Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2018 | Profession
 

« Les évolutions des prix des cigarettes en France ont longtemps été dictées par une mécanique bien rodée, entretenu par l’industrie. Un contrôle du Ministère de la Santé et d’une enquête pénale sur les pratiques tarifaires des cigarettiers ont toutefois renversé le système ». C’est l’introduction d’une analyse de Christophe G. (contributeur aux Blogs de Médiapart) récemment mise en ligne et dont nous reprenons des extraits significatifs.

•• « Pendant des années, les prix des quelque 500 références de cigarettes ont toujours évolué du même montant le même jour, selon une mécanique rodée qui ne tient pas compte des structures de taxes et des différents segments de prix. Entre 2007 et 2014, et alors que les cigarettiers avaient la possibilité de modifier quatre fois par an, à la hausse ou à la baisse les prix de leurs produits, on constatait trois fois sur quatre que les prix restaient rigoureusement identiques. À la quatrième publication des prix toutefois, tous augmentaient exactement du même montant, toutes marques confondues, en général 30 centimes, le même jour. Cette hausse permettait de garder intacte la différence de 50 centimes entre le segment des marques les moins chères, et celui des marques les plus chères. Résultat, les différentes marques conservaient la même part de marché, et grâce à la hausse homogène des prix de 30 centimes, les cigarettiers voyaient leurs profits augmenter (…) Lire la suite »

20 Mai 2018 | Profession
 

C’est donc à partir de ce dimanche, officiellement, que l’Assurance maladie va rembourser à 65 % le patch NicoretteSkin (de Jonhson&Jonhson), vendu au prix unique de 28,55 euros (voir Lmdt des 16 et 17 mai 2018).

•• Un pas décisif dans le financement public des patchs, suite à la prise en charge dans les mêmes conditions de la gomme Nicotine EG, depuis fin mars. Ceci, alors que l’ancien « forfait d’aide au sevrage » de 150 euros par an est prolongé jusqu’à la fin de l’année.

Et une mesure opportune alors que les ventes de traitement d’aide à l’arrêt ont augmenté de 28 % l’année dernière, selon l’OFDT. Avec 2 millions et demi de clients (voir Lmdt du 20 mars 2018).

•• « Cela fait que le patch va coûter réellement 10 euros à son acheteur … alors que le paquet de cigarettes va passer bientôt à 10 euros aussi » : ce sont les « éléments de langage » que le ministère de la Santé fait passer auprès des médias, ces dernières heures. Lire la suite »

14 Mai 2018 | L'essentiel, Profession
 

Après l’annonce de l’ouverture d’une enquête préliminaire par le Parquet de Paris suite à la plainte du CNCT contre les quatre principaux fabricants de Tabac – dans le cadre de ce que certains médias ont baptisé le « filtergate » (voir Lmdt des 9 février ainsi que des 3, 4 et 12 mai) – Japan Tobacco France a émis le communiqué suivant que nous reproduisons.

« La plainte du CNCT ne comporte aucune preuve et n’a pas de base légale avérée. Une récente décision de justice concernant la même affaire aux Pays-Bas a été rendue publique le 22 février dernier, dans laquelle le Procureur de la république rejette, de façon très motivée, la plainte contre les fabricants de tabac, après deux années d’instruction, considérant qu’aucune des accusations n’est fondée et qu’il n’y a donc pas lieu de poursuivre. Lire la suite »

12 Mai 2018 | Observatoire
 

En ces jours d’évocation des journées tumultueuses de mai 68 … et si l’on en profitait pour mesurer ce qui a évolué en matière d’addictions ?

•• Tabac : en 1968, 52 % des hommes étaient fumeurs réguliers (contre 32 % actuellement) ; il suffit de repérer, sur les images d’archive, le nombre de manifestants, la clope au bec.

12 % des femmes étaient fumeuses régulières (contre … 26 % actuellement).

•• Alcools : évolutions établies à partir des quantités d’alcool consommées (traduites en équivalent de litres d’alcool pur, par habitant de 15 ans et plus).

Vins : de 20 litres (en 1968) à 7,5 litres (actuellement). Bières : le niveau est resté pratiquement le même, 3 litres. Spiritueux : idem.

•• Part du poste « boissons alcoolisées / tabac » dans les dépenses de consommation des ménages : 1968 : 4,6 % (contre 2,6 % actuellement). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Addictions : mai 68, sans nostalgie … mais avec Dautzenberg  ,
11 Mai 2018 | Profession
 

L’actualité du tabac, les semaines prochaines, devraient aussi se focaliser autour de deux sujets …

•• Quid de l’ouverture d’une enquête préliminaire, par le parquet de Paris (voir Lmdt du 3 mai), à la suite d’une plainte du Comité national contre Le Tabagisme (CNCT) contre les quatre principaux fabricants, dans le cadre de ce que certains médias ont baptisé l’affaire du « filtergate » (voir Lmdt du 9 février) ?

