Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Jan 2017 | Trafic
 

Alors qu’à Toulouse, les réseaux et les revendeurs de tabac venant d’Andorre sont sous pression (voir Lmdt des 31 et 17 décembre 2016), la Douane se montre toujours vigilante en Ariège sur les routes descendant de la Principauté.

Ainsi, pour ne prendre que cet exemple, la Douane a effectué, avec le soutien des gendarmes de Saint-Girons, un contrôle systématique des cars venant du site andorran du Pas-de-la-Case.

Un jour ne correspondant pas particulièrement à un pic de fréquentation touristique : le samedi 10 décembre. Et sur un laps de temps relativement réduit : de 16 à 20 heures.

Sachant que la franchise pour le tabac acheté en Andorre porte sur 300 cigarettes ou 400 grammes de tabac à rouler ou 150 cigarillos par personne … la Douane à trouvé les quantités suivantes, « hors franchise » :
– 5 440 cigarettes ;
– 1 kilo de tabac à rouler ;
– 200 cigarillos.
Pour un quasi-échantillon, c’est probant.

« La collaboration fructueuse des services des Douanes et de la Gendarmerie conduira très probablement à la réitération de ces opérations » préviennent les gendarmes dans La Gazette ariégeoise datée du 23 décembre.

Avec les week-ends à la neige qui s’annoncent, cela va devenir urgent.