Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

La Journée mondiale sans Tabac de ce 31 mai s’attaque à la protection des jeunes générations, avec pour thème principal :  « Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et les empêcher de consommer du tabac et de la nicotine ».

Dans son communiqué, l’OMS constate pourtant la proportion des jeunes fumeurs diminue au fil des ans (11,5 % des filles et 13,8 % des garçons âgés de 13 à 15 ans). Mais « l’industrie vend délibérément une dépendance mortelle aux jeunes et le 31 mai est l’occasion de présenter les meilleures pratiques pour contrer ces efforts ».

•• En fait, ce ne sont plus seulement « l’emballage » ou « la stratégie de marque » qui sont en cause, mais « l’énorme intérêt suscité récemment par les cigarettes électroniques et les produits de tabac chauffés ».

« L’une des innovations les plus importantes de l’industrie concerne ses stratégies de marketing. Quel que soit le secteur concerné, la publicité s’effectue de plus en plus en ligne, et l’industrie du tabac ne fait pas exception à cet égard : les fabricants de tabac se tournent de plus en plus vers les médias sociaux pour commercialiser leurs dangereux produits ».

« (…) Ce problème est particulièrement préoccupant dans le cas des jeunes femmes et des filles qui constituent une cible privilégiée pour l’exposition aux influenceurs ».

•• L’OMS propose donc « une contre-campagne » destinée à « responsabiliser les jeunes afin qu’ils prennent en main leur santé et rejettent la dépendance au tabac ». Et invite à la participation de tous et notamment des influenceurs … Encore faudrait-il comprendre l’efficacité du visuel ambigu de l’affiche.

(Voir les 1er juin, 22 et 29 mai 2019 ainsi que le 31 mai 2018).

 

Les partis de la coalition gouvernementale allemande se sont mis d’accord après de longues négociations sur une interdiction de la publicité pour le tabac dans la rue, l’Allemagne étant le seul pays de l’UE où cela reste autorisé.

Les publicités dans l’espace public pour des produits de tabac seront interdites à partir du 1er janvier 2022, selon le projet de loi consulté jeudi par l’AFP.Dès 2021, la distribution gratuite de cigarettes au cours d’évènements ne sera plus autorisée et la publicité au cinéma limitée aux films destinés à un public majeur.

Les cigarettes électroniques seront concernées par ces interdictions à partir de 2024, d’après ce texte, qui doit être débattu au parlement pour la première fois le vendredi 29 mai. Lire la suite »

19 Mai 2020 | Associations
 

L’Alliance contre le Tabac lance une consultation pour la préparation, le développement et la mise en place d’une campagne de relations publiques permettant de repositionner l’image de la lutte contre le tabac et celle de ses acteurs, a annoncé CBNews

Estimé à 800 000 euros HT, ce contrat devrait débuter le 1er septembre prochain pour s’achever fin 2022. La date limite de réception des offres est fixée au 4 juin.

•• Ce qui fait bondir notre confrère Sébastien Béziau, sur son blog VapYou, en stipulant que fin 2019, l’Alliance Contre le Tabac a récupéré 33 % du montant total du Fond de lutte contre les Addictions (abondé, à l’époque, par les fabricants de tabac / voir 8 août 2019).

•• Et de rappeler d’autres dépenses des associations anti-tabac … Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Alliance contre le Tabac à la recherche d’une agence de com sur fonds publics   ,
17 Avr 2020 | Observatoire
 

Le Conseil régional d’Ile-de-France a investi une page dans Le Parisien (du 16 avril) pour dire « Merci ».

« Merci à vous …  grâce à qui la vie continue dans notre région aujourd’hui et demain. » 

Et de marquer ainsi un soutien aux professionnels de santé, aux ambulanciers, aux pompiers et aux forces de l’ordre …

•• … ainsi qu’aux enseignants, postiers, boulangers, hôteliers, caissiers, éboueurs, pompistes …

soit une quarantaine de corporations ou activités citées … toutes aussi nobles les unes que les autres …

•• … et pas les buralistes. Les diffuseurs de presse, non plus. Curieux oubli.

Regrettable pour les buralistes de la région qui prennent le risque d’ouvrir tous les jours.

31 Mar 2020 | Associations, E-cigarette
 

Pour la deuxième année consécutive, France Vapotage apporte son soutien à la campagne d’information VApril 2020 lancée au Royaume-Uni (voir 4 avril 2019).

Ceci, travers un communiqué, daté de ce jour, que nous reproduisons.

Depuis 2018, UKVIA (UK Vaping Industry Association), qui regroupe des fabricants et des vape shops opérant au Royaume-Uni, conçoit et anime une grande campagne nationale d’un mois pour informer et encourager les fumeurs à passer à la cigarette électronique afin de diminuer ou arrêter le tabac.

