Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Oct 2020 | Profession, Récents
 

« Confirmation de la bonne orientation de l’activité » …

La Française des Jeux vient de publier ses résultats du 3ème trimestre (par rapport à la même période 2019). Nous reproduisons l’essentiel de son communiqué financier (voir aussi 29 juillet et 6 août).

La Française des Jeux (FDJ), premier opérateur de jeux d’argent et de hasard en France, publie son activité du troisième trimestre 2020 et ses nouvelles perspectives pour l’ensemble de l’année.

Pour Stéphane Pallez, Présidente directrice générale du groupe FDJ : « Le troisième trimestre a confirmé la bonne dynamique enregistrée depuis la mi-juin et une reprise de nos activités à des niveaux comparables à ceux de 2019. Le Groupe démontre ainsi sa résilience et sa réactivité (…) Ceci, grâce à la forte mobilisation de nos collaborateurs et de notre réseau de distribution, et aux mesures d’économies mises en œuvre dès mars dernier. » Lire la suite »

12 Oct 2020 | L'essentiel, Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour septembre (en volume au niveau de la France continentale, voir 10 octobre), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista / voir 11 septembre).

•• Sachant que ce mois de septembre correspond à 1 jour de livraison supplémentaire par rapport à l’année dernière.

EN VOLUME (par rapport à septembre 2019)
marché global : -0,1% (-4,6 % en août, +1,1 % en juillet)
• cigarettes : -2,7%
• tabac à rouler : + 5%
• cigares/ cigarillos : +3,3%

EN VALEUR (par rapport à septembre 2019)
marché global : +12 % (+8,1 en août, +14,2 % en juillet)
• cigarettes : +9 %
• tabac à rouler : +29 %
• cigares/ cigarillos : +11%

•• Sur les 9 premiers mois de l’année (intégrant donc le confinement et 3 mois de fermeture des frontières mais aussi avec les effets prix des augmentations de novembre 2019 et mars 2020).

EN VOLUME
marché global: -0,8 %
• cigarettes : -3,9 %
• tabac à rouler : +10 %
• cigares/cigarillos : -3 %

EN VALEUR
marché global : +12 %
• cigarettes : +9,1 %
• tabac à rouler : +29 %
• cigares/cigarillos : +11,3 %

10 Oct 2020 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois de septembre (en volume par rapport à septembre 2019 / voir 11 septembre).

Cigarettes : -2,76 %

Tabac à rouler : +5,08 %

Cigares et cigarillos : +3,38 %

On notera que le nombre de jours de livraison a été de 22 en septembre 2020 contre 21 en septembre 2019.

 Commentaires fermés sur Cigarettes : -2,76 % en septembre  ,
30 Sep 2020 | Observatoire
 

Ralentissement constaté cet été et prévisions très mitigées pour la fin de l’année : tels sont les enseignements à retenir de la dernière de la CPME (réalisée du 9 au 21 septembre auprès de 1 950 dirigeants de TPE-PME).

•• Aux mois de juillet et août, 53 % des dirigeants de TPE-PME ont observé une baisse de leur chiffre d’affaires par rapport à 2019 et 23 % d’entre eux ont diminué leurs effectifs (essentiellement une non-reconduction des contrats arrivant à terme, précise le communiqué).

Toutefois, pour 2/3 des répondants, leur trésorerie a été stable ou s’est même améliorée (13 %). 34 % déplorent une dégradation de leur trésorerie en juillet-août, ce qui les a conduits à reporter des investissements. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Quand la CPME ausculte une sombre conjoncture : que faut-il en retenir ?   ,
29 Sep 2020 | L'essentiel, Profession
 

« Le PMU vient de réaliser un des meilleurs étés de son histoire » ce qui devrait lui permettre de limiter les dégâts causés par la pandémie, vient de déclarer à l’AFP son directeur général, Cyril Linette.

« Nous venons de connaître trois mois exceptionnels, avec entre juillet et septembre, un total de 2,35 milliards d’euros d’enjeux, uniquement sur les paris hippiques, soit le meilleur trimestre » jamais réalisé, a déclaré Cyril Linette, alors que le Pari Mutuel Urbain organisait ce mardi une conférence de presse de rentrée (voir ce jour et 30 août).

« À ce stade mais en restant très prudent », a-t-il poursuivi, « nous pensons que notre résultat net annuel sera inférieur de 10 à 15% à celui de l’an dernier » qui s’était établi à 760 millions d’euros.

Avant la crise, le patron du PMU espérait engranger 10 millions d’euros de plus, mais au plus fort du confinement les prévisions étaient tombées à 450 millions. Alors que les courses ont été complètement à l’arrêt pendant deux mois, Cyril Linette a expliqué « cette embellie très importante » par plusieurs facteurs.

1 • « Les Français ont beaucoup épargné pendant le confinement, ils sont aussi moins partis à l’étranger en vacances et ont donc pu continuer à jouer », le PMU en a probablement bénéficié, a-t-il tout d’abord analysé.

2 • « Nous avons aussi sans aucun doute été portés par le volontarisme de la filière hippique » qui a réussi à reprendre les courses dès le 11 mai même si les mesures sanitaires restent très strictes, a-t-il ajouté.

