Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Oct 2020 | Associations, E-cigarette
 

Dans un communiqué du 16 octobre, Sovape salue le « repositionnement du vapotage sur le site Tabac Info Service » à l’occasion de la cinquième édition du #MoisSansTabac.

« Repositionnement » que nous avons signalé ici même (voir 9 octobre).

•• « Santé Publique France, à l’occasion du Mois Sans Tabac, dont la communication est lancée depuis le 1er octobre, procède au remaniement du site Internet de Tabac Info Service. Design joyeux, approche ergonomique simple et efficace, et enfin, une vraie place consacrée au vapotage.

« Celui-ci est repositionné au même niveau que les autres stratégies d’arrêt  (…) Un regret néanmoins : la persistance du mot « cigarette électronique » qui favorise un amalgame avec les produits du tabac. »

•• Cette « reconnaissance pour le premier outil d’aide à l’arrêt du tabac » intervient alors que « paradoxalement trois français sur cinq croient plus nocif que la cigarette », s’inquiète l’association en revenant sur son sondage annuel (voir 27 septembre).

Sovape appelle donc « les pouvoirs publics à faire une campagne d’information spécifique pour corriger cette situation. Toute publicité ou « propagande » sur le vapotage étant interdite, seules les autorités peuvent exprimer des messages au public, leur responsabilité est donc engagée (…) ».

16 Oct 2020 | Profession
 

La presse régionale entend capitaliser sur ses bonnes performances durant la crise de Covid-19. La régie 366, qui fédère les offres publicitaires de l’ensemble de ses éditeurs (57 titres concernés), s’apprête à donner le coup d’envoi, lundi 19 octobre, d’une campagne inédite à la télévision. 

Visible sur TF1 et les chaînes du groupe M6, celle-ci a pour vocation de promouvoir les spécificités de la presse régionale (proximité et accessibilité) et ce qui constitue désormais sa raison d’être : l’utilité. Elle devrait s’étaler jusqu’à la fin de l’année, précise Le Figaro. Lire la suite »

9 Oct 2020 | Institutions
 

Les animations physiques mises en place habituellement pour le #MoisSansTabac (stand, villages, remise de kit, etc.) vont devoir répondre, cette année, aux restrictions imposées par la pandémie de la Covid. Ce qui ne devrait pas améliorer les résultats mitigés de l’année dernière (voir 4 décembre et 30 novembre 2019). 

•• Reste que la cinquième édition du #MoisSansTabac, qui se déroule au mois de novembre, a déjà démarré sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, …).

Sur le site, un peu plus de 26 000 participants se sont déjà inscrits à ce jour. Un kit gratuit, avec un nouveau programme de 40 jours, est proposé. Ainsi que l’adhésion à des communautés. Lire la suite »

 

Depuis le temps que l’on en parle. 

Le Bundesrat (l’équivalent de notre Sénat) a définitivement validé un texte de loi, proposé par le gouvernement fédéral, interdisant certaines formes de publicité pour le tabac et les produits de nouvelle génération qui étaient encore autorisées (voir 7 juillet et 22 mai 2020, 29 juin 2019 et 20 avril 2016). 

À partir de début 2021, la publicité ne sera plus permise dans les cinémas (elle reste autorisée pour les films interdits aux mineurs). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Allemagne : elle se précise … la fin de la publicité extérieure pour le tabac et les produits de nouvelle génération   ,
4 Sep 2020 | Profession
 

« La campagne de pub télé de cet été contribue à booster les ventes », c’est ce que l’on peut entendre, un peu partout,  dans le réseau des buralistes. Il est vrai que la simplicité de cette campagne télé (voir 19 juillet) a été remarquée.

À un moment où Nickel répond exactement à un certain nombre de besoins du marché et profite de l’opportunité de l’effondrement du modèle de son concurrent C-Zam / Carrefour (voir 7 août et 18 juillet).

Le maillage du réseau des buralistes restant l’atout de base (voir 25 août). Lire la suite »

19 Juil 2020 | Profession
 

Perturbée par l’arrivée du Coronvirus (voir 4 mars), la grande campagne de publicité Nickel est de retour cet été. Dès le 22 juillet après l’émission « Petits plats en équilibre » à 21h08 sur TF1, sera diffusé le premier spot (lien). 

Avec des accents très Nickel : « Avec ou sans fric, avec sans culotte, avec ou sans emploi, avec ou sans accent … Avec ou sans, on s’en fout en fait … Avec Nickel, tout le monde peut l’ouvrir ».

•• Difficile aussi de rater les 11 000 affiches qui seront placardées dans les plus grandes villes de France.

