Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2021 | Profession
 

Alarmes au cœur de la nuit 

• Isère. Même saccage, même véhicule. En l’espace de quasiment une demi-heure, ce lundi 22 février, une équipe de malfaiteurs a attaqué deux buralistes pour un butin dérisoire.

Il est 2 heures 15 du matin, quand un véhicule rouge s’est arrêté devant un bureau de tabac en plein centre de Saint-Jean-de-Bournay (à une vingtaine de kilomètres de Vienne). Trois individus sont sortis de la voiture pendant qu’un quatrième attendait au volant.

Armés d’une pioche et d’une masse, ils se sont acharnés sur la devanture, une vitre blindée. Suite au déclenchement de l’alarme, les malfaiteurs ont alors compris qu’ils avaient perdu la partie.

Vingt kilomètres plus loin, à Jardin, le même véhicule rouge s’est arrêté quasiment après 2 heures 30. Trois hommes, toujours encagoulés, se sont attaqué au volet roulant puis à la porte qui a résisté. À coups de masse et de pioche, ils ont brisé la vitre de la devanture et pour ne pas se couper avec le verre brisé, les malfaiteurs se sont protégés avec des tissus.

Mais là encore, le dispositif anti-intrusion s’est mis en route avec l’épais brouillard du générateur de fumée. Ne parvenant à dérober que quelques cartouches de cigarettes, la bande a disparu dans la nuit. Lire la suite »

22 Fév 2021 | Profession
 

Poursuite des remontées de la presse régionale sur le déploiement du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 15 et 9 février 2021, 28 juillet 2020).

•• Ce 18 février chez un buraliste de Gramat (3 400 habitants, au cœur du Quercy), Thierry Scheid, président des buralistes du Lot et administrateur de la Confédération, ainsi que Marie-Virginie Defresne, responsable Pôle Animation DDFIP du Lot, ont fait le point sur le paiement de proximité lancé il y a sept mois.

« Il y a une montée en charge du dispositif dans le Lot. La barre des 1 000 paiements a ainsi été franchie depuis le lancement. Le réseau des buralistes est passé de 21 au démarrage à 35 aujourd’hui. Ce service de proximité constitue une offre de service supplémentaire » a précisé cette dernière à Medialot. Lire la suite »

22 Fév 2021 | Profession
 

Arnaque à l’échange de tickets de paris sportifs

• Gard. Un homme, âgé de 44 ans, recherché un peu partout en France, avait mis au point une technique particulière de vol par l’astuce pour arnaquer les buralistes au moment de payer les paris sportifs. Il aurait sévi dans l’Orne, à Nîmes où une quinzaine de buralistes auraient été arnaqués. Et s’est fait coincer à Alès.

Ce mardi 16 février, dans premier un tabac-presse, il avait rempli, puis fait valider de nombreux tickets. Mais au moment de régler la note (500 euros), il avait expliqué avoir oublié son argent liquide dans son véhicule stationné juste à côté et partir le chercher. Lire la suite »

 

Il n’y a pas qu’en province que des bar-tabacs se retrouvent frappés par une décision de fermeture administrative, pour non-respect des consignes sanitaires (voir 3, 5 et 17 février).

Ainsi, un splendide bar-tabac-loto-PMU du cœur de Paris, particulièrement bien tenu, s’est lui aussi retrouvé sous le coup d’une fermeture administrative pour quinze jours.

Malgré les efforts du buraliste et de ses employés, l’attroupement d’une clientèle stationnant trop longuement devant l’établissement, gobelet de café à la main, aura été la cause de cette décision de la Préfecture de Paris.

20 Fév 2021 | Profession
 

Sous héroïne

• Charente-Maritime. Deux ans de prison ferme pour lui, un an pour elle, a tranché le tribunal correctionnel de Saintes.

C’est pour acheter dix grammes d’héroïne qu’un homme de 56 ans et son ex-compagne de 26 ans avaient braqué un débit de tabac à Chéret (limitrophe de la Charente) le 20 août 2020.

Ils comparaissaient en récidive. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
19 Fév 2021 | Profession
 

Sur BFM Business, ce jeudi 18 février, Philippe Coy a évoqué, en direct, l’actualité d’une profession, malgré tout, en mouvement.

• Tabac : « L’année 2020 a été très compliquée comme pour l’ensemble des commerces de proximité, mais pas si mauvaise. 

