Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Sep 2019 | Pression normative
 

L’intérêt d’apposer des messages d’avertissement sur chaque cigarette, en plus de celui apposé sur le paquet ?

Dans une étude, publiée dans la revue Addiction Research and Theory le 29 août , les chercheurs de l’université de Stirling (Écosse)ont souhaité connaître l’impact d’une telle mesure.

Les scientifiques ont demandé à 120 fumeurs, âgés entre 16 et 50 ans, de donner leur avis sur cette approche.

•• Et tous auraient en effet affirmé qu’elle serait efficace pour les décourager : « un avertissement sur chaque cigarette est perçu comme un prolongement du message sanitaire, étant visible lorsque la cigarette est sortie du paquet, allumée, laissée dans un cendrier et à chaque bouffée. Il est donc plus difficile pour le fumeur de l’éviter » suggèrent les chercheurs (sic). Lire la suite »

 

Le tabac est interdit, depuis le 14 août, dans les lieux publics fermés au Monténégro, pays balkanique de 650 000 habitants où un adulte sur trois fume, une proportion parmi les plus élevées en Europe, annonce l’AFP. 

Cette interdiction ne s’applique toutefois pas aux casinos, d’après la nouvelle législation, qui prévoit que les infractions seront sanctionnées par des amendes allant de 500 à 20 000 euros. La nouvelle réglementation prévoie aussi des avertissements sanitaires sur les paquets. Lire la suite »

 

La Food and Drug Administration (FDA) a présenté, le 15 août, un nouveau dispositif d’avertissements sanitaires à appliquer prochainement sur les conditionnements de cigarettes et autres produits du tabac. Ainsi que pour la publicité dans les points de vente.

Soit 13 modèles d’avertissements sanitaires avec photos-choc. Avec des messages portant au-delà des effets nocifs du tabac, déjà présents dans les esprits (comme le cancer du poumon), mais insistant aussi sur d’autres pathologies et risques (maladies cardiaques, diabète, dysfonctionnements érectiles, troubles de la vue, etc.).

Ces avertissements sanitaires occuperont 50 % de la surface du paquet.  Et 20 % de la partie supérieure des éléments de PLV. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : les photos-chocs arrivent avec les nouveaux avertissements sanitaires mis en place par la FDA  
18 Juil 2019 | Pression normative
 

Un sexagénaire albanais, qui vit à Metz, assure avoir retrouvé la photo de sa jambe amputée, sur un paquet de tabac à rouler, accompagnée de la mention : « Fumer bouche vos artères ». Sauf que ce dernier n’a jamais donné son consentement, et qu’il avait été amputé suite à une agression.

C’est ce que rapportent Le Républicain Lorrain et d’autres médias, l’histoire faisant le buzz en cette journée.

•• Le fils du sexagénaire est tombé le premier sur l’image lors de l’achat, au Luxembourg, d’un paquet de tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Photos-choc : nouvelle polémique  
 

Ce n’est pas le principe même de la lutte anti-tabac qui est critiquable. Puisqu’il s’agit même de l’encourager. Mais l’application indifférenciée du programme de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sans tenir compte des réalités, comportementales et sociales, de chaque pays. 

Ainsi, au Sénégal, où l’on vend du tabac dans tout type de commerce (sans réseau organisé), les cigarettes s’écoulant encore en grande partie à l’unité.

•• Votée il y a trois ans (voir Lmdt du 15 mars 2014), la loi de lutte contre le tabagisme vient donc de faire une entrée spectaculaire au Sénégal avec l’arrivée, le samedi 26 août –  sur les étals des vendeurs ambulants ou des épiceries – de paquets de cigarettes avec des photos-choc. Sachant que là-bas, on vend encore beaucoup les cigarettes à l’unité, rappelons-le. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Sénégal : application laborieuse du programme anti-tabac de l’OMS   ,
3 Mai 2017 | Pression normative
 

Beaucoup de remontées de terrain indiquent que « le paquet neutre, ça ne marche pas » (voir Lmdt des 18 et 19 avril).

Il n’empêche, « pour ne pas habituer les fumeurs aux différentes photographies présentes sur les paquets de cigarettes, 14 nouvelles images choc vont remplacer les 14 déjà en place » confirme Le Parisien / Aujourd’hui en France (voir Lmdt du 2 mai).

•• Elles apparaîtront à partir du 20 mai sur les paquets, rappelle le quotidien.

On verra notamment le visage d’une jeune femme sur son lit d’hôpital (« fumer provoque 9 cancers du poumon sur 10 ») ou une langue déformée en gros plan (« fumer provoque le cancer de la bouche et de la gorge »).

•• Autres images : un jeune enfant décédé dans une chambre d’hôpital (« fumer peut tuer l’enfant que vous attendez ») ou encore un homme dans un cercueil, avec sa femme et son bébé à ses côtés (« arrêtez de fumer : restez en vie pour vos proches »).