L’objectif : faire découvrir la simplicité et l’universalité de l’offre Nickel au plus grand nombre pour faire exploser les ventes dans les points de vente, annonce Nickel.

•• D’autant que durant cette campagne,  les buralistes ont l’opportunité de décorer leur commerce aux couleurs de Nickel. Un été tout Nickel.

9 Juil 2020 | Profession
 

Une nouvelle fois, la Confédération s’associe aux actions de l’Entente Valabre, pour la campagne contre les feux de forêts dans les départements de l’arc méditerranéen « Mégot jeté, forêt en danger » (voir 21 juin).

Cette année, le dispositif a été étendu à des départements plus éloignés du Sud-Est, mais présentant un risque important dans ce domaine, tels que les Landes ou le Lot.

•• Ce lundi 6 juillet , Thierry Scheid – administrateur de la Confédération Nationale, responsable du groupe de travail RSE (Responsabilité Sociétale et environnementale), président de la Fédération départementale des buralistes du Lot – (entouré du capitaine Patrick Forte, chef du Centre d’Incendie et de Secours (CIS) de Cajarc et de Mathieu Mercadier, trésorier de la fédération et par ailleurs, sapeur-pompier volontaire au CIS Limogne-en-Quercy) a donné le coup d’envoi de l’opération lotoise depuis son tabac-presse de Cajarc. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Mégots / Buralistes : la campagne de sensibilisation contre les feux de forêts lancée dans le Lot  , ,
 

On sait que l’Allemagne était le seul pays de l’Union européenne à autoriser encore la publicité sur les produits du tabac … et ceux qui peuvent s’y substituer, d’ailleurs : promotion par voie d’affiches extérieures et au cinéma (voir 22 mai 2020 ainsi que 15 décembre et 29 juin 2019).

Cela va évoluer significativement car le gouvernement Merkel vient d’adopter un calendrier qui se veut définitif :

• interdiction sur l’affichage extérieur (exemple : grands panneaux extérieurs ou arrêts de bus, etc.) ; 2022 pour le tabac traditionnel ; 2023 pour le tabac chauffé ; 2024 pour les produits du vapotage. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Allemagne : le calendrier de la fin de la publicité sur le tabac et les produits de nouvelle génération  ,
 

La Journée mondiale sans Tabac de ce 31 mai s’attaque à la protection des jeunes générations, avec pour thème principal :  « Protéger les jeunes contre les manipulations de l’industrie et les empêcher de consommer du tabac et de la nicotine ».

Dans son communiqué, l’OMS constate pourtant la proportion des jeunes fumeurs diminue au fil des ans (11,5 % des filles et 13,8 % des garçons âgés de 13 à 15 ans). Mais « l’industrie vend délibérément une dépendance mortelle aux jeunes et le 31 mai est l’occasion de présenter les meilleures pratiques pour contrer ces efforts ».

•• En fait, ce ne sont plus seulement « l’emballage » ou « la stratégie de marque » qui sont en cause, mais « l’énorme intérêt suscité récemment par les cigarettes électroniques et les produits de tabac chauffés ».

« L’une des innovations les plus importantes de l’industrie concerne ses stratégies de marketing. Quel que soit le secteur concerné, la publicité s’effectue de plus en plus en ligne, et l’industrie du tabac ne fait pas exception à cet égard : les fabricants de tabac se tournent de plus en plus vers les médias sociaux pour commercialiser leurs dangereux produits ».

« (…) Ce problème est particulièrement préoccupant dans le cas des jeunes femmes et des filles qui constituent une cible privilégiée pour l’exposition aux influenceurs ».

•• L’OMS propose donc « une contre-campagne » destinée à « responsabiliser les jeunes afin qu’ils prennent en main leur santé et rejettent la dépendance au tabac ». Et invite à la participation de tous et notamment des influenceurs … Encore faudrait-il comprendre l’efficacité du visuel ambigu de l’affiche.

(Voir les 1er juin, 22 et 29 mai 2019 ainsi que le 31 mai 2018).

 

Les partis de la coalition gouvernementale allemande se sont mis d’accord après de longues négociations sur une interdiction de la publicité pour le tabac dans la rue, l’Allemagne étant le seul pays de l’UE où cela reste autorisé.

Les publicités dans l’espace public pour des produits de tabac seront interdites à partir du 1er janvier 2022, selon le projet de loi consulté jeudi par l’AFP.Dès 2021, la distribution gratuite de cigarettes au cours d’évènements ne sera plus autorisée et la publicité au cinéma limitée aux films destinés à un public majeur.

Les cigarettes électroniques seront concernées par ces interdictions à partir de 2024, d’après ce texte, qui doit être débattu au parlement pour la première fois le vendredi 29 mai. Lire la suite »