« Les Français n’ont pas plus fumé mais le premier confinement,  et en particulier le premier confinement a été caractérisé par le fait que l’achat de tabac se faisait uniquement dans le réseau des buralistes et non plus de l’autre côté des frontières. Depuis 15 ans, nous sommes sous l’emprise d’un marché parallèle de plus en plus croissant qui déstabilise notre commerce de proximité.

• Résilience : « Nous avons été résilients et nous sommes restés ouverts pour accompagner les Français avec nos services de proximité.  Lire la suite »

18 Fév 2021 | Profession
 

Luc Fournié vient de sortir de prison. 

Le buraliste de Lavaur purgeait une peine de 10 ans de prison pour le meurtre en 2009, d’un adolescent de 17 ans, surpris en pleine nuit lors d’un cambriolage et sur lequel il a été tiré de manière préméditée (voir 12 et 19 décembre 2016).

Il bénéficie d’une libération conditionnelle avec bracelet électronique durant un an.

•• Son avocate, Martine Esparbié-Catala, avait déposé une demande d’aménagement de peine. « Il y a tout d’abord sa bonne conduite en milieu carcéral. Ensuite, mon client a indemnisé en totalité les parties civiles. Mais il y a surtout son état d’esprit: il a pris conscience et la mesure du drame. Il a fait un énorme travail sur lui-même. Il va désormais essayer de continuer à vivre avec ce drame qu’il portera toujours », a-t-elle précisé à La Dépêche du Midi.

•• Par deux fois un jury populaire condamne Luc Fournié à une peine bien plus lourde que celles requises par le procureur général.

En 2015, les jurés de la cour d’assises du Tarn le condamnent à 7 ans d’emprisonnement pour meurtre. En décembre 2016, rejugé par la cour d’assises de Haute-Garonne, Luc Fournié voit sa peine alourdie: 10 ans de prison.

Il sera libéré, quelques semaines plus tard, jusqu’au rejet du pourvoi en cassation qui le conduira, ce coup-ci, derrière les barreaux (voir 5 juin et 8 mars 2018).

 Commentaires fermés sur Buraliste de Lavaur : liberté conditionnelle avec bracelet électronique pour Luc Fournié  , ,
18 Fév 2021 | Profession
 

Par la fenêtre

• Dordogne. Des malfaiteurs ont dévalisé le seul commerce de Bosset (220 habitants), le bar-tabac-presse, entre minuit et une heure du matin ce vendredi 12 février.

Ils ont sectionné les câbles de l’alarme, puis tenté de fracturer la porte d’entrée, en métal, qui a résisté. Ils ont réussi à passer par la fenêtre qu’ils ont complètement démontée.

Le voisin, intrigué par des bruits inhabituels, a alerté la gendarmerie, mais trop tard. La totalité du stock de tabac est partie, avec des bouteilles de whisky.

 Commentaires fermés sur Buralistes : chronique d’une insécurité ordinaire  ,
17 Fév 2021 | Trafic
 

Dans son édition de ce jour, Le Figaro publie un article de Karen Lentschner sur le marché du tabac. En voici l’essentiel.

La crise sanitaire a ramené une partie des fumeurs vers les bureaux de tabac. Depuis le confinement instauré mi-mars 2020, fermetures des frontières et restrictions de déplacement ont incité les fumeurs habitués au marché parallèle des cigarettes à revenir chez les buralistes, qui ont le monopole de la vente de tabac en France.

La hausse des ventes a été particulièrement marquée au deuxième trimestre (+5,1% en volumes, +19,1 % en valeur) et au quatrième (+0,6% en volumes, +12,8 % en valeur). Lire la suite »

17 Fév 2021 | Profession
 

À Saint-Malo, les patrons d’un bar-tabac avaient témoigné anonymement dans un reportage de « Sept à Huit », diffusé sur TF1 le 7 février. Ils recevaient clandestinement des clients autour du zinc, rideaux tirés.

Voix modifiées, visages floutés, clients et gérants discutent autour d’un verre, sans aucun geste barrière, indique le journaliste en commentaire. Ils assurent le faire quotidiennement. Ils indiquent même leur plan en cas de passage d’une patrouille pour ne pas se faire repérer.

Les buralistes ont été convoqués au commissariat. Un rapport a été transmis à la sous-préfecture, et une mise en demeure leur a été notifiée.

En plus de la procédure administrative, ils pourraient faire l’objet de poursuites pénales.

 Commentaires fermés sur Bar-Tabac / Coronavirus : pas si clandestin … après un reportage sur TF1  , ,