Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Mai 2019 | Trafic
 

Mardi 30 avril, le tribunal correctionnel de Foix a condamné deux Albanais pour avoir transporté 320 cartouches de cigarettes depuis l’Andorre.

Ils avaient été arrêtés par les douaniers à Auzat (commune montagnarde de l’Ariège qui présente la caractéristique d’être frontalière à la fois d’Andorre et de l’Espagne), le 26 novembre dernier vers une heure du matin, à bord d’une 407 avec une femme et un enfant à bord.

Il y avait à l’intérieur du véhicule l’équivalent de 68 kilos de tabac.

•• Un seul des deux prévenus s’est présenté au tribunal. Avec l’aide d’une interprète venue de Toulouse, il a donné sa version des faits. À l’époque, faute de revenus (il est demandeur d’asile), il aurait « été obligé » de se prêter, comme tant d’autres, à ce trafic : pour gagner 50 euros par vacation.

Il a assuré avoir transporté seul, à pied, le tabac à travers la montagne depuis le Pas-de-la-Case et ne pas connaître le second prévenu.« J’avais 100 cartouches », a-t-il précisé.

•• « Cela ne change rien à l’infraction. Il reconnaît avoir transporté des cigarettes. Mais j’aurais aimé avoir des explications plus cohérentes », a réagi le président du tribunal, « difficile de croire qu’il n’avait aucun lien avec les autres ».

D’autant plus qu’il a aussi été contrôlé, le 11 février 2019, avec le même homme, toujours par les douanes, dans le même secteur, rapporte La Dépêche.

•• Le tribunal l’a condamné à trois mois de prison avec sursis et 26 900 euros d’amende. L’absent au procès a écopé de 3 mois de prison ferme.

Auxquels s’ajoutent, pour ce dernier, les 3 mois de sursis prononcés par le tribunal de Toulouse, le 23 novembre 2018 (soit trois jours avant les faits reprochés). Pour le même motif …

(Voir aussi Lmdt des 9 novembre et 27 septembre 2018).