Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Sep 2018 | Profession
 

À une époque où certains passent leur vie sur le net, La Voix du Nord a voulu savoir si les bistrots étaient toujours des lieux de vie et des créateurs de liens sociaux. Son journaliste a choisi de se poser dans quelques-uns de ces troquets. Dont un incontournable bar-tabac. Extraits.

Les bars qui diversifient leur activité, c’est chose courante… À Prémesques, à une dizaine de kilomètres d’Armentières, Karin Rivière, comme ses prédécesseurs, a su cultiver l’art de la diversification jusqu’à en faire un véritable service. Il suffit d’ailleurs de s’arrêter quelques minutes au bar-tabac de la mairie pour se rendre compte qu’ici, on propose plus qu’une simple bière ou jus de fruit.

•• Incontournables bien évidemment, les jeux à gratter ou le tabac. Mais, dans l’arrière-salle, on trouve également des œufs, de la farine, du lait, de la sauce tomate, de l’huile, des légumes, des semences pour le jardin … Autant dire qu’en cas de coups durs, chez Karin, c’est un peu comme à la Samaritaine, on trouve de tout ! Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Ici, c’est pas du virtuel : c’est du vrai » (Nord)  ,
8 Août 2018 | Profession
 

Confrontées à une pénurie de main-d’œuvre dans le secteur, les organisations professionnelles de restaurateurs demandent aux pouvoirs publics de faciliter l’obtention des autorisations de travail pour les étrangers sans papiers.

« 130 000 emplois sont à pourvoir dans le secteur de l’hôtellerie-restauration » annonce Didier Chenet (président du GNI-Synhorcat / Syndicat national des Hôteliers Restaurateurs Cafetiers Traiteurs / voir Lmdt du 25 mai).  Mais les établissements peinent à recruter.

•• En cause, selon l’Union des Métiers et des Industries de l’hôtellerie (Umih / voir Lmdt du 11 juin) : la mauvaise image de ces professions et les conditions de travail souvent pénibles. « Aujourd’hui, les gens ont tendance à penser que si tu n’es pas bon en classe, tu finis dans l’hôtellerie-restauration » déplore-t-on à l’Umih. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-tabac : ce problème de recrutement que connaissent notamment les établissements de restauration   
18 Juil 2018 | Profession
 

Sous l’impulsion de France Boissons et du député Jean-François Cesarini (LREM / Vaucluse) un appel à projets est lancé à destination des communes ou groupements de communes n’ayant plus qu’un seul café sur leur territoire. Date limite : le 1er septembre. 

Si de nouveaux cafés ouvrent tous les jours en Île-de-France (+ 10 % de plus qu’il y a six ans), la tendance est à la baisse dans l’Hexagone (28 000 aujourd’hui … contre 200 000 cafés dans les années 1960). Et c’est dans les villages que les petits cafés, qui bien souvent n’ont pas su évoluer et pâtissent de la tertiarisation de la société, sont le plus à la peine, d’après les initiateurs du projet.

•• Pour endiguer cette chute, France Boissons, filiale d’Heineken, organise l’opération « Mon Café 2.0 », sous l’impulsion du député du Vaucluse Jean-François Cesarini, ancien restaurateur et corapporteur de la mission d’information sur la préparation d’une nouvelle étape de la décentralisation en faveur du développement des territoires. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-Tabac : opération « Mon Café 2.0 » … pour sauver le dernier bistrot du village   
18 Juil 2018 | Profession
 

« Nous ne ferons rien qui puisse affecter l’activité économique ou les emplois. C’est pourquoi nous ne toucherons pas à la TVA restauration. L’augmentation des impôts n’est pas la bonne solution » avait assuré Bruno Le Maire dans un interview au Figaro, ce 13 juillet, avant de rencontrer les organisations professionnelles du secteur de la restauration.

•• Bruno Le Maire, au cours du rendez-vous, a confirmé le taux de TVA restauration à 10 %.

En quête d’une baisse des aides aux entreprises, le ministre avait pourtant visé au printemps, entre autres, les taux réduits de TVA (voir Lmdt du 11 juin).

•• Dans un communiqué commun, les professionnels et le ministre de l’Économie et des Finances « se sont entendus pour concentrer leurs efforts sur la création d’emplois ». Selon le patronat, près de 100 000 postes sont à pourvoir dans le secteur, dont 50 000 CDI. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-tabac / Restauration : Bruno Le Maire maintient la TVA à 10 % … mais l’Assemblée pense à un rapport  ,
15 Juil 2018 | Profession
 

Trop tôt pour dresser le bilan des retombées exactes de cette Coupe du monde. Déjà, parce que nous sommes tout un pays à attendre l’issue du match de tout à l’heure.

Après, il y aura mille et une façons de soupeser les résultats économiques de ce « mois de BIB (Bonheur intérieur brut) » selon la charmante formule de certains chroniqueurs.

Mais déjà, quelques indications concernant plus particulièrement les buralistes :

•• Tout semble indiquer que cela cartonne pour les jeux. Avec 18 millions d’euros joués sur France-Belgique, la Française des Jeux a battu son record. Elle devrait largement dépasser son objectif de 200 millions d’enjeux sur la compétition, contre 190 millions en 2014 (voir Lmdt des 6 et 12 juillet ainsi que du 15 juin).

