Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Oct 2020 | Observatoire
 

Un nouveau numéro de la publication Tendances de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies propose un état des lieux des addictions en France, en temps de confinement (entre le 17 mars et le 11 mai 2020).

Principaux enseignements.

•• Pour le tabac, on observe une nette hausse des volumes d’achat dans le réseau des buralistes, notamment dans les départements frontaliers où l’approvisionnement à l’étranger s’est trouvé empêché du fait de la fermeture des frontières.

Ce transfert des achats vers les bureaux de tabac du territoire représente environ un quart des ventes au total, indique-t-on dans l’article. Lire la suite »

22 Juil 2020 | Trafic
 

La mécanique était bien huilée. À la frontière … tout le monde ne fait pas forcement le voyage jusqu’en Belgique proche. Cela encourage donc les initiatives diverses et variées. 

De l’alcool « fort » et une quantité « monstre » de pots à tabac, comme de cigarettes, étaient ainsi achetés en Belgique à des prix sacrifiés avant d’être revendus dans la zone urbaine de Fourmies (15 000 habitants à 8 kilomètres de la frontière belge).

•• Après avoir découvert cette combine, les gendarmes de la brigade d’Avesnes-sur-Helpe ont ouvert une enquête sur laquelle ils ont travaillé pendant plusieurs mois. Les investigations ont permis de cibler deux individus qui, en plus de la vente d’alcool et de tabac, avaient mis en place un trafic de stupéfiants. La totale. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Nord : démantèlement exemplaire d’un mini-réseau de trafic de tabac et d’alcool   , ,
26 Juin 2020 | Profession
 

Pernod Ricard est en passe d’emménager dans son nouveau siège mondial du quartier Saint Lazare.

Après deux mois de retards liés à la pandémie, le groupe débarque enfin sur « The Island », baptisé ainsi en référence aux îles Paul Ricard situées au large de Toulon.

Au-delà du clin d’œil, y sont réunies sept entités auparavant séparées : le siège du groupe, la direction Europe / Afrique / Moyen-Orient /Amérique latine, la société Pernod, la direction des ventes régionales Ricard, le siège de la marque Havana, etc., indique un porte-parole du groupe à l’Agence Option Finance. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Boissons : Pernod Ricard implante son nouveau siège au cœur de Paris    ,
20 Juin 2020 | Pression normative
 

Dans un rapport remis ce jeudi 18 juin, des sénateurs recommandent, parmi une dizaine de mesures, d’assouplir la loi Évin pour aider à renflouer les clubs mis à mal par la crise du coronavirus.

Les sénateurs s’inquiètent de voir les dispositifs d’aide mis en place par l’État prendre fin alors que « le plan de relance du secteur du sport se fait toujours attendre » et que la question du huis clos (et les retombées économiques qui en découleraient) n’est pas encore totalement réglée.

Les élus demandent donc le maintien des dispositifs mis en place en mars « jusqu’à la reprise effective des compétitions » ainsi que « l’adoption d’un bouquet de mesures permettant de soutenir vigoureusement le secteur du sport ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Des sénateurs veulent renflouer les clubs de football en adaptant la loi Évin  , ,
22 Mai 2020 | Observatoire
 

Les Français ont eu envie de bonnes bouteilles et de cocktails pendant le confinement, ce qui a boosté les ventes de gin (+ 14 %) et de rhum (+ 7,5 %) en avril. Mais cela n’a pas suffi à inverser la tendance d’un marché en déprime.  Décryptage des Échos.

Structurellement, la consommation de spiritueux depuis des années perd entre 1 et 2 %.

•• Mais, selon Michel Gayraud, président de la Fédération française des Spiritueux  (FFS), le relèvement de 10 % du seuil de revente à perte (SRP) mis en œuvre par la loi Egalim, s’avère un accélérateur de tendance. Il serait responsable d’une diminution de 7 à 8 % des ventes. Lire la suite »

19 Mai 2020 | Observatoire
 

La consommation de l’alcool, de tabac et de cannabis baisse chez les jeunes adolescents français âgées de 11 à 15 ans mais reste supérieure à la moyenne européenne, selon une note de l’Observatoire français des Drogues et des Toxicomanies (OFDT) diffusée mardi.

•• En 2018, 70 % des adolescents français de 15 ans déclarent avoir déjà bu de l’alcool, contre 79,2 % en 2014, souligne l’OFDT, dont l’analyse s’appuie sur les résultats d’une enquête de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) menée tous les quatre ans auprès de 227 000 élèves de 44 pays ou régions d’Europe et au Canada.

Un tiers des collégiens disent y avoir goûté avant l’entrée en 6e (contre 49,8 % en 2014), soit le niveau d’expérimentation le plus élevé d’Europe à cet âge, tous sexes confondus.

Si les garçons sont des consommateurs plus précoces que les filles jusqu’à 13 ans, l’écart s’estompe ensuite dans la quasi-totalité de l’Europe, à l’exception de l’Arménie, la Moldavie et l’Albanie.

