Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Fév 2020 | Trafic
 

Une enquête a été ouverte après la mort d’un jeune homme tué par arme blanche lors d’une rixe à La Courneuve, dans la Seine-Saint-Denis, opposant des vendeurs de cigarettes à la sauvette. Elle concerne également une tentative d’homicide volontaire sur une seconde victime âgée de 18 ans. 

•• La victime, 19 ans, a été « mortellement blessée par coup de couteau au niveau de la carotide » ce jeudi 27 février vers 21h30, a précisé une source policière. L’auteur présumé de l’agression était toujours recherché vendredi matin. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : un mort dans une rixe entre vendeurs de cigarettes à la sauvette  ,
28 Fév 2020 | Trafic
 

« Non-stop », « structurée » et « beaucoup moins risquée » que celle des stupéfiants : la vente de cigarettes de contrebande, établie surtout au nord de Paris et sa proche banlieue, est une activité prospère pour les trafiquants, enhardis par les hausses du prix du tabac, annonce l’AFP dans un reportage complet de Fanny Lattach.

« Quatre euros ! », « Cinq euros ! », répètent une rangée d’hommes, paquets de cigarettes bien visibles, sur une place fréquentée de Saint-Denis en plein après-midi (voir 27, 18 et 6 février).

•• Dans cette ville défavorisée de quelque 111 000 habitants en Seine-Saint-Denis, l’un des hauts lieux de vente à la sauvette, ces petites mains alpaguent le chaland sans se cacher. Si elles ne lambinent pas, elles écouleront leur maigre stock avant l’arrivée de la police, dont la présence suffit à les faire détaler. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le trafic de cigarettes, un « business » attractif à l’heure du paquet à 10 euros » (AFP)  ,
27 Fév 2020 | Trafic
 

Pas de relâche sur le trafic de cigarettes en Seine-Saint-Denis (voir 18 et 6 février). Mardi 25 février, un homme a été interpellé, à Saint-Denis, avec un stock conséquent de cigarettes contrebande.

Des agents de la Direction de l’Ordre public et de la Circulation (DOPC), dépendant de la Préfecture de Police de Paris, étaient en surveillance quand ils ont repéré un homme chargé d’un sac et d’une valise qui paraissaient pour le moins encombrantes.

Et ils ont décidé de l’interpeller alors que celui-ci, ayant compris qu’il était suivi, tentait de se débarrasser des paquets de cigarettes dans la nature, selon une source policière citée dans actu.fr.

Outre 520 paquets de cigarettes de contrebande, l’homme a été trouvé en possession de plus de 320 euros en liquide. Il a été placé en garde à vue.

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : quand la police chasse le trafic de « fourmis »   ,
25 Fév 2020 | Trafic
 

Le 5 septembre dernier, aux alentours de 2h45 du matin, un homme de 43 ans conduisait un véhicule dans le sens Bruxelles-Paris. Quand il a franchi le péage autoroutier de Thun-l’Évêque (Nord), les services douaniers l’ont intercepté avec 198 cartouches de cigarettes. 

« Mon cousin me devait une somme, il était convenu que je garde l’argent provenant de la vente des cigarettes que je devais déposer à Barbès » a expliqué le prévenu – trois condamnations au casier – devant le tribunal de Cambrai.

Le tribunal l’a condamné à trois mois de prison ferme et au versement d’une amende de 17 600 euros.

 Commentaires fermés sur De retour de Belgique : trois mois ferme pour contrebande de cigarettes destinées à … Barbès  , ,
24 Fév 2020 | Trafic
 

Des établissements de nuit – des bars à chicha sur la rive droite de Rouen – ont été soumis, sur réquisition du parquet, à un contrôle en règle par les services du Codaf (Comité opérationnel départemental anti-Fraude) dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 février.

Six bars étaient ciblés mais deux avaient fermé leur porte avant l’arrivée des forces de l’ordre. Dans les quatre finalement contrôlés, ont été relevées de nombreuses infractions.

À commencer, notamment, par la Douane qui a saisi 19 kilos de tabac à narguilé pour « infraction à la législation sur la vente de tabac ». Lire la suite »

21 Fév 2020 | Trafic
 

Un prévenu dans le box du tribunal de Beauvais ce mercredi 19 février : un homme au casier parfaitement vierge, travaillant en intérim et touchant les allocations chômage. Rien de compromettant.

Sauf … qu’il multipliait les allers-retours incessants entre la France et la Belgique. 

Le 16 février dernier, il s’est fait contrôler avec 700 cartouches de cigarettes dans son véhicule aux Ageux, à une quinzaine de kilomètres au nord de Creil.

En l’absence d’avocat pour cause de grève, il sera jugé le 30 mars. D’ici là, il a été placé en détention provisoire.

20 Fév 2020 | Trafic
 

Un jeune de 21 ans, qui écoulait des cigarettes de contrebande à Champagne-sur-Oise le week-end dernier, a utilisé une arme à feu contre ses clients qui voulaient, selon lui, le … voler.

Il semblerait que depuis un an environ, ce jeune commercial en alternance écoulait des cigarettes de contrebande achetées à Saint-Denis (voir 18 et 6 février). Tout s’est enrayé, ce 15 février vers 18 heures, alors qu’il s’apprêtait à fournir – à Champagne-sur-Oise (à 13 kilomètres de Pontoise) – deux cartons de 50 cartouches à trois jeunes : pour environ 4 000 euros. Lire la suite »

19 Fév 2020 | Trafic
 

À Meyzieu, près de Lyon, un couple a voulu acheter pour 1 000 euros de cigarettes de contrebande via Snapchat. Mais le rendez-vous de livraison s’est terminé par un braquage au pistolet, rapporte Le Progrès.

Revenons sur les circonstances. Après avoir échangé avec un potentiel vendeur, via l’application, un accord a été conclu, par le couple, sur un montant de 1 000 euros. Un rendez-vous a, dès lors, été fixé à 21 heures, ce vendredi 14 février, près d’un fast-food à Meyzieu.

Alors que le couple se dirigeait vers le restaurant, un coup de téléphone du vendeur a changé le lieu … pour un parking moins fréquenté. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Dangereux, l’achat de cigarettes de contrebande … via Snapchat  ,
18 Fév 2020 | Trafic
 

Ce vendredi 14 février à Bondy (Seine-Saint-Denis), une patrouille de Police a contrôlé une voiture transportant plusieurs cartons suspects.

Bonne pioche pour les fonctionnaires puisque trois cartons contenaient 150 cartouches de cigarettes de contrebande. Les deux occupants de la voiture ont été interpellés et placés en garde à vue.

À l’occasion, les policiers rappellent que depuis quelques semaines, à la demande du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, la Préfecture de Police a engagé une action sur la durée pour « casser » le marché parallèle du tabac de contrebande (voir 4 et 13 février). Les contrôles et les saisies se multiplient.

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : pression policière continue sur le trafic de tabac  
16 Fév 2020 | Trafic
 

On sait que le ministre de l’Intérieur a récemment pris la parole devant les médias, en banlieue nord de Paris, pour annoncer que les acheteurs de tabac à la sauvette sont désormais verbalisables (voir 4 février 2020 et 20 décembre 2019).

Au moment même où Gérald Darmanin présentait le bilan des saisies douanières tabac pour 2019 (voir 6 février 2020). Mais le contexte de cette déclaration s’est avéré quelque peu « chaud », à en croire Le Canard Enchaîné de cette semaine. Extraits. Lire la suite »