Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Jan 2018 | Profession
 

Les e-cards envoyées par SMS ou sur les réseaux sociaux n’ont pas fait disparaître les cartes de vœux traditionnelles. 

Elles partent toujours comme des petits pains en ce début d’année, surtout quand elles sont de plus en plus sophistiquées.

Pour preuve, à Nevers, chez les distributeurs de carteries, tabac-presse ou enseignes de loisirs créatifs (reportage du Journal du Centre du 8 janvier).

•• Un responsable de la Maison de la Presse estime même que « les cartes de vœux apparaissent comme de plus en plus recherchées, chics et sophistiquées. On sent qu’il y a de la création et ça plaît beaucoup à nos clients quel que soit leur âge ! Moi, celles que je vends sont de fabrication 100 % française ».

Cette année, les cartes de vœux Pop-up (qui s’ouvrent pour dévoiler un motif en relief) tirent très bien leur épingle du jeu : « certes, le budget est un peu plus élevé (6,95 euros) qu’une carte plus traditionnelle mais cela permet de faire un petit cadeau. La carte peut très bien être exposée sur une commode ou un buffet. » Sachant que les ventes de cartes de vœux auraient débuté plus tôt, mi-décembre.

•• Au tabac-presse d’une galerie commerciale, Carine, la responsable, est formelle : « il y a toujours de la demande pour les cartes de vœux, peut-être un peu plus chez les personnes âgées, c’est sûr. Nous les vendons dès le début du mois de décembre jusqu’à la fin du mois de janvier. Cette année, les cartes porte-billets ou chèque, très pratiques, ont bien plu à notre clientèle. »

•• Autre tendance qui ne faiblit pas le « do it yourself » (faire ses cartes soi-même). Une spécialiste remarque, depuis deux ans, un vrai engouement pour le « quilling », une technique consistant à découper des bandes de papiers de couleurs différentes pour ensuite les rouler sur elle-même à l’aide d’une grosse aiguille. Reste ensuite à coller des gommettes, marquer la missive d’un tampon … Des cartes uniques qui se prêtent à mille déclinaisons.