Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Avr 2020 | International, Récents, Trafic
 

Malgré les nouvelles mesures drastiques de confinement (voir 30 mars ), la contrebande de tabac « au quotidien » ne désarme pas en tout cas en Andalousie … Les contrôles de police aidant à la débusquer et à se rendre compte de l’ampleur d’un phénomène qui persiste.

•• C’est ainsi que ce mardi 31 mars, à Cordoue, la police nationale a saisi 228 paquets de cigarettes destinés à être vendus via un service de « tele-tabaco » (vente par téléphone).

Les clients pouvant ainsi appeler un service de tabac en ligne dont les livreurs se déplaçaient jusqu’à leur domicile. Ceci, alors que les estancos (buralistes espagnols) sont toujours officiellement ouverts.

•• Le week-end dernier, dans la région maraîchère de Huelva, la Guardia Civil (chargée du contrôle du confinement) a intercepté 1 200 paquets de cigarettes.

Dans un premier véhicule (au niveau du site de pèlerinage du Rocio), 400 paquets étaient rangés dans des sacs en plastique, enfermés dans une valise, ainsi que de l’argent liquide. Le conducteur les vendait aux « temporeros » (journaliers agricoles) et avait déjà été coincé pour les mêmes faits. Plus proche du grand port de Huelva, à Palos de la Frontera, 800 paquets de cigarettes répartis dans deux voitures ont aussi été découverts (photo).

20 Mar 2020 | Trafic
 

Un chauffeur ukrainien transportait 35 000 paquets de cigarettes dans son utilitaire lorsqu’il a été contrôlé par la Douane, ce samedi 14 mars, à Thionville (Moselle).

La camionnette, immatriculée dans le Jura, roulait sur l’A31 avant de prendre une bretelle de sortie. Ayant déjà suscité l’attention des douaniers, la camionnette est finalement arrêtée en plein Thionville. Le chauffeur est ukrainien, il parle un anglais approximatif. Mais une fois au poste, son véhicule a été fouillé : soixante-dix cartons remplis de 35 000 cigarettes ! 

•• Le chauffeur a donc été présenté devant le tribunal correctionnel de Thionville, dès ce lundi 16 mars en comparution immédiate, l’audience se tenant à huis clos, comme l’exigent les nouvelles préconisations sanitaires. Par la voix de son interprète, il a assuré que le véhicule, pourtant à son nom, lui avait été confié par un quidam dont il ne connaît que le prénom … le reste de ses explications restant tout aussi confus.

•• Le tribunal l’a condamné à 4 mois de prison avec sursis et à une amende douanière d’un montant de 35 000 euros.

 Commentaires fermés sur Thionville : un transport urgent de cigarettes de contrebande d’avant confinement ?  , ,
16 Mar 2020 | Trafic
 

Depuis le 5 février, date à laquelle la Douane les a arrêtés à Ax-les-Thermes (voir 9, 10 et 11 avril 2019) avec 133 cartouches de cigarettes, trois contrebandiers étaient derrière les barreaux.

Tout le débat de l’audience de la semaine dernière, devant le tribunal de Foix, portait donc sur leur maintien en détention.

•• Ils avaient tout nié durant la garde à vue et là, ils n’ont pas hésité à donner des noms … ou des surnoms aux chefs agissant depuis Toulouse : « Mon patron pour le transport de cigarettes s’appelle « B… le Marocain » et il est associé avec celui qu’on appelle « Le Japonais » …  lequel est un Algérien de petite taille aux yeux bridés ».

•• Tous affichent un casier judiciaire vierge : deux sont des Algériens, sans papiers, et l’ autre un Français en chômage en fin de droits et sans revenu. Pour ce trajet Andorre-Toulouse chacun aurait gagné … entre 50 et 100 euros.

•• « Il y a quelque chose d’organisé qui constitue une atteinte à la législation et à la santé publique » a soutenu le substitut du procureur. Le tribunal a condamné le chef de file du « voyage » à six mois ferme et les deux acolytes à trois mois. Et tous sont repartis en prison pour un petit moment.

 Commentaires fermés sur De retour d’Andorre : peines exemplaires pour trois « convoyeurs » de tabac de contrebande  , ,
15 Mar 2020 | Trafic
 

Plusieurs mois de surveillance et de filature d’une enquête, initiée en novembre 2019, ont abouti ce mercredi 11 mars.

Les policiers de la Direction interrégionale de la PJ d’Orléans ont saisi 1 025 cartouches de cigarettes, après avoir surpris en flagrant délit une livraison aux abords d’un box, dans une usine désaffectée de Châlette-sur-Loing (à 3 kilomètres de Montargis).

•• Chez ce grossiste, qui s’approvisionnait en partie en Europe de l’Est – de nombreux paquets affichant des inscriptions en cyrillique – les hommes de la Brigade de Recherches et d’Intervention (BRI) d’Orléans ont découvert, outre le tabac, un fusil de chasse, des documents comptables ainsi que sept véhicules dont des fourgons chargés de convoyer la marchandise. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Montargis : démantèlement d’un gros trafic de cigarettes de contrebande   ,
9 Mar 2020 | Trafic
 

Deux frères ont été écroués, ce vendredi 6 mars, soupçonnés de séquestration et de vol avec violence au domicile à Saint-Girons d’une trafiquante de tabac.

