Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Déc 2019 | Trafic
 

Trois suspects, dont deux anciens légionnaires, ont comparu, ce vendredi 6 décembre, devant le tribunal correctionnel de Nîmes, soupçonnés d’avoir organisé un important trafic de cigarettes de contrebande avec Andorre. 

On ne connait pas encore la conclusion des débats mais, d’après la presse locale, on en a déjà beaucoup appris sur le mode opératoire, bien organisé par d’anciens militaires originaires des pays de l’Est à la manœuvre.

•• Une à deux fois par semaine, un « commando » de trois hommes se rendaient de Nîmes en Andorre pour s’approvisionner (les lots portant sur des centaines de cartouches de cigarettes à chaque fois).

Pour éviter d’être repérés, ils passaient au retour par les chemins de montagne à travers les Pyrénées. Des complices les récupéraient à plusieurs kilomètres de la frontière, plus bas sur la route (voir 27 et 2 novembre ainsi que du 17 octobre).

•• Les cigarettes étaient ensuite écoulées dans des établissements de nuit et des bars de Montpellier, Nîmes et Avignon. Le trafic aurait été opérationnel de septembre 2015 à mai 2017. D’après certaines estimations, le trafic a porté sur 2 millions d’euros.

La chambre syndicale des buralistes du Gard s’est portée partie civile.

6 Déc 2019 | Trafic
 

Elle ne vendait pas que du matériel pour chicha cette boutique du quartier Gambetta, à Nîmes … ne disposant pas du contrat de gérance pour vendre du tabac.

Lors d’un contrôle administratif, ce vendredi 29 novembre, les policiers du Groupe de Sécurité publique et de la Sureté départementale du Gard ont découvert 42 kilos de tabac à chicha et 150 cartouches de cigarettes de contrebande … le tout mis á la vente.

Autre infraction relevée par les policiers au cours de leur intervention : celle de travail dissimulé. Lire la suite »

5 Déc 2019 | Trafic
 

Comment Douane et buralistes collaborent pour freiner le marché noir … Un reportage du Parisien dans l’Oise. Extraits. 

Fraîchement élu à la tête de la Chambre syndicale des buralistes de l’Oise, Serdar Kaya (buraliste à Compiègne) estime que ses confrères et lui-même pourraient gagner entre 5 et 10 % d’activités sur le tabac s’il n’y avait pas de trafics.

« On pourrait engager des travaux de modernisation ou bien s’accorder un jour de repos dans la semaine » souligne-t-il, « lorsque le paquet de cigarette va passer à 10 euros, je crains le développement du marché parallèle. » Lire la suite »

4 Déc 2019 | Trafic
 

Dans le 10ème arrondissement, des épiceries de nuit – dont certaines vendent alcool et cigarettes illégalement – sont devenues la source de tapage nocturne. Au grand dam des riverains et des élus, selon BFMTV Paris.

Ces épiceries se retrouvent transformées en bars de rue, une source de nuisances sonores pour les riverains. Ainsi l’une de ces boutiques, rue de Mazagran, où le commerçant accepte de vendre de l’alcool après 21 heures, malgré l’interdiction dans ce secteur. Lire la suite »

3 Déc 2019 | Trafic
 

Toujours fructueuses, ces opérations Codef (Comités opérationnels départementaux anti-Fraude) qui associent, sous autorité préfectorale, toutes les forces de l’ordre ainsi que les services fiscaux, douanier et sanitaires (voir 1er octobre). 

Quand on cherche, on trouve …

À Nice, une nouvelle opération du Codef s’est déroulée dans une dizaine d’établissements – de type bars à chicha et épiceries de nuit – sur l’ensemble de la ville, dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 novembre. Lire la suite »

2 Déc 2019 | Trafic
 

Il arrive qu’on les inquiète … Trois vendeurs à la sauvette proposant des cigarettes ainsi que des fruits et légumes ont été arrêtés près de la station de métro Châtillon-Montrouge, juste de l’autre côté du périphérique parisien, la semaine dernière. 

La police a saisi plusieurs dizaines de paquets de cigarettes. Les trois hommes – tous en situation irrégulière – ont été vite relâchés sans qu’on en sache plus sur leur organisation et leur approvisionnement.

Ils sont repartis avec une convocation devant le tribunal correctionnel de Nanterre pour … mars prochain. De quoi avoir le temps de s’occuper d’ici là (voir 2 novembre 2018).

2 Déc 2019 | Trafic
 

Les journalistes de L’Alsace / Vosges Matin auraient pu se poser à la sortie du tram en provenance de Kehl, face à Strasbourg (voir les 3 novembre et 8 octobre) mais ils ont préféré accompagner les douaniers de la division de Cerdagne, dans les Pyrénées-Orientales.  

Reportage de terrain, quelque part sur la RN116, en contrebas de la frontière avec la principauté d’Andorre, ce lundi 25 novembre. Trois agents fouillent méticuleusement une voiture.

Les gestes sont précis et visent directement les « planques » habituelles. « Dans les ailes d’une berline, on peut cacher jusqu’à 50 cartouches » sait un douanier de la brigade de surveillance intérieure. « Cela ressemble beaucoup à une voiture ouvreuse,le  conducteur est en train de prévenir ses collègues de notre présence ». Lire la suite »

2 Déc 2019 | Trafic
 

Banal contrôle routier sur une route au nord de Saint-Chamond, ce lundi 25 novembre. Alors que les policiers vérifient l’identité d’un père et son fils, tous deux d’origine kosovare, ils remarquent que le passager tente de dissimuler un sac disposé à ses pieds.

Les agents demandent alors de contrôler son contenu. À l’intérieur, ils découvrent quatre cartouches de cigarettes d’origine étrangère (mentions des paquets en cyrillique) dont les hommes ne parviennent pas à justifier la provenance. Dans le coffre du véhicule, les policiers trouvent une quarantaine de cartouches, identiques aux premières. Lire la suite »

29 Nov 2019 | International, Trafic
 

Il n’y a pas qu’en Belgique …. (voir 28 novembre). Mi-novembre, la Guardia Civil a arrêté dix personnes, d’origine des pays de l’Est, travaillant dans deux bâtiments dédiés à la fabrication de cigarettes, destinées au marché de la contrebande, à Lucena (au sud de Cordoue).

La production était destinée au marché espagnol et … européen.

•• « L’opération O’Toole » a conduit à la saisie de 23 tonnes de tabac haché, 12 000 paquets de cigarettes confectionnées, plus de 10 000 cigarettes à l’unité, plus de 6 000 filtres, 6 palettes de rouleaux de papier à cigarette … Manifestement, la petite équipe d’employés était remplacée tous les mois. Lire la suite »

29 Nov 2019 | Trafic
 

Il n’y a pas que des Ukrainiens pour passer les frontières françaises avec du tabac. 

Le 13 août dernier, les douaniers du Nord avaient contrôlé un véhicule dans lequel se trouvait un ressortissant afghan avec pas moins de 300 cartouches de cigarettes entreposés dans des cartons.

Devant le tribunal de Valenciennes la semaine dernière, le trentenaire a expliqué avoir emprunté 3 400 euros à des amis pour acheter son tabac à Bruxelles. Il comptait ensuite les revendre à Paris, où il vit sous une tente, pour payer les soins de son père resté en Afghanistan. Lire la suite »