Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Juin 2020 | Profession
 

Au cours de la séance des questions au Gouvernement, devant le Sénat ce mercredi 24 juin, le ministre de la Culture Franck Riester a été interpellé sur la crise de la distribution de la presse. En l’attente d’une décision, ce 1er juillet, sur la reprise de Presstalis (voir 24 juin et 16 mai). 

« Il faut donc éviter que la situation, d’ores et déjà extrêmement préoccupante pour le pluralisme de la presse, ne vire à l’hécatombe. Aussi, Monsieur le Ministre, que comptez-vous faire rapidement pour qu’une solution pérenne soit enfin trouvée à cette crise de la distribution de la presse ? » a ainsi demandé Annie Guillemot, sénatrice socialiste du Rhône.

Franck Riester : « comme vous le savez, le Gouvernement est très attaché à suivre de très près l’avenir des marchands de presse. Ils représentent un maillage très important, culturel, et un maillage très important d’informations partout dans le territoire ( …) 

•• « Le Gouvernement veille à ce que, malgré le redressement de Presstalis au niveau du siège et de Bobigny ainsi que la liquidation des dépôts de presse, l’avenir de la distribution de presse soit garanti pour que notamment les distributeurs de journaux puissent continuer de vivre. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement soutient la reprise de Presstalis, au niveau parisien par la Coopérative des Quotidiens, en investissant 80 millions pour accompagner cette reprise.

•• « Et c’est la raison pour laquelle le Gouvernement travaille avec les dépositaires indépendants, avec les Messageries lyonnaises de Presse, avec les préfets de région pour trouver des solutions dans les 15 dépôts qui doivent être repris, suite à la liquidation de Presstalis. En ce qui concerne Lyon, une solution a été trouvée et un plan de secours est d’ores et déjà en œuvre. En ce qui concerne Toulon et Marseille, dans les tout prochains jours, des solutions devraient être trouvées.

•• « L’avenir de la distribution de la presse est essentiel aux yeux du Gouvernement, c’est une garantie d’assurer le pluralisme de la presse et de la bonne qualité d’information de nos compatriotes. Le Gouvernement investit depuis des années beaucoup d’argent pour garantir cette distribution. Nous allons continuer de la faire notamment pour les petits éditeurs de presse et pour les marchands de journaux particulièrement touchés par les perturbations de Presstalis, sur la zone de Lyon et sur la zone de Marseille. »

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.