Habitante de Saint-Girons depuis plusieurs années, la victime avait pris l’habitude de se rendre toutes les semaines au Pas-de-la-Case en Andorre, pour s’approvisionner en cigarettes et alimenter un petit réseau de contrebande.

Une façon d’arrondir les fins de mois difficiles pour cette ancienne prostituée et mère de quatre enfants. Lire la suite »

4 Mar 2020 | Trafic
 

Un habitant de Saumur (Maine-et-Loire) s’est fait contrôler, ce mardi 25 février, à Crespin (Nord, à deux kilomètres de la frontière belge) avec 560 kilos de cartouches de cigarettes dans son fourgon.

Lors de son interpellation, il a immédiatement reconnu les faits, indiquant qu’il avait besoin d’argent afin d’immatriculer le véhicule qu’il venait d’acheter. Il aurait, par ailleurs, dû recevoir 700 euros pour ce transport.

Présenté en comparution immédiate ce 28 février, l’homme de 38 ans a vu son dossier renvoyé à la date du 20 avril, pour cause de grève des avocats. Alors que le parquet avait requis le maintien en détention, les juges ont préféré prononcer un placement sous contrôle judiciaire.

 Commentaires fermés sur De retour de Belgique : chopé dès la frontière avec 560 kilos de cigarettes  , ,
28 Fév 2020 | Trafic
 

Une enquête a été ouverte après la mort d’un jeune homme tué par arme blanche lors d’une rixe à La Courneuve, dans la Seine-Saint-Denis, opposant des vendeurs de cigarettes à la sauvette. Elle concerne également une tentative d’homicide volontaire sur une seconde victime âgée de 18 ans. 

•• La victime, 19 ans, a été « mortellement blessée par coup de couteau au niveau de la carotide » ce jeudi 27 février vers 21h30, a précisé une source policière. L’auteur présumé de l’agression était toujours recherché vendredi matin. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : un mort dans une rixe entre vendeurs de cigarettes à la sauvette  ,
28 Fév 2020 | Trafic
 

« Non-stop », « structurée » et « beaucoup moins risquée » que celle des stupéfiants : la vente de cigarettes de contrebande, établie surtout au nord de Paris et sa proche banlieue, est une activité prospère pour les trafiquants, enhardis par les hausses du prix du tabac, annonce l’AFP dans un reportage complet de Fanny Lattach.

« Quatre euros ! », « Cinq euros ! », répètent une rangée d’hommes, paquets de cigarettes bien visibles, sur une place fréquentée de Saint-Denis en plein après-midi (voir 27, 18 et 6 février).

•• Dans cette ville défavorisée de quelque 111 000 habitants en Seine-Saint-Denis, l’un des hauts lieux de vente à la sauvette, ces petites mains alpaguent le chaland sans se cacher. Si elles ne lambinent pas, elles écouleront leur maigre stock avant l’arrivée de la police, dont la présence suffit à les faire détaler. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le trafic de cigarettes, un « business » attractif à l’heure du paquet à 10 euros » (AFP)  ,
27 Fév 2020 | Trafic
 

Pas de relâche sur le trafic de cigarettes en Seine-Saint-Denis (voir 18 et 6 février). Mardi 25 février, un homme a été interpellé, à Saint-Denis, avec un stock conséquent de cigarettes contrebande.

Des agents de la Direction de l’Ordre public et de la Circulation (DOPC), dépendant de la Préfecture de Police de Paris, étaient en surveillance quand ils ont repéré un homme chargé d’un sac et d’une valise qui paraissaient pour le moins encombrantes.

Et ils ont décidé de l’interpeller alors que celui-ci, ayant compris qu’il était suivi, tentait de se débarrasser des paquets de cigarettes dans la nature, selon une source policière citée dans actu.fr.

Outre 520 paquets de cigarettes de contrebande, l’homme a été trouvé en possession de plus de 320 euros en liquide. Il a été placé en garde à vue.

 Commentaires fermés sur Seine-Saint-Denis : quand la police chasse le trafic de « fourmis »   ,
25 Fév 2020 | Trafic
 

Le 5 septembre dernier, aux alentours de 2h45 du matin, un homme de 43 ans conduisait un véhicule dans le sens Bruxelles-Paris. Quand il a franchi le péage autoroutier de Thun-l’Évêque (Nord), les services douaniers l’ont intercepté avec 198 cartouches de cigarettes. 

« Mon cousin me devait une somme, il était convenu que je garde l’argent provenant de la vente des cigarettes que je devais déposer à Barbès » a expliqué le prévenu – trois condamnations au casier – devant le tribunal de Cambrai.

Le tribunal l’a condamné à trois mois de prison ferme et au versement d’une amende de 17 600 euros.

 Commentaires fermés sur De retour de Belgique : trois mois ferme pour contrebande de cigarettes destinées à … Barbès  , ,