Reste à savoir en fonction de quelle ligne de crête se sont repartis les jeux validés en ligne ou dans le réseau physique. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Les Bleus … c’est déjà cela de gagné pour le moral et le business  , , ,
5 Juil 2018 | Observatoire
 

L’enseigne de restauration, rachetée en 2017 par le Groupe Bertrand, se lance dans une transformation totale. Cap sur une orientation plus marquée steak-house. 

Alors qu’Hippopotamus va souffler ses 50 bougies, nouveau concept et nouveaux services sont ainsi déployés. « Hippopotamus s’inscrit dans la démarche de recréer un véritable steak-house à la française, en innovant avec un nouveau mode de cuisson à la braise. Un réel travail de fond sur l’assiette et sur la carte a été mis en œuvre révélant toute l’expertise et le savoir-faire de l’enseigne sur la viande » indique Philippe Héry, directeur général de l’enseigne.

•• Côté décoration, l’enseigne repart à zéro et mise totalement sur des matériaux bruts comme du bois, du cuir ou des peaux de vache. Les espaces ont été repensés et remodelés « permettant de redonner de l’aisance à la clientèle ». Tout un univers qui rappelle et renforce l’ADN de la marque. Alors que l’identité visuelle a été revue. Lire la suite »

23 Juin 2018 | Observatoire
 

Le Salon de la Restauration et de l’Hôtellerie (Sirha) a organisé, cette année, la première édition du Sirha Green, dédié au « food service responsable », qui s’est tenu à Lyon, du 17 au 19 juin. Cela vaut la peine de revenir dessus. 

« Green ne signifie pas seulement bio, ce sont aussi les circuits courts et l’offre végétarienne. Et de nouvelles façons de cuisiner, de servir et … de ne pas jeter », souligne Marie-Odile Fondeur, directrice de l’évènement. En un mot, encore plus de responsabilité sociale et environnementale dans les cafés et restaurants.

•• La prise de conscience a commencé. « La moitié des restaurateurs indépendants dit acheter localement 50 % de leurs produits », estime François Blouin de Food Service Vision. D’ailleurs, la priorité des clients va aux circuits courts plutôt qu’au bio : 85 % contre 15 %. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-tabac / Restauration : les clés d’une démarche verte et responsable … et des clients qui, pour le moment, donnent la priorité aux circuits courts sur le bio  
11 Juin 2018 | Profession
 

C’est Bruno Le Maire qui a mis les pieds dans le plat ce jeudi 7 juin, en invitant les parlementaires à se pencher sur les taux réduits de TVA … dont la restauration.

Alors que Gérald Darmanin avait assuré deux jours avant, dans une interview à L’Auvergnat, qu’il n’y avait pas de projet de hausse de TVA dans la restauration.

Bercy étudie une baisse de 5 milliards d’euros des aides aux entreprises. Le ministre de l’Économie et des Finances a donc prévenu, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, que les taux réduits de TVA faisaient partie de cet examen.

•• Sur les 140 milliards d’euros d’aides en cours d’examen, la moitié correspond au crédit d’impôt pour compétitivité et l’emploi et aux réductions de charges des entreprises, auxquelles il n’est pas question de toucher. Sur les 70 milliards restants, « 80 % concernent les taux réduits de TVA », a souligné Bruno Le Maire. Les principaux bénéficiaires sont la restauration, la rénovation de logements, le transport de voyageurs et certains loisirs culturels. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-tabac / Restauration : « L’Auvergnat » rouvre une nouvelle ligne de faille entre Bruno Le Maire et Gérald Darmanin … sur la TVA   ,
25 Mai 2018 | Profession
 

La chambre syndicale des buralistes de l’Ile-de-France, présidée par Bernard Gasq (et dont l’assemblée générale a lieu ce lundi 28 mai à Paris), vient de renouveler son accord avec la première organisation professionnelle des CHR sur l’Ile-de-France (70 % des entreprises syndiquées) : le GNI-Synhorcat, présidé par Didier Chenet.

« Le GNI-Synhorcat défend des entreprises patronales, familiales, indépendantes et offre à ses adhérents des services en matière de gestion des risques, de normes d’hygiène, ou de toutes nouvelles réglementations dans les CHR » peut-on apprendre dans le dernier numéro de Buralistes.

Les bar-tabacs adhérents de la chambre syndicale bénéficient des réductions négociées par le Synhorcat auprès de la Sacem et de la Spre.

 Commentaires fermés sur Paris : partenariat entre les buralistes et le Synhorcat  ,
4 Mai 2018 | Observatoire
 

Démoli par les diététiciens, ciblé par les politiques à coups de taxe sur les sodas, notamment … haro sur le sucre. Plus que jamais, nous entrons dans le cycle du « sugar bashing ». 

Dans ce contexte, des grandes marques comme Haribo, Lutti, ou encore Nestlé proposent d’ores et déjà des bonbons allégés en sucre. Des douceurs « light » donc, rendues possibles grâce à de nouvelles techniques et des ingrédients différents.

•• Haribo a lancé, voilà quelques semaines, deux nouveaux produits : « Fruitilicious » et « SeaFriends », contenant chacun 30 % de sucre en moins, en ayant recours à la fibre naturelle de maïs. Même si son président France, Jean-Philippe André, explique : « on ne fait pas de bonbons sans sucre, car on ne sait pas faire cela sans changer le goût ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances confiserie : la course « maîtrisée » au bonbon allégé en sucre   ,