Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Avr 2021 | Profession
 

Philip Morris France a réagi, hier, sur Twitter aux articles du Monde dénonçant son lobbying en faveur du tabac chauffé (voir ce jour et 15 avril). Extraits de ces messages.

« En tant que leader du secteur, engagé dans un plan de transformation pour en finir avec la cigarette, nous voulons en effet engager le débat et y participer à notre niveau aux côtés des autres acteurs et des pouvoirs publics, en partageant nos solutions et nos innovations.

« La lutte contre le tabagisme n’est pas une « guerre secrète » contre les acteurs de la santé publique, alors que nous partageons le même objectif : accélérer la fin de la cigarette, de loin le produit du tabac le plus dangereux …  Lire la suite »

16 Avr 2021 | Associations
 

Après les « articles-révélations », publiés dans Le Monde (voir ce jour et 15 avril), le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) met en garde, dans un communiqué, les décideurs publics contre cette opération de lobbying de grande ampleur menée par l’industrie du tabac.

Selon le communiqué, ces enquêtes « mettent en lumière la stratégie actuelle de prédation de l’industrie du tabac : diffuser un discours scientifique alternatif calibré sur les intérêts des cigarettiers, neutraliser la santé publique et ses acteurs, et obtenir un abattement fiscal pour le tabac chauffé, présenté comme l’horizon indépassable de la « réduction des risques ». Lire la suite »

16 Avr 2021 | Profession
 

Deuxième partie de l’enquête du Monde dénonçant ce qui relève en fait d’actions d’information et de communication sur le thème du tabac à chauffer (voir 15 avril).

Encore une fois, rien de délictueux dans ces faits. Le scandale étant qu’une personnalité de l’envergure du professeur David Khayat (voir 12 janvier 2021 et 3 mai 2016) ne marche pas dans la ligne officielle du discours anti-tabac. Extraits.

Fondateur de l’Institut national du cancer, le cancérologue, consultant pour de nombreux industriels, conseille le cigarettier Philip Morris, en quête de crédibilité scientifique pour défendre ses produits.  Lire la suite »

15 Avr 2021 | Profession
 

« Le grand cigarettier a créé une fondation pour lever les entraves au lobbying de l’industrie et promouvoir ses alternatives à la cigarette » …

Tel est le « thème » d’une nouvelle enquête du Monde et de The Investigative Desk (voir 29 décembre 2020), publiée par Le Monde.fr., ces dernières heures, et dans la version imprimée du quotidien, ce jour).

Soit de supposées « révélations » portant sur des faits déjà connus – certains relatés ici-même (voir 18 septembre 2017, 1er juin 2018) – et sur une démarche de communication et d’explications qui ne saurait être répréhensible en soi. D’ailleurs aucun fait délictueux n’est évoqué. Lire la suite »

9 Avr 2021 | Profession
 

Intéressant, ce débat sur le tabac diffusé sur LCP/ La Chaîne Parlementaire, ce jeudi 8 avril en soirée, dans le cadre d‘un Débatdoc animé par Jean-Pierre Gratien.

À l‘issue de l’habituel documentaire à charge sur l’industrie américaine du tabac des 50 dernières années, un débat s‘est ouvert entre Mathieu Pechberty (voir 16 décembre 2020 et 11 août 2018), Éric Godeau (« Le tabac en France de 1940 à nos jours » publié en 2008) et Jean-Louis Touraine (député LREM / voir 10 septembre 2015). Lire la suite »

23 Mar 2021 | Associations, Trafic
 

Dans sa dernière communication, le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) accuse les fabricants d’alimenter la contrebande et demande l’instauration de quotas pour limiter l’approvisionnement de chaque pays au niveau de leur consommation réelle.

Selon l’Organized Crime and Corruption Reporting Project (OCCRP), l’industrie du tabac alimente massivement et délibérément la contrebande de tabac en Afrique de l’Ouest, alors même que celle-ci finance la militarisation de la criminalité organisée, les milices ethniques et les organisations terroristes islamistes, contre lesquelles l’armée française est engagée. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « La contrebande alimentée par l’industrie du tabac finance le terrorisme » (CNCT)  , ,
4 Mar 2021 | Associations, L'essentiel
 

Le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) lance une nouvelle campagne sur l’interdiction de vente de tabac aux mineurs. Voici l’essentiel de son message (Extraits).

•• Interdiction de vente aux mineurs : des outils pour renforcer son effectivité

La consommation de tabac chez les adolescents reste une préoccupation majeure de santé publique en France.

Pour parvenir à l’objectif, rappelé par le président Macron dans le cadre du nouveau plan cancer, d’une génération sans tabac d’ici 2032, le respect de l’interdiction de vente des produits du tabac aux mineurs est essentiel. Tel n’est pas le cas aujourd’hui.

Le Comité National Contre le Tabagisme, en partenariat avec l’UNAF, et avec le soutien du Fonds de lutte contre les addictions est engagé dans une action continue pour renforcer l’effectivité de cette mesure. Un volet d’information est déployé à l’attention des différentes parties prenantes.

•• Le tabagisme, une épidémie industrielle pédiatrique

La très grande majorité des fumeurs a consommé sa première cigarette à l’adolescence, aux alentours de 13 -14 ans.

