Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Sep 2019 | Profession
 

Le département du Cher abrite encore 173 buralistes, dont 71 % adossés à une activité de bar. 25 d’entre eux ont mis la clef sous la porte depuis 2012, sous le double effet de la désertification rurale et des politiques du prix des tabacs 

Du coup, les maires relèvent leurs manches pour sauver ces points de vente de proximité, en partenariat avec la chambre syndicale des buralistes et la profession met le coup de turbo sur la diversification et la Transformation. Focus du Berry Républicain.  Lire la suite »

16 Sep 2019 | Profession
 

« Les buralistes font de la résistance » … Sous cette bannière, Le Courrier Cauchois (édition 13 septembre) dresse le portrait de plusieurs profils de buralistes implantés en Seine-Maritime.

Et pour apporter une réponse de terrain au débat lancé par Le Parisien / Aujourd’hui en France (voir Lmdt du 30 août), Emmanuel Magniez (président de la chambre syndicale du département et vice-président de la Fédération Paris / Oise / Seine-Maritime) analyse : « nous avons perdu 55 points de vente en six ans. Nous en comptons encore 550. Soit une baisse de 10 %. Les buralistes normands résistent bien. Nous restons le premier commerce de proximité ». Lire la suite »

15 Sep 2019 | Profession
 

Président de la chambre syndicale des buralistes de l’Indre, Nicolas Pinot (implanté à Issoudun) fait le point – avec La Nouvelle République (édition 14 septembre) – sur le réseau des buralistes de son département. Extraits.

•• « Le territoire de l’Indre reste relativement bien maillé, même si effectivement les points de vente ont tendance à se concentrer dans les plus grosses agglomérations. Nous sommes actuellement 130 adhérents au sein de la chambre syndicale de l’Indre. C’est la quasi-totalité des professionnels du département.

« Depuis mon arrivée (au printemps), j’ai enregistré une dizaine de reprises de bureaux de tabac. Le métier est loin d’être mort même s’il est difficile. Ce qui est révolu : c’est le concept unique bar-bureau de tabac. L’avenir est dans la diversification. Lire la suite »

14 Sep 2019 | L'essentiel, Profession
 

Le numéro de rentrée du Losange arrive actuellement chez ses abonnés buralistes. Avec :

des explications sur la riche actualité estivale du réseau (d’offres public de la DGFiP permettant aux buralistes d’encaisser le paiement d’impôts – 300 euros en espèces ou par CB sans limitations – où de factures de services publics locaux ; premiers billets de train vendus par des buralistes, etc.) ;

une grande interview exclusive de Jeanne Pollès, présidente de Philip Morris France ;

des reportages « terrain », tels que les buralistes aiment se raconter. Comme Jennifer et Jessica, deux sœurs-jumelles à la tête d’un tabac-presse d’Épinal. Ou Hervé et Marinella qui tiennent le tabac-presse-multiservices du Conseil de l’Europe à Strasbourg ;

une présentation de la deuxième édition des « Buralistes stories » ;

l’éditorial de Philippe Coy (extrait) : Lire la suite »

13 Sep 2019 | Profession
 

Dans la préfecture de La Manche, les buralistes accueillent positivement l’annonce de Gérald Darmanin concernant le paiement de certains impôts et de factures de collectivités locales chez les buralistes (voir Lmdt des 24 et 23 juillet). Beaucoup y voient de bons côtés, selon un reportage d’Ouest France.

« On a tellement l’habitude de tout faire. On s’adapte à tout » réagit Vincent Batard, « Le Saint-Louis ».

« Pour nous, c’est du travail, du trafic en plus dans l’établissement » explique Pascal Hamon, « Le Celtic ». « On va apporter un service public aux gens qui sont perdus avec l’évolution numérique. Le contact, c’est important. » Lire la suite »

11 Sep 2019 | Profession
 

Thierry Hautier et Hervé Fauchet (présidents des CCI de 
La Rochelle et Rochefort) ont signé, ce 6 septembre, avec Jacky Revillé (président de la chambre syndicale de Charente-Maritime, administrateur de la Confédération) une convention de partenariat dans le cadre du Fonds de Transformation des buralistes (voir Lmdt des 1er septembre, 30 août et 18 juillet). 

