Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Juin 2018 | Profession
 

À l’occasion de la Coupe du Monde en Russie, l’institut The NPD Group a évalué le chiffre d’affaires additionnel attendu en France sous l’effet de l’événement. Parmi les secteurs gagnants retenus : 

•• Premier grand vainqueur annoncé : Panini et ses vignettes à collectionner. Quelque 400 000 paquets ont déjà été écoulés et les experts de NPD s’attendent à « une accélération du phénomène s’il faut en croire les données des ventes de l’Euro 2016, pendant lequel les chiffres avaient atteint leur point culminant au bout de deux semaines de compétition ».

Placé dans la catégorie « jouets », Panini tire l’ensemble de ce secteur vers le haut. « Lors de la dernière coupe du monde, en 2014, les ventes de jouets liées au football avaient avoisiné les 14 millions d’euros », précise NPD. Lire la suite »

3 Juin 2018 | Profession
 

Parce qu’aujourd’hui les ados de la génération « Yop » sont devenus des adultes dans la force de l’âge, leur bouteille de yaourt à boire … continue à les accompagner.

Plus « adulte » dans sa cible, « Yop Fruit Sensation » intègre aujourd’hui des morceaux de fruits dans sa composition.

•• Depuis 1974, « Yop », c’est une bouteille de yaourt à boire qui a accompagné des millions de Français pendant leur adolescence … « Yop Fruit Sensation », toujours sans arôme artificiel et sans conservateur, ce sont désormais des morceaux de fruits fondants pour une nouvelle sensation en bouche, faible en matière grasse et à consommer à tout moment de la journée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances snacking : la petite bouteille « Yop » n’a pas dit son dernier mot  ,
29 Mai 2018 | Observatoire
 

Surfant sur le succès du CBD (cannabidiol / voir Lmdt des 23 et 26 mai) cinq jeunes entrepreneurs du Pays de Montbéliard ont créé « Kannabière », une boisson au houblon associé à de l’huile essentielle de cannabis. 

Ils avaient investi, voilà un an, dans la culture de cannabis en Suisse, où le phénomène s’avère encore plus prégnant. Sur 600 mètres carrés couverts à Porrentruy, leur société, Greenparadise, cultive de l’herbe. Mais la concurrence est telle que le prix du produit a été divisé par cinq au cours de ces douze derniers mois. D’où cette volonté de diversification pour le CBD.

•• « Amateurs de bière, on s’est dit qu’on pouvait faire quelque chose », raconte Benjamin Comte, un des associés dans L’Est Républicain (édition web du 27 mai). En associant de l’huile de cannabis au houblon selon un savant dosage. « On a vainement cherché un brasseur dans le secteur, mais les gens étaient frileux ».

•• C’est à Troyes qu’ils trouvent leur bonheur. La production de leur Kannabière est passée de 1 000 à 3 000 litres mensuels en l’espace de quelques mois, mais leur idée est aussi de de produire en interne. C’est pourquoi les entrepreneurs viennent de faire l’acquisition d’une brasserie à Menoncourt (Territoire de Belfort) offrant une capacité de production de 9 000 litres mensuels. Lire la suite »

28 Avr 2018 | Observatoire
 

L’an dernier, le marché des produits alimentaires « sans entrants chimiques » a dépassé 8 milliards d’euros en France, selon les résultats provisoires de l’Agence Bio. Soit une hausse d’au moins 12 % en un an, poussée par les grandes surfaces et la distribution spécialisée … mais pas que. Du chocolat au jambon en passant par les boissons, les grandes marques alimentaires multiplient la déclinaison de leurs produits en version bio. Exemples.

•• Il y a tout juste un an, Mondelez International a fait le pari du chocolat bio. Et il s’en félicite : les ventes de son « Côte d’Or bio » se sont élevées à 4,6 millions d’euros, « ce qui nous place parmi les premières réussites de lancement d’un produit bio », vante Charlotte Prestat, directrice marketing chocolat de Mondelez International dans Les Échos (édition 23 avril). Surtout, pointe-t-elle, « 36 % sont de nouveaux acheteurs » : généralement des moins de 35 ans, une cible que l’entreprise avait du mal à conquérir avec ses gammes traditionnelles. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelles tendances proximité : la vague du bio  ,
18 Avr 2018 | Profession
 

Ces jours-ci, la marque Pulco lance Pulco Fines Bulles.

Pulco Fines Bulles vient compléter la gamme du spécialiste de la boisson citronnée, particulièrement appréciée des consommateurs en quête d’un plaisir sain. Et qui tire la croissance d’Orangina Suntory France (voir Lmdt du 13 avril).  

•• « Les consommateurs sont plus que jamais en attente de boissons alliant naturalité et plaisir. L’avantage de Pulco c’est le citron ! Un fruit très apprécié de 66% des Français, lui-même gage
 de bien-être. Notre ambition
 est de recruter de nouveaux consommateurs, fans de citron, grâce à Pulco Fines Bulles, nouvelle offre bien-être pétillante qui nous permet d’étendre notre expertise autour de cet ingrédient star ! » explique Anne Rocca, Marketing Manager Pulco France.

