Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Août 2018 | E-cigarette
 

On n’avait pas encore entendu le professeur Bertrand Dautzenberg sur la baisse des ventes de tabac depuis le début de l’année (voir Lmdt du 7 août).

Extraits de ses commentaires sur France 5, ce vendredi 10 août.

« Il y a eu une grosse augmentation du prix du tabac en mars dernier … Je pense que l’augmentation du prix est en effet le premier facteur de dissuasion pour les fumeurs. D’ailleurs, si l’on compare la consommation de tabac entre mars et juillet de cette année et entre mars et juillet de l’année dernière, la diminution est de 11,1 %. L’impact est donc indéniable. C’est une très belle réussite pour la santé publique.

•• « L’augmentation du prix est responsable de 50 % de ces bons résultats. D’autres facteurs, tout aussi importants, ont eu de l’effet : le remboursement des traitements de sevrage, le « Moi(s) sans tabac » et le développement de la cigarette électronique. Il faut savoir que la cigarette électronique est le premier recours des Français pour arrêter de fumer. Lire la suite »

11 Août 2018 | Profession
 

Commentaire de Mathieu Pechberty, au « 12 heures » de BFM Business, sur le recul du marché du tabac depuis le début de l’année (voir Lmdt du 7 août).

•• « Habituellement, on a un recul d’environ 2 % du marché. Là, on a 10 %, c’est très fort. Les mois se suivent et se ressemblent effectivement depuis mars avec la hausse de 1 euro du 1er mars. Et c’est l’ensemble du marché qui baisse de 10 %. Évidemment … les cigarettes, mais aussi le tabac à rouler. Et c’est important parce que ce dernier touche les jeunes qui entrent dans le tabac.

•• « La contrebande a un petit peu reculé aussi. Mais, en réalité, les fabricants constatent que c’est l’explosion des ventes de tabac sur Internet qui intervient depuis plusieurs mois. Elle est difficile à quantifier, peut-être 5 %. Elle est difficile à intercepter par les douaniers : de simples petits colis par le réseau postal. C’est interdit bien sûr, mais c’est une tendance de fond. Lire la suite »

10 Août 2018 | L'essentiel, Profession
 

La publication des chiffres sur la baisse de la vente de tabac, constatée depuis le début de l’année chez les buralistes (voir Lmdt du 7 août), a suscité divers commentaires dans les médias (voir Lmdt du 9 août).

Mais cela a provoqué aussi un dialogue inattendu entre l’ancienne responsable politique Michèle Delaunay (ministre et députée, après une première carrière de cancérologue / voir Lmdt des 15 juillet 2018, 4 octobre 2017 et 19 octobre 2016) et Philippe Coy. À l’occasion de l’émission « Prenez la parole », sur Sud Radio, ce jeudi 9 août. Nous reportons, ici, un passage essentiel de la discussion :

Jean-Marie Bordry (Sud Radio) : « Je m’adresse au combatif Philippe Coy, attribuez-vous la baisse de 9 % du marché, depuis janvier dernier, à l’augmentation du prix du paquet de cigarettes ? »

• Philippe Coy : « Certainement … C’est un plan du Gouvernement, selon une programmation voulue par le Président de la République. Et nous avons d’ailleurs, dans ce cadre-là, négocié l’avenir du réseau à travers un plan de transformation. Oui, nous pouvons observer cette baisse du volume de cigarettes vendues. Mais j’observe également le nombre important de saisies réalisées par les brigades des Douanes, depuis le début de cette année, c’est un paramètre qu’il faut aussi savoir considérer … » Lire la suite »

7 Août 2018 | L'essentiel, Profession
 

La Direction générale de la Douane vient de publier les chiffres officiels du marché du tabac pour la France continentale : soit les livraisons en volume aux buralistes pour ce mois de juillet, comparées aux chiffres de juillet 2017 (voir Lmdt du 6 juillet).

•• Cela donne :
• Cigarettes : -2,40 %
• Tabac à fumer (à rouler et à pipe) : -0,23 %
• Cigares et cigarillos : + 7,16 %
• Tabac à priser et à mâcher : + 9,01 %

Soit un marché total du tabac se situant aux alentours de -1,85 %.

On doit intégrer, cependant, que ce mois de juillet a compté 22 jours de livraisons chez les buralistes (contre 20 jours en 2017). En corrigeant cette donnée, nous en sommes, sans surprise, à un marché en recul de -10,8 %, toujours en volume. Lire la suite »

3 Août 2018 | Profession
 

La vitalité du marché français des jeux en ligne ne s’est pas démentie au premier semestre. Et sa tonicité ne s’explique pas seulement par l’effet « Coupe du monde » sur les paris sportifs qui fonctionnait déjà à plein en juin (voir Lmdt du 19 juillet). 

Publié ce mercredi 1er août, le dernier bilan d’activité de l’autorité de régulation sectorielle, l’Arjel (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne), montre en effet que la croissance, retrouvée l’an dernier, des paris hippiques en ligne et du poker sur Internet s’est confirmée au cours de la première moitié de l’année.

