Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Juil 2019 | Profession
 

Après Le Parisien et Le Figaro (voir Lmdt du 25 juillet 1 et 2), c’est au tour de La Croix (29 juillet) de livrer un focus-analyse sur la diversification du réseau des buralistes. Extraits.

Démarrage … « Adressez-vous au bureau de tabac en face » : le panneau accroché sur l’ancienne Poste de l’île Saint-Louis, au cœur de Paris, peut surprendre.

Et pourtant, plus de 1 000 bureaux de tabac font aujourd’hui office de relais postaux où il est possible d’envoyer un colis, récupérer un recommandé … Bientôt, on pourra même y payer ses impôts en espèces ou par carte bancaire, y acquitter de la taxe foncière à des amendes, mais aussi régler des factures de crèche ou d’hôpital, et ce dès le 1er janvier 2020 (voir Lmdt des 23, 24 et 25 juillet). Lire la suite »

30 Juil 2019 | Profession
 

Le Courrier de l’Ouest est revenu sur ce buraliste de Chalonnes-sur- Loire (au sud-ouest d’Angers, Maine-et-Loire) qui, depuis vendredi, est le premier, parmi ses collègues de la région, à vendre des tickets SNCF (voir Lmdt du 28 juillet). 

« Avec une baisse de fréquentation de 40 %, les guichets ne sont plus un service pertinent » explique au Courrier de l’Ouest, Laurent Eisenman, directeur des affaires territoriales et communication de SNCF Mobilités de la région.

•• À l’aide d’une tablette et une imprimante, Eugénie et Gaël Pruleau proposent à leurs clients des tickets papier ou en ligne. Un produit d’appel pour Eugénie : « cela permet de vendre d’autres produits ». Les buralistes toucheront une commission de 4 % sur les ventes. Lire la suite »

29 Juil 2019 | Profession
 

Un débat pour mettre les points sur les i.

Ce vendredi 26 juillet, le « Grand Matin » de Sud Radio a accueilli – dans un débat s’annonçant polémique mais qui s’est bien déroulé – Sophie Lejeune, secrétaire général de la Confédération, et Damien Ichard, secrétaire du syndicat FO DGFIP pour l’Aveyron. En voici l’essentiel.

• Véronique Jacquier (Sud Radio) : Payer ses impôts chez les buralistes (voir Lmdt des 23, 24 et 25 juillet 2019) : nos auditeurs sont plutôt sceptiques. Et cela suscite beaucoup de questions. Alors, qu’en pensez-vous ?

• Damien Ichard (FO) : « Pour nous, l’argent public doit être géré par la Comptabilité publique. Nous assistons à la privatisation de l’une de nos missions, avec des suppressions d’emplois à la DGFIP. C’est une erreur. Lire la suite »

29 Juil 2019 | Profession
 

Les buralistes de Charente-Maritime ont été choisis – avec ceux de 17 autres départements – pour la phase d’expérimentation, début 2020, de la perception des impôts en espèces et par carte bancaire (voir Lmdt des 2324 et 25 juillet). Dans un reportage de France Bleu La Rochelle, différentes réactions à chaud ont été recueillies. 

•• Les habitués d’un bar-tabac à Dompierre-sur-Mer (aux portes de La Rochelle) regardant les courses de chevaux en sirotant des menthes à l’eau sont plutôt étonnés. « Je procède par virement, donc non ça ne me viendrait pas à l’idée » assure un client.

Une femme estime que ça peut être intéressant : « ça ne me dérangerait pas. Au contraire ! Ce serait plus simple que de se rendre toujours au centre des impôts où il faut attendre quinze plombes ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Impôts chez les buralistes : « ce serait plus simple que d’aller au centre des Impôts où il faut attendre quinze plombes » (en Charente-Maritime)   ,
29 Juil 2019 | Profession
 

Comme on le sait déjà, dès 2020, les administrés auront la possibilité de régler leurs impôts et factures de services publics chez certains buralistes, a annoncé Bercy mercredi dernier (voir Lmdt des 2324 et 25 juillet). Un service à destination des contribuables mais aussi un coup de pouce pour les buralistes, concernés par les hausses constantes du prix du tabac.

Une nouvelle diversification diversement accueillie par certains à Saint-Avold et ses environs (Moselle, à une dizaine de kilomètres de la frontière allemande), selon Le Républicain Lorrain. Extraits.

