Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Fév 2014 | Profession
 

Tabaculture récolteLe ministère de l’Agriculture vient d’annoncer que, dans le cadre de la réforme de la politique agricole commune (Pac), des paiements « au titre de la qualité du tabac » viendront compenser la baisse des soutiens européens à la filière.

A compter de 2015, les producteurs de tabac français pourront bénéficier de l’incorporation de ces paiements, versés en 2014, dans leurs droits à prime (droits à paiement de base ou DPB).

Cette possibilité, retenue par la France et ouverte par un règlement du Parlement européen et du Conseil de décembre 2013, permettra une application plus progressive de la baisse des soutiens communautaires du secteur.

« Dans un contexte d’évolution des soutiens communautaires à la filière tabac, acté suite à la réforme de la Pac de juin dernier, cette décision permettra néanmoins à la filière de poursuivre ses efforts de modernisation et d’adaptation au marché, et participera au maintien du revenu des producteurs conjointement aux perspectives d’évolution des prix commerciaux » a commenté Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture.

Concrètement, les tabaculteurs français se posent beaucoup de questions. Et l’année a démarré dans la perspective de cessation de l’activité tabac pour un certain nombre. On parle même d’une récolte nationale qui pourrait diminuer d’un quart, cette année.