•• Depuis 2019, cette initiative associe à cette démarche les autres associations et fédérations européennes du secteur professionnel du vapotage. France Vapotage est fière d’être à nouveau partenaire de cette édition, qui s’inscrit dans sa volonté de promouvoir une #vaperesponsable en France. Lire la suite »

4 Mar 2020 | Profession
 

Vous l’avez peut-être déjà vue. 

Dans le cadre de sa stratégie à succès de conquête de nouveaux clients (voir 30 janvier 2020, 28 et 27 novembre 2019) le compte Nickel diffuse, du 1er au 15 mars, une campagne de publicité grand public tout support : TV, affichage et digital.

•• C’est sa première campagne de pub de cette envergure. Compte Nickel avait jusqu’à maintenant communiqué par la PLV chez les buralistes et les relations presse.

L’été dernier, une campagne de street-marketing ( des camions aux couleurs de Nickel) avait servi de test (voir 22 juillet 2019).

•• En tout cas, le message est « très Nickel » : dessins sobres et mots-choc … (lien)

« Avec ou sans fric, avec sans culotte, avec ou sans emploi, avec ou sans accent …
« Avec ou sans, on s’en fout en fait.
« Avec Nickel, tout le monde peut l’ouvrir.

Et une séquence finale qui renvoie au réseau des 5 500 buralistes agréés.

26 Fév 2020 | Profession
 

La Française des Jeux a commencé à diffuser, ce dimanche 23 février, une publicité́ Loto (télévision et supports digitaux FDJ) destinée à faire changer la perception des Français sur leurs chances de gagner.

Cette campagne, imaginée par BETC, renoue avec l’esprit décalé́ des publicités de Loto et tourne en dérision l’idée reçue qu’il est impossible de gagner ou que le jackpot est inatteignable.

La nouvelle signature Loto « On n’est jamais sûr de ne pas gagner » est signée Éric Judor, réalisateur des publicités. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur FDJ / Buralistes : nouvelle campagne Loto « on n’est jamais sûr de ne pas gagner »  ,
30 Déc 2019 | Associations
 

« Êtes-vous capable d’arrêter l’alcool, ou au moins de réduire votre consommation, pendant un mois ? C’est le « Défi de janvier » que propose à partir de mercredi une trentaine d’associations sur le modèle d’une opération anglaise, annonce l’AFP, dans une dépêche signée Paul Ricard.

« C’est une campagne mobilisatrice, ludique, pour s’essayer individuellement et collectivement à une pause pendant un mois, après la période des fêtes » explique Nathalie Latour, déléguée générale de la Fédération Addiction, l’une des associations organisatrices.

•• « Étape après étape, (il s’agit) d’arriver à l’interdiction de consommation, c’est ça qui est derrière » juge de son côté Bernard Farges, président de la CNAOC, confédération qui regroupe les 17 principales régions viticoles françaises à appellation, soit 70 % des viticulteurs du pays. Lire la suite »

24 Déc 2019 | Pression normative
 

« La Ligue contre le Cancer part en guerre contre les nitrites dans la charcuterie. Ces additifs sont soupçonnés d’être responsables de cancers colorectaux » annonce le Journal du Dimanche du 22 décembre.

« Pour l’instant, il n’est pas absolument certain que les nitrites soient responsables du cancer » tente cependant de nuancer le JDD. « Aux yeux de nombreux scientifiques toutefois, ces additifs chimiques, qui donnent une jolie couleur rose à la charcuterie et favorisent sa conversation, sont vraisemblablement en cause ».

Le professeur Alex Kahn, président de la Ligue contre le Cancer, se donne « trois à quatre ans » pour obtenir leur éradication. Un député, Richard Ramos (Loiret / Modem), a déjà demandé la création d’une taxe sur les nitrites. Et plaide pour la mise en place d’une Mission parlementaire.

 Commentaires fermés sur « Le jambon tue » : nouvelle campagne de la Ligue contre le Cancer ?  ,
21 Déc 2019 | E-cigarette, International
 

Suite aux plaintes déposées par trois associations anti-tabac, l’organisme régulateur Advertising Standards Authority (ASA) a décidé que British American Tobacco devait cesser d’utiliser tout compte Instagram public pour faire la promotion des cigarettes électroniques au Royaume-Uni.

L’ASA a également ordonné à BAT de supprimer toutes les publicités Instagram pour Vype.

•• Selon une dépêche AFP, la réglementation britannique interdit clairement de faire de la publicité en ligne pour les cigarettes électroniques, mais permet à un fabricant de communiquer des informations factuelles sur un produit telles que le nom, le contenu et le prix du produit sur ses propres sites Web. La décision de l’ASA a précisé que les comptes de médias sociaux tels que le compte @GoVype géré par BAT ne peuvent être assimilés à un site Web et que, par conséquent, aucun contenu factuel ou promotionnel pour les cigarettes électroniques n’y est autorisé. Lire la suite »