Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mai 2019 | Trafic
 

Dans les déclarations qui se sont multipliées à l’occasion de la mise en oeuvre officielle de la traçabilité des cigarettes (voir Lmdt de ce jour et du 20 mai), l’une du sénateur socialiste des Hauts-de-Seine Xavier Lacovelli laisse les professionnels de la filière tabac songeurs.

La déclaration en question est la suivante : « nous savons à présent que plus de 98 % du commerce parallèle du tabac est composé de cigarettes qui sortent des usines des quatre majors du tabac » (voir Lmdt des 20 mai 2019 et 25 novembre 2018). Sous-entendu : les fabricants livrent directement le commerce parallèle.

•• Les professionnels en question invitent à consulter le rapport Sun de KPMG sur la contrebande et la contrefaçon en Europe en 2017 (voir Lmdt des 31 juillet ainsi que des 9 et 10 août 2018) commandé par l’institut anglais RUSI (Royal United Services Institute for Defence and Security Studies). Lequel, certes, a reçu un financement de la part de British American Tobacco et de Philip Morris International. Mais si son financement est (forcément) contesté par certains, sa méthode l’est moins. Lire la suite »

18 Mai 2019 | L'essentiel, Trafic
 

La presse belge en fait des gorges chaudes.

Mais les ministres des Finances de l’Union européenne auraient renoncé, ce vendredi 17 mai, « à modifier la Directive sur les accises dans le sens d’un renforcement du contrôle sur les particuliers qui rapportent chez eux du tabac ou des boissons alcoolisées achetés dans un autre État membre ».

Les pays demandeurs d’un renforcement des limites aux achats transfrontaliers ? La France, la Suède, la Finlande, le Danemark et l’Irlande.

« Ils ont donc cherché à durcir la disposition (article 32) qui autorise un particulier à rapporter chez lui certaines quantités de tabac (ex : 800 cigarettes par personne) ou d’alcool (ex : 90 litres de vin) pour une utilisation personnelle » rapporte RTL Belgique.

Or, « des pays comme la Belgique, le Luxembourg, la Tchéquie, la Pologne ou la Croatie se sont particulièrement opposés à cette sévérité accrue. Non pas parce qu’ils s’opposeraient à une mesure de santé publique, mais par souci de défendre le marché unique et la libre circulation, disent-t-ils. Cette demande d’un contrôle renforcé a été abandonnée vendredi. »

Le sujet devrait rebondir avec la nouvelle mandature issue des élections européennes (voir aussi Lmdt des 2 et 17 mai).

17 Mai 2019 | Profession
 

« Trop beau pour que ça dure. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour nous, mais tant pis. C’est comme ça » commente, dans La Dépêche du Midi, Christophe Pujol, buraliste à Pamiers, à l’annonce de la réouverture de la RN22 menant au Pas de la Case (voir Lmdt du 16 mai).

« La fermeture de cette route a eu des répercussions très positives dans mon commerce pour la vente du tabac. J’ai enregistré une hausse quotidienne de 40 % sur la période de fermeture » poursuit-il, en ajoutant : « ces nouveaux clients, tu les vois quand le Pas de la Case est fermé. Ensuite, tu penses qu’ils ont arrêté de fumer mais en réalité ils sont là-haut. »

•• Car depuis près de trois semaines, c’est bien l’ensemble des buralistes, plus ou moins en fonction des zones du département, qui s’est réjoui de la fermeture de l’axe vers Le Pas de la Case. Lire la suite »

16 Mai 2019 | Trafic
 

La route nationale 22 qui mène au Pas de la Case a rouvert encore plus tôt que prévu … ce mercredi 15 mai à 17 heures. La route était fermée depuis le 27 avril à cause d’un éboulement bloquant l’accès à la Principauté (voir Lmdt des 14 mai et 29 avril). 

Lundi, à Toulouse, le préfet de la région Occitanie, Étienne Guyot, et le chef du gouvernement andorran, Antoni Marti, avaient annoncé la réouverture de la RN22, dans les deux sens, au plus tard ce vendredi 17.

« Les travaux conduits par la Direction interdépartementale des routes Sud-Ouest à un rythme soutenu (24h/24, 7j/7) permettent finalement une réouverture de la route d’accès à l’Andorre, dès aujourd’hui mercredi 15 mai à 17 heures », a déclaré la préfecture de région dans un communiqué ce mercredi matin. Quand on veut, on peut … Lire la suite »

14 Mai 2019 | Profession
 

Impact sur l’activité commerciale d’Andorre, mais pas que … depuis la fermeture temporaire de la route d’accès, côté français, pour cause d’éboulement (voir Lmdt des 5 mai et 29 avril).

