Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
1 Déc 2020 | Trafic
 

Un cas révélateur de l’une des mutations d’un marché de la contrebande de tabac, de plus en plus investi par des petits dealers de stupéfiants. Prêts à en découdre. 

Cela faisait plusieurs semaines que les gendarmes surveillaient cet habitant de Valdahon  (commune accueillant un célèbre camp militaire d’entraînement, à 30 kilomètres de Besançon), un suspect d’une trentaine d’années.

Soupçonné de trafic de stupéfiants, il a été interpellé, ce mercredi 25 novembre, à son domicile.

•• En fait, plusieurs perquisitions ont été menées. Chez lui, les militaires ont saisi 500 grammes de résine de cannabis, 116 grammes d’herbe … mais aussi 260 paquets de cigarette de contrebande et un pistolet d’alarme. Chez sa mère, un lieu plus sûr, 40 000 euros en liasses de billets ont été retrouvés dans une petite boîte.

Dans le cadre des investigations, 23 consommateurs ont été entendus. D’après les éléments des gendarmes, ces personnes ont reconnu s’approvisionner en cannabis chez lui. On suppose qu’il devait en être de même avec les cigarettes.

•• Après sa garde à vue, le vendeur présumé a été présenté à la justice, ce vendredi 27 novembre, qui lui a octroyé un délai pour préparer sa défense devant le tribunal correctionnel. Rendez-vous le 30 décembre.

30 Nov 2020 | Trafic
 

En mai 2020, une alerte anonyme adressait à la gendarmerie des captures d’écran d’un compte Snapchat sur lequel étaient proposées à la vente des cigarettes étrangères, au prix de 80 euros la cartouche. Dans un langage plus ou moins codé, le même compte faisait, aussi et surtout, la publicité de résine de cannabis. 

•• En créant leur propre compte avec un pseudonyme fictif, les enquêteurs n’ont pas tardé à identifier un habitant de Saint-Michel-de-Maurienne, déjà connu de la justice pour des affaires de stupéfiants. Lire la suite »

28 Nov 2020 | Trafic
 

Significatif de l’enracinement territorial de la contrebande : nous en sommes à la deuxième affaire en un mois pour cette agglomération du Morbihan (voir 11 novembre).

Lors d’un contrôle effectué, ce mardi 24 novembre, sur le parking d’un centre commercial de Vannes, la police a découvert 20 cartouches de cigarettes de contrebande dans un véhicule.

Manifestement, une grande partie du stock venait d’être écoulée : 1 000 euros en liquide y ont aussi été trouvés. Lire la suite »

27 Nov 2020 | Trafic
 

Une opération rondement menée. La police, assistée par le service local de la Douane, a réalisé un contrôle dans pas moins de 5 épiceries du centre-ville de Nîmes, ce mardi 24 novembre.

Pas moins de 3 amendes douanières pour vente illégale de cigarettes ont été remises. Sachant que l’amende correspond à une à deux fois la valeur de la fraude. La marchandise a été confisquée.

3 sur 5 … cela donne une idée de l’étendue du problème (voir 15 février 2020 et 22 février 2019).

27 Nov 2020 | Trafic
 

Le phénomène existe depuis deux ou trois ans mais il a explosé depuis le premier confinement. Il s’agit de ces voitures abandonnées, et pour la majorité d’entre elles calcinées, qui fleurissent le long de la RN 20, notamment en Haute-Ariège, jusqu’à la frontière avec l’Andorre.

« Ces véhicules sont utilisés par les trafiquants de cigarettes », explique une source judiciaire dans La Dépêche du Midi.

•• « Ils achètent ces voitures à bas prix, ne mutent pas la carte grise — ce qui rend le nouveau propriétaire difficile à retrouver — et s’en servent pour deux ou trois voyages avant de les abandonner. Dans un premier temps, ils utilisent les automobiles pour récupérer des pièces dont ils peuvent avoir besoin, puis incendient les épaves afin d’effacer toute trace permettant de les identifier », poursuit-il.

Mais leur enlèvement pose des problèmes juridiques et financiers. Du coup, communes et État se renvoient la balle pour faire disparaître ces voitures du paysage. Même si les discussions semblent avancer, les choses ne vont pas assez vite pour le maire de L’Hospitalet-près-l’Andorre qui, ces dernières semaines, a fait enlever …quatorze épaves du territoire de sa commune.