Il a ainsi donné l’exemple du Prix de L’Arc de Triomphe, « la plus grande course de l’année pour le galop », qui sera limitée à 1 000 personnes, dimanche sur l’hippodrome de ParisLongchamp, contre quelque 40 000 d’ordinaire.

3 • Le PMU a également investi 15 millions d’euros, dès le déconfinement, dans son réseau de 13 200 points de vente, « pour les aider à rouvrir rapidement dans les meilleures conditions ».

4 • Enfin, Cyril Linette, arrivé en avril 2018, a estimé profiter de la dynamique vertueuse engagée ces deux dernières années, portée notamment par un recentrage sur les paris hippiques, son cœur de métier, et leurs clients les plus fidèles. Après des années de chute des paris hippiques, le PMU a en effet commencé à inverser la tendance en 2019 grâce à un plan de relance.

Sur l’ensemble de l’an dernier, les paris hippiques en France ont baissé de 0,5%, à 7,6 milliards d’euros, contre -3,3% pour l’exercice précédent. Les deuxième, troisième et quatrième trimestres 2019 ont été en croissance, à respectivement +0,5%, +0,5% et +0,6%.

14 Sep 2020 | Profession
 

Revenons sur les derniers chiffres du marché du tabac (voir 9 et 11 septembre) pour constater toujours de grands – et même surprenants – contrastes de part et d’autre du territoire (voir 24 août et 18 juillet). Comme si le marché connaissait encore une situation atypique.

Rappelons que le marché national officiel du tabac, ce mois d’août, a évolué en volume de -4,6 % (+8,1 % en valeur) par rapport à août 2019. Mais derrière cette moyenne nationale …

•• Les 10 plus fortes évolutions positives en volume (en valeur)  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Marché du tabac d’août : disparités régionales  ,
11 Sep 2020 | Profession
 

Après les statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour août (en volume au niveau de la France continentale, voir 9 septembre), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista / voir 11 août).

•• Sachant que ce mois d’août comprend le même nombre de jours de livraison par rapport à l’année dernière.

En volume (par rapport à août 2019)
marché global : -4,6 % (+ 1,1 % en juillet ; + 16,3% en juin)
• cigarettes : -5,9 %
• tabac à rouler : -3 %
• cigares/ cigarillos : -5,8 %

En valeur (par rapport à août 2019)
marché global : + 8,1 % (+14,2% en juillet ; + 31,9% en juin )
• cigarettes : + 6,6 %
• tabac à rouler : + 13,1 %
• cigares/cigarillos : + 9,2 %

•• Sur les 8 premiers mois de l’année (avec le confinement et 3 mois de fermeture de frontières mais aussi avec les effets prix des augmentations de novembre 2019 et mars 2020).

En volume
marché global : -0,9 %
• cigarettes : -4 %
• tabac à rouler : + 11,5 %
• cigares / cigarillos : -4,6 %

En valeur
marché global : + 12,5 %
• cigarettes : + 9 %
• tabac à rouler : + 30,4 %
• cigares / cigarillos : + 10,4 %

 Commentaires fermés sur Marché du tabac sur 8 mois : -0,9 % en volume, +12,5 % en valeur  ,
9 Sep 2020 | Profession
 

La Douane vient de publier le chiffre des ventes officielles de tabac, en France continentale, du mois d’août (en volume par rapport à août 2019 / voir 11 août).

• Cigarettes : -5,91 %

• Tabac à rouler : -2,96 %

• Cigares et cigarillos : -5,77 %

On notera que le nombre de jours de livraison a été le même en août de cette année qu’en août 2019.

4 Sep 2020 | Observatoire
 

Le chiffre d’affaires du groupe Pernod Ricard a diminué de 8 % à 8,5 milliards d’euros et le résultat net part du groupe a plongé de 77 % … sachant que les ventes de la vodka suédoise Absolut ont reculé de 24 % sur le second semestre de l’exercice. 

« Cette marque est surexposée aux achats dans les aéroports et à l’activité des bars et boites de nuit, fermés pour cause de Covid », souligne Alexandre Ricard, le PDG, dans Les Échos, en commentant le résultat du dernier exercice du groupe, clos le 30 juin.

Refusant de céder au catastrophisme, le patron de Pernod Ricard affirme être parvenu à maintenir le cap dans la tempête. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Boissons : Pernod Ricard « a maintenu le cap dans la tempête »    ,
3 Sep 2020 | Observatoire
 

Entre la fin juin et le 22 août, le marché des fournitures scolaires a reculé de 5 %, par rapport à l’année dernière, selon le cabinet GfK.

Au début de l’été, les familles ont reporté leurs achats, d’autant que la rentrée des classes était incertaine avec le retour de la pandémie. En conséquence, les achats pour la rentrée scolaire pourraient se prolonger, projette Les Échos. 

« Les consommateurs attendent aussi chaque année avec impatience l’ARS (Allocation de Rentrée scolaire). Et encore plus cette rentrée, avec un bond de 6 % des ventes du 16 au 22 août, la semaine de son versement par rapport à la même période en 2019 », indique Morgane Vannier, consultante chez GfK. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Développement commercial / Buralistes : une rentrée différente des autres pour la papeterie et les petites fournitures scolaires  ,