Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Août 2017 | L'Info
 

La tendance amorcée ces dernières semaines se confirment (voir Lmdt des 4 et 11 août).

À nombre de jours de livraison égal, le marché des cigarettes en était, au niveau national, à -5 % en volume (ce 23 août) par rapport à la même période de l’année dernière.

Et personne n’est dupe, le paquet neutre n’y est pour rien.

En revanche, certaines annonces sur le paquet à 10 euros ont dû y contribuer (voir Lmdt du 23 août). En accélérant les achats frontaliers.

Si Bercy escompte toujours récolter 500 millions d’euros de fiscalité tabac supplémentaire, l’année prochaine (voir Lmdt du 13 juillet), il ne va pas falloir se tromper …

17 Août 2017 | Profession
 

Suite au reportage de RTL (signé Christophe Ponzio) d’hier matin « révélant » que le paquet neutre « n’avait pas les effets recherchés », les réactions se sont multipliées. Il en est ressorti un vrai « buzz » médiatique toute la journée. Exemples :

•• Jean-Luc Renaud (secrétaire général de la Confédération) sur RTL : « Cela ne m’étonne pas, en ce sens que nous savions que le paquet neutre n’aurait aucune efficacité en termes de freins sur les ventes de tabac chez nous.

« Celui qui est embêté, je peux vous dire que c’est le buraliste : nous multiplions par deux tous nos temps opérationnels de réception et à la vente, c’est toujours délicat …

« Pour les prix : il va falloir, à un moment, arrêter de se cacher derrière notre petit doigt. Et je vous dirais que si nous devions penser qu’à notre tiroir-caisse, avec mes collègues … augmenter les prix n’est pas un souci puisque nous sommes commissionnés. Or, nous ne voulons pas que les prix bougent ! Lire la suite »

 

Le second trimestre correspond à une nouvelle baisse des volumes, sur l’ensemble de ses marchés, pour Philip Morris International (voir Lmdt du 28 avril).

•• 193,5 milliards de cigarettes ont été livrées dans le monde (hors USA et Chine) par PMI : soit -7,5 % par rapport au second trimestre de 2016.

La marque Marlboro enregistrant un recul de -1,8 %, à 68,8 milliards d’unités. Alors que les unités de Heatsticks de tabac à chauffer (pour l’Iqos) atteignent les 6,3 milliards. À comparer avec le 1,1 milliard du deuxième trimestre 2016. Et les 4,4 milliards du premier trimestre 2017.

•• Sur le total du premier semestre 2017 : nous en sommes à 367 milliards de cigarettes (- 9,4 % par rapport à la même période de 2016) et donc à 10,7 milliards de Heatsticks (près de 7 fois plus, en un an).

•• En ce qui concerne l’Union européenne, le volume des livraisons de PMI correspond, sur ce premier semestre, à 92,2 milliards de cigarettes (-4,4 %). La somme des parts de marché de ses différentes marques étant stable : à 38,4 % (19,1 % Pour Marlboro) : les reculs enregistrés en Allemagne, Italie et Espagne étant compensés par les résultats obtenus en France et en Espagne.

•• Commentaire d’André Calantzopoulos (CEO de PMI) : « l’Iqos, notre produit-phare dans notre offre alternative à la façon de fumer traditionnelle, se développe de façon exceptionnelle, grâce au succès de nos récents lancements, notamment en Corée (voir Lmdt du 16 mai).

« Ce 2ème trimestre, les Heatsticks de Marlboro représentent 40 % de l’ensemble de nos livraisons au Japon, où nous avons conquis 10 % du marché total du tabac.

« À ce jour, plus de 2,9 millions de consommateurs adultes ont arrêté de fumer des cigarettes pour se convertir à l’Iqos ».

11 Août 2017 | L'essentiel, Profession
 

Avec les chiffres du marché officiel du tabac en juillet (voir Lmdt du 4 août) – soit un recul de -4 % en volume pour le marché global -, les tendances suivantes se dégagent désormais, en cumul sur les sept premiers mois de l’année :

• cigarettes : -0,1 %

• tabac à rouler : -3,9 %

• marché global : -0,8 %

Ce qui est sensiblement différent des résultats, en cumul, à fin juillet (voir Lmdt du 10 juillet). Et alors que ce mois d’août est naturellement propice aux achats frontaliers.

À suivre.

5 Août 2017 | L'Info
 

Le groupe Japan Tobacco (JT) a partiellement relevé, ce mercredi 2 août, ses projections annuelles, tablant sur un yen plus faible qu’initialement prévu, mais il a affiché des résultats mitigés au premier semestre 2017, rapporte l’AFP dans une dépêche reprise ci-dessous.

•• Sur la période de janvier à juin, son bénéfice net a reculé de 8,7 % à 225,6 milliards de yens (1,7 milliard d’euros au cours actuel). Le résultat d’exploitation a diminué dans des proportions similaires (-9,2 %) à 313,3 milliards de yens, du fait de moindres gains tirés de la cession d’actifs immobiliers comparé à un an plus tôt.