« Nous nous réjouissons de cette décision », a déclaré le président du CNCT, le professeur Yves Martinet, « et espérons qu’un juge d’instruction soit prochainement désigné. » Lire la suite »

9 Mai 2018 | International
 

Le directeur de l’Organisation internationale du travail (OIT) espère qu’une décision sera prise en novembre sur la poursuite ou non de la coopération controversée de cette agence de l’ONU avec l’industrie du tabac (voir Lmdt des 30 octobre et 11 novembre 2017), malgré des discussions « difficiles », a-t-il déclaré mardi.

« Nous reviendrons sur cette question lorsque notre conseil d’administration se réunira en novembre prochain, et j’espère que nous pourrons arriver à un accord à ce moment-là », a expliqué Guy Ryder, dans un entretien à l’AFP.

•• « La discussion est difficile », car « nous avons, je ne pense pas que cela soit un secret, une opinion divisée au sein du conseil d’administration », qui a pour habitude de prendre les décisions par consensus, a-t-il dit. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur L’organisation Internationale du Travail hésite à se passer du soutien financier de l’industrie du tabac (source : AFP)  ,
4 Mai 2018 | Associations
 

Après l’annonce, hier soir, de l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris, à la suite d’une plainte du CNCT contre les quatre principaux fabricants de tabac (voir Lmdt du 3 mai) – dans le cadre de ce que certains médias ont baptisé l’affaire du « filtergate » (voir Lmdt du 9 février) – on se dit qu’un grand débat juridique va s’ouvrir à l’échelle européenne.

•• En effet, les associations anti-tabac avaient déposé une plainte similaire, en 2016, aux Pays-Bas.

Et là-bas, le parquet a classé l’affaire sans suite – pas plus tard qu’en février de cette année – après pas moins de deux années d’instruction en estimant qu’il n’y avait pas lieu d’ouvrir une information judiciaire, encore moins de poursuivre (voir Lmdt du 22 février). Lire la suite »

3 Mai 2018 | Associations
 

Le parquet de Paris a ouvert une enquête à la suite d’une plainte du Comité national contre le tabagisme (CNCT) visant quatre fabricants de cigarettes, accusés de tricher sur les taux de goudrons et nicotine, a appris jeudi l’AFP de source judiciaire.

•• Cette plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui » a entraîné l’ouverture d’une enquête préliminaire le 20 avril, confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne de la police judiciaire parisienne.

« On attend avec impatience la possibilité pour le CNCT et les victimes du tabac de se constituer partie civile », a réagi auprès de l’AFP Pierre Kopp, avocat de cette association de lutte contre le tabagisme.

•• Déposée le 18 janvier, la plainte vise (voir Lmdt du 9 février) les filiales françaises des quatre grands cigarettiers, Philip Morris, British American Tobacco, Japan Tobacco International et Imperial Brands (dont Seita est une filiale). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Filtergate », le CNCT contre les fabricants : ouverture d’une enquête par le Parquet  , ,
2 Mai 2018 | Profession
 

Suite du débat autour des changements de prix de certains paquets de cigarettes, sur BFM TV ce 1er mai (voir Lmdt des 29/30 avril). Sous l’angle de la santé publique.

•• Marion Adler, tabacologue, quelques minutes après l’intervention de Philippe Coy (voir Lmdt de ce jour), avait insisté sur l’importance du prix pour dissuader les fumeurs : « le prix du paquet est à 20 euros en Nouvelle-Zélande, où il y a moins de 10 % de fumeurs. En Angleterre, le paquet est à peu près à 10 euros et on compte 16 % de fumeurs ».

•• Joseph Osman, président de OFT Conseil (voir Lmdt du 9 février 2017), s’est dit choqué de « la baisse de 30 centimes de certaines marques » et de rappeler l’efficacité du Plan Cancer de Jacques Chirac.

•• Frédéric Bizard, économiste et président de l’Institut Santé a tranché dans le vif : « Le prix, par la hausse, ne doit pas être une stratégie de santé publique. Je me désole un peu quand je vois que ce plan de hausse vers 10 euros n’est pas accompagné d’un grand plan de prévention, dès le primaire. Mais notre médecine scolaire est en déshérence totale. Notre médecine du travail aussi. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Je me désole quand je vois que ce plan de hausse vers 10 euros ne s’accompagne pas d’un grand plan de prévention » (Frédéric Bizard / Institut Santé)  , ,
1 Mai 2018 | Profession
 

« Stabilité », « légère évolution », « les prix montent mais un peu », « nouvelle hausse du tabac qui ne changera pas grand-chose pour les consommateurs », « le yo-yo des prix » … : tels étaient les titres et annonces accueillant l’entrée en vigueur, ce lundi, de la nouvelle liste de prix (voir Lmdt des 29 et 30 avril).

Parmi les réactions, on retiendra ces quelques exemples : 

•• Yves Martinet (président du CNCT) sur France Info : « L’industrie le sait. Les buralistes le savent »

« L’industrie du tabac sait que les augmentations de prix sont efficaces. Elles amènent des fumeurs à arrêter de fumer. L’industrie le sait. Les buralistes le savent. Ce qu’ils veulent, surtout, c’est ne pas tuer la poule aux œufs d’or. Lire la suite »