Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
31 Mai 2012 | Associations
 

La société Direct Medica qui a remporté l’appel d’offre pour gérer Tabac Info Service, (voir Lemondedutabac du 29mai) s’estime diffamée par son concurrent malchanceux.

« Notre société est accusée fallacieusement de n’avoir aucune expérience connue ou reconnue en matière de sevrage tabagique » déplore sa directrice et fondatrice, Sophie Kerob, qui revendique  « une expérience unique en matière de prise en charge des patients …, une référence dans le rapport au ministre de la Santé sur l’éducation thérapeutique et un savoir-faire en matière de sevrage nicotinique démontré par la qualité des programmes mis en œuvre ».

En réponse à l’OFT qui l’accuse directement de conduite déloyale, Sophie Kerob dénonce des allégations scandaleuses relevant de la calomnie, assurant que le directeur de l’OFT l’avait invitée à rejoindre le Conseil d’administration, poste dont elle avait démissionnée en 2010.

« Le fait d’avoir parmi nos clients des laboratoires pharmaceutiques n’entrave en rien notre déontologie », affirme la société, même si l’OFT y voit un conflit d’intérêts manifeste.