Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Oct 2018 | International, Observatoire
 

Les boissons à base de cannabis remplaceront-elles bientôt la bière ou le Coca-Cola aux États-Unis ? Certains signes pourraient amener à le croire, alors que le Canada s’apprête, ce mercredi, à la légalisation du cannabis (voir Lmdt du 14 octobre) et que trois nouveaux états américains sont en passe d’autoriser son usage en novembre, en plus des neuf où il est déjà dépénalisé (voir Lmdt du 6 janvier). 

Anticipant cette ouverture, les groupes de spiritueux ou de sodas ont commencé à avancer leurs pions sur ce marché, selon une enquête des Échos : Coca-Cola (voir Lmdt du 20 septembre) ; Constellation Brand / Corona (voir Lmdt du 16 août), etc.

Pour ces grands groupes, l’objectif est, à la fois, de préparer la levée de l’interdit fédéral sur l’ensemble du territoire américain, de prendre pied sur un nouveau marché et de … prévenir les risques de cannibalisation du leur. Lire la suite »

16 Oct 2018 | Observatoire
 

Spécialiste du café bio et équitable, l’entreprise franco-belge Malongo est la première à proposer – en format à emporter – cette infusion de café sans sucre qui se consomme froide, à n’importe quel moment de la journée.

Le « cold brew » n’est pas inconnu en France. Starbucks en propose dans ses boutiques depuis plus d’un an. Le toulousain Ederna a conçu une machine qui permet d’en fabriquer chez soi, à base de concentré. Le « cold brew », commercialisé aux États-Unis de longue date, se veut « une alternative aux sodas ».

•• « Notre recette est très différente. Notre cold brew est bio, équitable, sans sucre, sans arômes artificiels, sans matières grasses et réalisé avec des cafés arabica très haut de gamme du Laos », précise Jean-Pierre Blanc, directeur général, dans Les Échos.

Après dix-huit mois de recherche, Malongo a mis au point une méthode spécifique d’extraction du café et un procédé de conservation qui permet de garder la boisson pendant six mois au frais. Vendue, en grande surface, au prix conseillé de 3,90 euros la bouteille de 30 cl en armoire réfrigérée, la boisson est proposée en deux versions, dont une au citron (naturel) et gingembre. La France sert de marché-test.

•• Jean-Pierre Blanc veut conserver à l’entreprise ses capacités de recherche et d’innovation : un grand centre de recherche et développement est implanté à La Gaude, près de Nice. Elle affiche un chiffre d’affaires consolidé de 150 millions d’euros en 2017, dont l’essentiel (100 millions d’euros) a été réalisé en France.

En outre, Malongo revendique la seule dosette espresso en papier, entièrement naturelle. Il en fabrique 400 000 par an, sous des formes différentes, selon qu’elles sont destinées à la distribution, à la restauration ou aux bureaux.

25 Sep 2018 | Observatoire
 

Poussé à moins dépendre de sa boisson-phare, le géant d’Atlanta multiplie les acquisitions. La dernière en date – signée ce vendredi 22 septembre – concerne Tropico, la boisson française aux fruits appartenant à la famille Folliet depuis 2005.

« C’est dans la continuité de nos efforts de diversification lancés en 2017, avec au moins un lancement, par an, sur une catégorie où nous ne sommes pas ou peu présents. Or, nous n’avions aucune boisson plate aux fruits en France », détaille François Gay-Bellile, président de Coca-Cola Company France au Figaro (édition 24 septembre).

•• De fait, sa filiale française était à la traîne : en 2017, Coca, Fanta et Sprite représentaient 90 % de son activité. Propriétaire d’Oasis en Angleterre, de Fruitopia aux États-Unis ou de Cappy en Europe de l’Est, Coca était absent des boissons plates aux fruits en France, où cette catégorie est croissance. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Boissons : Coca-Cola rachète la marque française Tropico  
20 Sep 2018 | Observatoire
 

Coca-Cola continue de se diversifier (voir Lmdt des 31 mars et 26 février). Le géant américain pourrait s’inviter sur le marché du cannabis.

Selon Bloomberg, il envisage de commercialiser une boisson sur ce créneau. Le projet ne serait encore qu’à l’étude. Mais on en parle.

•• D’ailleurs, le groupe d’Atlanta serait d’ores et déjà en négociation avec le producteur canadien de marijuana Aurora Cannabis (voir Lmdt du 21 mai). « Nous surveillons de près la croissance du CBD dans les boissons », a confirmé à Bloomberg Kent Landers, porte-parole de Coca-Cola.

•• Cette possible incursion de Coca-Cola sur le marché confirme l’intérêt croissant des géants de la boisson pour le cannabis (voir Lmdt des 30 août et 16 août). « Les choses évoluent rapidement. Aucune décision n’a été prise pour le moment », a ajouté le porte-parole de Coca-Cola.

 Commentaires fermés sur États-Unis : Coca-Cola pourrait lancer une boisson au cannabis light  ,
7 Sep 2018 | Observatoire
 

L’engouement pour le bio porte la croissance de « La Route des Comptoirs », PME nantaise, pionnière dans l’importation et le conditionnement de thés bio qu’elle assemble au goût français.

Facile à consommer, à transporter, à stocker, à conserver et finalement peu coûteux … le thé a toutes les vertus pour François Cambell, son fondateur, « c’est aussi un art de vivre, empreint d’un peu de philosophie, de littérature, de poésie ». 

