Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juin 2020 | Profession
 

MFTEL vient de prévenir ses buralistes-partenaires que le programme Transcash est suspendu (voir 26 mai 2017).

Cela concerne les opérations de chargement ainsi que l’utilisation des cartes.

Dans le message de MFTEL il est indiqué que « l’émetteur de cartes Transcash Mastercard l’a informé faire l’objet d’un audit de l’Autorité de Régulation sur l’ensemble des programmes qu’il exploite. Transcash n’étant pas la cause de l’audit qui pourrait durer quelques jours.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : indisponibilité (provisoire) du service Transcash  
26 Juin 2020 | Observatoire
 

BNP Paribas doit lancer, cet automne, une carte biométrique en France : soit un outil qui utilise l’empreinte digitale au lieu du code confidentiel pour fonctionner, selon Le Parisien / Aujourd’hui en France

Le réseau bancaire sera le premier en France à déployer cette innovation technologique à grande échelle.

•• L’idée d’une carte bancaire biométrique est développée depuis quelques années à travers le monde « mais pour le moment, aucun projet n’a donné lieu à une commercialisation de masse auprès du grand public » souligne, auprès du Parisien, Jean-Marie Dragon, responsable monétique et paiements innovants chez BNP Paribas. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Carte de paiement biométrique : lancement national pour BNP Paribas à la rentrée  
22 Juin 2020 | Profession
 

À l’instar d’autres collègues à travers la France, un buraliste de Confolens (Charente) a reçu une facture du gestionnaire des cartes bancaires Up Cohésia – destinées aux migrants et chargées par l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) – réclamant 3 % par transaction. 

Comme d’autres, la chambre syndicale des buralistes de Charente a fait remonter le fait à la Confédération.

•• Notre buraliste charentais avait pensé à une arnaque, trouvant bizarre qu’une société, avec laquelle il n’avait jamais contracté, veuille lui facturer 3 % sur chacune des transactions. Soit 153,28 euros pour 4 014,63 euros d’opérations. Ces transactions avaient toutes été effectuées par des migrants hébergés à Confolens.

« Auparavant, ils recevaient du liquide. 200 euros par mois. Au début de l’année, les migrants ont reçu une carte Cohésia. Le groupe Up, qui la gère, la présente comme la déclinaison dématérialisée du chèque-service, une solution qui permet de simplifier la gestion et l’utilisation de leur argent tout en sécurisant ces aides versées par les financeurs publics » précise La Charente Libre.

Et qui permet aussi l’utilisation des « montants attribués » à travers un réseau de commerces de proximité. Sauf que le réseau des buralistes et la Confédération n’ ont jamais été avisés.

•• Ce qui avait fait tousser aussi notre buraliste, c’est le taux pratiqué : « 3 %, c’est dix fois plus que les commissions sur les cartes bancaires ! » (de 0,25 à 0,35 % sur les transactions).

D’emblée, il a choisi de ne pas régler la douloureuse et d’alerter le président de la chambre syndicale départementale de Charente, Alain Lagarde. « Il n’est pas le seul dans ce cas » confirme ce dernier au quotidien régional  :  « j’ai fait remonter l’info à la Confédération parce que c’est inconcevable. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : les factures salées d’Up Cohésia … et la prompte réaction de la Confédération   ,
12 Sep 2018 | Profession
 

Le type d’escroquerie ne date pas d’hier (voir Lmdt des 26 août 2017 et 21 octobre 2016).

Mais Sylvain Hodicq (président de la chambre syndicale des buralistes du Calaisis et membre du Conseil d’administration de la Confédération) lance l’alerte sur un nouveau mode d’arnaque : le mail. 

