Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Avr 2021 | Profession
 

Rappel de ces dates-clés qui vont nous servir de repères pour les jours à venir. Et en croisant les doigts …

Il va de soi que ces prévisions de dates exigeront des confirmations au fur et à mesure. Et que leur mise en œuvre sera accompagnée, selon les cas et situations, de mesures sanitaires adaptées (comme la définition de jauges et protocoles, par exemple). Des retours en arrière dans certains territoires seront toujours possibles si la situation sanitaire l’exige. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coronavirus / Buralistes : ce nouveau calendrier que nous avons à cœur de nous mettre en tête  , ,
30 Avr 2021 | L'essentiel, Profession
 

Il est déjà en ligne pour ses buralistes abonnés, le numéro de mai du magazine mensuel édité par la Confédération.

Avant d’arriver, dans sa version papier de 84 pages, auprès de ses abonnés.

Sous une couverture attrayante qui donne envie d’entrer dans le magazine, on retrouvera des développements sur toute l’actualité de la Confédération et de ses fédérations départementales.

Mais aussi deux dossiers professionnels complets :

• la carterie : une activité que l’on croit connaitre … mais non. La carterie comprend plusieurs segments et pas mal de possibilités de chiffre d’affaires additionnel pour ceux qui en ont envie et se donnent les moyens de bien la mettre en place.

• le café à emporter : soit 11 questions/réponses pour pérenniser dans le temps une offre qui s’est pas mal implantée dans le réseau, ces derniers mois, pour les raisons que l’on sait. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Losange de mai  
29 Avr 2021 | Profession
 

Dans sa dernière lettre d‘information adressée par mail aux buralistes (le lien #15), la Confédération annonce « qu‘elle est en discussion avec le Gouvernement pour obtenir toutes les étapes du calendrier de déconfinement, et notamment la réouverture des bars et des terrasses, ainsi que la réouverture des buralistes en centres commerciaux avec tout le soutien des mesures économiques nécessaires ».

Dans le même message, on trouve des informations pratiques sur le fonds de solidarité, le report de l’échéance de contribution à l‘audiovisuel public ainsi que le rappel des règles sur les ventes à emporter et l‘alcool.

Avec des liens utiles permettant aux buralistes de jouer pleinement leur rôle de commerce d’utilité locale.

28 Avr 2021 | Profession
 

Épisode numéro 36 de la revue de presse des témoignages sur la Transformation et le développement commercial des buralistes (voir 22 et 20 avril).

« Avoir un espace libre, une envie de se diversifier et soutenir les petits producteurs locaux, voilà ce qui a donné lieu à ce partenariat avec la Coop des Sources » explique, au Bien Public, la patronne d’un bar-tabac-presse de Bligny-lès-Beaune (1 244 habitants, près de Beaune) qui vend depuis un mois des denrées en vrac issus de l’épicerie participative.

Dans un aménagement tout en bois, la clientèle peut trouver un assortiment de produits de type farine, céréales, jus de fruits et vins bio, produits laitiers, mais également des produits à tendance zéro déchets comme des savons, du shampoing, des lingettes démaquillantes lavables … Lire la suite »

28 Avr 2021 | Profession
 

Malgré un puissant dispositif de sécurité

• Meurthe-et-Moselle. Attaqué et sérieusement blessé en 2014, menacé d’une arme de poing et d’un hachoir à viande quatre ans après (voir 22 mars 2018), un buraliste d’Heillecourt (près de Nancy), vice-président de la Fédération des buralistes du département, a de nouveau été agressé, ce mardi 20 avril, par un homme armé d’un imposant couteau.

Alors que le malfaiteur, très menaçant, s’apprêtait à passer derrière le comptoir, la victime a eu le réflexe de déclencher son système de défense : une puissante alarme sonore, une autre lumineuse visible depuis la voie publique puis le générateur de fumée.

Mais rien n’a arrêté le braqueur qui est parvenu à plonger la main dans le tiroir-caisse pour s’emparer de tous les billets. Avant de prendre la fuite à pied. Découragement du sexagénaire : « j’ai fait le maximum pour me protéger mais visiblement, ça ne les décourage pas ! Pas plus que la caméra installée par la ville devant le bâtiment ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
27 Avr 2021 | Profession
 

De quoi taper sur les nerfs. Alors que l’Italie commence à rouvrir ses bars et restaurants, ici en France, l’information sur le déconfinement et la réouverture de l’activité bar-brasserie nous arrive aux détours de commentaires du Président de la République lors de la visite d’une école …

Ou prépare-t-on vraiment les mesures et échéances de la réouverture des établissements et qui y travaille? Entre ministères et instances interministérielles, on s’y perd. Synthèse des infos qui circulent, en attendant les décisions fiables qu’attendent les chefs d’entreprise responsables.

