Xerfi.

•• Le contexte actuel est particulièrement favorable à une croissance du marché dans les trois ans à venir 10 % à 15 % par an, en moyenne, d’ici 2021 pour atteindre environ 1,2 milliard d’euros.

Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : « + 21 % en 2018 et une visibilité nouvelle avec les buralistes » (Xerfi)  , ,
19 Nov 2018 | Pression normative
 

À l’occasion de la décision de la FDA américaine sur la vente des e-cigarettes (uniquement en magasins spécialisées) et l’interdiction du tabac au menthol (voir Lmdt de ce jour ainsi que des 16 et 15 novembre), Les Échos de ce jour dresse un rappel  des réglementations entre e-cigarette et cigarette électronique en Europe. Étant entendu qu’ici on ne parle ni de fiscalité, ni de prix. 

•• En tout cas, au sein de l’Union européenne, la cigarette électronique est considérée très différemment selon les États membres. Dans certains cas, elle est traitée comme un produit pharmaceutique, dans d’autres comme du tabac, et dans d’autres cas encore,  comme un produit de grande consommation. Lire la suite »

 

Selon Les Échos de ce jour, le régulateur américain a finalement frappé moins fort que prévu en officialisant une batterie de mesures pour restreindre les ventes de cigarettes électroniques aromatisées (voir Lmdt du 15 novembre). 

La FDA s’est, en revanche, montrée beaucoup plus ferme en annonçant qu’elle allait interdire purement et simplement les cigarettes et les cigarillos au menthol.

•• L’agence compte revoir ses lignes directrices afin que les e-cigarettes aromatisées aux fruits et autres parfums sucrés ne soient plus distribuées dans les épiceries de quartier, mais seulement dans des magasins spécialisés, censés être plus vigilants sur les contrôles d’identité, explique le quotidien. Lire la suite »

16 Nov 2018 | E-cigarette
 

Suite à notre récente information sur un certain lyrisme promotionnel – en faveur d’un certain produit – du Professeur Dautzenbeg qui n’a pas manqué d’étonner certains de ses confrères (voir Lmdt du 9 novembre 2018), nous avons reçu un message d’Alexandre Scheck, créateur d’Enovap (voir Lmdt des 7 octobre et 19 juin 2017).

Nous le reprenons dans son intégralité :

•• « La citation est directement tirée du livre « Le plaisir d’arrêter de fumer grâce à la nicotine » du Professeur, dans le cadre d’une description des différentes solutions pour quitter le tabac – et plus particulièrement deux e-cigarettes connectées comme Enovap qui adressent tout particulièrement le suivi nicotinique et le dosage nicotinique – tout en permettant un plaisir optimum à chaque utilisateur. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Enovap et « le plaisir d’arrêter de fumer grâce à la nicotine »  
 

Comme nous l’avions annoncé (voir Lmdt du 13 novembre), les autorités américaines ont décidé d’encadrer plus nettement la vente de cigarettes électroniques afin de protéger les jeunes.

L’agence de santé américaine – la FDA – a donc annoncé, ce jeudi 15 novembre, qu’elle proposait d’interdire les ventes des e-cigarettes aromatisées sur internet. Celles-ci ne seraient donc disponibles qu’en points de vente physique.

Par ailleurs, la FDA entend également imposer une interdiction des ventes sur les cigarettes mentholées et les cigares aromatisés.

Ces propositions doivent être soumises à une période de consultation publique jusqu’en juin prochain.

13 Nov 2018 | International
 

Les actions des fabricants de cigarettes ont fortement baissé, ce lundi 12 novembre, à la Bourse, dans la crainte de voir s’imposer, dès cette semaine, de lourdes restrictions par l’agence de santé américaine (FDA) sur les cigarettes menthol et électroniques, annonce l’AFP.

Après avoir déjà chuté de 3 % vendredi, le fabricant américain Altria (voir Lmdt du 26 octobre) est descendu lundi jusqu’à -3,5 % dans les premiers échanges à Wall Street avant de se reprendre pour n’abandonner plus que 0,90 %. Philip Morris International perdait de son côté 1,35 %.

Ce recul suivait les plongeons des géants britanniques du tabac British American Tobacco (-10 %), et Imperial Brands (-2,25 %) à la Bourse de Londres lundi à la même heure.

•• Ces groupes étaient affaiblis par des informations de presse publiées en fin de semaine dernière et évoquant la possibilité que l’Agence de santé américaine (FDA) puisse annoncer dans les prochains jours l’interdiction de la vente des cigarettes menthol sur le territoire américain. Lire la suite »

9 Nov 2018 | E-cigarette
 

On connait le choix courageux du professeur Bertrand Dautzenberg en faveur du vapotage. On aura d’ailleurs suivi, en son temps, l’évolution de sa position sur le sujet (voir du Lmdt du 5 mai 2014).

De même, on se souvient de sa verve polémique à l’encontre des buralistes. Avec, à son répertoire, une comparaison lourdement polémique : « faire de la prévention chez les buralistes, c’est comme confier des enfants à Marc Dutroux » (voir Lmdt du 2 avril 2015).

Mais un autre aspect de ses talents de communicant nous avait échappé : celui de promoteur pour une marque précise.

•• Il suffit, pourtant, d’accéder au site du fabricant de vaporisateurs Enovap pour avoir accès à un message très vendeur du professeur, présenté comme pneumologue et président de « Paris sans tabac » : Lire la suite »

6 Nov 2018 | E-cigarette
 

En ce démarrage du #MoisSansTabac 2018, BAT vient de lancer, sous sa marque Vype, ePen 3 (voir Lmdt du 5 novembre).

Cette innovation produit, sur le segment du vapotage en système fermé, s’inscrit dans le cadre de la stratégie « Transforming Tobacco » du fabricant dont l’objectif est le développement d’alternatives efficaces à la cigarette. 

Dans un communiqué, Éric Sensi-Minautier, directeur des Affaires Publiques, appelle l’État à assurer une promotion plus active du vapotage et à adapter le cadre réglementaire.

•• « Les chiffres de Santé publique France de mai 2018, révèlent que le vapotage est le moyen le plus utilisé par les fumeurs pour arrêter de fumer. Pourtant, hormis sur le site internet du #MoisSansTabac, le vapotage n’est jamais officiellement présenté́ par l’État comme alternative au tabac ». Une situation radicalement opposée au pragmatisme des autorités de santé britanniques. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur #MoisSansTabac : « il faut lever les tabous sur le vapotage et le rendre plus visible, notamment autour des points de vente » (BAT)  ,