Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Août 2019 | Profession
 

Une chaussette comme pièce à conviction 

• Haute-Loire. Un homme est en garde à vue au commissariat du Puy-en-Velay. Son profil correspondrait à l’individu activement recherché depuis le braquage, avec violence, commis dans un tabac-presse de la ville (voir Lmdt du 24 août).

Le commissariat n’a pas lésiné sur les moyens pour parvenir à des résultats. Vendredi soir, soit 24 heures après, un homme a été interpellé.

Le témoignage de la victime n’a pu apporter beaucoup d’éléments d’identification. Elle était occupée à laver le sol et à ranger le magasin quand elle a été surprise par l’individu lequel a ceinturé la jeune femme, l’a traînée violemment jusqu’au couloir conduisant à la réserve, à l’arrière de l’établissement.

L’individu dont le visage était dissimulé, a commis au moins une erreur, celui d’abandonner sur place une chaussette … Lire la suite »

24 Août 2019 | Profession
 

Avec le paquet de tabac à 10 euros, à l’horizon 2020, les buralistes du Nord et du Pas-de-Calais peuvent légitimement s’inquiéter pour leur clientèle qui pourrait encore davantage se laisser tenter par les tarifs belges.

Mais ils sont surtout prêts à se diversifier davantage et espèrent, par exemple, pouvoir prochainement accueillir ceux qui voudraient payer leurs impôts, leurs amendes ou encore acheter un billet de train. C’est ce qu’a ressenti La Voix du Nord (22 août).

•• « Le bureau de tabac, c’est un lieu de rencontres. Et quand on cherche quelque chose, on peut souvent le trouver ici » assure Chamack, un client voisin du « Pacha » à Armentières (à 23 kilomètres de Lille, sur la frontière belge). Régulièrement, il vient acheter ses cigarettes, boire son café et discuter avec ses voisins de comptoir en début d’après-midi. Si demain il pouvait également y acheter un billet de train, « ça serait plus simple, plus près ». Lire la suite »

24 Août 2019 | Profession
 

Les médias économiques se sont fait écho d’une amende record de 1,8 million d’euros infligée à EDF par la DGCCRF (Direction de la Concurrence et de la Répression des Fraudes) pour des retards répétés de paiement vis-à-vis de ses fournisseurs.

En effet, un amendement introduit dans la récente loi Pacte autorise l’administration à publier dans la presse les noms des entreprises sanctionnées pour des défauts de paiement. En vertu du principe du « name and shame ».

Parmi les entreprises également citées, Amazon, Huawei, Nestlé, Sephora.

Mais aussi La Poste … et la Française des Jeux. Cette dernière a été sanctionnée à hauteur de 375 000 euros d’amende.

24 Août 2019 | Profession
 

Une employée violemment agressée 

• Haute-Loire. Ce jeudi 22 août à l’heure de la fermeture, l’employée d’un buraliste du Puy-en-Velay a été violemment agressée. Alors qu’elle faisait le ménage, un malfaiteur s’est faufilé sous le rideau, pas entièrement fermé.

Il s’en est pris à la jeune femme.  « Il l’a agressée à une vitesse incroyable et avec une violence inouïe, je l’ai retrouvée inconsciente » commente le buraliste après avoir vu les images de vidéosurveillance. Le SAMU l’a prise en charge la vendeuse avant de la transporter à l’hôpital, d’où elle est sortie depuis, mais elle demeure très choquée.

L’agresseur n’est resté que quelques minutes, le temps de repartir avec de l’argent liquide. Lire la suite »

23 Août 2019 | Profession, Récents
 

Le sujet a fait partie de l’actualité de cet été. Les usagers pourront payer, à compter du 1er juillet 2020, leurs impôts – en espèces et par carte bancaire – chez les buralistes (voir Lmdt du 24 juillet et de ce jour).

Hier, dans la journée, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a communiqué par un tweet sur le sujet. Nous reproduisons son message.

