Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Oct 2016 | International
 

PMI iQOSCela fait un plus d’un an que Philip Morris International a introduit, sur le marché suisse (voir Lmdt du 6 août 2015), son produit de nouvelle génération sans combustion iQOS (voir Lmdt des 28 septembre, 26 juillet et 26 avril).

•• La semaine dernière, Philippe Morris International a lancé, sur ce même marché, la marque Heets pour tous les paquets de sticks de tabac utilisés avec iQOS. « Marlboro HeatSticks » devient ainsi « Heets from Marlboro ».

« Maintenant qu’iQOS est disponible dans plus de 400 points de vente et que la technologie du Heat no Burn est bien connue des fumeurs adultes, il est temps d’offrir à cette catégorie du tabac chauffé sa propre identité avec la marque Heets » explique Nicholas Bumbacco, directeur général de Philip Morris Suisse.

•• Rappelons que le système iQOS chauffe le tabac contenu dans les sticks et maintient la température à un niveau contrôlé électroniquement afin qu’il n’y ait pas de combustion : pas de cendres, beaucoup moins d’odeur.

Toujours selon Philip Morris Suisse, les fumeurs adultes ont répondu positivement à cette nouvelle expérience de consommation du tabac, puisque près de 70 % de ceux qui ont acheté le système iQOS affirment l’utiliser de manière exclusive ou prédominante.

•• Et avec quelle distribution propre à la Suisse ?

• les sticks Heets – paquets de 20, 2 variantes « regular » et 1 variante mentholée – sont disponibles auprès de plus de 400 points de vente des enseignes k kiosk, Naville et Shell, principalement dans les agglomérations de Genève, Lausanne, Neufchâtel, Zurich, Berne et Bâle ;

• le système iQOS est vendu dans certains points de vente des enseignes k kiosk et Naville.

Les prix peuvent varier en fonction des enseignes.

Par ailleurs, il est possible de s’approvisionner sur Internet.

•• Dans sa communication, Philip Morris insiste sur le fait que l’ensemble est conçu et développé par ses équipes de R&D de Neufchâtel s’appuyant sur le savoir-faire de plusieurs dizaines de PME et de start-up suisses, dans des domaines allant de la micro-électronique à la biotechnologie en passant par le design.