•• On va « bientôt » nous préciser « les deux-trois phases de réouverture progressive (…) qui seraient comprises entre mi-mai et début juillet ». Ces phases seraient indexées, département par département, sur les taux de vaccination mais aussi les taux d’incidence de la pandémie et d’hospitalisations. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coronavirus/ Buralistes : déconfinement et réouverture … ce qui se raconte  ,
27 Avr 2021 | Profession
 

La vente ou l’interdiction de vente du traditionnel muguet du 1er mai avaient été à l’origine de regrettables polémiques en plein confinement de l’année dernière (voir 22 avril et 1er mai 2020).

Sachant qu’un certain nombre de buralistes se livrent à cette vente aussi ponctuelle que conviviale.

Les ministères de l’Agriculture et des PME viennent de fixer les règles pour cette année :

les ventes de muguet sont donc clairement autorisées dans les commerces actuellement ouverts ;
pour les stands-muguets, situés sur la voie publique, le respect de la limite de rassemblements à six personnes est plus que jamais en vigueur.

27 Avr 2021 | L'essentiel, Vapotage
 

Dans le dernier numéro du Losange, la parole est donnée à Olivier Partouche, directeur général de Republic Technologies International (marque de vape E-CG qui a repris récemment So Good / voir 1er octobre 2020 et 17 mars 2021). Extraits.

•• Olivier Partouche : Nous devons être attentifs aux discussions au niveau européen mais aussi en France. Je regrette que les institutions européennes envisagent de regrouper dans une seule catégorie les produits du vapotage et les produits du tabac et que les produits du vapotage puissent faire l’objet d’une fiscalisation ou que la communication soit aussi limitée.

Nous considérons que les e-liquides devraient bénéficier d’une réglementation à part, spécifique et adaptée.

Il existe des exemples intéressants comme l’avis favorable des autorités sanitaires britanniques sur la vape. Gageons que les pouvoirs publics français sauront encourager les produits du vapotage et leur conférer un statut distinct des produits du tabac. 

Que manque-t-il au réseau des buralistes pour pleinement prendre le marché en main ?

• Olivier Partouche : Les orientations prises par le réseau, sous l’impulsion de la Confédération et de son président, Philippe Coy, vont dans le bon sens. Au plus fort de la crise, nous avons pu voir combien ils sont devenus des commerçants d’utilité locale. Je crois à cette évolution de la profession qui devrait encore se renforcer afin que les buralistes deviennent de véritables « drugstores » du quotidien.

C’est là que les produits du vapotage prennent tout leur sens : participer de cette Transformation. Pour ce faire, il est important de donner à cette catégorie de produits toute la place qu’elle mérite et donc ne pas hésiter à investir dans un mobilier adapté et spécifique.

Selon l’étude indépendante eCig Intelligence, la part de marché de la vape dans le réseau des buralistes représente 20 % en 2020 alors qu’elle n’était que de 10 % en 2017. Cette progression montre tout l’intérêt et la pertinence de cette catégorie de produits au sein du réseau.

Êtes-vous optimiste pour votre société et pour le secteur de la vape en 2021 ?

•• Olivier Partouche : Il convient de rester prudent par rapport à la crise sanitaire que nous tra- versons encore.

La France reste un marché très porteur pour trois raisons principales : la hausse du prix du tabac qui vient stimuler la demande sur les e-cigarettes, la visibilité croissante de cette offre chez les buralistes et l’innovation et la qualité des produits.

Les consommateurs attendent des produits de qualité mais aussi avec des arômes particulièrement travaillés parce que nous sommes au pays de la gastronomie et du parfum.

26 Avr 2021 | Profession
 

« 2 millions de clients, ça compte, ça compte, ça compte … » : la campagne d’affichage Nickel n’est pas passée inaperçue (voir 8 avril).

D’où la présence de la directrice déléguée de Nickel Marie Degrand-Guillaud et de Philippe Coy sur le plateau de Thomas Hugues (B Smart) ce 21 avril. Interventions à retenir. 

•• « C’est la marque d’une évolution dont nous sommes très fiers »a déclaré d’emblée Marie Degrand-Guillaud.

« Notre mission c’est d’associer un compte courant à la technologie et en même temps pouvoir toucher tous les Français. On est à la fois sur le digital et dans un réseau très physique : les buralistes ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Compte Nickel des buralistes : « mieux que la publicité, le buraliste … » (Marie Degrand-Guillaud)  ,
26 Avr 2021 | Profession
 

Arnaque au PMU

• Nord. Accompagné d’un ami, un jeune homme de 23 ans s’est présenté dans un bar-tabac d’Hazebrouck ce jeudi 22 avril, décidé de réaliser un gros coup au PMU.

Il a misé 2 000 euros sur un cheval mais au dernier moment, juste avant de s’acquitter de sa mise pari réalisé, le joueur a prétexté un dysfonctionnement de sa carte bancaire et pris la fuite à pied, au grand dam de la buraliste qui a prévenu les forces de l’ordre.

Les deux hommes ont été interpellés vingt minutes plus tard par une patrouille de police alors qu’ils se dirigeaient vers une autoroute

Auditionné au commissariat, l’arnaqueur a échappé à une comparution devant le tribunal mais sera sanctionné selon une procédure de composition pénale. Il devra en outre rembourser le préjudice. L’ami qui l’accompagnait a été mis hors de cause. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,