« J’en ai vu plusieurs fois dans mon établissement ces derniers mois. Ce sont des gens qui reçoivent des emails d’amis bloqués quelque part et ces derniers leur demandent de leur envoyer de l’argent » détaille Sylvain Hodicq dans Nord Littoral du 11 septembre. Sauf que ladresse mail des amis enquestion a été piratée. Lire la suite »

4 Jan 2018 | Profession
 

Trois Français sur quatre prévoient de profiter des soldes. Alors, comment ne pas « trop se lâcher » ? Car, selon une étude PCS Mastercard / Opinion Way*, si 47 % des acheteurs se fixent un budget maximum, 56 % déclarent dépenser plus que la somme initialement prévue.

Une solution pour maîtriser relativement sa consommation : la carte prépayée.

•• Même s’ils se sont fixés une limite maximum, 56 % (des 76 % des Français qui ont prévu d’effectuer des achats lors des soldes) reconnaissent qu’ils dépassent leur budget : de 10 % pour 41 % des répondants, de 20 % pour 12 % des répondants, de 30 % pour 2 %. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Soldes de début d’année : les enseignements d’une étude PCS Mastercard   ,
13 Déc 2017 | Observatoire
 

Alors que la course aux cadeaux de fin d’année bat son plein, PCS Mastercard (le leader français de la carte de paiement prépayée) vient de publier les résultats d’une enquête, réalisée par OpinionWay*, sur les achats de Noël en ligne et les besoins de sécurité de paiement.

•• Huit Français sur dix comptent acheter leurs cadeaux sur des sites d’e-commerces et 34 % déclarent même en effectuer plus de la moitié (27 % entre 25 et 50 % ; 23 % moins de 25 % ; 14 % aucun achat).

•• Cependant, 19 % des acheteurs (soit 9 millions de Français) déclarent avoir été victimes de piratage à la carte bancaire sur Internet. Malgré cela, neuf acheteurs sur dix ont déjà communiqué leur(s) numéro(s) de carte bancaire sur Internet et 27 % avouent les donner systématiquement, quel que soit le niveau de sécurité proposé par le site. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Les Français veulent faire chauffer la carte en toute sécurité : un sondage PCS Mastercard   ,
26 Mai 2017 | Profession
 

Pour promouvoir son pack Transcash – deux cartes de paiement prépayées rechargeables sans compte bancaire ni engagement – et remercier tant ses vendeurs que leurs clients, MFTL a lancé un jeu concours pour les fêtes des mères et des pères.

Avec affichage dans les points de vente et campagne digitale.

•• Fête des mères : depuis le 4 mai et jusqu’au 4 juin, pour l’achat et le chargement de coupons Transcash de 20 à 500 euros, les clients sont automatiquement inscrits au tirage au sort d’un jeu concours.

Il leur suffit de conserver le ticket de caisse avec les 12 chiffres du code ayant servi à charger leur carte pour savoir, le 12 juin, s’ils sont gagnants. En jeu : une KIA Picanto et une kyrielle d’appareils Polaroid et smartphones Wiko.

•• Fête des pères : même fonctionnement, du 5 juin au 5 juillet. Avec 2 voitures du même modèle en gros lots.

Les buralistes qui auront vendu les coupons permettant de gagner une voiture se verront, eux aussi, attribuer une KIA Picanto.

•• Se présentant comme le premier acteur des cartes de paiement prépayées en France, MFTL propose, depuis 2009, Transcash : solution innovante de paiement et de transfert d’argent que l’on trouve en commerce de proximité et dans la grande distribution.

•• Le pack Transcash Visa comprend deux cartes prépayées rechargeables permettant d’offrir un moyen de paiement et de retrait à toute personne résidant sur le territoire national (Dom-Tom compris). Il est possible de réaliser facilement et gratuitement des transferts d’argent, de carte à carte, partout dans le monde.

Pour le faire dans les meilleures conditions de fiabilité et sécurité, MFTL s’appuie sur le réseau Visa, leader mondial des systèmes de paiement. Ainsi, Transcash satisfait aux cahiers des charges de Visa Europe et à la directive européenne des services de paiement.fourniss

 Commentaires fermés sur Transcash : double opération d’animation du réseau pour les fêtes des mères et des pères  ,