L’objectif est d’apporter aux buralistes les avis d’experts des CCI dans la phase préalable d’audit visant à analyser l’aménagement intérieur et extérieur du point de vente ainsi que la zone de chalandise avec son potentiel de croissance et sa concurrence, a rappelé à cette occasion la presse locale. Lire la suite »

10 Sep 2019 | Profession
 

La dynamique de la diversification fait la Une du Courrier de l’Ouest (édition du 7 septembre) : « moins de ventes de cigarettes mais toujours plus de services pour une clientèle élargie ».

Jean-Philippe Perrot (président de la chambre syndicale du département) et Joël Petit, buraliste à Doué-la-Fontaine, s’en font les porte-paroles enthousiastes. 

•• « La désertification territoriale ainsi que le plan d’action de santé depuis les années 2000 ont eu un impact parmi les collègues du Maine-et-Loire. À partir de ce constat, il y avait deux solutions : rester dans cette spirale ou relever la tête et trouver des solutions » explique Jean-Philippe Perrot. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paroles de buralistes : « la transformation, c’est faire preuve de responsabilité dans son rôle de commerçant d’utilité locale » (Jean-Philippe Perrot, Maine-et-Loire)  ,
10 Sep 2019 | Profession
 

La première de la rentrée syndicale …

De l’affluence pour l’assemblée générale des buralistes des Alpes-Maritimes à Saint-Laurent-du-Var, ce dimanche 8 septembre, organisée par le président (et administrateur de la Confédération) Christian Walosik, en présence de Philippe Coy et de nombreux témoins invités (dont Laurence Trastour-Isnart, députée LR). Et d’un journaliste de Nice Matin qui n’en a pas perdu une miette. Extraits. 

•• Annoncé cet été (voir Lmdt des 23 et 24 juillet), le paiement de certains impôts et factures de services publics locaux chez les buralistes à partir de 2020. « Ce sont six millions de transactions par an et autant de clients qui vont rentrer chez nous » a rappelé Philippe Coy. De quoi retrouver du flux dans leurs établissements, et donc de provoquer un acte d’achat sur d’autres produits. Lire la suite »

6 Sep 2019 | Profession
 

Catherine Marcel, présidente de la chambre syndicale des buralistes des Vosges (et vice-présidente de la Confédération), témoigne dans L’Est Républicain (édition Bar-Le-Duc du 5 septembre) en ouverture d’un dossier sur la diversification des buralistes, tourné vers ceux qui « fourmillent d’idées pour retenir, voire développer, leur clientèle ».

•• Comme Laetitia, jeune femme de 28 ans, toujours flanqué de son fidèle beauceron, assis derrière le comptoir. Elle a repris ce commerce de village (Courcelles-sur-Nieds, à 15 kilomètres de Metz) il y a trois ans. « La départementale 999 est très passante et j’ai ma clientèle d’habitués. Après, il faut mettre de l’ambiance et apporter mille et un petits services » résume Laetitia. Lire la suite »

4 Sep 2019 | Profession
 

L’annonce de la vaste réforme des services fiscaux que commence à annoncer le Gouvernement (voir Lmdt du 4 septembre) suscite déjà de vives réactions de la part des syndicats de fonctionnaires. Notamment, cette déclaration, pour le moins osée, de Fanny Decoster de la CGT / DGFIP, rapportée par l’AFP :

« Notre inquiétude va beaucoup plus loin car c’est un enjeu de société : ce n’est pas une énième réforme de l’administration mais son démantèlement et la privatisation de nos missions régaliennes » a-t-elle précisé, pointant « les dangers de confier à des buralistes, sans devoir de réserve ou de probité, le paiement des amendes » (sic).