L’expérimentation de l’ivresse – au moins deux au cours de la vie -, davantage présente en général chez les garçons que les filles, chute également de 17,1 à 12,9 % chez les jeunes Français de 15 ans, les plaçant dans le dernier quart du classement, dominé par le Danemark.

•• La cigarette fait également beaucoup moins d’adeptes avec seulement un tiers des adolescents français à l’avoir déjà essayée à la fin du collège en 2018, contre plus de la moitié en 2014. Le niveau d’expérimentation des jeunes de 11 et 13 ans, nettement plus faible, est aussi en baisse avec respectivement 4,1 et 14 % de premiers fumeurs.

Si elle reste au-dessus de la moyenne européenne, la proportion de jeunes fumeurs « au cours du mois » en France quitte les premières places du classement, occupées par l’Italie, la Bulgarie et la Lituanie. Lire la suite »

14 Mai 2020 | Observatoire
 

Dans les spiritueux, le passage au bio se fait plutôt timide : c’est encore l’apanage d’acteurs de niche ou artisanaux, aux tarifs plutôt élevés. Avec le lancement de deux produits, Ricard est la première marque grand public à s’y mettre.

La griffe lance des versions de pastis – à la fois bio et fruités – avec, pour l’un, des notes de citron et, pour l’autre, d’amande.

•• « Il faut valoriser la catégorie des anisés, qui a des atouts comme l’origine naturelle de ses ingrédients, et casser les codes pour éliminer les clichés » estime, dans Les Échos, Isabelle Pernet, manager innovation de Ricard. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tendances boissons : Ricard se met au pastis … bio   ,
13 Mai 2020 | Observatoire
 

Plus d’un quart des fumeurs a plus fumé durant le confinement lié à l’épidémie de coronavirus, tandis que près d’un quart d’usagers d’alcool déclare en avoir moins bu, selon une enquête de l’agence sanitaire Santé publique France, annonce l’AFP ce matin.

« L’ennui, le manque d’activité, le stress et le plaisir sont les principales raisons mentionnées par les fumeurs ou usagers d’alcool ayant augmenté leur consommation.

« On note également que l’augmentation aussi bien pour le tabac que pour l’alcool est corrélée au risque d’anxiété et de dépression » selon Mme Viêt Nguyen Thanh, responsable de l’unité addictions à la direction de la prévention et de la promotion de la santé à Santé publique France (SpF)

•• Selon l’enquête publiée ce mercredi, 27 % des fumeurs interrogés déclarent avoir augmenté leur consommation de tabac depuis le confinement, plus de la moitié (55 %) la jugent stable et pour 19 %, elle a diminué.

Pour les fumeurs quotidiens (94 % des fumeurs interrogés), la hausse moyenne du nombre de cigarettes fumées est de 5 cigarettes par jour. Ce sont les 25-34 ans (41 %) et ceux travaillant à domicile (37%) qui indiquent le plus fréquemment fumer plus.

•• Le versant alcool « semble moins défavorable, avec environ un consommateur sur dix déclarant avoir augmenté sa consommation » mais près d’un quart l’a diminuée, selon l’agence sanitaire SpF.

Ainsi 11 % déclarent une augmentation de leur consommation d’alcool depuis le confinement, 65 % la disent stable, et 24 % qu’elle a diminué. Parmi ceux qui déclarent avoir augmenté leur consommation, la moitié (51 %) a augmenté leur fréquence de consommation, 10 % le nombre de verres bus les jours de consommation et 23 % les deux. Lire la suite »

25 Avr 2020 | Observatoire
 

Afin de documenter l’impact du Covid-19 sur les usages, les pratiques et la santé des consommateurs réguliers de cannabis, deux associations d’accompagnement – « Bus 31/32 » et « Plus belle la nuit »  – ont lancé, avec l’Inserm (Institut national de la Santé et de la Recherche médicale) le week-end dernier,  une enquête de portée nationale : Cannavid.

L’idée ? « Évaluer l’impact du cannabis sur les autres consommations de substances psychoactives – reports de consommation, par exemple vers les anxiolytiques, l’alcool, – et les stratégies mises en place face au confinement » explique dans La Provence, Victor Martin, chargé de projet. Lire la suite »

24 Mar 2020 | Profession
 

On sait qu’avec ce confinement, nombre de nos concitoyens ont décidé de « compenser » en multipliant les apéros 2.0 (appelés encore « CoronApéros » ou « WhatsApéros »).

Soit une excellente opportunité, au-delà des circonstances actuelles, pour les buralistes développant une activité « vin à emporter » (laquelle est parfaitement autorisée, dans le cadre des règles sanitaires en vigueur).

Ces derniers temps, ce type de diversification s’est particulièrement développé dans les points de vente (voir 22 mars 2019).

De même, pour les buralistes qui ont ouvert des corners « rhums et autres spiritueux » : comme cela a été le cas, tout récemment, pour des points de vente ayant réalisé leur Transformation (voir 11 février et 21 octobre 2019).  .