•• « … Je vais encaisser quoi comme impôts ? Avec le prélèvement à la source et la suppression de la taxe d’habitation ! », déplore Désirée Toillier, buraliste installée à Saint-Avold. Lire la suite »

28 Juil 2019 | L'essentiel, Profession
 

Façon de couronner une semaine hyper-positive pour les buralistes sur le plan médiatique – mais pas que … avec l’annonce de la possibilité d’acquitter ses impôts dans le réseau (voir Lmdt du 23 juillet) – ce qui s’est passé à Chalonnes-sur-Loire (à une vingtaine de kilomètres d’Angers), ce vendredi 26 juillet, est particulièrement significatif.

Comme si l’histoire s’accélérait.

Comme si des projets, dans les têtes depuis longtemps, devenaient soudainement une réalité.

•• Il s’agissait, ce jour-là, d’accompagner le premier buraliste vendeur de billets de train de la région Pays de la Loire. Soit la concrétisation d’une idée qui a spectaculairement refait surface dès que Philippe Coy a obtenu un rendez-vous avec le président du directoire de la SNCF, Guillaume Pépy (voir Lmdt du 26 février). Lire la suite »

26 Juil 2019 | Profession
 

La Loire fait partie des dix-huit départements choisis par le ministère des Finances pour tester le dispositif d’acquittement des impôts chez les buralistes (voir Lmdt des 23, 24 et 25 juillet).

Dans Le Progrès (édition papier 25 juillet), Gilles Grangier, président de la chambre syndicale des buralistes de la Loire, réagit à cette annonce.

« On sait que le métier de buraliste est en train de se transformer. On a bien compris qu’aujourd’hui, ce qui est encore notre cœur d’activité, c’est-à-dire le tabac, va perdre des parts de marché. Il faut donc que l’on s’engage dans cette mutation. On propose à tous nos collègues, petit à petit, de faire bouger le métier pour aller vers un travail où l’on retrouve beaucoup de choses. » Lire la suite »

25 Juil 2019 | Profession
 

Gérald Darmanin, a annoncé que les contribuables pourraient bientôt payer leurs impôts chez leur buraliste (voir Lmdt des 23, 24 et 25 juillet).

Un service qui s’ajoute à une liste de prestations qui a largement dépassé le simple triptyque « loto-presse-tabac » constate Le Figaro.fr, dans la même veine que son confrère Le Parisien (voir Lmdt de ce jour).

Extraits …

Les impôts ne sont pas les premiers produits au compte de l’État que les buralistes proposent. Car en signant son contrat de gérance, le buraliste devient un « préposé de l’administration », ce qui lui permet de vendre du tabac et des produits fiscaux pour le compte de l’État. Ce fut le cas des vignettes automobiles jusqu’en 2000. Lire la suite »

25 Juil 2019 | Profession
 

« On peut déjà y acheter des timbres, des billets de train ou récupérer un colis postal … Et on pourra bientôt y payer ses impôts ! Les buralistes se verront bientôt confier ce nouveau service. » Ainsi, démarre un article du Parisien, suite à l’annonce de Gérald Darmanin sur une nouvelle mission fiscale confiée aux buralistes (voir Lmdt des 24 et 23 juillet).

« Mon ambition est de devenir le drugstore des Français, à savoir un espace marchand mais aussi un lieu de fourniture de services publics » y explique Philippe Coy.

•• En France, les buralistes ont un statut un peu particulier, différent du commerce classique, rappelle le quotidien. Leur métier premier, à savoir la vente de tabac, est un monopole d’État … sauf que le nombre de fumeurs a baissé ces dernières années, tout comme le nombre de paquets de cigarettes vendus. Lire la suite »

25 Juil 2019 | Profession
 

Suite aux annonces de Gérald Darmanin concernant de nouvelles prestations de fiscalité chez les buralistes (voir Lmdt des 23 et 24 juillet), la Direction générale des Finances publiques a diffusé hier soir un communiqué que nous reprenons ci-dessous.

« À partir du 1er juillet 2020, les contribuables pourront payer leurs impôts ou leurs factures du service public en espèces et en carte bancaire chez les buralistes, en partenariat avec la Française des jeux. Plus pratique et plus facile : les usagers auront accès à un nombre significatif de guichets supplémentaires qui proposent des horaires d’ouvertures élargis. Lire la suite »