•• Ce renouvellement est explicitement demandé par la directive Tabac européenne qui exige de changer tous les ans les visuels.

L’an prochain, à la même époque, une troisième série arrivera donc sur les emballages.

18 Jan 2017 | Pression normative
 

Depuis six mois, un Belge se bat avec la Commission européenne afin de faire retirer une photo-choc issue de la mise en œuvre de la Directive Tabac : un homme alité, les yeux et équipé d’un tube respiratoire. Pour Serge Nizet, cette photo est avant tout celle de son père, mort il y a six ans après un AVC, pour laquelle aucune autorisation n’a été donnée par la famille.

• Il s’est adressé d’abord aux fabricants qui lui ont répondu que les clichés sur les paquets sont fournis par Direction générale de la Santé de la Commission européenne à la Santé qui en détient les droits.

• Il a tenté, avec beaucoup de difficulté, de joindre la Commission : « imaginez-vous un labyrinthe pénible ». Tout cela, pour entendre « un jour on me répond que les personnes ont donné leur accord. Un autre, on me répond que ce sont des acteurs et blablabla. Une vraie galère ». Lire la suite »

4 Déc 2016 | International
 

quebec-restaurateurDe nouvelles mesures de la loi de lutte contre le tabagisme – votée il y a un an (voir Lmdt du 19 novembre 2015) – sont entrées en vigueur ce samedi 26 novembre au Québec. Qui montrent le souci de précision géométrique des législateurs.

• Outre l’interdiction à tout adulte d’acheter du tabac pour un mineur, il y a l’interdiction de fumer dans un rayon de neuf mètres « de toute porte ou fenêtre qui s’ouvre » ainsi que de toute « prise d’air communiquant avec un lieu fermé où il est interdit de fumer ». Néanmoins, il reste possible de fumer sur le trottoir et sur la voie publique.

Un joli casse-tête en vue, assurent les professionnels de la restauration. Certains ont déjà le mètre en main pour marquer la zone et déplacer les cendriers. D’autres se demandent comment le fumeur va s’y retrouver, notamment dans les vieux quartiers aux rues enclavées.

 Autre mesure imposée aux fabricants : la dimension minimale de … 4 648 millimètres carrés de l’avertissement sanitaire apposée sur les emballages de cigarettes et de cigarillos disponibles sur le marché québécois.

• De nombreuses restrictions été mises en place, déjà, depuis le printemps dernier : interdiction de fumer dans une voiture où se trouve un mineur de moins de 16 ans, sur les terrains sportifs, dans les aires de jeux pour enfants mais surtout, sur les terrasses de restaurants et de bars.

 Commentaires fermés sur Québec : des mesures anti-tabac au mètre ou millimètre carré près  ,
25 Nov 2016 | Pression normative
 

paquet-neutre-recadrePartant du principe évident que le tout premier droit du consommateur est celui du droit à l’information sur le produit consommé, le magazine 60 Millions de Consommateurs découvre que « la composition des cigarettes et du tabac à rouler est désormais introuvable » (voir Lmdt du 12 septembre 2016). Et relève que des fumeurs revendiquent le droit de savoir ce qu’ils consomment …

•• En fait, le magazine – toujours prompt à enfourcher les causes de l’anti-tabagisme des sentiers battus (voir Lmdt des 22 mai et 30 décembre 2014) – n’avait rien vu. Et ce sont « plusieurs consommateurs qui ont confié leur étonnement en découvrant les nouveaux paquets. Car les étiquettes des cigarettes ou du tabac à rouler ne doivent plus indiquer aucune information sur la teneur en nicotine, en goudron ou en monoxyde de carbone ». Témoignages de ces mêmes consommateurs à la clé. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paquet neutre ou « Directive » : « mais où est passée la composition ? » (60 Millions de Consommateurs)  , ,
20 Oct 2016 | Pression normative
 

Paquet neutre octobreNous avons déjà rapporté en quoi la nouvelle réglementation amène les nouveaux paquets – neutres ou directive Tabac européenne – à sortir sans « aucune mention informative » : telle que les taux de tabac, d’agents de saveurs, de texture et de conservateurs ; ou telle que le dosage en nicotine, goudrons et monoxyde de carbone (voir Lmdt du 12 septembre).

Le Parisien / Aujourd’hui en France du 13 octobre revient sur le sujet.

« Étonnant ? Non, à en croire le ministère de la Santé qui s’appuie sur la directive européenne de 2014 interdisant de faire figurer ces taux au motif qu’ils incitent les consommateurs à croire que certaines cigarettes sont moins nocives que d’autres. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Les taux de goudron et de nicotine ont disparu » : les explications du ministère de la Santé  ,