•• En même temps, le segment de marché des paris sportifs « on line » a atteint un nouveau pic. Ces paris sportifs « on line » ont capté, en effet, quasiment 1,85 milliard d’euros de mises au cours de la période janvier-juin, soit une progression de 47 % par rapport au premier semestre 2017. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Marché des jeux : cela cartonne de plus en plus pour les jeux en ligne   ,
26 Juil 2018 | International, Profession
 

British American Tobacco (BAT) a annoncé, ce jeudi 26 juillet, une hausse de 19 % de son bénéfice net au premier semestre, grâce à l’augmentation de ses ventes avec l’intégration dans ses comptes de l’américain Reynolds (voir Lmdt du 20 juillet 2017).

Le profit net du groupe est monté à 2,7 milliards de livres (3 milliards d’euros) lors des six premiers mois de 2018, selon un communiqué repris par l’AFP.

•• L’amélioration de sa rentabilité provient principalement d’un bond de 57 % de son chiffre d’affaires à 11,6 milliards (13,1 milliards d’euros), grâce à l’apport de Reynolds, dont la prise de contrôle pour 49,4 milliards de dollars a été bouclée en juillet 2017.

Ce rachat du détenteur des Camel et Newport lui a permis de devenir un acteur de premier plan aux États-Unis et dans l’e-cigarette. BAT est désormais la première entreprise cotée de tabac au monde en termes de chiffre d’affaires et de bénéfice opérationnel. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Résultats de BAT sur le premier semestre : avec le renfort de Reynolds  ,
24 Juil 2018 | Profession
 

Sur les six premiers mois de l’année, les livraisons de cigarettes de Philip Morris International ont reculé de -3,3 %, au regard du premier semestre 2017. Avec 355 milliards d’unités.

Alors que les recharges de l’Iqos (les Heets/HTU, soit heated-tobacco units) explosent avec un bond de + 90,6 % (20,5 milliards d’unités). Ce qui permet à PMI d’annoncer une légère baisse de ses volumes totaux, dans le monde, de -0,6 %.

•• Ceci, à l’issue d’un second trimestre dont les chiffres sont plutôt positifs : avec un volume de cigarettes en retrait de -1,5 % (à 190,7 milliards de cigarettes) largement compensé par 10,9 milliards de HTU (+ 73 %). Ce qui fait passer le total des volumes en positif à + 0,9 %. Sachant que la marque Marlboro connait une relative stabilité sur le plan mondial (+ 0,1 %, avec 68,8 milliards de cigarettes). Lire la suite »

6 Juil 2018 | Profession
 

Les chiffres du marché officiel (soit les livraisons tabac chez les buralistes) font état d’un mois de juin (en volume, pour la France continentale) à -16,4 % pour les cigarettes et à -12,9 % pour le tabac à rouler (voir Lmdt des 8 juin et 11 mai).

En ce qui concerne l’ensemble de ce premier semestre 2018, cela donne :
cigarettes : -10,6 %
tabac à rouler : -12,2 %.

 

4 Juil 2018 | Trafic
 

Le Sénat a donné son feu vert à un renforcement de la lutte contre le trafic de tabac en adoptant deux amendements en ce sens dans le cadre du projet de loi relatif à la lutte contre la fraude, reprend l’AFP (voir Lmdt de ce jour).

•• Ces amendements visent à donner à la douane les moyens d’être « intraitables face à la contrebande dans les zones transfrontalières », a indiqué mardi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin, en interdisant de transporter plus de quatre cartouches de cigarettes sur le territoire national, et en doublant les sanctions pour fabrication, détention, vente et transport illicites de tabac qui pourront atteindre jusqu’à 5 000 euros.

•• Le tabac manufacturé, en tant que produit fortement taxé, « fait l’objet de courants de fraude qui s’exercent au détriment du réseau des débits de tabac, auquel est confié le monopole d’État de vente au détail des tabac manufacturés », a souligné le ministre. Lire la suite »

26 Juin 2018 | Profession
 

En association avec la revue spécialisée Management, Capital.fr vient de publier une « étude de cas » sur la stratégie de British American Tobacco. Nous vous en présentons les principaux développements.

•• Énoncé du problème : subissant la double concurrence du marché parallèle et du vapotage, pris sous le feu des accusations et des polémiques, l’industrie du tabac est à la peine.

Devenu le deuxième fabricant mondial (hors marché chinois) à coups de rachats géants, British American Tobacco (BAT) peut- il s’appuyer sur cette seule puissance industrielle pour assurer son avenir ? En Europe et en France en particulier, le groupe reste distancé par Philip Morris, propriétaire de Marlboro. Au QG européen de la Défense à Paris, comment l’équipe dirigeante peut-elle profiter sur le terrain de l’agressivité capitalistique de la maison mère alors qu’elle est assiégée de toutes parts ? Lire la suite »