La dépendance à la nicotine s’installe très rapidement et ces jeunes deviennent rapidement dépendants aux produits du tabac, y compris avec des consommations faibles et ponctuelles. Lorsque trois adolescents expérimentent le tabac, deux d’entre eux seront des fumeurs réguliers une partie de leur vie.

Les jeunes constituent ainsi une cible essentielle pour les fabricants de tabac, car ils représentent la condition sine qua non d’un renouvellement de leurs marchés. Lire la suite »

24 Fév 2021 | Associations
 

Chargée de mission prévention à la Ligue contre le cancer, Yana Dimitrova fait le point dans Sud-Ouest sur les avancées et objectifs du label « Espace sans tabac » au regard du nouveau Plan Cancer.

« (…) Nous comptons tout de même près de 3 000 espaces labellisés sans tabac, et cela dans la moitié des départements. Bien plus qu’à la plage, ce sont les interdictions de fumer aux abords des écoles que les maires plébiscitent. Mais je ne vous cache pas qu’une loi nous satisferait davantage que des arrêtés municipaux votés selon les convictions des uns à des autres.  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espace sans tabac : « le tabagisme passif n’est plus l’argument principal de la Ligue … ce que nous voulons, c’est dénormaliser au regard des jeunes » (Ligue contre le Cancer)  , ,
17 Fév 2021 | Vapotage
 

British Americain Tobacco a été condamné par le tribunal judiciaire de Nanterre, saisi par le Comité national contre le tabac (CNCT), pour avoir enfreint la loi en faisant la publicité de ses produits de vapotage « Vype » sur son site de vente en ligne.

Dans une décision en référé rendue le 12 février consultée par l’AFP,  BAT France a été condamné à payer 5 000 euros à l’association reconnue d’intérêt public, auxquels s’ajoutent 1000 euros à titre de provision sur sa demande de dommages et intérêts.

•• Cette « première décision judiciaire appliquant le régime légal de prohibition (…) de la publicité en faveur des produits du vapotage », va servir « de pierre angulaire à la construction d’une jurisprudence », espère dans un communiqué le CNCT, qui a par ailleurs assigné BAT devant le tribunal correctionnel de Paris -un jugement au fond est attendu fin 2021 au plus tôt, reprend l’AFP dans une dépêche.

De son côté, British American Tobacco a déclaré à l’AFP avoir l’intention de faire appel de cette décision, tout en ayant « pris toute mesure utile pour (l’)appliquer ». L’entreprise précise gérer son site de vente en ligne « de façon responsable », avec des communications « uniquement » adressées « aux fumeurs et vapoteurs adultes ».

•• Le CNCT veut voir mieux régulée « la publicité des produits du vapotage, dont le caractère illégal est encore flou, surtout sur internet ».

Rappelant que le Code de la santé publique interdit « toute propagande ou publicité directe ou indirecte en faveur des produits du vapotage », le tribunal de Nanterre a estimé que le site govype.com.fr comportait des « slogans publicitaires incitant à la consommation », comme « Il ne reste qu’à vous lancer ! ». Il a jugé illicites des mentions comme « Préparez-vous pour le grand frisson » ou « La fraîcheur est à l’honneur », là où l’intitulé d’une saveur mentholée « se suffit à lui-même ». Lire la suite »

10 Fév 2021 | Associations
 

L’Alliance contre le Tabac devient l’ACT, modernise son logo et lance une nouvelle dynamique « pour une société plus durable affranchie de l’industrie du tabac ». 

Sous cette nouvelle bannière, l’association trentenaire a lancé un programme de dénormalisation dont la campagne#1 est consacrée au « vrai coût du tabac pour tous ».

Dès la présentation de la stratégie décennale contre le cancer (voir 4 et 8 fevrier),  l’ACT a salué les engagements annoncés par le Président Emmanuel Macron et a annoncé être particulièrement attentive et impliquée dans la transposition de ces annonces en mesures concrètes et en actions fortes.

•• Concernant les grands axes abordés par Emmanuel Macron, l’ACT a plusieurs recommandations :

augmentation de la taxation des produits du tabac, « l’arme la plus efficace contre le tabagisme » avec une hausse progressive du paquet à 15 euros d’ici à 2025 ;une hausse significative de la fiscalité du tabac à rouler, des cigares et cigarillos ; une vigilance sur la taxation des nouveaux produits du tabac (tabac chauffé) ; une harmonisation fiscale au niveau européen.

renforcement de la prévention pour une dénormalisation du tabac, à l’image de ses campagnes de sensibilisation autour de sujets méconnus des Français.

•• L’ACT pointe cependant l’absence de deux actions majeures dans le discours du Président :

renforcement des modalités de contrôle du tabac :
. au niveau national, en rendant systématique le contrôle de pièce d’identité de tout jeune qui se présente pour acheter du tabac ;
. au niveau européen, en assurant une indépendance totale des systèmes de traçabilité du tabac par rapport à l’industrie.

 Une meilleure sensibilisation des professionnels de santé.

 Commentaires fermés sur Plan cancer : « génération sans tabac 2030 : un engagement pris, des mesures fortes attendues » (ACT-Alliance)  , ,