Avec un détour de plus de deux heures dans les Pyrénées-Orientales, c’est toute la Haute-Ariège qui vit au ralenti en ne voyant pas passer ces Français qui vont faire le « plein » d’alcool ou de cigarettes détaxées.

Mais la situation ne fait pas que des malheureux – sur la route du Pas de la Case – selon un reportage de Sud Radio. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Sur la route d’Andorre : le retour (très provisoire) des clients chez les buralistes  ,
14 Mai 2019 | Profession
 

En Picardie, les amateurs de tabac moins chers connaissent bien une zone particulière de la frontière avec la Belgique à l’extrémité de l’Aisne, au nord d’Hirson. De fait, côté belge, à Macquenoise, ce dimanche matin du 12 mai, le commerce transfrontalier sautait aux yeux, selon Le Courrier Picard

Les premiers arrivants n’étaient là que pour le tabac et rien d’autre, ni pour le chocolat, ni pour les fleurs réputées aussi bien moins cher qu’en France. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Paroles de buralistes : « L’harmonisation fiscale promise, ça n’en prend pas le chemin. C’est une illustration supplémentaire de cette Europe qui peut décevoir » (Jacques Héry)  ,
10 Mai 2019 | Profession
 

Ce n’est pas l’éventuel rétablissement du duty free (supprimé dans l’Union Européenne en 1999) … mais un point de législation fiscale qui intéresse les commerçants de Calais. 

Au lendemain du Brexit – pour l’heure reporté au 31 octobre 2019 – les Britanniques, en tant que ressortissants d’un état tiers de l’Union Européenne, devraient pouvoir être exemptés du règlement de la TVA dans leurs achats … mais pas pour tous les produits.

Ces derniers jours, à Calais, le Directeur régional de la Douane est venu expliquer aux commerçants la procédure de détaxe. Parmi la cinquantaine de participants, Sylvain Hodicq (Président des buralistes de Calais et administrateur de la Confédération) et Hervé Lefebvre (président de l’UMIH). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Brexit : le tabac ne pourra être détaxé pour les anglais passant par Calais  
5 Mai 2019 | Profession
 

En Ariège, la route qui mène au Pas de la Case restera fermée plusieurs semaines, pour cause d’éboulements menaçant la route (voir Lmdt du 29 avril 2019). Les buralistes ariégeois espèrent que les fumeurs consommeront « local » pendant cette période.

Ils auront peut-être – dans un mois – une idée plus précise de ce que la concurrence andorrane leur coûte, selon France Bleu Ariège, qui a enquêté auprès des intéressés.

•• « Ça devrait nous servir certainement, par rapport aux difficultés qu’on traverse depuis 2003. C’est une chance pour quantifier la réalité de l’évasion andorrane » déclare Gérard Maury, le président de la chambre syndicale des buralistes de l’Ariège. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Sur la route d’Andorre : les buralistes espèrent un effet d’aubaine avec la fermeture de la route   ,
29 Avr 2019 | Trafic
 

La route va être longue pour les automobilistes voulant rallier l’Andorre depuis l’Ariège. Pendant quelque temps, du moins. 

Ce samedi 27 avril à 21 heures, la RN 22 donnant accès à la principauté – via le Pas de la Case – a été fermée dès L’Hospitalet, et ce jusqu’à nouvel ordre.

•• Un glissement de terrain sur un talus, non loin du poste de la Douane du Pas de la Case, était surveillé de près par les experts depuis mercredi.

Et puis … les mouvements de terrains se sont accélérés dans la nuit de vendredi à samedi. Le seuil d’alerte a été dépassé. Pas moins de 3 000 mètres cube de roches pourraient tomber sur la RN 22. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Sur la route du tabac moins cher d’Andorre : l’accès au Pas de la Case fermé pour plusieurs semaines  
9 Avr 2019 | International
 

Le Gouvernement du « Rocher » a mis en œuvre, depuis le 1er avril, des prix minimums de vente au détail du tabac. Cette norme est le fruit d’un mémorandum, en vue du Brexit, signé entre l’Espagne et le Royaume-Uni, le 29 novembre.

•• En vertu de cet accord bilatéral, le Gouvernement de Gibraltar « préoccupé par les conséquences du tabac sur la santé et l’existence d’un commerce illicite du tabac dans la zone proche de Gibraltar qui cohabite avec un marché légal dudit produit », s’engage à garantir une différence de prix moyen de vente au détail des cigarettes, des cigares et autres produits similaires qui ne dépassera pas 32 % du dernier prix espagnol.

Cet engagement ne s’appliquera pas aux produits libres de taxes des ports et aéroports (« duty-free »). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Espagne : Gibraltar se fixe une limite à 32 % de différentiel des prix du tabac avec l’Espagne  ,