Le groupe a en outre vu son chiffre d’affaires baisser de 2,9 % à 1 045,3 milliards de yens. « La croissance des revenus enregistrée dans la division pharmaceutique n’a pas permis de compenser le déclin de l’activité tabac au Japon et les mouvements de change défavorables » qui ont affecté l’activité internationale, a expliqué JT dans un communiqué. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Japan Tobacco : résultats mitigés, la ploom tech en perspective  ,
4 Août 2017 | Profession
 

À nombre de jours de livraison comparable (20 jours), le marché officiel du tabac en juillet présente un aspect différent de la tendance du premier semestre (voir Lmdt du 10 juillet) :

cigarettes : -3,40 %

tabac à rouler : -8,80 %

cigares/cigarillos : + 7,40 %

tabac à mâcher/à priser : + 7,20 %

(Sources : Douane / Logista )

28 Juil 2017 | International, Profession
 

British American Tobacco a affiché, ce jeudi 27 juillet, un bénéfice net en recul de 15 % au cours du premier semestre et a annoncé avoir vendu moins de cigarettes dans le monde, selon plusieurs agences de communication financière. 

Son bénéfice net s’est établi à 2,26 milliards de livres (2,54 milliards d’euros), selon un communiqué.

Ce recul s’explique principalement par un effet de comparaison défavorable par rapport à l’an dernier où il avait bénéficié d’un gain exceptionnel lié à une cession d’actif.

•• Le groupe a, par ailleurs, vu son chiffre d’affaires progresser de 15,7 % à 7,71 milliards de livres, mais, en cela, il a surtout profité de la faiblesse de la devise britannique qui gonfle mécaniquement les résultats réalisés à l’étranger. Cette hausse des ventes est limitée à 3,5 %, à taux de change constants.

Le groupe ayant bénéficié « de prix favorables et de la hausse des contributions de nos produits de nouvelle génération (NGP) et des acquisitions effectuées dans la période », a commenté Le CEO, Nicandro Durante, cité dans le communiqué. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur BAT : bénéfice net et ventes de cigarettes en baisse, au 1er semestre  ,
11 Juil 2017 | Profession
 

Les ventes de cigarettes en France ont légèrement augmenté au premier semestre, de 0,9% en volume, selon un premier bilan établi par Logista France, fournisseur de la quasi-totalité des buralistes, annonce l’AFP confirmant ainsi une information que nous avons publiée ici même, lundi dernier (voir Lmdt du 10 juillet).

•• Au total, 22,9 milliards de cigarettes ont été livrées entre le 1er janvier et le 31 juin, contre 22,69 milliards à la même période en 2016, soit une hausse de 0,9 % en volume, selon les chiffres de Logista France (groupe Imperial Tobacco), qui a un quasi-monopole des livraisons des 25 000 bureaux de tabac français.

•• « On peut dire qu’on ne voit toujours pas l’effet du paquet neutre sur les ventes de cigarettes en France car elles sont toujours en hausse », interprète Éric Sensi-Minautier, directeur de la communication chez British American Tobacco (BAT). Le paquet neutre, sans logo ni couleur distinctive, est le seul conditionnement disponible dans l’Hexagone depuis le 1er janvier, rappelle l’AFP.

•• Pour le seul mois de juin, les Douanes enregistrent, elles, une hausse de 5 % pour les ventes de cigarettes.

•• Les ventes de tabac à rouler-tuber ont, elles, chuté de 2,11 % au premier semestre, selon les chiffres de Logista. « On peut penser que l’entrée en vigueur en janvier d’une nouvelle taxe sur le tabac à rouler, augmentant son prix de 1,5 euro a eu un effet sur les ventes », note M. Sensi-Minautier.

•• En 2016, les ventes de cigarettes avaient reculé de 1,2 %, en raison de l’impact du marché parallèle (en dehors du réseau des bureaux de tabac) selon les buralistes et cigarettiers, quand les professionnels de santé assurent que cette baisse, accentuée sur les mois de novembre et décembre, est liée à l’arrivée du paquet neutre dans l’Hexagone.

La baisse des ventes en 2016 avait succédé à une hausse de 1 % en volume en 2015, une première depuis 2009.

10 Juil 2017 | Profession
 

Un climat exceptionnel et ses longues journées ont « boosté » les ventes du mois de juin.

Ce qui fait que le premier semestre donne, en cumul depuis le début de l’année, les chiffres suivants (en volume) :

• Cigarettes : + 0,9 %

• Tabac à rouler : – 2,1 %.

À suivre.

(Voir aussi Lmdt des 9 juin et 10 mai).

9 Juin 2017 | Profession
 

Que donne le marché officiel du tabac (livraisons aux buralistes) depuis le 1er janvier ?

Nous en étions encore aux chiffres à fin avril (voir Lmdt du 10 mai).

•• Nous disposons désormais des chiffres à fin mai (en volumes). Soit 104 jours de livraisons (par rapport au même nombre de jours en 2016) :

• cigarettes : -0,5 %
• tabac à rouler : -3,1 %
• total du marché des produits du tabac : -1 %

•• Sur le seul mois de mai (en volume, par rapport à mai 2016, et à nombre de jours comparable).

• cigarettes : -0,5 %
• tabac à rouler : -4,2 %
• total du marché des produits du tabac : -1,2 %.