Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Oct 2019 | Profession
 

109 exposants pour le Losangexpo 2019 qui connaîtra sa 39ème édition, le week-end prochain, Porte de Versailles, à Paris (voir Lmdt du 8 septembre).

Un signe qui ne trompe pas aux yeux des organisateurs : le nombre de badges visiteurs déjà enregistrés est en hausse de 15 %, à date, par rapport à l’année dernière.

8 000 visiteurs professionnels sont attendus, en fait, pour ce Losangexpo qui se veut celui de la Transformation des buralistes. Ils pourront se répartir sur 13 500 mètres carrés de stand.

Faut-il le préciser ? L’accès au salon est strictement interdit aux mineurs de moins de 18 ans.

 Commentaires fermés sur Buralistes : + 15 % de badges visiteurs demandés pour Losangexpo 2019  ,
5 Oct 2019 | E-cigarette
 

Ce sera l’un des points d’attraction du salon Losangexpo, le week-end prochain (à Paris / Porte de Versailles).

Après avoir innové, de façon particulièrement pertinente, sur le marché traditionnel du tabac en lançant la marque 1637 – siglée « tabac du Sud-Ouest » – il y a dix ans (voir Lmdt des 15 juin 2013 et 15 février 2016), Traditab fait le pari de la diversification en investissant le marché du vapotage.

Avec des e-liquides sous la marque Mostacha (« moustachu » en occitan / la réglementation interdisant la réutilisation de la marque 1637). Les premiers flacons devraient faire leur apparition dans les linéaires du réseau des buralistes en début de semaine prochaine. Lire la suite »

5 Oct 2019 | Profession
 

Identification et arrestation rapides 

• Hautes-Pyrénées. Alors qu’il s’apprêtait à quitter la ville, les policiers ont interpellé, ce jeudi 3 octobre, un homme de 19 ans, suspecté du braquage d’un buraliste à Tarbes deux jours plus tôt.

Mardi, en pleine après-midi, le jeune homme était passé derrière le comptoir de l’établissement de ce buraliste et s’était fait remettre le contenu de la caisse sous la menace d’un couteau.

Malgré ses précautions, l’homme a rapidement été identifié par la Sureté urbaine du commissariat de Tarbes. Défavorablement connu des services de police dans d’autres départements, il vivait à Tarbes depuis quelques mois. Lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits, même si les policiers n’ont pu récupérer la somme dérobée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
 

Interviewé au 19.45 de M6 – le jour même de la publication de l’enquête CNCT / BVA sur la vente aux mineurs par les buralistes (voir Lmdt du 3 octobre) – Philippe Coy a estimé que ces résultats étaient préoccupants pour la profession. 

« Les chiffres sont accablants, les résultats ne sont pas acceptables et nous devons nous sensibiliser plus encore sur ce sujet ».

Yves Martinet, président du CNCT, a fait également part de sa préoccupation : « sur trois jeunes qui fument une cigarette pour essayer, deux deviendront fumeurs quotidiens ». Lire la suite »

4 Oct 2019 | Profession
 

À la tête du bar-tabac « Le Penalty » à Calais depuis 16 ans, Sylvain Hodicq (président de la chambre syndicale des buralistes du Calaisis et administrateur de la Confédération / voir Lmdt des 23 juillet 2018 et 10 février 2019) n’a rien perdu de son enthousiasme  :  « café, c’est le meilleur commerce : quand tu ouvres à 6 h 30 les premiers clients t’attendent déjà sur le trottoir, et quand tu fermes à 20 h, tu dois mettre les derniers consommateurs dehors ».

Mais pas question de s’endormir sur ses lauriers. Le Penalty a subi de grands travaux de rénovation, cet été. De transformation, plus exactement. Lire la suite »

4 Oct 2019 | Profession
 

Comme plusieurs de ses collègues, Nicolas Pinot (président de la chambre syndicale des buralistes de l’Indre et buraliste à Issoudun) cherche à développer son offre commerciale. Dans son établissement, il vient d’installer un espace de travail à l’attention des commerciaux itinérants.

Il a également décidé d’élargir encore son offre après un audit mené par la Chambre de Commerce et d’Industrie du département, avec laquelle une convention de partenariat sur le Fonds de Transformation vient d’être signée (voir Lmdt du 3 octobre). Lire la suite »

 

Suite à la parution des principaux chiffres d’une enquête BVA, commanditée par le Comité national contre le Tabagisme (CNCT), révélant des dysfonctionnements significatifs dans le respect de l’interdiction de vendre du tabac aux mineurs de moins de 18 ans (voir Lmdt de ce jour), la Confédération des buralistes a publié un communiqué que nous reproduisons.