•• « Dès l’été 2020, nous allons donner la possibilité aux Français de payer leurs impôts, leurs amendes et leurs factures de service public dans les bureaux de tabac. Lire la suite »

23 Août 2019 | Profession
 

À propos de la prochaine possibilité de régler sa fiscalité chez les buralistes (voir Lmdt du 24 juillet) – plutôt que dans les trésoreries publiques, redéployées sur d’autres missions – commentaire de Gérard Maury (président de la syndicale des buralistes de l’Ariège) dans La Dépêche du Midi (22 août) où, par ailleurs, le député (France Insoumise) Michel Larive s’élève contre la réforme de Gérald Darmanin.

« Lorsque le dispositif sera généralisé à l’ensemble du territoire, les buralistes deviendront, en quelque sorte, des préposés de l’administration. Ce qu’ils étaient déjà avec les timbres et le paiement des amendes.  Lire la suite »

23 Août 2019 | Profession
 

L’annonce étant tombée au cœur de l’été (voir Lmdt des 23 et 24 juillet), Ouest France est allé interroger des buralistes du Mans sur la perspective d’encaisser des impôts en numéraire. Extraits des réactions.

Bar-tabac « Le Khedive », en plein après-midi. Le commerce est bondé. La patronne sort de derrière la caisse pour prendre une commande au bar. « Les impôts au bureau de tabac ? En tant que commerce de proximité, nous allons dépanner (…) C’est pour cela que nous faisons ce métier : rendre service ».

• Au « Chiquito », le buraliste reste dubitatif faute d’information précise : « j’en ai une mauvaise image, mais ce sera peut-être différent de ce que j’imagine ». Lire la suite »

23 Août 2019 | Profession
 

Un homme a été mis en examen, ce 22 août, pour homicide « volontaire par conjoint », soupçonné d’avoir tué sa femme de deux coups de carabine à Romilly-sur-Seine avant de tenter de se suicider, a-t-on appris auprès du procureur de Troyes, rapporte l’AFP (voir Lmdt du 15 août).

Le couple tenait un bar-tabac à Romilly.

•• L’homme de 64 ans a été placé en garde à vue mardi après avoir été hospitalisé pendant une semaine, suite à sa tentative de suicide. Il est soupçonné d’avoir tué sa femme de 62 ans, dont le corps a été retrouvé le 13 août dans le cabanon de jardin de leur domicile.

Selon le procureur de Troyes, Olivier Caracotch, l’homme a reconnu les faits en garde à vue, expliquant que son mobile était la « jalousie ».

•• En 2018, 121 femmes ont été tuées lors de violences conjugales, soit une tous les trois jours, selon le ministère de l’Intérieur.

23 Août 2019 | Profession
 

« Le tabac, c’est tout ce qui les intéresse »

• Côtes-d’Armor. C’est en ouvrant son tabac-souvenirs, ce lundi 19 août, qu’un buraliste de Guingamp (à 30 kilomètres à l’est de Saint-Brieuc) a découvert que la totalité de son stock de tabac avait disparu.

Les cambrioleurs seraient passés par le premier étage, où trois appartements sont en travaux et sont ensuite descendus par l’escalier et ont forcé la porte arrière.

« Ce sont des malins, ils connaissaient les lieux et savaient qu’il y avait des travaux au-dessus » assure le buraliste, « j’avais déjà été cambriolé une fois, il y a plus d’une dizaine d’années. Ils avaient aussi emporté le tabac, c’est tout ce qui les intéresse. » Lire la suite »

22 Août 2019 | Profession
 

Après avoir été serveur et barman pendant quatre ans, Alexandre Belin a repris, dernièrement, le bar-tabac-presse « La Truffière » à Agonac (bourg de 1 750 habitants à 15 kilomètres de Périgueux, Dordogne).

Ce trentenaire dynamique fourmille d’idées pour développer les services de son commerce. Ce qui l’a également incité à s’installer sur la commune, c’est d’allier son travail et une meilleure qualité de vie, au calme de la campagne.

•• « M’installer à mon compte, c’est vraiment ce que je voulais. Avec ce commerce je souhaite créer un véritable lieu de vie. Agonac est une commune très active et qui, contrairement à beaucoup d’autres, rajeunit, alors je n’hésite pas » explique Alexandre Belin dans La Dordogne Libre (12 août). Lire la suite »