•• Consommée par plus de cinq millions de Français, Pulco se décline déjà en Pulco à diluer (à doser selon les envies) et Pulco Citronnade (prêt à boire).

Pulco Fines Bulles, c’est la rencontre de la citronnade et des bulles délicates : une recette toujours faible en calories, sans édulcorant ni conservateur.

Une nouvelle offre proposée dans les trois parfums best-sellers de la gamme Citronnade : citron, citron/citron vert et citron/menthe.

 Commentaires fermés sur Bar-tabac : Pulco … pour faire pétiller l’avantage citron   
13 Avr 2018 | Observatoire
 

Alors que les soft drink sont à la peine (-0,9 % en 2017), le groupe Orangina Suntory France mise, avec des résultats probants (progression de 4 % de ses volumes), sur le goût des Français pour les thés glacés et les jus de fruits. 

Ainsi, après 6 années de déclin, les colas ne pèsent plus que 46,9 % des volumes de livraisons aux bars-restaurants (contre 55,9 % en 2011). Rien qu’en 2017, cela représente 83 millions de litres en moins.

Parallèlement, le hors-colas affiche une croissance valeur de 6,3%, pour 56 millions de litres supplémentaires consommés.

•• Le phénomène a ainsi profité à Orangina Suntory France, aujourd’hui leader du marché hors-colas avec 29,2 % de parts de marché volume, selon les dernières données Nielsen.

Avec des marques en croissance : Orangina (+ 10 %), Pulco Citronnade (+ 14,5 %) ou encore MayTea (+ 127 % !) le grand succès du marché en 2017. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bar-tabac : Orangina mise sur la nouvelle folie des « thés glacés » de qualité   
8 Avr 2018 | Observatoire
 

La marque, leader des boissons aux fruits gazeuses (avec 34 % de parts de marché en valeur), revient sur les écrans depuis le 11 mars avec une nouvelle publicité « Super Lucha », sur fond de catch mexicain. Un parti-pris créatif « shaké » (secoué) et « caliente » (chaud).

•• Le pitch de la pub : sur un ring installé dans une place de village bien remplie, un affrontement sans merci a lieu entre Hurricane et Pescado. Le premier prend l’avantage, le second boit alors quelques gorgées d’Orangina fraichement secoué. Le « combat » reprend mais sous la forme d’une réinterprétation de la scène culte de « Dirty Dancing » sur la chanson « The Time of mi Life ». Lien sur le spot. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Orangina continue de secouer son monde  
31 Mar 2018 | Observatoire
 

Mis sous pression depuis plusieurs années par la désaffection des consommateurs de boissons sucrées, Coca-Cola (35,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires) s’est lancé dans une stratégie de diversification de son portefeuille (voir Lmdt du 26 février) : thé, eaux, boissons énergisantes … .

Cette diversification est tellement ambitieuse que sa filiale nipponne va lancer une gamme en canette de « Chu-Hi »  : un cocktail à base de shōchū, alcool local très prisé des Japonais, et d’eau pétillante.

•• Coca-Cola le proposera aromatisé aux fruits (citron, litchi, kiwi ou fraise…). Le taux d’alcool ne devrait pas dépasser 9 degrés. Le lancement, prévu cette année, sera limité au Japon. La filiale parle d’une « modeste expérimentation ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances boisons : Coca Cola se diversifie dans l’alcool au Japon   
26 Fév 2018 | Observatoire
 

La diversification globale de Coca-Cola porte ses fruits.

Confronté au déclin régulier de ses ventes de sodas sur les marchés occidentaux, le groupe d’Atlanta a cependant dévoilé, le 16 février, un chiffre d’affaires en croissance organique de 6 %, au quatrième trimestre 2017, à 7,5 milliards de dollars (6 milliards d’euros). 

Ce sont généralement des chiffres très attendus pour qui veut décrypter le marché des boissons dans le monde occidental. Et en définitive, c’est un CA supérieur d’environ 150 millions de dollars aux attentes des analystes qui est sorti. Une bonne surprise.

•• Si les ventes totales du propriétaire de Fanta et de Diet Coke sont restées stables en volume, c’est la tendance d’évolutions entre produits qui est significative. Les ventes de sodas ont baissé de 1 % l’an dernier alors que celles d’eaux progressaient de 1 % et celle de thés et de cafés de 2 %. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelles tendances boissons : Coca Cola se transforme en vendant de l’eau  
18 Oct 2017 | Pression normative
 

Les députés ont voté, hier soir, une modulation de la « taxe soda » en fonction du taux de sucre, pour mieux lutter contre l’obésité, lors de l’examen en commission du projet de budget de la Sécurité sociale (voir Lmdt des 12 et 17 octobre).

•• La commission des Affaires sociales a adopté un amendement en ce sens au projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018, présenté par le rapporteur général Olivier Véran (LREM, ex-PS), rapporte l’AFP.

L’ensemble des boissons contenant une quantité – même minime – de sucres ajoutés sont taxées depuis 2013.

•• « L’objectif n’est pas d’avoir de l’argent en plus, mais d’avoir un dispositif plus intelligent » et d’« inciter les industriels à réduire le taux de sucre », a exposé M. Véran, médecin de profession déjà engagé sous le précédent quinquennat sur ces questions. Lire la suite »