« La Confédération des buralistes prend connaissance des chiffres présentés à la suite d’une enquête du Comité national contre le Tabagisme (CNCT) faisant état d’un non-respect de l’interdiction de vente de tabac aux mineurs.

•• « La Confédération des buralistes ne conteste ni la méthode employée, ni les résultats de ce sondage. En effet, toute vente délibérée de tabac à un mineur est un manque à̀ nos responsabilités. Nous connaissons les difficultés de notre quotidien et les comportements sociétaux auxquels nous devons faire face. Nous ne pouvons que regretter cette situation. Pour autant, nous devons faire preuve d’un strict respect de la règlementation.

•• « La Confédération s’est saisie de ce sujet il y a plusieurs mois en créant une commission éthique visant à̀ construire un plan de formation et d’accompagnement. En s’inscrivant dans un plan pluriannuel de façon concertée avec les autorités sanitaires, nous nous engageons à̀ atteindre dans les meilleurs délais un objectif de « quasi zéro défaut » en matière d’interdiction de vente aux mineurs.

« Cette éthique que chacun des buralistes doit s’engager à̀ respecter ne concerne pas seulement le tabac mais également l’alcool, les jeux et la Vape. Nous sommes d’ailleurs déjà̀ engagés dans des démarches de sensibilisation et de communication dans nos points de vente.

•• Pour Philippe Coy, « il y a une règlementation très claire : la vente des produits en lien avec le tabac est strictement interdite aux mineurs. Le monopole que nous détenons n’est pas un privilège : c’est une responsabilité́ de tous ! ».

 

L’interdiction de vente des cigarettes au moins de 18 ans n’est pas appliquée en France, selon une enquête du Comité national contre le Tabagisme (CNCT) qui a évalué, à la demande du ministère de la Santé, l’effectivité de la mesure dix ans après son entrée en vigueur. 

Les résultats ont été publiés ce matin sur Le Figaro.fr et repris depuis par divers médias.

•• Administrée par l’institut BVA auprès d’un échantillon représentatif de 527 débits de tabac, l’enquête menée en avril et mai montre que les cigarettes restent largement accessibles aux mineurs. Lire la suite »

 

En partenariat avec la chambre syndicale des buralistes de la Sarthe, la ville de Sablé a lancé, ce mardi 1er octobre, une grande opération de sensibilisation sur les mégots. 2 500 cendriers de poche sont mis à disposition gratuitement chez sept buralistes. 

« Il ne s’agit pas de débattre sur le fait de fumer ou non » assure Laurent Fournier, adjoint en charge de l’espace public dans Ouest-France. Pas de leçon de morale non plus, mais une invitation à prendre conscience des conséquences d’un geste loin d’être anodin.

•• « L’idée nous est venue il y a plus d’un an » précise Laurence Proust, présidente des buralistes du département, « on s’est demandé comment transformer un geste d’incivilité en un projet d’écocitoyenneté. »

Elle-même buraliste à Sablé, Laurence Proust a alors décidé d’inclure ses confrères dans la boucle : « les fumeurs vont, logiquement, régulièrement chez leur buraliste pour se réapprovisionner. C’est donc dans sept points de vente de la ville que sont mis à disposition, gratuitement, 2 500 petits cendriers de poche ».

Petit rectangle cartonné, l’objet est conçu pour être glissé sur un paquet de cigarettes. Chaque cendrier cartonné peut contenir jusqu’à douze mégots. Mais l’opération ne s’arrête pas là. Les fumeurs sont aussi invités à ramener leurs mégots chez leur buraliste, dorénavant équipé d’un bidon.

•• Conjointement à l’opération, la Ville a installé trente-cinq cendriers devant les bâtiments publics, qui en manquaient cruellement. Elle n’envisage pas, pour le moment, d’installer des compartiments dédiés aux mégots sur les poubelles publiques.

 Commentaires fermés sur Mégots : opération d’écocitoyenneté Ville/ Chambre syndicale à Sablé-sur-Sarthe  ,
3 Oct 2019 | Profession
 

L’image des buralistes évolue dans la presse régionale. Ainsi France Bleu Indre qui fait un reportage sur la chambre syndicale des buralistes du département incitant ses adhérents à s’engager dans une démarche de Transformation. 

Ce mardi 1er octobre, son président, Nicolas Pinot a signé une convention du partenariat avec la Chambre de commerce et de l’industrie, représentée par Jérôme Gervais. Cette dernière permet aux buralistes d’être accompagnés dans la phase d’audit préalable aux travaux (voir Lmdt des 25, 21 et 1er septembre).

Dix réunions vont donc être organisées dans différentes communes du département.