•• L’élu veut ainsi « montrer que les trafiquants ne sont pas chez eux ».

« C’est important de marquer notre territoire parce que nous sommes un lieu d’accueil, certes, mais pas n’importe comment », explique Arnaud Diaz. Il espère aussi que ces mesures destinées à dissuader les trafiquants de cigarettes d’abandonner leurs voitures dans le village éviteront les incidents.

Mais surtout, il souhaite que des solutions soient trouvées pour « simplifier la procédure »d’enlèvement de ces voitures, et que « les quelques commerçants peu scrupuleux du Pas de la Case (à l’entrée d’Andorre / ndlr) cessent d’alimenter les trafiquants ».

26 Nov 2020 | Trafic
 

Les policiers du groupe de lutte contre le trafic de cigarettes, plus communément appelé le groupe « Clopes » (voir 15 septembre), viennent de boucler une nouvelle affaire. 

•• Les enquêteurs travaillaient sur un « tuyau » selon lequel un Bosniaque fournissait de grosses quantités de cigarettes de contrebande à des petits revendeurs marseillais. Ils ont localisé son domicile et son stockage à Saint-Mitre-les-Remparts (près de Fos-sur-Mer).

« On savait que c’était dans une sorte de camionnette blanche parce qu’il la montrait sur des vidéos », détaille, dans La Provence, un proche du dossier. Sous le pseudo « Marlboro top », le suspect de 32 ans faisait la promotion « avec en bonus des briquets cadeaux et des jeux à gratter ». Lire la suite »

23 Nov 2020 | Trafic
 

Le salaire du trafic. Ce jeudi 19 novembre, un ressortissant turc de 26 ans a été condamné, par le tribunal d’Amiens, à huit mois d’emprisonnement avec sursis et à une amende douanière de 50 000 euros pour détention de tabac de contrebande.

Le 8 juillet dernier, peu avant minuit, à Boves (près d’Amiens), les services des douanes l’avaient interpellé au volant de son véhicule renfermant 10 cartons de cartouches de Marlboro. Lire la suite »

22 Nov 2020 | Trafic
 

Deux hommes, d’origine albanaise, ont été interpellés et placés en garde à vue, dans l’après-midi de ce mardi 17 novembre, lors d’une opération de contrôle de la gendarmerie sur la RN 116, entre Villefranche-de-Conflent et Prades.

Les deux suspects se trouvaient à bord d’un véhicule, immatriculé en Allemagne, qui aurait été volé le 24 septembre dernier. Dans le coffre de la voiture, 130 cartouches de cigarettes ont été découvertes par les gendarmes. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Pyrénées-Orientales : 130 cartouches de cigarettes de contrebande dans une voiture … volée   ,
21 Nov 2020 | Trafic
 

Parti de Lille, il devait aller jusqu’à Lyon en fourgonnette … Mais les douaniers l’ont doublé sur l’A26, ont actionné leurs avertisseurs sonores et lumineux, ainsi que le panneau indiquant « Douanes, suivez-nous ».

Le conducteur s’est mis à accélérer et leur a donné du fil à retordre avant finalement d’ être intercepté sur une aire de repos à la hauteur de la commune de Samoussy (près de Laon).

Bonne pioche. À l’intérieur du véhicule, les agents ont découvert 2 400 cartouches de cigarettes. Sur les paquets, une mention « duty free ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Aisne : « si j’avais su » … 200 euros pour convoyer … 2 400 cartouches de contrebande  , ,
20 Nov 2020 | Trafic
 

Encore du tabac à chicha de contrebande au tribunal. Après Pontoise, la semaine dernière (voir 15 novembre), il s’agit de Tours cette fois-ci. 

Le 21 mai dernier, en France à peine déconfinée, un homme avait été arrêté au volant de sa voiture à la barrière de péage de Château-Renault. Un contrôle de la Douane.

Quand il a ouvert son coffre, les douaniers ont mis la main sur 307 kilos de tabac à chicha. Aucun document pour attester de la provenance de la marchandise (en l’occurrence, les Émirats Arabes Unis). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Indre-et-Loire : « je pensais que c’était légal », autre procès pour contrebande de chicha  ,