Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Août 2020 | Profession
 

Une tendance. Ces derniers mois, les médias adorent évoquer notre histoire contemporaine à travers la force évocatrice d’une chanson, d’un hit, d’un tube.

Ainsi, l’hebdomadaire Usine Nouvelle part chaque semaine, dans une rubrique « série d’été », à la découverte de l’industrie … à travers une chanson iconique.

Hommage est rendu donc à Serge Gainsbourg avec son « Dieu est un fumeur de havanes ».

•• Inséparables comme Bonnie et Clyde : Serge Gainsbourg et la cigarette. Une relation qui semble impossible en 2020. Sur les plateaux de télévision et partout ailleurs, l’artiste (1928-1991) apparaissait la clope au bec. Lorsqu’il chante « La Javanaise », il fait danser la sèche entre ses doigts. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Catherine Deneuve, Serge Gainsbourg et … le tabac comme source d’inspiration  (L’Usine Nouvelle)  , ,
25 Fév 2017 | Profession
 

Début d’année « arty » pour le briquet tempête de la marque emblématique (voir Lmdt des 24 juillet, 15 et 6 mars 2016), en partenariat avec l’artiste canadien Steven Spazuk. 

• Connu sous le nom de Fire Artist (l’artiste du feu), Steven Spazuk a mis au point la technique du « fumage » qui favorise la peinture au feu.

Dans une vidéo diffusée par la marque, on découvre l’artiste, dans son atelier de Montréal, « attaquer le papier » avec la flamme d’un briquet tempête Zippo ainsi qu’avec celle d’autres outils, puis retoucher ses dessins en gravant des motifs grâce à des plumes d’oiseau naturelles ou des lames. Son affinité de longue date avec Zippo remonte à l’époque où il était élève dans une école d’art.

« La flamme est quelque chose qui inspire réellement mon art ; une fois que j’ai commencé à travailler avec le feu, j’ai su que c’était la voie que j’allais suivre (…) J’ai toujours eu un briquet Zippo dans ma boîte à outils, et j’aime également la façon dont il peut être une œuvre d’art en lui-même. Pour moi, c’est à la fois une muse et un instrument ».

• Steven Spazuk a donc exercé son talent sur une nouvelle gamme de briquets tempête Zippo en édition limitée. 
Ces designs innovants positionnent le briquet comme « l’étincelle » de créativité à l’origine de son art. Il imagine des silhouettes nées de la flamme du briquet Zippo lui-même, produisant des nuages charbonneux complexes et tourbillonnants se transformant en des motifs humains et naturels.

• Depuis 1932, le briquet Zippo a servi de toile pour un nombre infini de créations artistiques – des premières années de la gravure à l’eau-forte et des détails peints à la main, à la gravure MultiCut 360 degrés avant-gardiste moderne – avec plus de 300 000 designs créés. « En 85 ans d’histoire, Zippo a transcendé ses avantages fonctionnels pour devenir une icône culturelle et nous adorons trouver de nouvelles façons de faire aimer la marque à nos clients », ajoute David Warfel, Senior Vice-Président de Zippo.

19 Juin 2012 | International
 

Au cœur de l’exposition que le grand musée d’art contemporain Reina Sofia, de Madrid, consacre à l’artiste allemand Hans Haacke (1936), trône une de ses œuvres emblématiques : « Helmsborro Country » (1990), un immense paquet de cigarettes de 2m sur 1,20 laissant s’échapper quelques cigarettes, sur lesquelles sont imprimés des extraits des déclarations des Droits de l’Homme.

Considéré comme l’un des principaux représentants de la « critique institutionnelle » apparue à la fin des années 60, Hans Haacke exprime, à travers cette symbolique, sa dénonciation des relations ayant existé entre le monde politique américain et l’industrie du tabac. Cette œuvre est considérée comme majeure par les spécialistes.

Voir Helmsborro Country

 

19 Juin 2012 | International
 

Au cœur de l’exposition que le grand musée d’art contemporain Reina Sofia, de Madrid, consacre à l’artiste allemand Hans Haacke (1936), trône une de ses œuvres emblématiques : « Helmsborro Country » (1990), un immense paquet de cigarettes de 2m sur 1,20 laissant s’échapper quelques cigarettes, sur lesquelles sont imprimés des extraits des déclarations des Droits de l’Homme.

Considéré comme l’un des principaux représentants de la « critique institutionnelle » apparue à la fin des années 60, Hans Haacke exprime, à travers cette symbolique, sa dénonciation des relations ayant existé entre le monde politique américain et l’industrie du tabac. Cette œuvre est considérée comme majeure par les spécialistes.

Voir Helmsborro Country