Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juin 2018 | Trafic
 

Sur une route des Pyrénées-Orientales arrivant d’Andorre. 

Ce 21 juin, les douaniers en patrouille font signe à un véhicule immatriculé en Andorre de s’arrêter. Le conducteur, au contraire, accélère. Les agents lancent sur la chaussée un « stop stick ». Malgré les pneus crevés, la Mégane poursuit sa route pour être finalement interceptée un peu plus loin.

•• Le chauffeur, un Andorran de 55 ans déjà connu de la justice, transportait 50 kilos de cigarettes achetées en Andorre et manifestement destinées au marché français. La livraison était, en effet, prévue à Quillan, près de Limoux dans l’Aude (voir aussi Lmdt des 29 et 23 mai ainsi que du 17 avril).

•• Traduit en comparution immédiate devant le tribunal de Perpignan, Le contrebandier a expliqué que, bien que disposant d’un travail régulier en tant que chauffeur d’autocar, il arrondissait depuis deux ans ses fins de mois en passant du tabac. Il gagnait entre 400 et 450 euros par passage.

Tenant compte de l’ancienneté des autres condamnations – la dernière portait sur … plusieurs tonnes mais datait de 2002 – et de son statut de salarié, le tribunal a condamné le prévenu à un an de prison – sans mise à exécution immédiate de la décision – et à 19 850 euros d’amende.