•• L’entreprise, fondée en 1997, connaît une accélération sur ce créneau, son chiffre d’affaires atteignant 4,4 millions d’euros cette année, soit un doublement en trois ans. Les volumes transformés et commercialisés par la société sont ainsi passés de 90 tonnes en 2016 à près de 170 tonnes aujourd’hui. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nouvelle tendance consommation : « le thé bio a toutes les vertus » (La Route des Comptoirs)  
30 Août 2018 | Observatoire
 

L’effervescence des brasseurs outre-Atlantique sur le marché du cannabis (voir Lmdt du 16 août) n’échappe pas au groupe Pernod Ricard. 

Le français – numéro deux mondial des spiritueux, derrière le britannique Diageo – qui affiche des résultats en hausse grâce à la Chine et à l’Inde, est attentif aux acquisitions par ses concurrents d’entreprises spécialisées dans la plante verte.

•• « Nous regardons de près ce marché. Même si, à ce stade, il est encore difficile de se prononcer. Mais il y a une vraie question à se poser. Est-ce que la légalisation du cannabis peut avoir un impact de cannibalisation de la consommation des spiritueux premium ? Il n’y a pas d’évidence que ce soit le cas. Nous restons prudents et continuons nos analyses », explique Alexandre Ricard, dans Le Monde (édition du 30 août). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cannabis récréatif : Pernod Ricard regarde de près le marché  ,
29 Août 2018 | Observatoire
 

Les pressions estivales de Brune Poirson (secrétaire d’État à la Transition écologique) sur le plastique ont été entendues. Jusqu’au 30 septembre, Coca-Cola entend sensibiliser le public au recyclage des bouteilles.

Pour cela, la marque prend la parole via la campagne « Recycling », une vidéo online de 30 secondes diffusée sur YouTube ainsi que sur les réseaux sociaux.

« L’objectif est d’éduquer les consommateurs et notamment les 15-25 ans aux gestes du tri et à l’écosystème plus global du recyclage » explique l’entreprise.

Cette campagne est diffusée depuis la mi-août sous plusieurs formats : un spot vidéo online 30 secondes diffusé sur YouTube (lien), reprises sur TF1 et M6, Webedia et Melty, Journey, ainsi que des vidéos-stories diffusées sur les comptes Snapchat et Instagram de la marque mais également via le compte Instagram dédié : @Trie_Stan.

 Commentaires fermés sur Proximité et recyclage : Coca-Cola France lance une campagne « Recycling »  ,
13 Juin 2018 | Profession
 

À l’occasion de la Coupe du Monde en Russie, l’institut The NPD Group a évalué le chiffre d’affaires additionnel attendu en France sous l’effet de l’événement. Parmi les secteurs gagnants retenus : 

•• Premier grand vainqueur annoncé : Panini et ses vignettes à collectionner. Quelque 400 000 paquets ont déjà été écoulés et les experts de NPD s’attendent à « une accélération du phénomène s’il faut en croire les données des ventes de l’Euro 2016, pendant lequel les chiffres avaient atteint leur point culminant au bout de deux semaines de compétition ».

Placé dans la catégorie « jouets », Panini tire l’ensemble de ce secteur vers le haut. « Lors de la dernière coupe du monde, en 2014, les ventes de jouets liées au football avaient avoisiné les 14 millions d’euros », précise NPD. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Coupe du Monde de football : Panini … boissons … 45 millions d’euros de ventes additionnelles   , ,
3 Juin 2018 | Profession
 

Parce qu’aujourd’hui les ados de la génération « Yop » sont devenus des adultes dans la force de l’âge, leur bouteille de yaourt à boire … continue à les accompagner.

Plus « adulte » dans sa cible, « Yop Fruit Sensation » intègre aujourd’hui des morceaux de fruits dans sa composition.

•• Depuis 1974, « Yop », c’est une bouteille de yaourt à boire qui a accompagné des millions de Français pendant leur adolescence … « Yop Fruit Sensation », toujours sans arôme artificiel et sans conservateur, ce sont désormais des morceaux de fruits fondants pour une nouvelle sensation en bouche, faible en matière grasse et à consommer à tout moment de la journée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances snacking : la petite bouteille « Yop » n’a pas dit son dernier mot  ,
29 Mai 2018 | Observatoire
 

Surfant sur le succès du CBD (cannabidiol / voir Lmdt des 23 et 26 mai) cinq jeunes entrepreneurs du Pays de Montbéliard ont créé « Kannabière », une boisson au houblon associé à de l’huile essentielle de cannabis. 

Ils avaient investi, voilà un an, dans la culture de cannabis en Suisse, où le phénomène s’avère encore plus prégnant. Sur 600 mètres carrés couverts à Porrentruy, leur société, Greenparadise, cultive de l’herbe. Mais la concurrence est telle que le prix du produit a été divisé par cinq au cours de ces douze derniers mois. D’où cette volonté de diversification pour le CBD.

•• « Amateurs de bière, on s’est dit qu’on pouvait faire quelque chose », raconte Benjamin Comte, un des associés dans L’Est Républicain (édition web du 27 mai). En associant de l’huile de cannabis au houblon selon un savant dosage. « On a vainement cherché un brasseur dans le secteur, mais les gens étaient frileux ».

•• C’est à Troyes qu’ils trouvent leur bonheur. La production de leur Kannabière est passée de 1 000 à 3 000 litres mensuels en l’espace de quelques mois, mais leur idée est aussi de de produire en interne. C’est pourquoi les entrepreneurs viennent de faire l’acquisition d’une brasserie à Menoncourt (Territoire de Belfort) offrant une capacité de production de 9 000 litres mensuels. Lire la suite »